background preloader

Numérique : Objets connectés, enseignement et apprentissage

Numérique : Objets connectés, enseignement et apprentissage
A voir les vagues successives d'information et d'articles de presse sur les objets connectés, on peut s'interroger de l'absence partielle du monde de l'enseignement et de l'apprentissage sur le sujet. Tout au moins peut-on s'étonner qu'hormis dans les domaines techniques (capteurs, techno, etc.) le champ scolaire ou au moins celui de l'enseignement n'aient pas été convoqués, au contraire de celui de la santé, par exemple (1). S'il faut envisager l'hypothèse d'un marché économiquement inexistant ou à peine naissant dans l'éducation, on sent confusément qu'il y a là un potentiel de réflexion à étudier : quelle place peuvent donc prendre les objets connectés dans un contexte éducatif ou scolaire ? Cette réflexion a pour origine l'observation et l'analyse des argumentaires sur les usages des tablettes. En utilisant l'expression "interface tactile", on peut penser qu'il y a là un nouveau sens qui est concerné : après l’ouïe (ie la parole) et la vue, le toucher entre en scène. Note :

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/03/27032015Article635630394691552206.aspx

Related:  Chroniques DevauchelleObjets connectés

Humanisme et numérique en éducation A force de vouloir développer le numérique en éducation, on en oublie parfois de penser la place de l'humain et donc les orientations éducatives qu'il faudrait mettre en œuvre pour accorder technologie et humanisme dans la société qui émerge. Certes on va décrier certains usages abusifs ou détournés du numérique qui illustrent la déshumanisation qui serait à l'œuvre avec le numérique, mais on oublie de regarder, plus près de soi, vers l'évolution progressive de la vie quotidienne marquée par le numérique. Or depuis près de quarante années, cette évolution pose la question d'une éducation au numérique mais, paradoxalement, peu souvent celle d'une éducation humanisante dans une société numérique.

Devauchelle : Corps connecté : vers une nouvelle humanité? Les capteurs de données physiques sont embarqués au plus près de nos corps : les outils du quotidien offrent la possibilité de surveiller sans cesse nos propres variations corporelles. Nursing narcissique d’un nouveau genre ou source d’autonomie inédite ? Un passionnant dossier d’Innovation et Perspective de la CNIL, Le corps, nouvel objet connecté, mis en ligne sur le site Eduscol Philosophie Numérique, propose un tour d’horizon complet de la question, des pratiques quotidiennes à leurs soubassements industriels parfois opaques, et des perspectives de développements biotechnologiques aux évolutions morphogénétiques possibles pour soulever la question d’un devenir encore indécis : qu’allons-nous faire de notre humanité ? Pour ou contre le numérique à l'école Le numérique à l'école : effet de mode ou promesse d'avenir ? Voici quelques pistes pour y voir plus clair. Les principes

Le Grenelle des ondes n'a pas convaincu «Un calendrier flou d'expérimentations floues pour des mesures floues.» Sceptiques dès le démarrage il y a un mois de la table ronde vite baptisée «Grenelle des ondes», les associations sont ressorties franchement amères ce matin de la clôture des travaux. Il est vrai que le bilan de ce Grenelle express (trois journées de réunions associant Etat, associations, opérateurs et élus mais guère de scientifiques) s'avère, sans grande surprise, plutôt maigre: dix «orientations» dont aucune mesure ne ressort vraiment, si ce n'est deux pistes: l'interdiction de l'usage des téléphones par les enfants dans l'enceinte des écoles primaires et l'engagement, de la part des opérateurs, à proposer des forfaits «SMS exclusive», sans voix. Rien en revanche sur l'abaissement des seuils d'exposition des antennes relais, cheval de bataille des associations. «Aucun effet» «Inacceptable», fustige Janine Le Calvez, présidente de l'association Priartem.

Numérique : Avec l'inflormation, le tournis des cerveaux ? L'inflation d'information, infobésité que je remplace ici par le néologisme "inflormation" est à la base de nombreuses remarques d'enseignants, d'éducateurs. Chacun de déplorer l'incapacité des jeunes à faire face à l'information pour la trouver, la comprendre, l'analyser, la synthétiser, l'utiliser. A force d'entendre ce refrain, on a envie d'écrire les couplets de cette chanson et surtout d'essayer de comprendre pourquoi cette ritournelle, qui n'est pas nouvelle, même avec le développement du numérique, est devenu une sorte d'allant de soi, déploré, mais surtout pas approfondi et encore moins déconstruit puis reconstruit. Autrement dit, une fois qu'on l'a constaté, que fait-on ? Revenons donc à des périodes antérieures à l'arrivée des ordinateurs et d'internet mais aussi avant l'invention des CDI entre 1960 et 1974.

Référentiel Wi-Fi - Référentiel Wi-Fi Pourquoi un référentiel sur le Wi-Fi ? Le développement des nouveaux usages du numérique repose aujourd'hui sur la mobilité qui favorise les usages dans et hors la classe, en donnant accès aux ressources et services numériques en tout temps et en tout lieu. La modularité des espaces pédagogiques et leur adaptabilité aux pratiques innovantes en sont grandement facilitées, permettant la diversification des approches, la personnalisation des apprentissages, la différenciation pédagogique, le travail collaboratif entre pairs. La mise à disposition de ressources numériques via des terminaux individuels mobiles dans un environnement adapté à l'usage dans l'éducation est au cœur de la stratégie numérique du ministère de l'éducation nationale. Dans ce contexte, le sujet du Wi-Fi dans les établissements scolaires doit être abordé dans toutes ses dimensions pédagogiques, juridiques et techniques. Les fichiers à télécharger

Faire face aux difficultés du numérique En rencontrant enseignants et élèves, il est aisé de percevoir les difficultés dans les établissements pour utiliser le numérique. Après plus de trente années de pratiques, le fonctionnement des moyens informatiques reste encore trop souvent aléatoire et est encore souvent dissuasif pour nombre d'enseignants. Pour les élèves, c'est aussi souvent une déception qu'ils transforment parfois en joyeux ennui ou récréation impromptue, en attendant que ça fonctionne, merveilleuse occasion de sortir le smartphone et de constater que lui, au moins, il fonctionne. Les enseignants l'ont bien compris et cette année on observe la multiplication des usages des matériels personnels des élèves dans les classes. Le BYOD (Bring Your Own Device), appelé aussi AVAN (Apportez Vos Appareils Numériques) ou AVEC (Apportez Vos Equipements personnels de Communication), est devenu en peu de temps une vision possible de l'évolution des équipements. Pour le numérique le dysfonctionnement est intolérable

Marché unique numérique - Commission européenne Fiches d'information par pays Les Européens sont souvent confrontés à des obstacles lorsqu'ils utilisent des outils et services en ligne, alors que l'UE a consacré des décennies à éliminer ces mêmes obstacles «hors ligne». La fragmentation et les entraves qui n’existent pas sur le marché unique physique freinent la progression de l’UE. Un marché unique numérique plus ouvert offrirait davantage de perspectives: un espace homogène dans lequel les particuliers et les entreprises pourraient exercer des activités commerciales, innover et interagir — légalement, en toute sécurité et à un prix abordable —, ce qui faciliterait leur vie. À l’heure actuelle, cependant, les marchés des services en ligne sont essentiellement nationaux. 7 % seulement des PME européennes vendent leurs produits à l'étranger. Cela doit changer, il est temps de mettre le marché unique en ligne.

Related: