background preloader

Dictionnaire des sciences de l’information et de la communication

Dictionnaire des sciences de l’information et de la communication
Ce dictionnaire ou lexique permet de donner une définition concise des concepts relatifs aux sciences de l’information et de la communication ; et des médias. Il permet de comprendre certaines notions utilisées dans ce blog. Anchorman, Définition. L’anchorman, littéralement « homme ancre », est le présentateur de télévision, dans la terminologie américaine. Il est celui qui « pose », qui donne le sens de l’information, et de l’actualité. Textes relatifs : Eloge du journal de Jean Pierre Pernaut Apocalyptiques et Intégrés, Définition. Les apocalyptiques et intégrés sont deux catégories de population, dans leur relation avec les médias. Textes relatifs : Le défi et l’apologie des médias. ATAWAD, Définition.Acronyme pour Any Time Any Where Any Device. Textes relatifs : Mythe de l’usage Clôture sémiotique, Définition. La clôture sémiotique définit la séparation entre la nature et la culture. Textes relatifs : La clôture sémiotique Communication, Définition. Communication analogique, Définition. Related:  Pour moi

L'Analyse documentaire : indexation, classification, clusters... Ressource : Cours donné par Jean-Philippe Accart dans le cadre du MAS ALIS des Universités de Berne et Lausanne, à propos de l'indexation manuelle et automatique Sur le même thème #emploi 13 assistant-e d'indexation CLEO Le Centre pour l’édition électronique ouverte (Cléo) / Openedition recrute un-e assistant-e d’indexation, à Marseille. Dans "Offres" Jean-Philippe Accart, documentaliste indépendant www.accart.nom.fr Vous connaissez pour la plupart d'entre vous Jean-Philippe Accart. Dans "Portraits / Interviews" Chargée de veille dans le domaine économique, j’ai fondé PoleDocumentation en janvier 2005. Dictionnaire de la vie numérique, du web, et des réseaux sociaux Ce dictionnaire ou lexique permet de donner les définitions clé, en usage sur le web, internet, et les réseaux sociaux. De nombreuses terminologies naissent, et nécessitent un éclairage pointu. L’objectif est de permettre à chacun de comprendre les concepts, mots, définitions . Ce dictionnaire est complémentaire au Dictionnaire des sciences de l’information et de la communication. Astroturfing, Définition. L’astroturfing est une technique de communication digitale, dont l’objet est de « faire croire » sur les sites digitaux à vrais commentaires, de vrais utilisateurs. Textes relatifs : L’astroturfing, la prochaine menace digitale ATAWAD, Définition. Acronyme pour Any Time Any Where Any Device. Textes relatifs : Atawad, any device ? Big Data, Définition. Le phénomène Big Data concerne l’explosion de la volumétrie de données numériques, et de la problématique qu’elle suppose en terme de stockage, de tri, par exemple. Bitcoin, Définition. Bitcoin est une monnaie virtuelle, créée en 2009.

Facebook, son kiosque et la presse Semaine chargée dans le domaine de la presse, puisque les conférences sur son financement et son avenir se sont succédé. Mais finalement, c'est une annonce autour de Facebook qui a retenu toute l'attention. De quoi nourrir une préoccupation pour ce secteur en mutation, qui devrait plutôt se préoccuper de la bataille d'après. Cette semaine, la presse évoquait son avenir en partie financé par Google à travers le Fonds pour l’Innovation Numérique de la Presse (FINP), à l'occasion de la conférence Vers les médias de demain. Une initiative conjointe avec l'association mondiale d'éditeurs WAN-IFRA. Mais c'est tout autre chose qui a monopolisé l'attention de ceux qui s'intéressent à ce qui attend le journalisme pour les années à venir. Facebook is the new Internet En effet, à travers un article du New York Times, le monde a découvert avec effroi que le réseau social de Mark Zuckerberg voulait dévorer internet, et ce, jusqu'à absorber le contenu de la presse en ligne. Comme un air de déjà-vu la

Qu'est-ce que la littératie numérique ? - Prim à bord Définitions : Selon l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE), la littératie est « l’aptitude à comprendre et à utiliser l’information écrite dans la vie courante, à la maison, au travail et dans la collectivité en vue d’atteindre des buts personnels et d’étendre ses connaissances et ses capacités. » Pour le Centre canadien d’éducation aux médias et de littératie numérique, « Habilo Médias », Michael Hoechsmann et Helen DeWaard indiquent que « la littératie numérique n’est pas une catégorie technique qui décrit un niveau fonctionnel minimal de compétences technologiques, mais plutôt une vaste capacité de participer à une société qui utilise la technologie des communications numériques dans les milieux de travail, au gouvernement, en éducation, dans les domaines culturels, dans les espaces civiques, dans les foyers et dans les loisirs » . Utiliser, comprendre et créer constituent les 3 compétences clés en littératie numérique. Pour aller plus loin :

Déterminer le besoin d’information et le traduire en mots clés Phase essentielle de toute recherche documentaire et plus globalement de toute activité pédagogique, la nécessité de définir le besoin d'information est souvent très peu perçue par les élèves et parfois les enseignants, à tel point que André Tricot parle de compétence info-documentaire "fantôme". Difficile en effet d'avoir le recul sur soi et la tâche à accomplir nécessaire à la prise de conscience du besoin d'information. En collège, cette partie de la recherche est le plus souvent gérée par l'enseignant, qui choisit des sujets adaptés, rédige des énoncés simples, suivis des consignes précises qui cadrent le travail demandé. Par ailleurs, les habitudes de travail en classe peuvent rendre une partie implicite : quelle est l'ampleur du travail attendu ? Tout est également fait par les moteurs de recherche pour "guider" les utilisateurs : suggestions de recherche, mémorisation de profils, localisation, publicité ciblée... orientent les internautes dans leurs recherches... Dans le socle...

La grammaire du texte Tout comme une phrase, un texte doit être structuré et cohérent. Le texte, pour former un véritable tout, doit respecter certaines règles qui concernent sa structure globale. Évidemment, aux principes de base qui régissent la grammaire du texte, on doit ajouter les particularités qui s'appliquent aux types de textes (explicatif, narratif, descriptif, argumentatif, etc.) et aux genres (essai, conte, nouvelle, roman, poésie, théâtre, etc.) Pour que l'on reconnaisse un ensemble de phrases comme formant un texte, le tout doit renfermer des éléments essentiels :1. Le but Premièrement, le texte doit avoir un but. 1. 2. Le respect du type et du genre Deuxièmement, le texte doit traiter d’un sujet en respectant les codes reliés au type et au genre. 1. Le destinataire Troisièmement, le texte doit avoir un destinataire. 1. 2. Finalement, pour être considéré comme un texte, il est indispensable que la suite de phrases forme un tout cohérent et intelligible. 1.

Accueil | Bulletin des Bibliothèques de France Ressources éducatives libres — Wiki de FACIL Cette page tente de recenser les sites web où l'on trouve des ressources éducatives libres (REL)[1] francophones. Participant(e)s[modifier] Notes[modifier] Aller ↑ Sont des ressources éducatives libres (REL) des matériaux d'enseignement, d'apprentissage ou de recherche appartenant au domaine public ou publiés aux conditions de licences autorisant la libre utilisation et réutilisation par le public. Bibliographie[modifier]

Culture de l'info et des médias en lycée | Portfolio évolutif de séquences et expérimentations pédagogiques d'une professeure documentaliste La fin d’année approche, et la réunion relative au bilan d’activité pédagogique des professeurs documentalistes de l’établissement (nous sommes deux titulaires, une sur le poste LGT, l’autre sur le poste LP), que nous avons instaurée depuis plusieurs années dans l’établissement après une première rencontre fin de premier trimestre pour tâter le pouls du déploiement des … Plus Comme présenté dans l’article consacré à la séance 1 de cette séquence dédiée à l’étude de Facebook, voici à présent la formalisation de la séance 2 qui y fait directement suite : SEANCE 2 Documents de préparation de séance Facebook 2 – trame pedagogique Cadre de déroulement de la séance, objectifs notionnels et de vocabulaire, … Plus Troisième objet d’étude du bloc “culture de l’information et des médias numériques” développé en accompagnement personnalisé niveau 1ere : le fonctionnement d’un réseau social, à partir de l’exemple de Facebook. Plus Plus Plus Plus Plus Plus Plus

Liste des figures de style Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le style démontre une capacité à utiliser toutes les ressources de la langue. Les figures de style ont, depuis les débuts de l'art oratoire et de la rhétorique, fait l'objet d'un débat de classification. En raison de leur diversité et de leurs dénominations diverses, aucun classement exhaustif n'a abouti, hormis ceux présentés dans des traités stylistiques, anciens ou modernes. Une liste exhaustive des figures de style regroupe une grande partie des procédés (162 entrées, sans compter les synonymes et variantes) classées selon une grille multicritères élaborée par la linguistique moderne, notamment par l'école de Liège dans sa Rhétorique générale. Rhétorique moderne et figures de style[modifier | modifier le code] Les recherches modernes ont conduit à un renouveau des figures de rhétorique, au sein de domaines autres que ceux du discours ou de la littérature. Organisation des tableaux[modifier | modifier le code]

Tim Berners-Lee Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Tim Berners-Lee Tim Berners-Lee en 2010. Compléments Timothy John Berners-Lee, KBE, né le 8 juin 1955 à Londres, est un citoyen britannique, principal inventeur du World Wide Web (WWW) au tournant des années 1990. Biographie[modifier | modifier le code] Tim Berners-Lee est né le 8 juin 1955 à Londres, en Angleterre. Il est père de deux enfants. Carrière[modifier | modifier le code] L'invention du World Wide Web[modifier | modifier le code] L'ordinateur NeXT, utilisé par Tim Berners-Lee pour inventer le World Wide Web. En 1980, il intègre l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN). L'objectif de cette proposition est le partage des documents informatiques, ce que Tim Berners-Lee a l'idée de réaliser en associant le principe de l’hypertexte à l'utilisation d'Internet. Capture d'écran du navigateur World Wide Web C'est en mai 1990 qu'il adopte l'expression de World Wide Web pour nommer son projet.

La recherche documentaire dans le web scientifique libre MISE À JOUR EN octobre 2018 (suggestions et commentaires toujours bienvenus pour améliorer le guide) Comment bien exploiter la richesse documentaire du web scientifique libre, c’est-à-dire les millions d’articles scientifiques, de thèses et de mémoires qui sont en ligne et accessibles à tous? Rares sont les étudiants et étudiantes d’Afrique ou d’Haïti qui bénéficient d’une formation solide dans ce domaine. Avoir un ordinateur avec un bon logiciel de navigation et une bonne connexion stable sont des conditions nécessaires pour effectuer une recherche documentaire, mais elles ne sont pas suffisantes. Il faut aussi une bonne méthode de travail et de stockage des références trouvées, ainsi qu’une stratégie utilisant de manière optimale les puissants moteurs de recherche existants. Téléchargez la version PDF de ce guide (mars 2018) Vidéo de démonstration (10 minutes sur YouTube) À noter que plusieurs des sites proposés ont une interface en anglais. Étape 1. Étape 2 : Choisissez vos mots-clés ou

Related: