background preloader

Faire ses premiers pas vers la classe inversée

Faire ses premiers pas vers la classe inversée
Un dossier conjoint Infobourg – Carrefour Éducation Peut-être avez-vous entendu parler dernièrement de la fameuse dynamique de « classe inversée »? Elle semble être sur toutes les lèvres! Parmi les enseignants qui l’ont expérimentée, certains ne peuvent plus s’en passer et y voient des avantages énormes, notamment grâce aux nouvelles possibilités de personnalisation de l’enseignement entraînée par l’augmentation du temps disponible pour les élèves. Mais tout d’abord, qu’est-ce que la classe inversée? C’est une façon d’organiser le temps de classe de sorte que la partie magistrale du cours est dispensée de façon électronique (capsules vidéo, lectures personnelles, visites virtuelles, etc.) et le temps de classe est consacré au travail d’équipe, aux discussions et aux activités d’apprentissage actives. Ce dossier conjoint de Carrefour Éducation et d’Infobourg propose de faire le tour de la question et de prendre connaissance de l’expérience de certains enseignants. Plan du dossier : 1. 2.

L'Agence nationale des Usages des TICE - La pédagogie inversée Carole Christophe est professeure des écoles et enseigne au CE1 dans l’école élémentaire de Saint Rémy sur Bussy. Lors d’une séance de français consacrée à l'acquisition de la phrase négative, elle nous décrit comment elle met en œuvre des activités d'apprentissage basées sur la pédagogie inversée. L’origine du projet Enseignante en classe de CE1 à l’école élémentaire de Saint Rémy sur Bussy. Cette école est un RPIC de 9 communes en milieu rural. C’est aussi une école ENR depuis 2009 qui bénéficie de TNI et d’une classe mobile. Depuis 2011, l’école utilise un ENT. A la rentrée 2012, sur proposition de la circonscription, je suis entrée en expérimentation dans le protocole de pédagogie inversée. En pratique Ma classe est divisée en trois groupes hétérogènes de 7 à 8 élèves. Un groupe visionne une capsule puis fait un test rapide en évaluation formative (ce test servira pour proposer des exercices de réinvestissement lors d’une prochaine séance). Le déroulement de l’activité Intérêts

La pédagogie inversée La pédagogie inversée : les flipped classrooms : de nouveaux espaces-temps pour enseigner et apprendre à l'ère numérique Conférence de Marcel Lebrun, professeur à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l'éducation de l'UCL de Louvain ; Le mercredi 3 Octobre 2012 lors du Forum@tice Document support de la conférenceLe blog de Marcel Lebrun A propos de la pédagogie inversée Qu'est-ce que c'est ? (Cégep Levis-Lauzon : informations et ressources en technopédagogie)Pédagogie inversée (Pearltrees de V. Marcel Lebrun : livres, articles, conférences Des technologies pour enseigner et apprendre (édition De Boeck)Théories et méthodes pédagogiques pour enseigner et apprendre : quelle place pour les TIC dans l'éducation ?

La Perspective Actionnelle Objectifs : des élèves capables- de comprendre instantanément l'objectif d'un énoncé entendu - de produire spontanément des énoncés répondant à un objectif (sentiment, émotion, besoin ou idée) L'entrainement linguistique ne peut réussir sans un travail rigoureux au niveau de l'énoncé. Cliquez sur une des flèches pour en savoir plus : - Exposer les élèves au maximum d'anglais oral - Multiplier la quantité d'énoncés produits - Affirmer la prédominance de l'Interaction Orale - Privilégier les dialogues aux 1ères et 2èmes personnes - Travailler la compréhension orale instantanée - Travailler l'expression orale spontanée - Travailler la mémoire à court terme - Mettre tous les élèves en situation de s'exprimer - Accentuer la charge émotionnelle - Commencer par un travail très guidé par personnage interposé - Libérer progressivement l'expression et impliquer les élèves personnellement à la fin de la séquence - Relire toutes les questions à se poser :

Conseils et idées : Guide Vous trouverez ici de nombreux conseils pour inverser votre classe. Découvrez comment encourager vos élèves à utiliser les ressources, comment les noter, les aider, les motiver, les rendre actifs et créatifs, etc. Cette page étant une peu longue, voici un sommaire des points abordés : I. I. 1. 2. 3. Quand vos élèves abordent de nouveaux concepts, faites en sorte qu’ils y réfléchissent par eux-mêmes avant de leur donner la solution. Cette approche est la base de la méthode scientifique : observer, analyser, tester. Assurez-vous simplement qu’ils aient bien les connaissances préalables pour pouvoir faire ces raisonnements, sans quoi ils risquent de se décourager. 4. 5. 6. 7. Les interactions sociales sont très importantes pour une bonne ambiance de classe, veillez-donc à ce que l’entraide et l’ouverture soient présentes, et soyez à l’affût de tout conflit ou malaise pour les régler au plus vite. 8. 9. 10. 11. 12. La notation est un sujet sensible. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. III. 20. 21.

Classe inversée (Flipped Classroom) Récit de l'enseignement privé - La classe inversée Une vidéo d’introduction Quelques liens à consulter Une définition simple Une réflexion de Marc-André Girard Un point de vue divergent (en anglais) Une mise en garde sur la conception des vidéos La présentation Prezi de Pascale Gendron et Anne-MArie Lalonde au colloque de l’AQUOPS 2013 Exemples de vidéos. Un exemple en classe de chimie Un exemple en classe de sciences Un exemple en classe de français Un exemple en Arts plastiques En sixième année La chaîne Youtube de Madame Lalonde (science) Questions de réflexion Que faire du temps de classe, avant et après le visionnement du matériel (vidéo ou autre) ? La vidéo est-elle le seul moyen pour transmettre les connaissances aux élèves ? Doit-on tout construire soi-même ? Quel impact cette stratégie peut-elle avoir sur l’attitude des élèves ? Comment combiner cette approche aux autres stratégies d’apprentissage comme le socioconstructivisme, le connectivisme, l’apprentissage par enquête ou Inquiry Based Learning, etc.? Quelques conseils Matériel suggéré

Neurosciences et intelligences multiples – Accueillir les différences Un superbe, très complet, très riche « Prezzi » sur la mise en oeuvre des intelligences multiples en maternelle… Une VRAIE ressource !! C’est ici et c’est génial !! Des idées à prendre pour les autres cycles. Des guides, chez Retz, pour enseigner autrement avec les intelligences multiples… à vous procurer de toute urgence (merci Dorothée !!) Vous souvenez-vous ? La grammaire en couleurs. Mets-toi ça dans la tête !! En lien avec le Domaine 2 du socle « Les méthodes et outils pour apprendre », le livre dont Franck Ramus nous retrace les idées fortes tombe à point nommé pour enrichir notre boite à outils : « Cet ouvrage donne un aperçu très clair de la recherche et des conséquences pratiques qui en découlent pour la réussite de l’apprentissage. Les recommandations pratiques des auteurs concernent aussi bien les étudiants que les enseignants et les formateurs en entreprise. Tous ces « gestes professionnels » s’apprennent… quelques pistes dans ce schéma : Comment lib érer votre cerveau ?

Réfléchir avant d’inverser la classe - Faculté d'éducation Dans le monde de la pédagogie, deux mots circulent sur toutes les lèvres : classe inversée. La rumeur grandissante a poussé Isabelle Nizet et Florian Meyer, professeurs à la Faculté d’éducation, à tester eux-mêmes cette méthode pédagogique dans le cadre d’un cours d’évaluation du baccalauréat en enseignement au secondaire. Durant trois semaines, les étudiantes et étudiants d’Isabelle Nizet ont visionné à la maison 16 courtes capsules multimédias portant sur des concepts théoriques précis. Quant aux étudiants, ils espéraient surtout mieux comprendre la matière pour réaliser de meilleurs travaux. Par contre, plusieurs auraient voulu que la professeure valide davantage en classe leur compréhension des contenus des capsules. Tout compte fait, même si la grande majorité des étudiantes et étudiants ont apprécié l’expérience, les commentaires reçus sont plutôt polarisés : on adore ou on déteste la classe inversée. Des leçons pour le professeur Pas une recette

Organización sencilla | Doodle Eduquer au XXIe siècle Entre 1900 et 2011, tout a changé pour les écoliers qui vivent à présent dans le virtuel et dans une société multiculturelle, analyse Michel Serres. Il faut aider l'école à prendre la mesure de cette nouvelle ère. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Michel Serres, de l'Académie française Avant d'enseigner quoi que ce soit à qui que ce soit, au moins faut-il le connaître. Qui se présente, aujourd'hui, à l'école, au collège, au lycée, à l'université ? Ce nouvel écolier, cette jeune étudiante n'a jamais vu veau, vache, cochon ni couvée. - Il habite la ville. - Son espérance de vie va vers quatre-vingts ans. - Depuis soixante ans, intervalle unique dans notre histoire, il et elle n'ont jamais connu de guerre, ni bientôt leurs dirigeants ni leurs enseignants. - Alors que leurs parents furent conçus à l'aveuglette, leur naissance est programmée. Bilan temporaire. Ces enfants habitent donc le virtuel. Ils ne connaissent ni n'intègrent ni ne synthétisent comme nous, leurs ascendants. Je répète.

LearningApps - interactive and multimedia learning blocks

Related: