background preloader

Jeux gratuits ergothérapie

Jeux gratuits ergothérapie

Mon enfant est-il dyspraxique, et comment l'aider ? Les enfants dyspraxiques éprouvent des difficultés à réaliser des actions dans l'espace dans une intention précise. Un trouble empêche l'enfant de faire le lien entre son projet et sa réalisation. Par exemple : lacer ses lacets, utiliser une fourchette mais aussi dessiner, écrire, manier le compas, la règle, le stylo... La dyspraxie pose des difficultés dès la maternelle, trois années où les travaux manuels, le dessin et la manipulation font partie du quotidien. Quels signaux pour détecter une dyspraxie ? Les signes caractéristiques de la dyspraxie sont les suivants : difficulté à s'habiller, tenir ses couverts, écrire mais aussi lenteur et/ou imprécision dans l'exécution des gestes et, enfin, grande variabilité dans la réalisation de gestes et d'intentions. Ne pas confondre... A contrario, certaines difficultés proviennent de facteurs totalement étrangers à la dyspraxie :• L'enfant a du mal à tenir un stylo ? S'il est dyspraxique, comment l'aider ? Une école dédiée

Ecolespatiale.com Esteban et Marie Le cartable fantastique de Manon - Main - HomePage Ce site est né en septembre 2009 de la collaboration entre une enseignante de CE1 et une chercheuse en sciences cognitives. Il rassemble l'ensemble des documents qu'elles ont élaborés quotidiennement pour Manon, petite fille de 7 ans, dyspraxique, élève de CE1, scolarisée en classe ordinaire. L'aventure s'est ensuite poursuivie en CE2 puis en CM1 et CM2. A partir des supports proposés à l'ensemble de la classe, des adaptations sont mises en place pour permettre à Manon d'acquérir les mêmes compétences scolaires que ses camarades sans être gênée par ses difficultés visuelles et motrices. Manon utilise en classe un ordinateur. D'autres ressources adaptées pour les élèves dyspraxiques sur le site de l'association Le Cartable Fantastique Manon dans C'est pas sorcier A voir en streaming sur France3.fr L'enfant dyspraxique: Mieux l'aider, à la maison et à l'école. Parution le 13 octobre 2011 Les adaptations visent à compenser: Deux types de supports adaptés sont proposés

Apprentissage du code à l’école : la France tente le pari Les élèves français devraient pouvoir prochainement suivre des cours d'apprentissage du code à l'école. Un choix déjà entrepris par la Grande-Bretagne voilà un an, la France va donc s'inspirer de ses voisins. François Hollande a annoncé fin 2014 le lancement d'un « grand plan numérique » pour l'école. Parmi les mesures découlant de cette annonce, le chef de l'Etat a confirmé les débuts de l'apprentissage du code à l'école primaire dès les rentrées prochaines. Cette discipline sera inscrite dans le socle commun du conseil supérieur des programmes. L'objectif est clair, un élève devra « connaître les principes des langages de programmation et être capable de réaliser des applications utilisant des algorithmes simples ». De son côté, le conseil National du Numérique précise que le but de cette initiative est de permettre aux élèves d'écrire et modifier du code par eux-mêmes. La Grande Bretagne et son Year of Code Sur ce dernier point, des problèmes sont rapidement apparus. A lire également

Tablettes mobiles et Dyspraxie : Etat des lieux, transmutabilité des connaissances et perspectives Comme vous l'avez peut-être découvert en avant-première sur l'E2D web-Tv, j'ai eu la chance de pouvoir interviewer Philippe Liotard, sociologue et maître de conférence à l'université de Lyon 1, et Jean-Marc Roosz, président d'Ecole2demain, à propos des résultats obtenus sur l'expérimentation nationale menée dans différents établissements du primaire et du secondaire quand à l'utilisation de tablettes mobiles ( majoritairement des IPAD) auprès d'enfants ou d'adolescents dyspraxiques. Ces interviews vidéos sont possibles grâce à la participation de Poonam, lycéenne handicapée (troubles moteurs et dyspraxie visuo-spatlale). Elle cadre et assure le montage des vidéos et nous lui avons confié le rôle de conseiller multimédia pour les réalisations "maison". Comme nous l'a fait remarquer @OrthoBatilly, lors d'un échange sur Twitter : @ecole2demain vos dernières vidéos sont sûrement très intéressantes mais le son est si mauvais que je ne les ai pas regardées jusqu'au bout.

Orthophonie@UL » Dyspraxie « Un nouveau numéro consacré à la dyspraxie de l’enfant? Le sujet n’est il pas épuisé!! Pour justifier notre opiniâtreté à traiter de cette pathologie, nous ferons référence à deux articles publiés dans la littérature, celui de Gibbs et al (2007) «Dyspraxia or Developmental Coordination Disorder? Unravelling the enigma» et celui de Steinman et al (2010) «Toward a narrower, more pragmatic view of Developmental Dyspraxia»; deux titres qui, de notre point de vue, posent les principales questions que nous devons nous poser en tant que cliniciens: La Dyspraxie de l’enfant, comment «démêler» l’énigme? Où trouver cette revue? Bibliothèque Santé-Brabois (Médecine) RdC — WS / Z 1314 Autres articles d’ANAE avec

Programmation | Les patriotes Activités La programmation 2015 est maintenant disponible! Sélectionnez votre région pour obtenir la programmation complète. Laisser un commentaire Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""><abbr title=""><acronym title=""><b><blockquote cite=""><cite><code><del datetime=""><em><i><q cite=""><strike><strong> À propos Mouvement national des Québécoises et Québécois © 2014 Agence Web Marketing Media

Dyspraxie : Dysgraphie et passage au clavier L’écriture est un geste complexe. L’écriture est une activité motrice fixe, complexe, qui se construit dans la durée. La dysgraphie est un trouble durable et persistant dans l’acquisition ou l’exécution de l’écriture. Un dyspraxique est toujours dysgraphique. Le dysgraphique est handicapé par l’inefficacité de son geste. * Geste lent qu’il est impossible d’accélérer * Écriture illisible * Production peu soignée. Le dysgraphique n’est pas capable d’accélérer son geste d’écriture. Le geste d’écriture ne s’automatise pas. La tenue du crayon et la formation des lettres peuvent être correcte. La dysgraphie est un trouble persistant avec des retentissements : – Sur la forme des lettres – Leur tracé – Leur liaison (l’enfant n’écrit pas en « attaché, il lève son stylo plus que la moyenne) Il s’en suit généralement une perte de confiance en soi, un manque d’estime de soi même et des comportements quelquefois qui peuvent devenir difficiles. Les différentes stades de l’acquisition de l’écriture

Blog » Un cahier séyès 21×29,7 pour dyspraxique Après les cahiers 7mm, 5mm et 3mm Serpodile met en vente le cahier séyès 21×29,7 (2 mm) avec des lignes colorées. Ce cahier a l’interligne des cahiers gros carreaux du commerce. A la place des « gros carreaux », vous trouverez des lignes colorées qui permettent à l’enfant dyspraxique de se repérer dans l’espace de sa feuille. Chaque ligne horizontal a sa fonction et sa couleur : Marron pour la terre (c’est là que se posent toutes les lettres), vert pour l’herbe (les petites lettres ne dépassent pas la hauteur de l’herbe), bleu pour le ciel (les grandes boucles montent jusqu’au ciel) et enfin rouge pour le feu (les jambages, ne doivent pas aller plus bas que le feu, sinon ils se brulent). Afin de ne pas perturber l’enfant dyspraxique dans son écriture, Le lignage ne comporte pas de lignes verticales (il n’y a pas de « carreaux » sur les lignes d’écriture), ni de marge. Ce cahier comporte 48 pages et le papier est du 90 g et la reliure est faite avec une spirale.

Micro:bit, la plateforme de la BBC dédiée à l'apprentissage de la programmation Après des mois de développement, la BBC vient d'annoncer la version finale du Micro:bit, une plateforme dédiée à apprentissage de la programmation. Elle sera offerte à certains élèves du Royaume-Uni, avant d'être commercialisée. La BBC, que l'on connait principalement pour ses programmes TV et ses séries comme Doctor Who, vient d'annoncer son Micro:bit. Il a été pensé afin de pousser les plus jeunes à découvrir facilement les « joies » de la programmation. De par son approche, il n'est pas sans rappeler l'Arduino (et dans une moindre mesure les Raspberry Pi), même s'il se présente plus comme une solution complémentaire que comme un concurrent direct. La BBC ne cache d'ailleurs pas ses ambitions : « inspirer la créativité numérique et développer une nouvelle génération de pionniers technologiques ». Pour arriver à mettre au point cette plateforme, le groupe s'est associé avec pas moins de 29 partenaires, dont ARM, element14, Freescale, Microsoft et Samsung. Sébastien Gavois

Dyspraxie et cie LES CARTES HEURISTIQUES OU MIND MAPS : un concept à développer ! - Dyslexie - Association des parents d'enfants dyslexiques LAC écrit " Concept mis au point au début des années 70 par Tony BUZAN, la pensée irradiante (« pensée qui désigne des processus associatifs qui partent de ou se greffent à partir d’un point central ») devient la pensée créative... Concept mis au point au début des années 70 par Tony BUZAN, la pensée irradiante (« pensée qui désigne des processus associatifs qui partent de ou se greffent à partir d’un point central ») devient la pensée créative sous l’impulsion de son frère Barry. Au départ, il s’agit d’une simple technique de prise de notes à base de mots clés basée sur une étude des méthodes d’apprentissage et de la connaissance du cerveau humain. Peu à peu, le concept se développe et apporte une plus grande dimension : Il n’est pas uniquement lié à la prise de notes, il facilite ensuite la rédaction. Le schéma heuristique permet une organisation de multiples informations : la réflexion est dissociée de la rédaction dans un premier temps. d) Les branches forment une structure nodale. »

Scratch | Autoformations du RÉCIT MST Autoformation sur le logiciel de programmation interdit aux grands Scratch par le RÉCIT MST (Pierre Couillard et Pierre Lachance) Selon nous, les TIC doivent apporter un plus, non pas «faire» la même chose (une bonne présentation du RÉCIT de l’enseignement privé ).Les élèves doivent manipuler les TIC, pas seulement les voir manipuler ou se faire dire comment le faire.On veut varier la manipulation des objets numériques , l’exerciseur et la production avec les TIC c’est bien, mais apprendre c’est mieux (apprendre avec les TIC c’est plus que de produire un document/vidéo… voir le projet MétaTIC ). La présente autoformation vous initiera au logiciel de programmation Scratch Vous vous sentez bloqué à un certain moment de l’autoformation? Scratch est l’une des rares applications qui a pour but l’apprentissage. Quelques versions de Scratch sont disponibles.

Related: