background preloader

Formation à distance continue, du blended learning au digital learning

Formation à distance continue, du blended learning au digital learning
XEnvoyer cet article par e-mail Formation continue, du blended learning au digital learning XEnvoyer cet article par e-mailFormation continue, du blended learning au digital learning Ressources humaines Techniquement mature, pédagogiquement efficient, économiquement profitable : l'e-learning s'impose dans l'entreprise Les MOOCs (Massive Open Online Courses), nés aux États-Unis, ont porté un renouveau de l’enseignement, et ce jusqu’à la formation professionnelle. par Laurène Rimondi La formation à distance est partout. Si la salle reste le mode d’apprentissage privilégié à 95 %, 33 % des salariés ont bénéficié d’une formation à distance, en progression de 9 points depuis 2011, selon une étude du groupe Cegos, publiée en 2013. La France, reine du mix Mais les entreprises françaises restent encore à la traîne : les salariés ont deux fois moins accès à la formation à distance que leurs homologues britanniques (65 %), par exemple. Mouvance participative Le cas Tati Interne ou externe ?

http://www.lenouveleconomiste.fr/lesdossiers/formation-continue-du-blended-learning-au-digital-learning-26520/

Related:  Stage Outils nomades 7 avril 2015Relever les nouveaux défis de la formation en entreprisemarche e-learningTélécommunications - sources mémoires

Tout sur la pédagogie 3.0 l'enseignement explicite - Entretien avec Steve Bissonnette formapex.com/lexplicite-en-…”@stevebissonnett Article écrit a 17h25 aujourd'hui! Hier De Stéphane Côté's Twitter via Twitter for iPad Suivre @nilremsteph Nouvelle représentation de la pédagogie revampée ici : Tout sur la pédagogie 3.0 Le Digital Learning Manager connecte la formation Le Digital learning manager semble la nouvelle pièce maîtresse de la formation des nouveaux métiers. Mais qui est-il ? Quelles sont ses missions ? Son profil type ? La formation de demain sera courte, informelle et collaborative Organisée par Centre Inffo, la 14e édition de l’Université d’hiver de la formation professionnelle (UHFP) a rassemblé, fin janvier, 750 experts venus débattre sur leurs pratiques et les tendances émergentes. Tour d’horizon de ce qu’il faut retenir de ces trois jours, au cours desquels conférences, tables rondes et ateliers sur la réforme de la formation et les innovations pédagogiques se sont succédés. Les parcours de formation s’écourtent

Orange adopte la solution e-doceo content manager pour créer ses « petites leçons » Orange – qui est l’un des principaux opérateurs de télécommunications en Europe et en Afrique – compte 157 000 salariés, dont 98 000 en France. Fortement concernée par le développement des compétences de ses salariés, l’entreprise s’appuie sur une structure interne appelée Training Factory. L’enjeu : l’efficacité ! L’objectif : assurer l’ingénierie et la production des supports de formation pour les salariés d’Orange, particulièrement ceux de la division France et à ce titre les 20 000 conseillers clients, conseillers commerciaux et techniques répartis sur tout le territoire, notamment sur les nouveaux produits qui sont déployés sur le marché.

PLICKERS Évaluer avec son téléphone portable Plickers Principe Plickers est une application servant à faire des QCM en ligne auxquels on répond avec des cartes. L’enseignant conçoit son QCM (questionnaire) sur le site Plickers, il importe sa liste d’élèves et leur affecte un numéro de carte. Il affecte ensuite des questions à ses classes. Il imprime ensuite les cartes sur papier et les distribue aux élèves selon le numéro qui leur est affecté sur le site. Formation : nouveau modèle et transformation de la fonction, par Nicolas Rolland La formation est en effet la pierre angulaire de la transformation. Sa mission d’anticiper l’évolution des compétences et de développer les collaborateurs et leur employabilité pour soutenir la croissance de l’entreprise et sa compétitivité prend tout son sens. Pour apprendre aux rythmes du changement, les dispositifs traditionnels de formation ne sont plus adaptés car basés sur du déploiement en masse de compétences aux faibles taux d’obsolescence.

Se former au digital, une question de culture… Quel regard portez-vous sur la formation professionnelle telle qu’elle est pratiquée actuellement ? Les pratiques sont encore très traditionnelles et peu innovantes. Souvent, la formation continue est perçue comme simplement réglementaire. C’est une erreur puisqu’elle sa dimension stratégique ne fait aucun doute : c’est en dotant les salariés des bonnes compétences que les sociétés innovent et se développent. Comment l’internet transforme-t-il la façon dont on pense ? (2/5) : la grande question de l’attention « Comment l’internet transforme-t-il la façon dont vous pensez ? », telle était la grande question annuelle posée par la revue The Edge à quelque 170 experts, scientifiques, artistes et penseurs. Difficile d’en faire une synthèse, tant les contributions sont multiples et variées et souvent passionnantes.

ParisTech Review – Nos systèmes éducatifs sont-ils toujours adaptés à un monde qui change à une vitesse sans cesse plus grande, qui est de moins en moins vertical et hiérarchique et de plus en plus horizontal et collaboratif ? François Taddei – Nos systèmes éducatifs sont fondés sur la résolution de problèmes classiques. Typiquement, pour entrer dans une grande école, il faut passer des concours qui consistent pour l’essentiel à résoudre des problèmes ordinaires. Je suis Digital Learning Manager, et vous Dans cet article, Antoine Amiel, fondateur de LearnAssembly et de La French Touch de l’éducation (la conférence des innovateurs de l’éducation qui aura lieu le 17 et 18 décembre) présente les dernières tendances du secteur edtech et s’attaque aujourd’hui au métier naissant de digital learning manager. C’est quoi un « digital learning manager » et quelles sont ses compétences ? Où retrouve-t-on les digital learning managers aujourd’hui ? – Laurent Brouat La transformation digitale des entreprises et des universités n’a pas seulement un impact sur les modèles pédagogiques et économiques : elle se traduit également par la naissance de nouveaux métiers, propres à cette transformation numérique. Un poste en particulier émerge ces derniers mois : celui de digital learning manager.

Related: