background preloader

Cabu, dessinateur citoyen !

Cabu, dessinateur citoyen !
Le Musée du Vivant-AgroParisTech lance une exposition­­ virtuelle « Cabu, dessinateur citoyen ! » en partenariat avec Canopé, La Ligue de l’Enseignement et le Clémi. Cette exposition peut être consultée et téléchargée ici. Le Musée du Vivant-AgroParisTech, premier musée international sur l’écologie et le développement durable, doit beaucoup à Cabu qui lui a fait don de sa plus importante collection publique de dessins, de 1954 à aujourd’hui , avec plus de 600 dessins originaux sur l’agriculture, la nature et l’écologie. Ces dessins abordent tous les sujets importants de notre planète en mutation. Cabu était un reporter-dessinateur toujours en éveil, un chroniqueur moral et amusé du vivre ensemble.A ce titre, Cabu restera toujours d’actualité. Du 23 au 28 mars, à l’occasion de la Semaine de la presse et des médias dans l’Ecole portant cette année sur le thème « La liberté d’expression, ça s’apprend », l’exposition « Cabu, dessinateur citoyen », sera téléchargeable gratuitement en ligne.

http://www.agroparistech.fr/+Cabu-dessinateur-citoyen+.html

Related:  Sciences de l'information - Médias - LivresImage fixe / animée - Photo, photo de pressePresse

Bibliothèque mondiale numérique Les manuscrits enluminés sont des livres, écrits à la main, décorés (enluminés) d'or, d'argent ou de couleurs éclatantes. Les enluminures, qu'il s'agisse de petites illustrations (miniatures), d'initiales, de bordures ou d'autres éléments ornementaux, étaient utilisées pour marquer des divisions dans un texte, raconter des histoires et embellir les textes d'éléments visuels remarquables. Les exemples les plus anciens de ce type d'œuvre, existant encore aujourd'hui, remontent à la fin de l'Antiquité (IIIe-Ve siècle). L'enluminure de manuscrit atteignit son apogée en Europe médiévale, lorsque les enlumineurs produisirent, dans des ateliers appelés scriptoria, des psautiers, des bibles, des textes liturgiques, des vies de saints et d'autres ouvrages illustrés. Cette pratique perdura jusqu'après l'invention de la presse, car les livres imprimés étaient souvent illustrés d'enluminures.

Musée français de la photographie 5 ans de Signatures 13 mai 2014 5 ans de Signatures / 50 ans du musée français de la Photographie : rencontre féconde entre une maison de photographes et un musée de la photographie. Cabu, dessinateur citoyen : une expo virtuelle Le Musée du Vivant-AgroParisTech lance une exposition virtuelle « Cabu, dessinateur citoyen ! » en partenariat avec Canopé, La Ligue de l’enseignement et le Clémi. Le Musée du Vivant-AgroParisTech, premier musée international sur l’écologie et le développement durable, doit beaucoup à Cabu qui lui a fait don de sa plus importante collection publique de dessins, de 1954 à aujourd’hui , avec plus de 600 dessins originaux sur l’agriculture, la nature et l’écologie. Ces dessins abordent tous les sujets importants de notre planète en mutation. Cabu était un reporter-dessinateur toujours en éveil, un chroniqueur moral et amusé du vivre ensemble.A ce titre, Cabu restera toujours d’actualité.

Expositions - "Eaux" dans les collections des musées de la région Centre Introduction L’eau est l’un des corps chimiques les plus essentiels de notre planète, la seule du système solaire à posséder cet élément sous forme liquide. Omniprésente sur Terre, l’eau est douée de propriétés tout à fait exceptionnelles qui font d’elle une substance indispensable à la survie de tous les êtres vivants et une ressource primordiale au développement des sociétés humaines. Tour à tour pourvoyeur ou destructeur, l’élément aquatique fascine et occupe à ce titre une place de choix au sein des mythologies et des religions de toutes origines.

Histoire du journalisme scientifique Vous êtes ici : Accueil » 1870-1920 La presse fait la promotion du progrès Les Journaux ouvrent leurs pages à la publicité... Après avoir joué le rôle de véhicule des opinions politiques, la plupart des journaux deviennent des entreprises indépendantes des partis. Maintenant davantage soucieux de leurs affaires que de leurs allégeances politiques, les propriétaires de journaux veillent à ne pas diviser leurs lecteurs pour des raisons idéologiques. Médiatiks - Concours de médias scolaires et lycéens - Concours Les journaux lycéens ont une histoire. Elle est précieusement conservée dans les archives du CLEMI. Quand nous nous sommes plongées, Ludivine Bantigny et moi-même avec l’aide du CLEMI, dans ces archives, l’incroyable richesse de trente années de presse lycéenne nous est immédiatement apparue. Nous avons épluché des centaines de journaux, lus des milliers d’articles rédigés par des jeunes journalistes qui, depuis plus de trente ans leur lycée, écrivent sur le monde et le croquent avec humour.Hier polycopiés, aujourd’hui mis en page sur ordinateur, ces journaux lycéens épousent leur époque d’un regard libre. Amour, identité, politique, études, chômage, guerres, terrorisme… ils racontent l’adolescence, sa rage et ses rêves et font découvrir une jeunesse engagée et responsable.

Palais, pavillons et galeries : les bâtiments des expositions universelles en représentation (1798-1900) À bicyclette ! Une petite histoire du vélo <ul><li><a>&Agrave; bicyclette ! Une petite histoire du v&eacute;lo</a></li></ul><div class="rouealivres"><a href="../expo_virtuelle/velo/page_accueil_velo.html"><img width="286" height="173" src="../images/expo/draisienne.gif" alt="" title="Une petite histoire du v&eacute;lo"/></a></div><p></p></p><p>

Comment les journaux ont choisi leurs photos de unes sur les attentats Libération En début de soirée, Libération publie une première version de leur une. Elle montre des corps recouverts de draps blancs devant le bar Le Carillon, rue Bichat. Sur la gauche on aperçoit deux membres des services de secours. «Nous avions une couverture photo assurée par certains de nos photographes mais aucune image n’était assez forte alors nous avons utilisé une photo du «fil» [là où les différentes agences de presse diffusent des photos pour les rédactions, ndlr]», raconte Isabelle Grattard, chef de service au service photo du journal. De nouvelles images arrivent en permanence et Libération décide de changer la une vers 23h.

03. Le langage technique du journalisme écrit Parler le même langage permet de partager un savoir-faire Le langage de la forme L’article (« papier », « copie ») : texte rédigé pour parution. Sites pour l'éducation à l'image Sites ressources en éducation à l'image et aux médias Chez nos amis francophonesDivers et généralistes- partager Sites ressources en éducation à l'image et aux médias • ACRIMED - action critique médias Observatoire critique des médias - Association-carrefour qui réunit des journalistes et salariés des médias, des chercheurs et universitaires, des acteurs du mouvement social et des "usagers" des médias. Sous la présidence de Henri MALER, universitaire de Paris 8. • AEEMA - Association Européenne pour l’Education aux Médias Audiovisuels.

Pyramide inversée La pyramide inversée est un concept rédactionnel qui consiste à classer les informations dans un article. L'idée consiste à placer le contenu en commençant par ce qui est général et important en haut, tout en détaillant et précisant au fur et à mesure de l'article. En classant les informations de telles sortes, les lecteurs peuvent découvrir rapidement le contenu de l'article grâce au premier paragraphe. Le lecteur peut stopper la lecture dès le début ou au milieu de l'article et tout de même avoir lu les informations générales de l'article. De manière générale, l'utilisation de la pyramide inversée est composé d'un chapô (entête qui contient les informations principales) puis de plusieurs paragraphes qui contiennent des informations de moins en moins importantes. Schéma de la pyramide inversée

ERSILIA Vous avez oublié votre identifiant ? Vous êtes enseignant Votre identifiant est l’adresse email académique utilisée lors de votre inscription. Vous êtes élève ou artiste/intervenant invité L’identifiant généré par Ersilia lors de votre inscription est prénom.nom. Si vous avez changé cet identifiant, contactez votre enseignant référent. Dossier : Vice Media, « le guide ultime de la connaissance » Le néant fascine l’homme depuis toujours mais pendant longtemps on n’avait tout simplement pas songé à le commercialiser. À Montréal, en 1994, trois amis, Shane Smith, Suroosh Alvi et Gavin McInnes fondent un fanzine, Voice of Montreal, soutenu par des aides publiques sous couvert d’un programme de réinsertion pour les toxicomanes. La revue est gratuite et distribuée dans les rues. Deux ans plus tard, les trois compères se séparent de leur éditeur originel.

Related: