background preloader

Crowdfunding

Crowdfunding

A Look at the Proposed Amendments to the Crowdfunding Bill Wednesday, the Senate cloture vote on H.R. 3606, better known as the JOBS Act, passed 76-22--the package will allow companies to offer securities to non-accredited investors via crowdfunding platforms. The JOBS Act passed the House by a 390-23 vote on March 8 and in a rare showing of bipartisan agreement on the economy during an election year. The Obama administration has expressed support for the JOBS Act, which the President intends to sign into law when the legislation reaches his desk. Immediately after affirming the vote, Senators Jeff Merkley (D-OR), Scott P. The Merkley-Brown S. 1884 amendment challenges Rep. #1 – The House bill does not require companies requesting money to make financial disclosures. #2 – The House bill would not make companies accountable for the accuracy of “information,” financial or otherwise. #4 – The House bill doesn’t provide scalable investment caps, just the static 10% of annual income or $10,000 cap (whichever is less).

Misez sur les plus grands films bientôt à l'affiche - PeopleForCinema Tableau de bord Crowdfunding & e-crowdfunding : un état des lieux La démocratisation du web a accéléré sa diffusion. Un porteur de projet, une association ou une entreprise pouvaient à travers la toile rechercher directement des fonds, comme le fait chaque année Wikipedia. Les années 2000 voient l’apparition des premières plateformes dédiées au e-crowdfunding, avec ArtistShare (2000/2001) puis Sellaband (2006). Ce mouvement émergeant dans un premier temps aux États-Unis, va rapidement s’étendre au reste du monde, aujourd’hui on retrouve ce type de plateforme jusqu’en Zambie. L’e-crowdfunding facilite l’accès au financement par la foule à des entrepreneurs. Le succès le plus populaire de l’ère du crowdfunding en France est celui du chanteur Grégoire dont le premier album fut financé en 2008 par 347 contributeurs. Au cours de l’année 2011, 65 plateformes d’e-crowdfunding ont été créées dans une vingtaine de pays différents. Panorama du E-crowdfunding, source Kiss Kiss Bank Bank (figure 2) Maâlaoui Adnane, Pierre Conreaux & Julien Lesueur

Crowdfunding : adapter le cadre réglementaire pour faciliter son développement Le phénomène du financement participatif n’est pas nouveau. Il est né aux États-Unis et l’on se plait à rappeler que le piédestal de la statue de la Liberté à New York fut financé par un appel au public lancé par Joseph Pulitzer dans New York World en 1884. Mais son essor date du début des années 2000. Il a débarqué en Europe il y a déjà quelques années, mais avec la crise, il apparait comme une alternative au financement bancaire, en particulier dans le cadre des ETI et Start-up (2). Présenté comme un moyen de faciliter le financement des projets innovants, des start-ups et ETI, le "crowdfunding" se heurte aux restrictions réglementaires de l’"offre au public" et du "monopole bancaire". Ses défenseurs, et en particulier FinPart, l’association pour la finance participative, cherchent à faire évoluer le cadre réglementaire existant pour faciliter le développement de ces activités. Le cadre réglementaire français et européen semble plus restrictif.

Online Fundraising Website and Software for Events and Causes La “generation Y” en a assez des “pourquoi ?” | Owni.fr Cet article sous forme de manifeste, publié en mai 2009, fait la liste de tout ce qui agace les fameux "digital natives". Il est toujours cruellement d'actualité. C’est une tarte à la crème, un cliché à la vie dure, mais la génération Y, ou génération numérique, ou génération digitale, ou encore génération du pouce (SMS & consoles de jeux) est là, et bien là. On ne veut plus des “pourquoi vous n’êtes pas politisés ?” C’est une contre-vérité car nous votons et débattons, la jeune génération est en revanche très méfiante vis-à-vis des appareils politiques. On ne veut plus des “pourquoi vous n’engagez pas la lutte sociale ?” Heu… le CPE, les stagiaires anonymes, le chômage des jeunes si élevé, l’insertion sociale impossible, la banque qui se fait pénible dès le début de la vie indépendante, un État criblé de dettes pour le maintien du niveau de prestations d’une génération qui aura tout conquis et tout croqué, ça vous dit quelque chose ? On ne veut plus des “pourquoi tu ne te maries pas ?”

Le top des sites de crowdfunding en France [Tendance] Le top des sites de crowdfunding en France Réaliser votre premier court-métrage, monter un projet solidaire, ouvrir une épicerie de proximité... vous fourmillez d’idées mais manquez de moyens ? La finance participative est là pour vous. Celle qu’on appelle aussi crowdfunding permet le développement de projets souvent délaissés par la finance classique. Une alternative qui repose sur un modèle de collaboration solidaire entre les internautes et d’échange direct entre le détenteur du projet et le donateur. Babyloan Engagée et solidaire, ce site propose de prêter des petites sommes à des micro-entrepreneurs afin qu’ils sortent de la précarité grâce au fruit de leur travail. Kisskissbankbank Créé en 2010 et l’un des premiers sites du genre, Kisskissbankbank était d’abord dédié à la coproduction artistique avant d’élargir son spectre de financement à tout projet créatif. Ulule La plateforme collaborative permet de découvrir des projets créatifs et originaux. Babeldoor Friendsclear

Related: