background preloader

La mixité sociale à l'école

La mixité sociale à l'école
En France, les inégalités de réussite scolaire s’accroissent, et le poids de l’origine sociale sur la réussite et les parcours scolaires des élèves est grand. De nombreux travaux de recherche, les résultats des élèves français aux évaluations internationales PISA 2013 (Programme international de suivi des acquis), et les statistiques de l’Éducation nationale en témoignent : le mécanisme de reproduction sociale à l’école est bel et bien à l’œuvre. La France est l’un de ceux où le milieu social dont l’élève est issu conditionne le plus sa réussite scolaire. La ministre de l’Éducation nationale elle-même le rappelle dans son discours du 17 décembre 2014 : Notre pays ne donne pas les mêmes chances de réussite à tous ses élèves. La question que pose la mixité sociale à l’école est bien celle de la démocratisation de l’enseignement public. Éducation et mixité sociale : les cinq écoles de la RépubliqueFrançois Dubet VEI Diversité, hors-série n° 9 novembre 2004 Consulter l’article

Lutte contre le racisme et l'antisémitisme : l'école au premier plan A l’occasion de la Semaine d’éducation contre le racisme et l’antisémitisme, l’École se mobilise ce lundi 16 et jusqu’à vendredi 21 mars. Explications avec Gilles Clavreul, délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Gilles Clavreul Quels sont les objectifs de la semaine de mobilisation de la communauté éducative contre le racisme et l’antisémitisme ? Depuis 1966, le 21 mars est une journée internationale de lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Quelles sont les mesures de la Dilcra pour faire progresser la lutte contre le racisme et l’antisémitisme ? Nous vivons une période très trouble en France. Les enseignants sont-ils bien « outillés » pour mener des actions éducatives adaptées et gérer les manifestations d’antisémitisme et de racisme dans leurs classes ? Ils sont confrontés régulièrement à des incidents et à des situations difficiles à gérer. Comment limiter la multiplication des propos racistes et injurieux sur le web et les réseaux sociaux ?

Jean-Paul Delahaye : "Refonder l’école, c’est faire réussir les plus pauvres" Faut-il concentrer les moyens sur des écoles spéciales pour les plus pauvres ? Faut il une pédagogie officielle pour ces enfants ? Doit-on transférer des moyens du lycée vers le primaire ? Jean-Paul Delahaye revient sur les points les plus importants de son rapport. Adapter l'école à la grande pauvreté c'est une question pédagogique ou de moyens ? Il ne s'agit pas d'adapter l'école à la grande pauvreté mais de faire réussir tous les élèves, c'est-à-dire de faire en sorte que, quel que soit leur milieu d'origine, tous les enfants de ce pays maîtrisent le socle commun de connaissances, de compétences et de culture à l'issue de la scolarité obligatoire. Parce que les enfants en situation de grande pauvreté ont des fragilités qui les empêchent d'entrer sereinement dans les apprentissages (comment bien apprendre quand on a des difficultés pour se loger, pour se nourrir, pour s'habiller, pour acheter le matériel nécessaire aux études, pour se divertir et se cultiver?)

Laïcité : principe et pédagogie - Textes de référence Lois Loi de séparation des Églises et de l'ÉtatLoi du 9 décembre 1905Loi n°2004-228 du 15 mars 2004Loi encadrant, en application du principe de laïcité, le port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics Code de l'éducation Laïcité de l'enseignement publicCode de l'Éducation, articles L - 141- 1 à 6Droits et obligations des élèvesCode de l'Éducation, articles L- 511-1 à 2 Circulaires Autorisation d'absence pour les principales fêtes religieuses des différentes confessionsCirculaire n°2005-208 du 6 décembre 2005, BO n°46 du 15 décembre 2005 Information juridique La Lettre d'information juridique de la direction des Affaires juridiques est un instrument de travail qui s'adresse en priorité aux chefs d'établissement et aux services juridiques des rectorats. Articles signalés :

Repères historiques - Éducation prioritaire Sommaire Les origines La massification de l’enseignement par la prolongation de la scolarité obligatoire à 16 ans (1959) et par la création du collège unique (1977) visait l’élévation du niveau de formation des nouvelles générations. Elle avait également pour objectif la réduction des inégalités des destins scolaires. Ces constats ont abouti à la création de politiques d’éducation prioritaire dans certains pays d’Europe. Retour au sommaire La chronologie 1981 : Création des zones prioritaires par Alain Savary, ministre de l’Éducation nationale. Zones prioritaires (pdf - 76 ko) - Circulaire n° 81-238 du 01/07/1981 (B.O. 27 du 09/07/1981) 1982 : Trois circulaires successives précisent la notion d’approche globale avec les partenaires pour la détermination des zones à prendre en compte. Zones prioritaires et programmes d’éducation prioritaire (pdf - 332 ko) - Circulaire n° 81-536 du 28/12/1981 (B.O. spécial 1 de 1982, B.O. 13 du 01/04/1982) 1990 : Première relance de l’éducation prioritaire.

Accompagner la communauté éducative après le 13 novembre 2015 Afin d’accompagner les débats et les échanges au sein des établissements scolaires, des dossiers comprenant des textes et des vidéos sont mis à disposition des équipes éducatives par Réseau Canopé.Ils permettent d’évoquer des sujets sensibles comme le meurtre et la mort, les phénomènes de radicalisation et de complotisme et précisent des termes comme le terrorisme, l’islamisme et Daesh... Ils donnent également des pistes pour aborder avec les élèves des valeurs de la République et de la citoyenneté. Ce que nous défendons, c'est notre patrie, mais c'est bien plus que cela, ce sont les valeurs d'humanité. François Hollande, le 14 novembre 2015. Pourquoi une minute de silence ? Pourquoi faut-il expliquer ce que représente la minute de silence ? Rémi Dalisson, professeur d'histoire contemporaine - Université de Rouen. Qu’est-ce que l’état d’urgence ? L’état d’urgence a été créé au début de la guerre d’Algérie par la loi du 3 avril 1955. Télécharger « Qu’est-ce que l’état d’urgence ?

Scolarisation des élèves handicapés - Le droit à l'École pour tous Le droit à l'éducation pour tous les enfants, quel que soit leur handicap, est un droit fondamental La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation de la citoyenneté des personnes handicapées et la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'Ecole de la république du 8 juillet 2013 ont permis des avancées majeures afin de favoriser la scolarisation des élèves en situation de handicap. L'objectif est d'aller vers une école toujours plus inclusive sachant s'adapter aux besoins spécifiques. Les différents dispositifs de scolarisation, les parcours de formation individualisés et les aménagements personnalisés en fonction des besoins des élèves sont autant de mesures participant à l'inclusion scolaire. Loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapéesLoi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'Ecole de la République Les projets d'école et d'établissement

Attentat Charlie Hebdo : comment en parler aux enfants 10 janvier 2015 L'attentat du 7 janvier nous a tous touchés et a provoqué beaucoup d’émotion dans le pays et au-delà. Les enfants, petits et grands, qu’ils aient été confrontés à l’information directement ou pas, ressentent cette atmosphère et nos sentiments très vifs. La première chose à faire, quel que soit l’âge de vos enfants, est de les informer directement. Il faut leur expliquer ce qui s’est passé : un attentat, des morts, des gens qui ne veulent pas qu'on exprime librement ses idées. Bien sûr, suivant l’âge des enfants, les réponses et les explications seront différentes. Avec un petit de moins de 6 ans, Catherine Jousselme conseille de ne pas montrer d’images et d’en rester à l’information de base. Les enfants plus grands, jusqu’à 10 ou 11 ans, doivent pouvoir parler de l’attentat et des événements qui ont suivi comme de la minute de silence à l’école. Les adolescents sont eux exposés à l’information très directement via internet et les réseaux sociaux.

Internat scolaire - L'internat de la réussite L'internat, un projet pédagogique et éducatif exigeant et bienveillant L'internat constitue un mode de scolarisation qui favorise la réussite scolaire des élèves. Il est aussi un espace de socialisation veillant au bien-être des internes et à l'apprentissage des règles de vie collective pour les élèves dont les familles le souhaitent. La grande mobilisation pour les valeurs de la République renforce ces orientations et prévoit de susciter les initiatives des collectivités territoriales pour conduire à la création de nouvelles places d'internat, notamment au niveau du collège, dans le cadre de la politique des internats de la réussite et du nouveau programme d'investissement d'avenir (PIA), dit PIA2. L'internat peut être public ou privé. Ce mode de scolarisation doit offrir aux élèves accueillis des situations plus propices à leur réussite scolaire. Étude ACADIE Référentiel national des internats De l'internat d'excellence à l'excellence de tous les internats Étude CapGémini Aides financières

Écoles : comment parler des attentats aux plus jeunes ? Voir la vidéo Francetv info Mis à jour le , publié le Depuis lundi 12 janvier, dans toutes les écoles de France, les enseignants ménagent des temps de parole pour permettre aux élèves d'évoquer les événements qui secouent la France depuis une semaine. Pour les plus âgés, les enseignants s'appuient sur une revue de presse pour parler des événements. Le JT JT de 13h du mardi 13 janvier 2015 L'intégrale Les autres sujets du JT Recevez toute l’actualité du jour en vidéos Suivez ce thème en direct : TERRORISME

Parcours d'excellence pour les collégiens de REP+ de la troisième jusqu'à la terminale Généraliser l'accompagnement des collégiens de REP+ volontaires de la 3e à la terminale : les parcours d'excellence Le parcours d'excellence est construit sur un principe : accompagner des collégiens volontaires pour assurer l'égalité des opportunités de réussite. Il vise à conduire des jeunes de milieux modestes vers une poursuite d'études ou une insertionprofessionnelle ambitieuse et réussie, en leur proposant une offre de tutorat collectif et de visites culturelles dès la classe de 3e, puis un suivi individualisé tout au long de leur scolarité au lycée, quelle que soit la filière choisie. Dépasser les limites des dispositifs actuels d'égalité des chances Des Cordées de la réussite aux parcours d'excellence : une continuité de la 3e à la terminale pour une excellence choisie L'autocensure chez les élèves débute très tôt. Mettre en place des parcours d'excellence pour les 352 collèges REP + à partir de la rentrée 2016 Tous les élèves volontaires pourront être concernés.

Primaire : Agnès Florin : Que faire lundi matin ? Que faire dans sa classe lundi matin après les fusillades parisiennes ? Professeure de psychologie, spécialiste de l'école maternelle, Agnès Florin invite à laisser s'exprimer les enfants et à donner toute sa place au sens du collectif. Lundi matin, les enseignants vont se retrouver à l'école face aux enfants. Quels conseils leur donner ? Beaucoup d'enfants ont entendu parler des attentats. Ils ont vu à la télévision des scènes difficiles. Pour les enfants sans lien particulier avec les événements, il est important de leur donner la possibilité d'exprimer ce qu'ils appris ou vu à la télévision. Evitons de parler à leur place, de leur donner des explications ou des descriptions. Cet échange peut passer par la parole. Après cette expression, le rôle du maitre c'est aussi de rassurer. Il y a aussi des enfants qui ont vu ou entendu directement des choses parce qu'ils vivent dans les quartiers où les attentats ont eu lieu, ou qui ont été concernés par leurs proches.

La seconde Guerre mondiale, une guerre d'anéantissement. Quiz QCM Guerre,… Jouez à des milliers de quizzet créez les vôtres gratuitement nous ne publierons rien sur votre mur oublié ? NouveautésTopsJeuxGroupesForums Culture généraleEnfantsGéographieHistoireLangue françaiseLangues étrangères Tous les quiz » Culture Générale » Histoire Quelles sont les dates de la 2ème guerre mondiale ? La raison principale du déclenchement de cette guerre est : La Blitzkrieg consiste à utliliser de façon simultanée : Qui sont les forces de l'Axe Fin 1941, la guerre devient mondiale car : Jusqu'en 1942, qui remporte des succès militaires ? Fin 1942 marque un tournant dans la guerre et une reprise en main de la situation par les Alliés : Qui débarque en Afrique du Nord, en Normandie et en Provence ? L'Allemagne capitule le : Qui envoie 2 bombes atomiques à Hiroshima et Nagasaki ? Quels sont les enjeux nationaux de la Seconde Guerre mondiale ? Quels sont les enjeux militaires pour chaque pays ? Quels sont les enjeux idéologiques de cette 2GM ? Où se situe Stalingrad ? Tous les commentaires (4)

Related: