background preloader

Le langage du cinéma textes

Le langage du cinéma textes

http://users.skynet.be/fralica/refer/theorie/theocom/lecture/lirimage/cinema.htm

Related:  Analyse filmiqueLexique généralAnalyse d'Images fixes ou animéesAnalyse cinématographiqueCulture Musées Littérature Cinéma

Ecrits sur l'image - Sommaire Les textes et données présentés ici peuvent être utilisés librement à condition : de mentionner l'auteur et la source ; de ne pas transformer ou dénaturer les propos ; de ne pas être utilisés à des fins d'édition ou de publication (web compris) ou mercantiles.Qu'est ce qu'une image ? Image mentale, image perceptive, vision directe, représentation... autant de types d'images différents, dont il nous semble utile de comprendre ce qu’ils ont en commun et ce qui les différencie. On abordera aussi dans ce chapitre, la question, du "langage de l'image", de l'analogie, de la différence entre "représenté" et "représentation", etc. Qu'est ce que cadrer ? Cadrer en photographie, cinéma ou vidéo, c'est à la fois : délimiter une partie de l'espace représenté ; représenter en 2 dimensions un espace à 3 dimensions ; choisir la taille du plan ; choisir un point de vue ; composer une esthétique de l'image.

Lexique cinéma ▪ Accéléré : Effet spécial, réalisé le plus souvent à la prise de vues, donnant l'illusion de mouvements plus rapides que dans la réalité. ▪ Amorce : longueur de film ne comportant pas d'images, permettant le chargement ou le déchargement du film en début ou en fin de bobine1. ▪ Anamorphose : Principe de compression horizontale d’une image, utilisé dans le "cinémascope". ▪ Angles de prise de vue : Terme photographique qui désigne la hauteur et la direction du regard. – plongée (PLO) : caméra au-dessus du personnage ou de l'objet filmé

Analyse de l’image Guide pour l’analyse de l’image. Le guide ci-dessous est proposé en réaction aux nombreuses et inutiles « grilles d’analyse de l’image »?, qu’on applique en toute saison sur n’importe quelle image, avec n’importe quels élèves… C’est une démarche plus exigeante et moins trompeuse qu’on adopte ici. le narrateur "L’histoire ne se constitue qu’à travers l’acte même de la raconter." Hélas pour moi (1992), Jean-Luc Godard • Conter est dans la nature du cinéma • Qui raconte une histoire se déroulant sous nos yeux ? • Un narrateur "désincarné" • Un narrateur qui dit "je", hors du cadre de la fiction • Un narrateur qui dit "je", dans le cadre de la fiction • Le narrateur témoin ou protagoniste • Multiples narrateurs • Le muet et le système des cartons • Le sonore et la voix "off" • Un héritage littéraire… • …repris par le cinéma • Le personnage du narrateur • La figure du narrateur, élément de la stratégie narrative • Le cinéma sait-il écrire à la première personne ?

Principes de base du cinéma La lumière est à la base de toute vision, c'est elle qui (se) réfléchit, module, sculpte, met en valeur ou cache… C'est elle aussi qui contient les couleurs et les formes, les objets se contentent de les réfléchir ou de les absorber. Nous verrons aussi que la caméra, n'est pas que l'œil du réalisateur au sens figuré, technologiquement aussi, elle est très proche du fonctionnement de l'œil… Donc, commençons par les bases ! Composition de la lumière La lumière est un rayonnement électromagnétique visible par l'œil humain, qui se se propage en ligne droite dans le vide de l’espace à la vitesse de 300 000 km/s. Mais sur terre dès qu'elle rencontre une surface ou un objet elle se diffuse ou se réfléchit. La lumière du soleil permet bien sûr de voir mais est aussi la première source de chaleur et d'énergie des écosystèmes terrestres, via la photosynthèse.

ACTUALITÉS Dernier ajout – vendredi 7 novembre 2014. Edito Etoiles de la redaction Films en Une Lignes de temps Le logiciel Lignes de temps met à profit les possibilités d’analyse et de synthèse offertes par le support numérique. Inspirées par les «timelines» ordinairement utilisées sur les bancs de montage numérique, Lignes de temps propose une représentation graphique d’un film, révélant d’emblée, et in extenso, son découpage. Lignes de temps offre en cela un accès inédit au film, en substituant à la logique du défilement contraint qui constitue l’expérience de tout spectateur de cinéma, et pour les besoins de l’analyse, la «cartographie» d’un objet temporel.

Lecture d'images par Damien Bressy La photographie à travers des activités scolaires Bibliographie Il me semble que dans le cadre d'une progression cohérente, un travail sur la sémiologie de l'image doit commencer par une réflexion sur l'image fixe (tableau, photographie, ...). En effet, même si l'on travaille par la suite sur une émission télévisée ou un film de cinéma, l'unité de base est une image fixe qui s'associe à d'autres images fixes pour produire l'illusion du mouvement. L'image et ses codes Samedi 7 décembre, la 20ème saison du dispositif régional « Passeurs d’Images » s’est clôturée à la salle nouvellement inaugurée du Grand Sud, à Lille. L’ambiance était chaleureuse et conviviale, tant lors des discours des personnalités que durant les travaux des groupes de jeunes réalisateurs. Aux côtés de ceux-ci, les représentants des structures partenaires, les intervenants, les financeurs et quelques « anciens » du réseau ont répondu à l’appel et sont donc venus nombreux soutenir le dispositif. Plus de 150 personnes se sont déplacées ce samedi 7 décembre, venues des villes de Lille, Armentières, Béthune, Dunkerque, Boulogne, Douai, Beuvrages… Lire la suite Pour rappel, 20 ans de « Passeurs d’Images » en chiffre c’est :

Photo numérique : Cours complet en ligne La photo numérique, ça s’apprend! Stéphane Noël (professeur à l’Ecole de Recherche Graphique, Bruxelles) propose sur son site Internet un cours complet d’initiation à l’image numérique. Cette formation (sous licence Creative Commons) destinée à des étudiants présente des infos sur la technologie des appareils numériques, des bases historiques (aspect technique et aspect historique), des exercices, une présentation de photographes de renom et des liens vers des ressources complémentaires.

Related: