background preloader

La crise de change

La crise de change

http://dessinemoileco.com/la-crise-de-change/

Related:  E2.1 - Quels sont les fondements du commerce international ...Thème 1 - Coordination des décisions économiques par l'échangeC2 MonnaieST2 LA DIMENSION INTER DE L'ECHANGE

Les mauvais calculs du « protectionnisme intelligent » LE MONDE ECONOMIE | | Par Emmanuel Combe (Université Paris 1 et ESCP Europe) Lors de l’émission « Des paroles et des actes » du jeudi 12 mars, sur France 2, Florian Philippot, député européen du Front national, a une nouvelle fois stigmatisé la politique européenne d’ouverture commerciale, accusée de sacrifier l’emploi industriel sur l’autel du pouvoir d’achat et des prix bas. Face à la concurrence jugée déloyale de la Chine, M. Philippot a appelé à la mise en place d’un « protectionnisme intelligent » et a rappelé à cette occasion que les Etats-Unis, moins « naïfs » que nous, avaient, en 2009, imposé des droits de douane de 30 % sur les importations de pneus chinois. Restons sur cet exemple, qui a le mérite d’être précis et concret.

Brexit : la livre sterling continue sa chute face à l'euro et au dollar Papier publié lundi 3 octobre, mis à jour mercredi 5 octobre Les effets de l'annonce de Theresa May sur le Brexit ne se sont pas faits attendre sur les marchés financiers. Vers 9 heures 30 GMT (11 heures 30 à Paris), mardi matin, la livre a atteint 87,66 pence pour un euro, son niveau le plus faible depuis début août 2013. HOS Le théorème de H.O.S. et la dotation en facteurs de production En 1933, Élie HECKSHER et Bertil OHLIN (école suédoise) vont approfondir les différences de coûts comparatifs, aidés en cela par l’Américain Paul SAMUELSON. Leur apport est connu sous la dénomination de théorème de H.O.S. Le Rafale remporte un nouveau succès majeur à l’exportation Ce ne sera finalement pas 60, comme on lui prêtait l’intention, mais 36 Rafale que l’Inde a décidé de commander à Dassault Aviation vendredi 10 avril. « J’ai demandé au président (François Hollande) la fourniture de 36 Rafale prêts à voler à l’Inde », a annoncé le premier ministre indien Narendra Mori au premier jour d’une visite officielle en France. Les termes et conditions du contrat, estimé à 4 milliards d’euros, doivent être finalisés. Pour cela le ministre français de la défense, Jean-Yves Le Drian, se rendra rapidement en Inde. Cette vente surprise a permis de débloquer un dossier qui s’enlisait depuis trois ans, en mettant sur la table un nouveau schéma d’acquisition.

Brexit : est-ce (vraiment) le moment opportun pour faire du shopping à Londres ? VIDÉO - Plus de 50% des électeurs ont voté pour sortir de l'Union européenne. En conséquence, la livre sterling a vu son cours s'effondrer. Une mauvaise nouvelle pour les Britanniques, mais pas forcément pour les touristes étrangers. Les résultats sont désormais définitifs: le Royaume-Uni a voté pour une sortie de l'Union européenne. Après la victoire du «Leave», les marchés financiers et les cours du pétrole sont au plus mal, ce vendredi. Un événement qui affecte également le cours de la livre sterling.

Le modèle d’Heckscher-Ohlin Basé sur l’avantage comparatif de Ricardo, le modèle d’Heckscher-Ohlin vise à expliquer la présence d’échanges internationaux par les différences de dotations en facteurs de production de chaque pays. A travers ce modèle, les auteurs entendent prouver la supériorité du libre-échange et les bénéfices de la spécialisation. Le modèle La théorie d’Heckscher-Ohlin prend sa source dans les analyses des Classiques, notamment celle de l’avantage comparatif de David Ricardo.

L'euro faible change la donne pour les entreprises La glissade de l'euro vers le seuil symbolique de la parité avec le dollar apporte un coup de pouce bienvenu aux entreprises exportatrices européennes et contraint leurs homologues américaines à adapter leur stratégie, sous peine de perdre des parts de marché. Les stratégies de couverture contre les fluctuations de taux de change font que les bénéfices ne se font pas sentir tout de suite, mais d'ores et déjà les chefs d'entreprise se félicitent de pouvoir vendre moins cher à l'étranger. "Nous avons été handicapés par la vigueur de l'euro, mais il semble maintenant que le vent est en train de tourner", a déclaré le mois dernier Jean-Paul Agon, le PDG de L'Oréal, en présentant les résultats 2014 du géant français des cosmétiques. "La forte réévaluation du dollar face à l'euro aura un effet positif très important sur le chiffre d'affaires et les profits en 2015". Airbus, Daimler,

«L'escroquerie du siècle» aux droits à polluer devant la justice Le procès de 12 prévenus ayant participé à l'une des plus grandes arnaques aux quotas d'émissions s'ouvre lundi. Dans les années 2000, 283 millions d'euros de TVA se sont ainsi envolés, représentant 1,6 milliard de manque à gagner pour le fisc. C'est la plus grosse arnaque menée grâce aux droits à polluer. Douze personnes et deux sociétés sont jugées, à partir de lundi à Paris, dans une affaire liée à «l'escroquerie du siècle» sur le marché des quotas d'émission de CO2. Un dossier dans lequel 283 millions d'euros de TVA se sont envolés. Vous utilisez un bloqueur de publicité

La Chine pourrait faire sauter les règles antidumping devant l'OMC La Chine va devoir batailler pour défendre son nouveau statut "d'économie de marché" que ses principaux partenaires, craignant un déferlement de produits vendus à perte, refusent de lui reconnaître, malgré l'expiration dimanche d'une clause du traité d'adhésion de Pékin à l'OMC. Le 11 décembre marque le quinzième anniversaire de l'adhésion de la Chine à l'Organisation mondiale du commerce, dans un contexte marqué par la défiance envers les exportations chinoises, notamment aux États-Unis, où le président élu Donald Trump menace de leur imposer des droits de douane de 45%. Aux termes de son protocole d'adhésion, les pays membres de l'OMC pouvaient jusqu'à cette date traiter Pékin comme une "non-économie de marché", avec pour conséquence pratique de pouvoir lui imposer de lourdes taxes antidumping, au motif que les prix pratiqués en Chine ne reflètent pas la réalité du marché.

Chute de l’euro : les entreprises européennes en profitent déjà ! Les sociétés européennes vont fortement profiter de la baisse de l’euro et dévoiler des comptes bien meilleurs que leurs homologues américains. Après avoir perdu près de 23% en un an (dont 16% en six mois), l’euro est maintenant tout proche de la « parité » par rapport au dollar, à 1,06 dollar pour un euro. Cela n’était pas arrivé depuis plus de 10 ans et les conséquences d’un tel niveau de la monnaie unique sont considérables pour les entreprises. Pour les sociétés européennes, qui produisent en euros et vendent à l’extérieur de l’union monétaire, c’est le jackpot : leurs produits coûtent moins chers à produire et se vendent plus facilement une fois convertis en devises étrangères.

Related: