background preloader

Centre d'aide Legal

Centre d'aide Legal
La transparence est une valeur fondamentale chez Google. En tant que société, nous avons le sentiment qu'il est de notre responsabilité de tirer le meilleur parti de la transparence dans le cadre de la circulation des informations relatives à nos outils et nos services. Nous pensons qu'une plus grande quantité d'informations est synonyme de plus de choix, de plus de liberté et, en fin de compte, de plus de pouvoir au niveau individuel. Dans un souci de transparence, nous pouvons transmettre une copie de tous les avis juridiques que nous recevons au projet Lumen pour publication et annotation. Lumen est un projet conjoint mené dans les écoles de droit américaines qui vise à proposer des ressources traitant du droit de la propriété intellectuelle et de la liberté d'expression en ligne. Un exemple de ce genre de publication est disponible ici. Il est également possible que nous publiions des informations similaires provenant de votre avis sur notre page Transparence des informations. Related:  Tracking on the webSurfer sans risqueMoteur de recherche

Comment disparaître d’Internet sans laisser aucune trace ? Voici la marche à suivre Disparaître d’Internet après des mois, voire des années, d’utilisation n’est pas chose aisée. Entre les profils que vous avez créé sur de grands réseaux sociaux et ceux sur de plus petits sites, il est difficile de s’y retrouver pour tout supprimer ! Voici quelques conseils qui vous montrent la marche à suivre pour disparaître de la toile. Dans un premier temps, le mieux est de s’intéresser aux réseaux les plus connus et que vous utilisez le plus… En général, il s’agit du quatuor : Facebook, Twitter, LinkedIn et Google+. 1. On ne quitte pas facilement le réseau de Mark Zuckerberg. La première consiste à la désactivation du compte. Attention : celle solution ne supprime pas votre compte ! Pour le supprimer une bonne fois pour toute, il faut en fait vous rendre directement sur la page prévue à cet effet et qui n’est pas facilement trouvable lorsque l’on ne possède pas le lien direct. 2. Twitter en comparaison à Facebook vous facilite la tâche lorsqu’il s’agit de quitter le réseau. 3. 4.

Projet de Loi numérique Lemaire : augmentation drastique des pouvoirs de sanction de la CNIL Le projet de loi pour une République numérique a été adopté à la quasi-unanimité par l’Assemblée nationale le 25 janvier 2016. Le texte contient de nombreuses dispositions qui modifient la loi Informatique et libertés et les pouvoirs de la CNIL, avec un impact important tant pour les professionnels que pour les citoyens et les consommateurs. L’objectif est de protéger « la vie privée en ligne », en créant de nouveaux droits pour les personnes et de nouvelles obligations pour les acteurs du numérique, afin d’assurer la protection des données personnelles vis-à-vis des risques spécifiques générés par les nouveaux moyens de communication en ligne. Renforcement des pouvoirs de sanction de la CNIL Les sanctions financières qui pourront être infligées par la CNIL augmentent de manière considérable : le montant pourra aller jusqu’à 20 millions d’euros ou, dans le cas d’une entreprise, jusqu’à 4% du chiffre d’affaires annuel mondial. Ariane Mole, Avocate Associée, Bird & Bird (c) ill.

Formulaire Google droit à l'oubli : adresse et mode d'emploi Vous pouvez demander à Google de supprimer les résultats d'une recherche mentionnant votre nom ou des données personnelles. Mais sous certaines conditions seulement. Le point sur les règles à suivre pour faire déréférencer un contenu par google. Vieil article de journal, fausses informations, « blog de jeunesse » ... Législation Par un arrêt du 13 mai 2014 , la CJUE a reconnu le droit pour les particuliers de demander à faire supprimer des résultats de recherche Google les liens vers les pages mentionnant des données personnelles les concernant. Conditions Les demandes sont traitées au cas par cas et les réponses ne sont pas systématiquement favorables. Le déréférencement a, en outre, une portée limitée. Procédure La procédure de demande se fait intégralement sur internet. Lien du formulaire Le demandeur doit remplir un formulaire de demande de suppression de contenu en ligne dans lequel il renseigne son nom, son prénom et une adresse email de contact. Pièce d'identité Signature Délais

Créez des applications pour Android Bonjour à tous et bienvenue dans le monde merveilleux du développement d'applications Android ! Android est un système d'exploitation mobile, c'est-à-dire que, tout comme Windows ou Linux c'est un gros programme, composé de petits programmes, qui permet d'exécuter d'autres logiciels. Par exemple, Windows permet d'exécuter Internet Explorer, et pour ce faire, il doit faire le lien entre la souris et le curseur à l'écran, entre le clavier et les champs de saisie, etc. Et avec l'explosion des ventes de smartphones ces dernières années, Android a pris une place importante dans la vie quotidienne de millions de personnes, au point qu'il s'agit du système d'exploitation mobile avec le plus d'applications en circulation. Que diriez-vous de développer vos propres applications pour Android, en les proposant au monde entier via le Play Store, le marché d'applications de Google ? Cependant, pour suivre ce cours, il vous faudra quelques connaissances :

Comment effacer son passé sur Facebook? Si ça ne tenait qu’à moi, les posts Facebook auraient une date de péremption rapide et définitive. J’estime que ce que je raconte a la même durée de fraîcheur que la boîte d’œufs que je mets au frigo. D’accord, certains liens et vidéos valent la peine d’être revus –mais est-ce que le fait que j’étais fatiguée un certain lundi de 2008 intéresse vraiment quelqu’un? Or, la plupart de nos Journaux, ou Timelines, regorgent de ce genre de bêtises périmées. Le début d’une nouvelle année donne souvent envie de repartir de zéro, et ainsi motivée j’ai décidé d’effacer toutes mes publications Facebook datant de plus d’un mois. Vraiment, Farhad? Trouver mon passé est facile. Avant de tout effacer, vous voudrez sans doute en sauvegarder une copie.

La #LoiNumérique en 9 dessins (dont un burger et une fusée) "faire confiance à l'intelligence collective" Pour la première fois, un projet de loi sera co-créé avec les internautes avant son envoi au conseil d’Etat et son adoption en Conseil des ministres. Cette création participative de la loi, d’une durée de trois semaines, permettra à chacun de contribuer au texte législatif pour l’enrichir et le perfectionner. Les participants pourront émettre un avis sur les différents articles du texte et faire des propositions de modifications, qui seront elles-mêmes soumises à l’avis des internautes. Après instruction, les contributions pourront être intégrées au projet de loi pour une République numérique. Rendez-vous sur la plateforme republique-numerique.fr Projet de loi numérique : une méthode inédite 1. La #LoiNumérique établit le principe de neutralité du net. 2. La #LoiNumérique établit la portabilité des données. 3. La #LoiNumérique établit un droit au maintien de la connexion. 4. 5. 6. 7. 8. 9. Illustrations : Olivier Laude

Droit à l’oubli : la France en tête des demandes Ce dispositif permet aux internautes de demander à Google de désindexer certains contenus. L’entreprise a publié des chiffres sur ces requêtes, dont la majorité sont refusées. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Un million : c’est le nombre d’URL (Uniform Resource Locator, littéralement « localisateur uniforme de ressource », en français, ou adresse d’une ressource Internet) que les internautes européens ont demandé à Google de déréférencer, au nom du « droit à l’oubli », mis en place en mai 2014. A la suite d’une décision de la Cour de justice de l’Union européenne, le moteur de recherche leur permet de remplir un formulaire en ligne afin de réclamer la suppression de résultats de recherche les concernant. Plus d’un an après le lancement de ce dispositif, Google a publié cette semaine des chiffres sur le nombre de requêtes reçues. La France est le pays le plus demandeur, avec près de 200 000 URL concernées, suivie par l’Allemagne et la Grande-Bretagne.

A Surge in Learning the Language of the Internet Richard Perry/The New York Times Zach Sims, left, and Ryan Bubinski started a business called Codecademy to teach people computer code. The market for night classes and online instruction in programming and Web construction, as well as for apps that teach, is booming. Some in this crowd foster secret hopes of becoming the next Mark Zuckerberg. “Inasmuch as you need to know how to read English, you need to have some understanding of the code that builds the Web,” said Sarah Henry, 39, an investment manager who lives in Wayne, Pa. “I’m not going to sit here and say that I can crank out a site today, but I can look at basic code and understand it,” Ms. After two free computer science classes offered online by Stanford attracted more than 100,000 students, one of the instructors started a company called Udacity to offer similar free lessons. Since the service was introduced last summer, more than a million people have signed up, and it has raised nearly $3 million in venture financing.

Effacement électrique : les règles de mise en œuvre se précisent Après un an d'expérimentation, RTE a révisé les règles de valorisation des effacements de consommation sur les marchés de l'énergie. Entrées en vigueur le 19 décembre, elles devraient permettre de mobiliser de nouvelles capacités d'effacement. Le décret du 3 juillet 2014 a fixé l'architecture globale de la valorisation des effacements de consommation sur les marchés de l'énergie. Ces règles doivent permettre à tout site de soutirage d'électricité installé en France métropolitaine de valoriser ses effacements sur les marchés de l'énergie, soit directement (en devenant opérateur d'effacement), soit par l'intermédiaire d'un tiers, qualifié d'opérateur d'effacement. Après avoir expérimenté pendant un an des règles provisoires (Nebef 1), RTE a transmis à la Commission de régulation de l'énergie (CRE) une proposition de règles révisées. Plus d'agrément mais une reconnaissance des opérateurs Plusieurs opérateurs sur un même site effacé Vers une hétérogénéité des portefeuilles d'effacement ?

Related: