background preloader

La Révolution et les femmes

La Révolution et les femmes
Cette proposition de séquence sur la Révolution et les femmes exploite différentes pistes de différenciation sous forme de travaux de groupes : différenciation des ressources avec 8 dossiers documentaires différents qui abordent toute la palette des rôles joués par les femmes pendant la Révolution différenciation des processus avec des questionnaires de deux niveaux différents différenciation des méthodes avec 1 séance de travail par groupe de 2 élèves, l’autre séance par groupe de 7 ou 8. Vous trouverez ci-dessous les documents qui vous permettront d’expérimenter vous aussi cette proposition dans vos classes : la fiche explicative expose les objectifs et la démarche la version professeur explique comment conduire la séquence les dossiers documentaires (numéros 3) permettent aux élèves de travailler. Ils utilisent également les cartes d’identité et les questionnaires (numéros 4 et 5). Vous pourrez télécharger les ressources selon le format que vous choisirez : microsoft ou format ouvert.

http://www.histoire.ac-versailles.fr/spip.php?article1272

Related:  Oral EMC CRPEEGALITE FILLES GARCONSNaviguer, surfer, chercher, partagerCDI et mixité

Observatoire des inégalités Donateurs privés L’Observatoire des inégalités (association loi 1901 reconnue d’intérêt général) est financé en partie grâce à des donateurs privés, soutien indispensable et garant de notre indépendance. Ces dons bénéficient d’une réduction d’impôt de 66 %. Pour nous soutenir. Entreprises, associations et institutions publiques Les filles peuvent réussir aussi bien que les garçons, mais... Papa scientifique, maman littéraire ? Dans une étude publiée le 5 mars, l'OCDE dévoile les écarts de performance entre filles et garçons et tente d'en comprendre les mécanismes. Car les filles peuvent être aussi bonnes en sciences que les garçons. Les garçons apprennent à devenir aussi bons en compréhension de l'écrit que les filles. Pourtant le destin des unes et des autres est tracé par le poids des stéréotypes qui, au final, piègent les filles. L'Ecole peut lutter contre les stéréotypes de genre.

Numérique : Avec l'inflormation, le tournis des cerveaux ? L'inflation d'information, infobésité que je remplace ici par le néologisme "inflormation" est à la base de nombreuses remarques d'enseignants, d'éducateurs. Chacun de déplorer l'incapacité des jeunes à faire face à l'information pour la trouver, la comprendre, l'analyser, la synthétiser, l'utiliser. A force d'entendre ce refrain, on a envie d'écrire les couplets de cette chanson et surtout d'essayer de comprendre pourquoi cette ritournelle, qui n'est pas nouvelle, même avec le développement du numérique, est devenu une sorte d'allant de soi, déploré, mais surtout pas approfondi et encore moins déconstruit puis reconstruit. Autrement dit, une fois qu'on l'a constaté, que fait-on ?

Education nationale : Les femmes au pouvoir ? Parité, égalité, mixité : l'éducation nationale se veut exemplaire dans ce domaine, où elle se propose de créer les conditions précoces d'un rééquilibrage entre filles et garçons. Mais quel exemple l’institution donne-t-elle ? Hautement féminisé, le ministère de l’Éducation n'en continue pas moins de proroger une hiérarchie sexuée de ses personnels : en bas de la pyramide, presque uniquement des femmes, en haut, des hommes. Avec à sa tête une femme ministre venue du Droit des Femmes, une directrice Degesco et de nouvelles femmes-rectrices, peut-on encore vraiment soupçonner le Ministère de l'Education nationale de sexisme ? À l'image de la société, le ministère de l'éducation semble souffrir d'un biais de répartition plutôt masculiniste des grades et des fonctions.

Préjugés, stéréotypes, discriminations sexistes : Comprendre pour agir Comment faire face concrètement, aujourd'hui, aux préjugés sexistes, au collège et au lycée ? Dans un climat tendu, où les propos des enseignants font l'objet d'un examen suspicieux, pas facile de trouver le ton juste, sans heurter les convictions ni se limiter aux images anecdotiques. Pour les professeurs qui doivent à la fois assurer leur enseignement, faire face à des situations concrètes qui demandent une réponse rapide et efficace, et rendre compte des présupposés de leurs propos, trouver l'attitude adaptée relève de la gageure. Hugues Demoulin, docteur en psychologie sociale, chargé de mission pour l'égalité entre filles et garçons dans l'académie de Rouen, propose, dans un ouvrage remarquablement éclairant, quelques outils pour mieux comprendre comment mener une éducation à l'égalité filles-garçons dans le cadre scolaire, par une démarche de fond qui dépasse l'action occasionnelle. Droits de la personne vs habitudes sociales

Fabrique des garçons Quelque chose ne tourne pas rond chez les garçons. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : au collège, ils représentent 80% des élèves sanctionnés tous motifs confondus, 92% des élèves sanctionnés pour des actes relevant d’atteinte aux biens et aux personnes, ou encore 86% des élèves des dispositifs Relais qui accueillent les jeunes entrés dans un processus de rejet de l’institution scolaire. Tous ces garçons ont-ils des problèmes, des troubles du comportement et/ou de l’apprentissage ? Eh bien non, loin s’en faut. Des travaux récents (1) montrent que leurs transgressions et leurs difficultés scolaires sont, le plus souvent et quel que soit leur milieu social d’origine, des conduites liées à la construction même de leur identité masculine. Tous les premiers vendredis du mois, Libération publie en partenariat avec le magazine en ligne de l’organisme ( une analyse scientifique originale.

Vous avez des questions ? RTS découverte trouve la réponse ! Pour un élève, la quête du savoir ne s’arrête pas une fois les portes de son établissement scolaire closes. Cette remarque est d’autant plus vraie dans nos sociétés hyper connectées. Internet est une mine d’informations pour autant que l’on sache où chercher et que l’on ait le temps de démêler le vrai de l’approximatif. Parfois, c’est un exposé à rendre qui pose problème. Lutter contre les stéréotypes sexistes dans les manuels scolaires : faire de l'école un creuset de l'égalité Rapport d'information n° 645 (2013-2014) de M. Roland COURTEAU, fait au nom de la délégation aux droits des femmes, déposé le 19 juin 2014 Disponible au format PDF (1,2 Moctet) au nom de la délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes (1) sur les stéréotypesmasculins et féminins dans les manuels scolaires,

Plan d'action pour l'égalité entre les filles et les garçons à l'école L'évaluation par l'inspection générale de l'éducation nationale du programme pionnier, les "ABCD de l'égalité", mis en place dans 10 académies en 2013-2014 a été remise au ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche. Elle préconise non seulement de ne pas renoncer mais d'amplifier l'action pour l'égalité entre les filles et les garçons à l'école parce que l'égalité est une valeur essentielle de la République. Cette évaluation est globalement positive. Les formations à l'égalité dispensées aux enseignants sont un point fort et un levier de progrès : elles ont donné satisfaction et permettent aux enseignants de prendre conscience de leurs gestes professionnels et de modifier leurs pratiques professionnelles pour donner les mêmes droits, les mêmes chances, aux filles et aux garçons, de réussir à l'école. 1. La formation à l'égalité filles-garçons pour les enseignants et cadres de l'éducation nationale sera généralisée

Les Moso, société sans père et sans mariage «L’effet de la Pluie sur l’herbe» est un webdocumentaire sonore et photographique sur la société des Moso, créé à partir d’un carnet de voyage réalisé en Chine en avril 2011. Les Moso sont un peuple du sud-ouest de la Chine, vivant sur un territoire situé aux confins du Sichuan, du Yunnan et de la frontière tibétaine, sur les contreforts de l’Himalaya, à 2 700 mètres d’altitude. Depuis deux millénaires, ils vivent selon une organisation matriarcale où les notions de mariage et de paternité sont quasi inconnues. Dans cette société sans mariage et donc sans infidélité, la sexualité est libre, sans rapports de domination entre hommes et femmes. Le titre — «L’effet de la pluie sur l’herbe» — vient d’un passage à la fin du documentaire : en matière de sexualité, «l’homme est comme l’effet de la pluie sur l’herbe, peu importe qui arrose, ce qui compte c’est que la femme soit arrosée».

Pour ou contre Wikipédia ?LeWebPédagogique En 2008, Marie-France Blanquet s’inquiétait : « Wikipédia fabrique-t-elle de l’information fiable ? » Elle suivait le chemin emprunté par Pierre Assouline qui, jouant les candides, s’interrogeait : « Décidément, Wikipédia est-elle fiable ? Tant pis si la question ressemble déjà à un serpent de mer ». Et de préciser sa pensée en pointant des références discutables concernant l’article sur « l’Affaire Dreyfus ». En 2012, dans « Comment j’ai pourri le web », un professeur, Loys Bonod, explique comment elle s’y est prise pour introduire de fausses informations sur le web en partant de la notice bibliographique de Charles de Vion d’Alibray sur Wikipédia.

La place des femmes dans l’histoire. ... - La Cliothèque La place des femmes dans l’histoire est un ouvrage collectif qui a été réalisé avec l’objectif d’éclairer, grâce aux gender studies, les programmes nationaux d’histoire. Il souhaite faire sortir les femmes de l’ombre, dans laquelle les laissent l’enseignement. Cela s’inscrit dans la lignée du travail qu’Annette Wieworka effectua en 2004 : Quelle place pour les femmes dans l’histoire enseignée ? Commission de la condition de la femme La Commission de la condition de la femme des Nations Unies (CSW) est le principal organe intergouvernemental mondial dédié exclusivement à la promotion de l’égalité des sexes et de l'autonomisation des femmes. La CSW est une commission fonctionnelle du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) créée par la résolution 11(II) du Conseil du 21 juin 1946. La Commission de la condition de la femme joue un rôle important dans la promotion des droits des femmes. Elle reflète la réalité vécue par les femmes dans le monde entier et contribue à l'établissement des normes mondiales relatives à l'égalité des sexes et à l'autonomisation des femmes. En 1996, dans sa résolution 1996/6, le Conseil économique et social des Nations Unies a élargi le mandat de la Commission. ONU Femmes appuie tous les aspects du travail de la Commission.

Evaluation d'un site Un document Internet reste un document, même si son support est particulier. A ce titre, il semble judicieux de lui appliquer les règles normales de la critique externe du document, qui s'appliquent d'abord au contexte, c'est-à-dire au site qui présente les informations. Ces règles reposent sur les questions suivantes : Ces questions doivent être prises ensemble, et la décision de considérer comme fiables les informations doit venir de la convergence des réponses qu'on obtient. L'auteur d'une information est le premier responsable de celle-ci.

Related: