background preloader

ESPE-TV/ Laïcité et éducation : diversité des pratiques en France et ailleurs

ESPE-TV/ Laïcité et éducation : diversité des pratiques en France et ailleurs
Jeudi 26 mars 2015 : journée d’études - Conférence inaugurale avec Henri Pena Ruiz, professeur de philosophie, spécialiste des questions de laïcitéLa laïcité en Europe : différentes figures du rapport entre politique et religion. Journée d’études du réseau Amérique latine, Europe, Caraïbes (ALEC) « Territoire(s), populations vulnérables et politiques publiques » de l’EA 6311 Francophonie Éducation Diversité (FRED), Université de Limoges Soumise à des interprétations divergentes, mise en avant aussi bien dans un but politique qu’à des fins confessionnelles, aujourd’hui la laïcité en France concentre des intérêts divers. Le battage médiatique entourant cette grande conquête de la République française ne doit cependant pas faire oublier le but premier de la laïcité, qui est de fonder et de garantir un lien social entre des individus, dans un cadre démocratique assuré par l’État. 1. 2. Illustration de Max Cabanes

http://insitufm.u-bordeaux4.fr/index.php/laicite-et-education-diversite-des-pratiques-en-france-et-ailleurs/

Related:  Connaissance du système éducatifcatoche31Education Moral et Civique Option Concours

Documents - sitEColes Les points clés de la loi d’orientation du 23 avril 2005 parue au BO du 5 mai 2005 enrichis des circulaires sur le socle commun et les différentes mesures pour sa mise en œuvre. L’analyse permet de situer le 1er degré dans les évolutions de tout le système éducatif. Trois constats sont présentés dans les « Recommandations pour le socle commun » en date du 23 mars 2006, publiées par le Haut Conseil de l’Education 1 - Même si l’Ecole obtient des résultats satisfaisants, voire excellents, pour plus de la moitié des élèves, notre pays, selon les évaluations internationales des systèmes éducatifs, se situe seulement dans une position moyenne. Les points clés du socle communCet article a été réalisé à partir du document diffusé sur le site du Ministère de l’Education Nationale : www.education.gouv.fr/cid194/les-textes-fondateurs.html.

Organiser un débat en classe Organiser un débat en classe n'est plus une activité hors du commun mais elle reste relativement peu fréquente dans une salle de classe. Les compétences mobilisées sont pourtant nombreuses: apporter la contradiction et la multiplicité des points de vue, travailler la prise de parole, écouter les arguments des autres élèves et s'en servir pour répondre, respecter la parole de l'autre etc. Je n'ai pas attendu d'avoir des tablettes tactiles en classe pour organiser ce type d'activité mais une fois de plus elles ont permis une transformation de ma manière de concevoir cette séquence et un engagement approfondi des élèves lors de celle-ci. Le descriptif porte sur une séquence (4h environ: 1h, 2h, 1h) de 4ème en éducation civique (mais elle est transférable à d'autres niveaux et d'autres matières). Etape 1: Préparation du débat. Les élèves ont à leur disposition un corpus documentaire d'environ 30 documents.

Ecole, éducation : loi d'orientation pour l'avenir de l'école. Loi du 23 avril 2005 d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école Où en est-on ? La loi a été promulguée le 23 avril 2005, elle est parue au Journal officielJournal officielJournal de la République française dans lequel sont publiés les lois et les règlements. du 24 avril 2005. Le Conseil constitutionnel, qui avait été saisi le 29 mars 2005 par plus de 60 députés, a rendu le 21 avril 2005 une décision validant l’essentiel du texte définitif voté par le Sénat et l’Assemblée nationale le 24 mars en Commission mixte paritaire. Deux articles ont été censurés : l’article 7 et 12, pour des raisons de forme et de procédure, a expliqué le Conseil constitutionnel.

FCDÉ - Comment préparer un débat Présentation du débat (Début) Les deux équipes, face à l'auditoire, s'assoient à des tables de chaque côté du Président à l'avant de la classe. Le huissier (chronométreur) s'assoit face aux équipes à l'avant de la classe. Le Président commencera le débat en lisant la résolution et en présentant les orateurs et le huissier. Il demandera parfois un sondage d'opinion de l'auditoire avant et après le débat. Alors, le nombre de personnes qui changent d'opinion à la fin du débat indique de façon officieuse quelle équipe a remporté le débat. L'impact de la taille des classes sur la réussite scolaire dans les écoles, collèges et lycées français Cette étude, réalisée par Thomas Piketty et Mathieu Valdenaire ((École des hautes études en sciences sociales), utilise les données du panel primaire 1997 et du panel secondaire 1995 et exploite les discontinuités liées au franchissement des seuils d'ouverture et de fermeture de classes pour estimer l'impact des tailles de classes réduites sur la réussite scolaire. Au niveau des écoles primaires,l'étude met en évidence grâce à cette méthode des impacts positifs nettement plus élevés que ceux supposés habituellement. Une réduction d'un élève par classe de la taille de CE1 conduit à une augmentation de 0,7 point du score obtenu par les élèves défavorisés aux évaluations de mathématiques de début de CE2. Les résultats de cette étude n'engagent que leurs auteurs, et ne sauraient en aucun cas engager la DEP.

L'Ecole doit-elle enseigner des compétences sociales et émotionnelles ? La capacité d'un jeune à contrôler ses émotions et à travailler en groupe a-t-elle un impact sur ses résultats scolaires et finalement son avenir professionnel ? Une étude de l'OCDE pose en termes nouveaux la question de l'épanouissement ou du bien être à l'Ecole comme clé de l'instruction. Alors que dans la tradition française on distingue nettement le domaine des savoirs de celui du bien être et de la sociabilité, l'OCDE publie une synthèse d'études qui convergent pour affirmer la nécessité d'enseigner aussi les compétences sociales et émotionnelles à l'école. L'étude de l'OCDE repose sur différents travaux menés dans 11 pays développés de l'OCDE. Par exemple elle reprend les conclusions d'une étude belge qui suggère que le développement de l'estime de soi en 6ème a un impact mesuré sur la poursuite d'études supérieures.

Le socle commun de connaissances et de compétences Le socle actuellement en vigueur comprend sept compétences Le socle s’organise en sept grandes compétences : chacune est composée de connaissances essentielles, de capacités à les utiliser et d’attitudes indispensables tout au long de sa vie, comme l’ouverture aux autres, la curiosité, la créativité, le respect de soi et d’autrui. Depuis 2009, les programmes du collège intègrent les éléments du socle commun, dans la continuité de ceux de l'école primaire publiés en 2008. La maîtrise de la langue française

Vivre ensemble : de lâincantation à la « présence pleine » « Mon semblable, mon frère. Charles Baudelaire » L’inspiration humaniste qui traverse le collectif Ecole Changer de cap, échappe par les fondements théoriques qui inspirent ses différents courants, au dualisme individu/société. De cette tension féconde émerge en effet, un corpus aux couleurs de la complexité dont Edgar Morin se fait le théoricien le plus visible et le plus averti. Dans ma propre pratique de formatrice, d’universitaire, de thérapeute, nourrie de ces approches, et particulièrement de la Gestalt-thérapie, l’accompagnement de l’individu, qu’il s’agisse d’un élève, d’un éducateur ou d’un acteur institutionnel est toujours pensé dans sa relation à l’autre et à son environnement, dans une perspective holistique gravée dans le pentagramme gestaltiste (Ginger) ou inspirée par les courants du psychodrame (Moreno, Markman, Ancelin-Schutzenberger) auxquels je me réfère.

Ma fiche CSE Par Maîtresse Vivi dans CSE le 9 Juillet 2014 à 12:38 J'ai décidé de partager avec vous ma fiche perso. Elle reprend de manière synthétique (17 pages quand même) tout ce que j'ai révisé pour cette épreuve orale. Philippe Meirieu : L’urgence de la construction du collectif à l’École Du « vivre ensemble » au « faire ensemble » Disons le clairement : on peut parfaitement « vivre ensemble » indifférents les uns aux autres, résignés à une juxtaposition subie, en n’ayant en commun que l’individualisme nécessaire pour tolérer l’autre tant qu’il ne conteste pas le principe du « chacun pour soi ». On peut très bien « vivre ensemble » sous l’emprise d’un gourou qui contient par la force d’une identification fusionnelle toute velléité d’individuation et, a fortiori, d’émancipation. On peut tout à fait « vivre ensemble » sous l’autorité d’un despote dont le pouvoir des menaces anesthésie toute tentative de résistance. J’avais étudié, à ce sujet, il y a une quinzaine d’années, un phénomène que j’avais baptisé « l’effet jokari », du nom de ce jouet, un peu désuet, où une balle est attachée à un plot de bois par un élastique et revient donc systématiquement à celui qui l’a envoyée, avec une force proportionnelle au coup de raquette qu’elle a reçue.

Dispositif collectif au sein d'un établissement du second degré - MENE1015813C La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées pose le principe de scolarisation prioritaire des élèves handicapés en milieu scolaire ordinaire, la scolarisation en milieu spécialisé étant l'exception. Les articles D. 351-3 à D. 351-20 du code de l'Éducation précisent les modalités de mise en œuvre des parcours de formation des élèves présentant un handicap. Dans le second degré comme dans le premier, l'état de santé ou la situation de handicap de certains élèves peuvent générer une fatigabilité, une lenteur, des difficultés d'apprentissage ou des besoins pédagogiques spécifiques qui ne peuvent objectivement être prises en compte dans le cadre d'une classe ordinaire. Ces élèves ont besoin de modalités de scolarisation plus souples et plus diversifiées sur le plan pédagogique, qui leur sont proposées par les unités pédagogiques d'intégration (UPI) depuis 1995 au collège et 2001 au lycée.

Bibliothèque de l'Ecole Moderne n° 5 - L'Education morale et civique Après tout ce que nous avons dit de l'éducation morale telle que nous la réalisons dans nos classes, nous nous exposons à bien des redites en traitant de la formation civique qui lui est si intimement liée. Cette éducation, comme l'éducation morale, ne saurait se faire par des leçons, par des règles apprises, ou même par l'énoncé de principes solennels. On peut connaître à la perfection le fonctionnement des institutions et n'en être pas moins un citoyen déplorable, qui ne sait pas remplir dignement aucun des devoirs de sa fonction.

Remise des recommandations du jury Voir la synthèse Cnesco-Ifé des recommandations du jury Voir les recommandations du jury Voir le dossier de la remise des recommandations Comment sont rédigées les recommandations ? Les 25 membres du jury de la conférence de consensus, après avoir pris connaissance de la recherche scientifique sur le redoublement, écouté les experts et les praticiens lors des deux jours de séances publiques, se sont réunis à huis clos pour aboutir, par consensus, à la rédaction de conclusions sur le redoublement. Quelles sont les caractéristiques des recommandations ?

Related: