background preloader

La Cité des sens.

La Cité des sens.
Création sociale et innovation culturelle (ou comment repérer les expériences peu médiatisées?) 1. RECit : Réseau des écoles de citoyens A cette adresse http://www.recit.net/?

http://cite.over-blog.com/

Related:  JE Droits culturelsLa cité des sens - Jean-Claude Pompougnac

Les droits culturels dans la loi NOTRe : un impératif de liberté Panorama de l’hémicycle de l’assemblée nationale (photo Richard Ying et Tangui Morlier) Proposé pour « garantir les droits culturels des citoyens » et adopté au Sénat, l’amendement n° 614 à l’article 28 de la loi NOTRe (Nouvelle organisation territoriale) a été rejeté par la Commission des lois. Après avoir co-signé une tribune dans l’Humanité et écrit à François Hollande, Jean-Michel Lucas revient pour Rue89 Bordeaux sur l’importance de cet amendement, la loi étant examinée actuellement à l’Assemblée nationale. Jean-Michel Lucas (DR) Lors des débats sur la loi NOTRe, relative aux compétences des collectivités territoriales certains députés ont rejeté l’amendement adopté par le Sénat instituant l’obligation pour les collectivités de « garantir les droits culturels des citoyens ».

La diversité culturelle #3 5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 10:00 Je voudrais d'abord dire que « diversité culturelle » fait partie de ces mots « gentils » qui s'accommodent de tous les usages que l'on veut bien leur faire tenir, sans jamais se rebiffer. On pourrait dire « mots éponges » qui absorbent et restituent au gré des circonstances les sens attendus sans émettre d'opposition.

Jean-Michel Lucas : "Sommes-nous condamnés à être des épiciers culturels ?" Culture et développement durable … Avec un titre pareil et un tel éditeur (l’Irma, l’indispensable pourvoyeur d’informations pratiques sur l’économie des musiques populaires), on imaginait un texte sur les gobelets recyclables et les toilettes sèches. C’était compter sans l’envie d’en découdre de Jean-Michel Lucas et sans l’étonnant sous-titre de l’ouvrage : « Il est temps d’organiser la palabre ». Bien sûr, l’auteur, brillant universitaire nantais, évoque les démarches écologiques des festivals mais il n’y consacre pas plus d’un paragraphe. Jean-Michel Lucas tient plutôt à nous entraîner dans la jungle des accords internationaux qui ont accompagné l’essor du « développement durable ». Il les décortique et examine attentivement l’idée que leurs rédacteurs se font de la culture.

Circulez ! Y a tout à voir ! Au printemps 2012, un centre culturel composé d’une salle de spectacle, d’une médiathèque et d’un espace d’exposition, ouvrira ses portes à Séné. La Municipalité à l’origine du projet souhaite vivement que les habitants de Séné s’impliquent dans la vie de ce centre et se l’approprient en tant que lieu de rencontre : « et si nous imaginions un équipement au rythme, à la respiration, aux principes « différents » ? Un équipement dans lequel la place de l’habitant ne se définit pas exclusivement en termes de public ou d’usager. Un équipement qui nous ressemble et nous surprenne à la fois… »

Le genre et la culture Voici un appel à projets qui m’avait échappé – à vous peut-être aussi d’ailleurs… L'information a été publiée le 16 septembre 2011 sur l’excellent site Calenda : (Copyright : « Appel à projet de recherche : le genre et la culture », Appel d'offres, Calenda, publié le jeudi 12 mai 2011, ) Appel à projet de recherche du Département des études, de la prospective et des statistiques (Ministère de la Culture et de la Communication) Le Département des études, de la prospective et des statistiques (ministère de la Culture et de la Communication) lance un appel à projet de recherche sur « le genre et la culture ».

Laboratoire des droits culturels agglomération lyonnaise - Le CCO Activité portée par le CCO de Villeurbanne, l’association Culture pour tous et l’Institut interdisciplinaire d’éthique des droits de l’homme (IIEDH) de l’Université de Fribourg. En janvier 2012, l’association Culture pour tous et le CCO ont organisé une rencontre publique avec Patrice Meyer-Bisch, philosophe et coordonnateur de I’IIEDH, l’Institut interdisciplinaire d’éthique et des Droits de l’Homme, à l’Université de Fribourg. Le succès de cette rencontre et l’intérêt qu’elle a suscité ont conduit à la mise sur pied d’un groupe de travail, afin de permettre aux personnes et/ou structures intéressées de travailler sur la question de l’effectivité des droits culturels à l’échelle de l’agglomération lyonnaise. Les ateliers du groupe de travail « Observation participative de l’effectivité des droits culturels dans nos pratiques »

Vivons nos patrimoines ! Comment faire bien commun, de nos mémoires aux paysages, troisième séminaire interdépartemental de Paideia 4D+. Conférence publique le mercredi 24 (19h à 21h30), séminaire de travail les jeudi 25 (9h à 18h) et vendredi 26 septembre (9h à 14h) 2014, Gironde (Bordeaux – La Réole). Un patrimoine est vivant ou il n’est pas, c’est un bien commun, une ressource pour tous les droits, libertés et responsabilités culturels et sociaux des habitants et des visiteurs d’un territoire.

Le spectacle vivant : secteur artistique et filière économique Territoires et ressources des compagnies en France Première contribution une construction de repères sur le champ du spectacle, la recherche dont les résultats sont présentés ici a privilégié une approche par filière, à partir du modèle économique des compagnies, tout à la fois porteuses de projets et implantées sur un territoire. L’approche interroge le lien entre la structure des ressources monétaires ou non monétaires des compagnies, le spectre de l’ensemble de leurs activités et leur distribution territoriale. Entre injonction d’excellence, ancrage local et rayonnement territorial, une typologie construite à partir des profils d’activité des compagnies de spectacle vivant permet de distinguer les compagnies selon l’origine de leurs ressources et la diversité de leurs activités. Le document Territoires et ressources des compagnies en France (synthèse et rapport intégral) est téléchargeable à cette adresse

La Cité des sens. 1) La démocratisation culturelle, un modèle à l’œuvre depuis cinquante ans 2) Les droits culturels : pour une refondation des politiques culturelles et un nouvel élan pour le secteur des arts de la rue 3) Derrière Le Hublot, Pronomade(s) en Haute-Garonne et l’Usine: trois projets culturels distincts, une même volonté d’inscription territoriale Paideia 4D, un an après… Résultats et défis d’une année de démarche interdépartementale d’observation et évaluation des politiques publiques au regard des droits culturels. Un large mouvement participatif autour des droits culturels s’est développé en 2013 dans quatre départements. Dans le cadre d’une démarche de recherche-action appelée Paideia 4D, des équipes intersectorielles ont collecté plus de 110 cas d’école afin d’analyser leurs actions, leurs dispositifs ou leurs métiers au regard des droits culturels. 15 rencontres départementales ou interdépartementales ont rassemblé plus de 900 personnes.

Related: