background preloader

Trouple: il faut arrêter de penser le couple comme la seule forme d'amour possible

Trouple: il faut arrêter de penser le couple comme la seule forme d'amour possible
Dans «A trois on y va», le réalisateur Jérôme Bonnell ébauche la possibilité d'un amour à trois. J'ai rencontré cet amour, il est viable. Le mot ressemble à une blague. Trouple. Un mot-valise pas très engageant, qui n’inspire que très moyennement la confiance. Pourtant, dans le langage du polyamour (terme générique regroupant les différentes formes d’amour multiple), le trouple est un vrai mot. La pluralité du polyamour Le trouple n’est pas la seule forme de relation amoureuse à trois. Sur son site More than two, dédié au polyamour, l’écrivain Franklin Veaux, qui vit à Portland avec plusieurs partenaires, propose un glossaire détaillé et assez complet, dans lequel il évoque notamment le vee, qu’on pourrait traduire en français par «relation en v», dans laquelle une personne «centrale» (ou pivot, selon Franklin Veaux) vit une relation amoureuse avec deux personnes, qui n’ont entre elles ni relation sentimentale ni relation sexuelle. Le besoin de règles Mon triangle personnel Thomas

http://www.slate.fr/story/99439/trouple

Related:  Polyamour & lutinagePsychologie Psychology

Les polyamoureux seraient-ils l’avenir du couple ? On ne peut pas épouser plusieurs personnes, mais on peut aimer plusieurs hommes, ou plusieurs femmes. Nombreux sont les couples qui s’autorisent des amours multiples, comment gèrent-ils leurs relations ? Julia est amoureuse de David depuis 6 ans, pourtant elle est aussi amoureuse de Jonathan, depuis 1 an ½. La jeune femme a parlé à cœur ouvert à ses deux amours, qui ont compris son besoin de garder les deux relations, l’une et l’autre lui apportant des choses différentes. Jonathan, qui habite à l’autre bout de Paris, ne voit Julia que deux ou trois soirs par semaine mais apprécie ces moments de complicité qui ne le privent pas de sa liberté. Le concubin officiel de Julia, David, a eu plus de mal à accepter la situation, avant de se rendre compte qu’elle rayonnait depuis quelques mois et que ce nouvel équilibre lui apportait beaucoup de bonheur.

Ce que les professionnels en psychologie devraient savoir à propos du polyamour Préoccupations des polyamoureux sur leurs styles de vie et leur santé mentale. (Par Geri D. Weitzman, psychologue et thérapeute étasunienne.) Introduction Une comédie documentaire sur le lutinage Bonjour, et bienvenue sur le site du film LUTINE, que j’ai créé afin de vous faire découvrir mon nouveau projet de film auquel je tiens particulièrement, et dont j’ai lancé la production en financement participatif. J’espère que vous trouverez ici de quoi vous donner envie de suivre l’évolution du projet et… de nous soutenir. Nous avons lancé en 2013 une souscription sur le site de financement participatif TousCoprod et avons réussi notre pari : nous avons dépassé dans les délais impartis le seuil minimal de 8000 € que nous avions fixé, et avons rassemblé plus de 10000 € ! Un grand MERCI à toutes et à tous !

Le « male gaze  (regard masculin) Après l’article de Thomas la semaine dernière sur le « slut-shaming », on continue avec les concepts féministes difficilement traduisibles. To gaze signifie en effet « regarder fixement », « contempler »; on peut le traduire par « regard masculin », que j’emploierai alternativement avec l’expression anglaise. Issu de la critique cinématographique, ce concept est devenu central dans le vocabulaire du féminisme anglophone. Le « male gaze » peut en effet être étudié au cinéma, mais aussi dans d’autres domaines de la culture visuelle (BD, publicité, jeux vidéo…). Selon moi, on peut aussi l’étendre à l’expérience quotidienne, celle d’un regard omniprésent, un regard qui est aussi jugement et auquel on ne peut pas échapper.

Revue S!lenceContact • Dossier D'autres modèles amoureux sont-ils possibles ? (Guillaume Gamblin) Comment se sortir de l'impuissance apprise - OSER Changer L’impuissance à agir est parfois bien réelle, mais souvent dans notre tête et apprise. C’est bien connu, une des principales sources de stress, surtout quand on vit un changement, c’est le sentiment de ne pas avoir de contrôle ou d’influence sur la situation. Il y a bien sûr une impuissance réelle, mais il faut bien réaliser aussi que l’impuissance est souvent dans notre tête. Même si dans les deux cas, l’effet est le même, il est bon de comprendre la deuxième pour trouver des pistes d’action. Voici trois caractéristiques de l’impuissance apprise.

Matriarcat Moso (Chine) : sans père ni mari, mais pas sans oncles, le paradis de la déesse-mère Gemu Les Moso, ou Mosuo, forment un sous groupe des Naxis [Na-hsi]. Appelés ainsi par le gouvernement chinois, et se nommant eux même Na, c’est l’une des plus petites minorités ethniques de Chine, qui compte 30 000 à 60 000 habitants : l’Etat chinois ne reconnaît pas les enfants conçus hors mariage, donc sans père légal. Ils vivent dans le sud-ouest de la Chine, à 200 km au nord-est de la ville Lijiang.

Intérêt à agir Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'intérêt à agir (standing en anglais, voire locus standi en latin) désigne le motif permettant à un individu de se prévaloir d'un intérêt lésé et pour lequel il se pourvoit en justice. Une juridiction peut rejeter l'action d'un justiciable en déclarant qu'il n'a pas d'intérêt (direct ou indirect) à agir. L'intérêt à agir est donc une caractéristique fondamentale définissant les contours de la notion de sujet de droit.

Related: