background preloader

OiRA - Outils d’évaluation des risques pour les TPE - Votre métier

OiRA - Outils d’évaluation des risques pour les TPE - Votre métier
Chaque outil est élaboré en associant des organismes de prévention (INRS, CARSAT…) et des acteurs du métier concerné (organisations professionnelles…). Généralement, les contenus sont issus et adaptés de guides papiers existants. Cela permet à l’utilisateur d’utiliser soit la version papier, soit la version informatique, soit les deux conjointement. Les applications numériques sont régulièrement actualisées. Qu’est-ce que OiRA ? OiRA (Online interactive risk assessment) est une application informatique permettant de réaliser de façon interactive l’évaluation des risques professionnels en ligne, via une connexion internet. Comment utiliser ces outils ? Il suffit que l’employeur ou toute personne chargée de la prévention dans l’entreprise ouvre une session. Y-a-t-il une installation informatique à faire sur l’ordinateur de l’utilisateur ? Non, il s’agit d’un outil en ligne, il ne nécessite aucune installation particulière. 4 types de rapports peuvent être téléchargés et imprimés :

http://www.inrs.fr/metiers/oira-outil-tpe.html

Related:  Outils de prévention et de communicationSSTsanté au travail

Risque chimique site suisse avec quizz +++++ cheminfo.ch: Nouvel étiquetage - nouvelles dispositions Vous voici sur www.infochim.ch. Ce site Internet, qui traite de la campagne SGH, s'adresse aux consommateurs. Les fabricants et les importateurs de produits chimiques trouveront dans notre dépliant et sur les pages correspondantes de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) toutes les informations essentielles concernant la mise en place du SGH. Dépliant « Etiqueter correctement les produits chimiques selon le SGH »

Réunions causerie sécurité quart d’heure sécurité toolbox meeting safety Dialogue sécurité Nous avons préparé pour vous des supports pour causeries sécurité (aussi appelées quart d’heures sécurité ou toolbox-meeting). Les fiches d’action que nous vous proposons apportent une aide précieuse à l’animateur de la causerie sécurité. Elles se caractérisent par le côté pratique, direct et percutant du message à transmettre. Risques psychosociaux. Ce qu’il faut retenir - Risques Les risques psychosociaux (RPS) correspondent à des situations de travail où sont présents, combinés ou non : du stress : déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes de son environnement de travail et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face ; des violences internes commises au sein de l’entreprise par des salariés : harcèlement moral ou sexuel, conflits exacerbés entre des personnes ou entre des équipes ; des violences externes commises sur des salariés par des personnes externes à l’entreprise (insultes, menaces, agressions…). Ce sont des risques qui peuvent être induits par l’activité elle-même ou générés par l’organisation et les relations de travail. L’exposition à ces situations de travail peut avoir des conséquences sur la santé des salariés, notamment en termes de maladies cardio-vasculaires, de troubles musculosquelettiques, de troubles anxio-dépressifs, d’épuisement professionnel, voire de suicide. Pour en savoir plus

Comment évaluer le niveau de stress d’un collaborateur Ce risque psychosocial est désormais un enjeu pour tous les managers. Identifier le problème le plus tôt possible est la clé pour empêcher les drames… et la contagion. Nommé responsable des opérations chez UPM, le leader mondial des adhésifs industriels, Thierry Jean­son s’est trouvé face à un service administratif particulièrement improductif, où nul ne remuait le petit doigt sans un ordre écrit. Prévention des risques liés à l’activité physique Prévenir les risques d’accidents et de maladies liés au travail, prévoir des postes adaptés, anticiper les évolutions des capacités des travailleurs sont autant de raisons pour les entreprises de chercher à réduire les contraintes physiques du travail. Comment ? Par une démarche de prévention collective centrée sur l’amélioration des conditions de travail. Les risques liés à l’activité physique sont occasionnés par : des efforts physiques excessifs ou répétés, dont les risques liés aux manutentions manuelles, des gestes répétitifs, des postures de travail (travail debout, accroupi, à genoux, travail sur écran), des déplacements à pied (risques de chutes ou glissades).

Site suisse de prévention EKAS +++ Dans son message relatif à la LAA, le Conseil fédéral a défini la Commission fédérale de coor-dination pour la sécurité au travail CFST comme la centrale d’information et de coordination pour la sécurité au travail et pour la protection de la santé au lieu de travail. Elle coordonne les mesu-res de prévention, les tâches des organes d’exécution et l’application uniforme des prescriptions. Les décisions de la CFST ont caractère obligatoire. La CFST, qui s'occupe avant tout de la prévention des accidents et des maladies professionnels, a publié un autoportrait électronique (CFST 6235) afin de répondre à cette question et de mieux se faire connaître. Autoportrait électronique (CFST 6235) Service des commandes Exposé Bases légales de la sécurité au travail et de la protection de la santé en Suisse La surveillance de l’application des prescriptions en matière de sécurité au travail et les activités de conseil destinées aux entreprises relèvent pour leur part des «organes d’exécution».

Le 1/4 d'heure sécurité - Graphito Prévention Notre approche Graphito prévention vous permet de passer d’une approche descendante et théorique à une approche participative et active. L’objectif d’un 1⁄4 d’heure sécurité n’est pas de parler de prévention mais de faire parler de prévention. La formation des managers Animer un 1⁄4 d’heure sécurité participatif ne s’improvise pas. Aract Aquitaine - Page Carto - PageCarto Aquitaine est un dispositif socio-technique, c'est-à-dire à la fois un outil et une démarche, léger et simple d'utilisation. Il permet d’appréhender l'amélioration des conditions de travail en tenant compte des rel A l’occasion des 30 ans des CHSCT, le Réseau Anact - Aract a conduit, avec le département d’ergonomie ENSC/IPB de l’Université de Bordeaux une étude qualitative sur les pratiques des CHSCT. Sur la base des enseignements de cette étude, le réseau Anact – Aract propose aux CHSCT de réaliser leur « autodiagnostic CHSCT ». Ses objectifs : amener collectivement les acteurs du CHSCT à réfléchir à leurs pratiques au sein de l’instance, identifier les leviers de progrès possibles.

Outil SEIRICH d'évaluation du risque chimique Avec ce nouveau référentiel (téléchargement automatique avec une connexion internet), des optimisations ont été apportées dans SEIRICH, notamment la modification des mentions de danger prises en compte pour l’évaluation des risques résiduels cutané/oculaire. Pour en savoir plus, consultez le document "Démarche d'évaluation" (dans SEIRICH, onglet Documents). Autres changements : prise en compte de la 8ème ATP du CLP, pour le niveau 1 modification des questionnaires d’évaluation simplifiée, pour les niveaux 2 et 3 changement des libellés des surfaces exposées pour le risque résiduel cutané, ajout du captage « cabines pressurisées à air épuré » et correction d’un bug concernant le paramétrage de la maintenance des ventilations. Des séminaires en ligne de présentation sont organisés par l’INRS : une session d’une heure le 10 janvier 2017 à 10h30 pour le niveau 1, deux sessions complémentaires d’une heure les 26 janvier 2017 et 2 février 2017 à 10h30 pour les niveaux 2 et 3.

Des responsables du bonheur dans les entreprises ? Une mission loin d'être absurde Image d'illustration d'un homme et d'une femme au travail (WEST COAST SURFER/MOO/REX/SIPA). En premier lieu, je pense que la mission du bonheur au travail va de pair avec le métier de responsable des ressources humaines. J’ai toujours envisagé la fonction RH généraliste de cette manière. Un des nombreux chantiers qui sont les miens dans l’entreprise pour laquelle je travaille aujourd’hui consiste à attirer les talents et les fidéliser, ce qui passe nécessairement par la mise en place d’éléments qui favorisent la qualité de vie au travail. Un profil d’entreprises particulier Le terme de "Chief Happiness Officer" (CHO) peut être un peu ronflant, voire en effrayer certains.

Grilles d'autodiagnostic - Risque Machine - Manutention Conçues par les experts de l'ASPHME, ces grilles sont des outils simples d'utilisation, permettant à un employeur, à un contremaître, à un employé ou à un comité de santé et de sécurité d'intervenir sur les situations à risque associées à l'utilisation de certains équipements courants, comme les presses et les ponts-roulants. Les grilles d'autodiagnostic peuvent être utilisées de diverses manières. On peut notamment s'en servir pour procéder à un audit et vérifier la sécurité des installations et des pratiques. 0616 - QVT- Les salariés attendent de leur employeur des services santé L’accompagnement à la reprise du travail et l’aménagement des postes en cas de maladies graves ou chroniques intéressent particulièrement les salariés et les entreprises, selon une étude. Quelles actions et services en matière de santé - allant au-delà de leur devoir réglementaire- les entreprises proposent-elles déjà à leurs salariés ? Quelles sont les attentes de ces derniers ? C’est ce qu’ont souhaité savoir l’OSI (Observatoire social international) et Malakoff-Médéric dans une étude* présentée aujourd'hui dans le cadre de la Semaine de la qualité de vie au travail de l’Anact et dont Entreprise & Carrières a obtenu l'exclusivité..

Santé au travail - Des pistes pour prévenir le burn-out La Fédération des intervenants en risques psychosociaux (Firps) dévoile, le 30 mars, une batterie de préconisations pour prévenir le burn-out. Entreprise & Carrières en a obtenu la primeur. Le 30 mars, à l’occasion des rencontres parlementaires pour la santé au travail, la Fédération des intervenants en risques psychosociaux (Firps)* présentera et diffusera son guide pratique pour prévenir le burn-out, dont Entreprise & Carrières a obte­nu la primeur. Le document – accessible sur www.firps.fr –, avant de détailler des pistes concrètes de prévention, revient sur la définition du burn-out, pointe les différences et les similitudes avec les autres risques psychosociaux et aborde la question de son coût. Charge de travail. La prévention primaire du burn-out passe notamment par le respect d’un équilibre entre « la légitimité des efforts demandés en regard de leur utilité et de leurs effets possibles ».

Related: