background preloader

Conférence Santé en questions : Santé mentale, les nouvelles approches (25/09/2014)

Conférence Santé en questions : Santé mentale, les nouvelles approches (25/09/2014)

http://www.youtube.com/watch?v=VS_yLab1pfs

Related:  Santé mentale en ligneSites officiels SANTE MENTALE en FranceSanté mentaleLa santé mentaleSANTE MENTALE EN LIGNE 2016

Toutes les actualités Le 8 novembre 2011 donne le coup d'envoi de conférences sur les cohortes: "Enjeux, méthodes, limites et atouts des suivis de cohorte en psychiatrie". A l’occasion du 5ème cycle de conférences qu’elle organise à l’attention des professionnels de santé au sein du Groupe Hospitalier Mondor-Chenevier, la Fondation FondaMental réunit les plus grands experts français et internationaux sur le sujet. Ce programme de conférences va accompagner la mise en place de « Psy-Coh », le projet de suivi d'une cohorte de jeunes adultes atteints de troubles bipolaires, de schizophrénie ou d'autisme de haut niveau, ayant obtenu un financement de 1,8 millions d’euros du programme « Investissements d’avenir ». Son intervention lors de la conférence du 8 novembre 2011 portera sur les principes généraux des cohortes, leurs limites comme leurs interprétations.

ARTICLE / Santé mentale : en finir avec l’incroyable retard français Schizophrénie, troubles bipolaires, dépression, autisme… les maladies psychiatriques représentent un enjeu majeur de santé publique, puisqu’elles touchent une personne sur 5. Mais à cause d’une terrible stigmatisation, d’un manque d’information et d’investissements des pouvoirs publics dans ce domaine, elles restent largement délaissées. A l’occasion de la Journée mondiale de la Santé mentale, l’Institut Montaigne et la Fondation FondaMental avancent des propositions concrètes pour en finir avec cet incroyable retard français. Sans équivoque, le rapport intitulé "Prévention des maladies psychiatriques : pour en finir avec le retard français" plaide pour un renouveau dans la prise en charge de ces maladies. Lutter contre la stigmatisation des maladies psychiatriques

INSERM / Santé mentale : les nouvelles approches - Conférences "Santé en questions" Date et horaire : jeudi 25 septembre 2014 de 19h à 20h30 Lieu : un duplex entre la Cité des sciences et de l'industrie de Paris (CSI) et l'amphithéâtre Sem-Numerica à Montbéliard Réservations : Accès gratuit, réservations à conferences@universcience.fr pour la CSI et et entrée libre à Montbéliard (Amphithéâtre Sem-Numerica, Cours Leprince-Ringuet- 25201 Montbéliard) Troubles bipolaires, schizophrénie, syndrome d’Asperger : les maladies mentales sont nombreuses et diverses. Un Français sur cinq est atteint d’une maladie psychiatrique et pourtant ce sujet reste tabou.

Autisme Dossier réalisé en collaboration avec le Pr Catherine Barthélémy, chef de service honoraire du service de Pédopsychiatrie au CHU Bretonneau de Tours, chercheuse au sein de l’UMR930 Inserm/Université François Rabelais "Imagerie et Cerveau", équipe "Autisme" - Février 2013. © Fotolia L’autisme fait partie des troubles envahissants du développement (TED), un groupe hétérogène de pathologies, caractérisées par des altérations qualitatives des interactions sociales, des problèmes de communication (langage et communication non verbale), ainsi que par des troubles du comportement correspondant à un répertoire d’intérêts et d’activités restreint, stéréotypé et répétitif. Le handicap associé est variable, allant de léger à sévère. Il est presque toujours associé à des difficultés d’apprentissage.

Le burn out, une maladie mal définie Quels que soient vos symptômes, vous ne souffrez pas de burn out. Cette maladie n'existe pas! Elle est absente des grandes classifications internationales des maladies mentales (DSM-V américain, CIM-10 de l'Organisation mondiale de la santé) encadrant la recherche internationale en psychiatrie. Et rien n'indique que cela soit envisagé prochainement. «Le terme de burn out renvoie à une réalité mal définie», souligne l'Académie de médecine dans un rapport rendu public mardi.

MediaPsy video : Les Rencontres vidéo en santé mentale / partenariat UNIVERSCIENCES ET MAISON BLANCHE Dr Marc Habib Dr Anne Tuffeli Claire Devoge Nahima Laïeb Les Rencontres vidéo en santé mentale sont organisées chaque année en novembre à la Cité des sciences et de l'industrie à Paris par les CEMEA, l'association L'Elan Retrouvé et le 6ème secteur de l'Hôpital Maison Blanche, grâce à un partenariat basé sur une convention entre Universcience (Palais de la Découverte et la Cité des sciences et de l'industrie, la Cité de la santé) et l'Hôpital Maison Blanche.

Santé mentale Opérationnel depuis novembre 2010, le bâtiment de psychiatrie «Simone Veil» a été inauguré, le 26 avril, par Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé. Sur trois étages, le nouvel ensemble - se substituant à un bâtiment vétuste et obsolète - est organisé en trois unités, dont une dédiée aux personnes nécessitant une hospitalisation sous contrainte. Mots-clés : bien-être des patients et qualité d’accueil des familles. Cette réalisation, labellisée HQE, vient accroître la capacité d’hospitalisation complète en psychiatrie du CH de Dieppe (59 chambres / 75 patients au lieu de 48). D’un montant de 12,9 M€, l’opération a bénéficié du soutien de l’ADEME, du FEDER et du PRISM (Programme régional d’investissement en santé mentale).

Promenade en schizophrénie Chaque année depuis douze ans, les Journées de la schizophrénie informent pour lutter contre la stigmatisation des personnes souffrant de cette maladie. Voici le témoignage de l’une d’elles Patricia se présente souriante et jolie, un brin nerveuse derrière un maquillage discret, sa coupe au carré blonde lui fait comme une auréole au soleil. Patricia a 38 ans, elle est schizophrène. Nous irons marcher au bord du lac. Le regard sur l’horizon, elle nous parlera de sa vie, et de ce qu’elle nomme aussi sa folie.

Les psys en ligne: arnaque ou aubaine? Les psychothérapies via internet arrivent en France. Ces pratiques, qui comptent déjà de multiples adeptes dans les pays anglo-saxons, peuvent présenter quelques atouts par rapport aux thérapies classiques. Mais elles impliquent surtout un certain nombre de risques. Consulter son psy n'importe quand, n’importe où, obtenir des réponses rapides à ses demandes, sentir un véritable soutien au quotidien, tels sont les arguments mis en avant par les utilisateurs des thérapies en ligne. Déploiement de la télémédecine : tout se joue maintenant La télémédecine : qu’est ce que c’est ? La télémédecine est l’une des composantes de la « télésanté ». Les applications de la télésanté sont cependant plus larges que celles de la télémédecine. Il s’agit par exemple de l’ensemble des sites et portails, en tout ou partie liés à la santé, que l’on trouve sur Internet.

Related: