background preloader

Faire ses premiers pas vers la classe inversée

Faire ses premiers pas vers la classe inversée
Un dossier conjoint Infobourg – Carrefour Éducation Peut-être avez-vous entendu parler dernièrement de la fameuse dynamique de « classe inversée »? Elle semble être sur toutes les lèvres! Parmi les enseignants qui l’ont expérimentée, certains ne peuvent plus s’en passer et y voient des avantages énormes, notamment grâce aux nouvelles possibilités de personnalisation de l’enseignement entraînée par l’augmentation du temps disponible pour les élèves. Mais tout d’abord, qu’est-ce que la classe inversée? C’est une façon d’organiser le temps de classe de sorte que la partie magistrale du cours est dispensée de façon électronique (capsules vidéo, lectures personnelles, visites virtuelles, etc.) et le temps de classe est consacré au travail d’équipe, aux discussions et aux activités d’apprentissage actives. Ce dossier conjoint de Carrefour Éducation et d’Infobourg propose de faire le tour de la question et de prendre connaissance de l’expérience de certains enseignants. Plan du dossier : 1. 2.

La pédagogie inversée La pédagogie inversée : les flipped classrooms : de nouveaux espaces-temps pour enseigner et apprendre à l'ère numérique Conférence de Marcel Lebrun, professeur à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l'éducation de l'UCL de Louvain ; Le mercredi 3 Octobre 2012 lors du Forum@tice Document support de la conférenceLe blog de Marcel Lebrun A propos de la pédagogie inversée Qu'est-ce que c'est ? (Cégep Levis-Lauzon : informations et ressources en technopédagogie)Pédagogie inversée (Pearltrees de V. Marcel Lebrun : livres, articles, conférences Des technologies pour enseigner et apprendre (édition De Boeck)Théories et méthodes pédagogiques pour enseigner et apprendre : quelle place pour les TIC dans l'éducation ?

L'Agence nationale des Usages des TICE - La pédagogie inversée Carole Christophe est professeure des écoles et enseigne au CE1 dans l’école élémentaire de Saint Rémy sur Bussy. Lors d’une séance de français consacrée à l'acquisition de la phrase négative, elle nous décrit comment elle met en œuvre des activités d'apprentissage basées sur la pédagogie inversée. L’origine du projet Enseignante en classe de CE1 à l’école élémentaire de Saint Rémy sur Bussy. Cette école est un RPIC de 9 communes en milieu rural. C’est aussi une école ENR depuis 2009 qui bénéficie de TNI et d’une classe mobile. Depuis 2011, l’école utilise un ENT. A la rentrée 2012, sur proposition de la circonscription, je suis entrée en expérimentation dans le protocole de pédagogie inversée. En pratique Ma classe est divisée en trois groupes hétérogènes de 7 à 8 élèves. Un groupe visionne une capsule puis fait un test rapide en évaluation formative (ce test servira pour proposer des exercices de réinvestissement lors d’une prochaine séance). Le déroulement de l’activité Intérêts

Ressources de classe: classe inversée Connaissez-vous Didacti ? C'est une application conçue au Québec pour les enseignants et les élèves d'ici. Cette application permet de créer du contenu interactif (questions, projets etc.), de le partager avec d'autres enseignants, de commenter les travaux des élèves, de mettre en ligne des documents de toutes sortes (vidéos, présentations style PowerPoint, fichiers images et texte, et j'en passe). J'ai commencé à l'utiliser il y a un peu plus d'un an, suite à un atelier à l'AQUOPS avec le créateur de Didacti, David Chartrand, portant sur la classe inversée. Vous me direz que cette application ne concerne que les élèves plus grands (3e cycle et secondaire), mais c'est ici que vous vous trompez. Le 11 avril prochain, Didacti vous invite à une journée de création et de partage de contenu. Geneviève

La Perspective Actionnelle Objectifs : des élèves capables- de comprendre instantanément l'objectif d'un énoncé entendu - de produire spontanément des énoncés répondant à un objectif (sentiment, émotion, besoin ou idée) L'entrainement linguistique ne peut réussir sans un travail rigoureux au niveau de l'énoncé. Cliquez sur une des flèches pour en savoir plus : - Exposer les élèves au maximum d'anglais oral - Multiplier la quantité d'énoncés produits - Affirmer la prédominance de l'Interaction Orale - Privilégier les dialogues aux 1ères et 2èmes personnes - Travailler la compréhension orale instantanée - Travailler l'expression orale spontanée - Travailler la mémoire à court terme - Mettre tous les élèves en situation de s'exprimer - Accentuer la charge émotionnelle - Commencer par un travail très guidé par personnage interposé - Libérer progressivement l'expression et impliquer les élèves personnellement à la fin de la séquence - Relire toutes les questions à se poser :

Montessori, Freinet, Steiner-Waldorf : des méthodes qui ont fait leurs preuves - Le monde bouge Les pédagogies Montessori, Freinet et Steiner-Waldorf sont répandues dans le monde entier. Des méthodes alternatives qui abordent l'enfant avec bienveillance. La pédagogie Montessori Mise au point par Maria Montessori (1870-1952), première femme médecin d’Italie, cette méthode est la première à considérer l’enfant en tant qu’individu – « chaque enfant est unique » – et repose essentiellement sur l’éducation sensorielle. Particulièrement intéressante appliquée à la petite enfance, elle n’en concerne pas moins des enfants de tous âges : on compte aujourd’hui 22 000 écoles Montessori dans le monde (de la maternelle au lycée), dont quelque soixante-dix en France (soit environ 3 000 élèves), où cette pédagogie connaît un spectaculaire regain d’intérêt (une douzaine de nouvelles écoles créées ces derniers mois). La pédagogie Steiner-Waldorf La pédagogie Freinet Yourte et méditation « Quelle planète laisserons-nous à nos enfants, et quels enfants à notre planète ? Bon élève grâce au vélo

Classe inversée (Flipped Classroom) Neurosciences et intelligences multiples – Accueillir les différences Un superbe, très complet, très riche « Prezzi » sur la mise en oeuvre des intelligences multiples en maternelle… Une VRAIE ressource !! C’est ici et c’est génial !! Des idées à prendre pour les autres cycles. Des guides, chez Retz, pour enseigner autrement avec les intelligences multiples… à vous procurer de toute urgence (merci Dorothée !!) Vous souvenez-vous ? La grammaire en couleurs. Mets-toi ça dans la tête !! En lien avec le Domaine 2 du socle « Les méthodes et outils pour apprendre », le livre dont Franck Ramus nous retrace les idées fortes tombe à point nommé pour enrichir notre boite à outils : « Cet ouvrage donne un aperçu très clair de la recherche et des conséquences pratiques qui en découlent pour la réussite de l’apprentissage. Les recommandations pratiques des auteurs concernent aussi bien les étudiants que les enseignants et les formateurs en entreprise. Tous ces « gestes professionnels » s’apprennent… quelques pistes dans ce schéma : Comment lib érer votre cerveau ?

La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique | madamemarieeve Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier. L’individu doit satisfaire les besoins qui sont à la base afin de pouvoir réaliser ceux qui sont au niveau supérieur. Le plus haut niveau étant le besoin de s’épanouir. Voici l’explication de chacun des niveaux. Besoins physiologiques: Ils sont liés à la survie. Besoin de sécurité : Ce besoin se réfère au fait que tout individu doit se protéger des dangers. Besoin d’appartenance et affectif : Ce besoin a une dimension sociale. Besoin d’estime : Il est le prolongement du besoin précédent. Besoin de s’épanouir : Ce besoin se retrouve au sommet des aspirations humaines. Nous devons tenir compte, en tant qu’enseignant, de ces besoins. Voilà donc la pyramide vue sous un regard ayant une vision pédagogique: N’est ce pas l’objectif premier d’un enseignant? J’aime ça :

Organización sencilla | Doodle Des conditions à respecter pour susciter la motivation des élèves Pour que les élèves cherchent à s'améliorer, il faut bien sûr que la motivation soit au rendez-vous. De manière à susciter cette motivation chez les élèves, voici une proposition qui a déjà fait l'objet d'une expérimentation à l'enseignement supérieur. Rolland ViauDépartement de pédagogie, Université de Sherbrooke L'analyse des récentes recherches sur la motivation à apprendre en contexte scolaire, nous fait voir que les quatre facteurs qui influent le plus sur la dynamique motivationnelle des élèves en classe sont les activités d'apprentissage que l'enseignant propose, l'évaluation qu'il impose, les récompenses et les sanctions qu'il utilise, et lui-même, de par surtout sa passion pour sa matière et le respect qu'il porte à ses élèves. Nos travaux sur la motivation dans l'apprentissage du français nous ont amené à porter une attention particulière à l'un de ces facteurs : les activités d'apprentissage proposées aux élèves en classe. Dix conditions pour motiver Être authentique BROPHY, J.

LearningApps - interactive and multimedia learning blocks

Related: