background preloader

La crise de change

La crise de change
Related:  2- La monnaie dans l'échange

L'histoire de la monnaie - Love Communication : Cours BTS Gratuit L'économie mondiale est actuellement en pleine ébullition ! avec une préoccupation majeure : la valeur des monnaies du monde entier et, par conséquent, les valeurs de toutes les places boursières. Un signe de plus ou moins bonne santé... En fait, chaque jour, nous parlons tous d'argent : prix, pouvoir d'achat, investissements, salaire, charges, bénéfice, profit, perte, rentabilité, spéculation, banque, augmentation, coût, achat, vente, bilan, inflation, dette, revenu, réserve, parachute doré ... Mais quelle est l'histoire de cette "monnaie" omniprésente dans nos vies ? Il y a quelques milliers d'années, dans les sociétés primitives, nos lointains ancêtres procédaient au "troc" pour subvenir à leurs besoins. Ce système était peu pratique car il fallait que les deux parties de l'échange, trouvent un accord sur la valeur des produits, marchandises ou objets échangés ! Les échanges étant pratiqués avec des populations un peu plus éloignées, et donc étrangères. La première "monnaie" était née !.

Zone euro La zone euro Le taux directeur refi de la zone euro, fixé par la Banque centrale européenne, est de 0 % depuis le 10 mars 2016 (il est publié sur le site de la Banque centrale européenne)[6]. À partir du début de l'année 2010, avec le déclenchement de la crise de la dette publique grecque, puis de la crise irlandaise, la zone euro entre dans une période de turbulences. Au cours de nombreuses réunions du Conseil européen et de nombreux sommets européens, l'architecture globale de la zone euro va connaître de profondes évolutions. Historique et origine[modifier | modifier le code] pays de la zone euro pays membres de l'UE et du MCE II sans faire partie de la zone euro pays membres de l'UE hors MCE II autres pays utilisant l'euro comme monnaie Avant Maastricht[modifier | modifier le code] Négociations de Maastricht[modifier | modifier le code] La décision de créer l'euro a été officialisée lors du traité de Maastricht. Deux visions se sont opposées. Passage à l'euro[modifier | modifier le code]

Monnaie, banque et crédit "Si vous avez compris tout ce que je viens de vous dire, c'est que j'ai dû faire une erreur quelque part." - Alan Greenspan (ancien Président de la FED (Banque centrale des USA)) Notre premier dossier est consacré à la monnaie, au système bancaire et au crédit. Nous avons réalisé ce dossier avec le service communication de la Banque de France. Sylvie Lecarpentier-Moyal et Pascal Gaudron nous ont autorisé à mettre des extraits de leur ouvrage Economie monétaire et financière publié aux éditions Economica. Notre objectif est d'expliquer le rôle de la monnaie et le fonctionnement du système bancaire. La Banque de France qui occupe une place privilégiée a accepté de nous aider à présenter de manière pédagogique le rôle qu'elle joue dans le système monétaire et bancaire. Ce dossier construit en trois temps sera complété régulièrement : Pour commencer, une synthèse sur le sujet... Le système bancaire Le système bancaire français Le crédit Pour les plus jeunes Pour tous les publics ... ...

Stats info L’encours des avoirs monétaires (hors billets et pièces) est constitué de placements d’une durée inférieure ou égale à 2 ans que les agents détenteurs de monnaie (ménages, sociétés non financières, administrations publiques hors administration centrale, sociétés d’assurance, OPC non monétaires, entreprises d’investissement et organismes de titrisation, pour l’essentiel) détiennent auprès des institutions financières monétaires (établissements de crédit, sociétés de financement, Caisse des dépôts et consignations, OPC monétaires et banque centrale). Les comptes sur livrets comprennent les livrets A, les livrets de développement durable, les comptes d’épargne logement, les livrets d’épargne populaire, les livrets jeunes et les livrets ordinaires. L’épargne réglementée est en partie centralisée au Fonds d’épargne géré par la Caisse des dépôts et consignations et ne fait ainsi que transiter par les bilans des banques.

Les effets de la variation de la masse monétaire - Love Communication : Cours BTS Gratuit L'introduction de la monnaie dans l'analyse des marchés fait apparaître deux conceptions : pour les keynésiens, la monnaie a un effet sur les transactions réelles et l'emploi. Pour les monétaristes, la monnaie est neutre. La masse monétaire représente la quantité de monnaie en circulation dans une économie. Elle regroupe l'ensemble des avoirs détenus par les agents économiques non financiers. Le concept de la masse monétaire Les effets économique La création monétaire Création par les banques commercialesCréation par la Banque centraleCréation par le Trésor public La régularisation de la monnaie Les institution chargées de la régularisationLes trois agrégats de monnaie Le contrôle de la masse monétaire La variation en quantité de la masse monétaireL'interprétation monétaristeL'interprétation keynésienne La masse monétaire en circulation corresponds à l'ensemble des moyens de paiement dont disposent les agents pour réaliser leurs opérations de consommation, d'investissement et d'épargne.

Euro en chute libre : faut-il s'inquiéter ou se réjouir ? VRAI/FAUX - La baisse de l'euro est-elle une bonne chose pour l'économie française ? Pour l'Allemagne ? La monnaie européenne est-elle victime de la spéculation ? • Question 1: L'euro tres bas, l'essence peu chère. Vous utilisez un bloqueur de publicité Pour poursuivre la lecture de nos articles, nous vous proposons deux solutions : Tout Le Figaro en illimité Le journal en numérique dès 22h Le site Premium, sans publicité L’information sur tous les écrans 1 MOIS D’ESSAI GRATUIT Réponse de Christopher Dembik: La conjonction d'un prix du baril très bas et d'un euro faible est indéniablement un élément de soutien pour la reprise de l'économie française. L'Union monétaire ne peut pas gagner la guerre des devises dans laquelle elle est engagée face au Japon, aux Etats-Unis et à une myriade de pays émergents. Réponse de Christopher Dembik: L'euro est une monnaie solide et dans laquelle les investisseurs ont confiance*. • Question 3: Rien d'étonnant à ce que l'euro baisse...

Bitcoin Objet de spéculation et de cyberattaques, le Bitcoin n’a pas fini de susciter peur et fascination. Malgré les nombreuses questions de sécurité qu’il soulève, il jouit d’un intérêt croissant du grand public. Qu’est-ce que le Bitcoin ? Comment fonctionne-t-il ? Qu’est-ce que le Bitcoin ? Le Bitcoin une monnaie électronique, créée en 2009 par un programmeur se faisant appeler Satoshi Nakamoto, et qui s’échange librement sur Internet, de personne à personne ; on parle de système « peer to peer ». Bitcoin en chiffres Fixé à 21 millions d’unités, le stock de Bitcoins n’a pas encore été intégralement « miné ». A quoi sert cette devise ? Les Bitcoins sont utilisés commemoyen de paiement direct en ligne. Comment utiliser les Bitcoins ? Comment obtenir des Bitcoins ? Pour obtenir des Bitcoins d’une façon à la fois simple et rapide, il faut recourir à des plateformes en ligne où on peut les acheter contre des euros ou une autre devise. L’utilisateur doit ensuite consulter le carnet d’ordres du site.

La monnaie : une question de confiance - Crédit vient de « croire » et fiduciaire de « foi’ ». Qu’est qui fonde au juste la confiance dans la monnaie, cette richesse de papier ? Les qualités qui font la « bonne monnaie », son extrême dépouillement peuvent être les défauts de l’instrument d’accumulation (une monnaie sans valeur substantielle). Des trois fonctions de la monnaie, la troisième (réserve de valeur) requiert des dispositifs de confiance plus robustes, parce qu’elle s’inscrit dans le temps et s’expose au risque. Les métaux précieux offrent un bon compromis : ils circulent assez aisément tout en recélant une valeur élevée sous un volume réduit. Quand l’instrument monétaire est la pièce d’or, elle assume tout à la fois la garantie (l’or), la circulation (la pièce) et l’accumulation (la pièce d’or). C’est pourquoi la confiance s’est longtemps fondée sur la valeur substantielle de l’instrument monétaire ou tout au moins la convertibilité en métal de la monnaie fiduciaire de papier. L’euro : une monnaie laïque

Compétitivité La compétitivité d’une entreprise est sa capacité à maintenir ou à accroître ses parts de marché, c’est son aptitude à faire face à la concurrence. Mais la compétitivité s’entend aussi au niveau d’une branche ou d’un pays. L’Union européenne définit la compétitivité comme la capacité d’un pays à améliorer durablement le niveau de vie de ses habitants, et à leur procurer un haut niveau d’emploi et de cohésion sociale, dans un environnement de qualité. Elle peut s’apprécier par l’aptitude des territoires à maintenir et à attirer les activités, et par celle des entreprises à faire face à leurs concurrentes. La compétitivité prix et la compétitivité structurelle La compétitivité-prix est la capacité à produire des biens et des services à des prix inférieurs à ceux des concurrents pour une qualité équivalente. La compétitivité prix dépend : des niveaux relatifs des coûts de production,des marges des producteurs,des niveaux du taux de change pour les entreprises qui exportent…

La BCE a encore des munitions pour agir, estime le gouverneur de la Banque de France Dans un entretien accordé au Figaro à l'issue de l'Assemblée annuelle du FMI, François Villeroy de Galhau s'exprime sur le Brexit, les limites des taux d'intérêt négatifs et les défis du numérique auxquels sont confrontées les banques européennes. Les incertitudes géopolitiques, les conséquences inéluctables et encore à venir du Brexit sur l'économie européenne, les menaces qui pèsent sur Deutsche Bank, la première banque d'Allemagne, ainsi que les fragilités des établissements financiers italiens et portugais: l'Europe a été au cœur des assemblées annuelle du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale qui se sont tenues à Washington du 7 au 9 octobre. Elles ont réuni les 189 grands argentiers, ministres et gouverneurs de banques centrales de la planète. Vous utilisez un bloqueur de publicité Pour poursuivre la lecture de nos articles, nous vous proposons deux solutions :

Related: