background preloader

Spéculation, évasion fiscale, bonus des traders : observez en direct la démesure des banques et marchés financiers

Spéculation, évasion fiscale, bonus des traders : observez en direct la démesure des banques et marchés financiers
Sept ans après la crise financière de 2008, rien n’a vraiment changé : spéculation effrénée, création de produits financiers toxiques, évasion fiscale, rémunérations des banquiers... Nous voici revenus aux mêmes niveaux qu’avant la crise, voire au-delà. Les chiffres font peur. Nous vous invitons à une plongée au cœur de cette finance folle, pour en percevoir, minute par minute, la démesure. « Les produits dérivés sont une arme de destruction massive », affirmait le milliardaire américain Warren Buffett il y a dix ans. Produits dérivés de gré-à-gré en circulation dans le monde, depuis le 1er janvier 348 232 321 011 542 euros PIB mondial, depuis le 1er janvier 38 027 824 012 303 euros Vous avez sous les yeux le montant des produits dérivés échangés de gré-à-gré – ou Over the Counter (OTC) – c’est-à-dire entre deux acteurs économiques ou financiers, sans passer par des places de marché organisées comme les bourses, échappant ainsi à la surveillance des autorités [1]. 37 386 905 632 euros Related:  Prenons le temps d'y penser(Dé)connexionMars 2o15

Le capitalisme détruit le climat : le dernier livre de Naomi Klein « Il est toujours plus facile de nier la réalité que d’abandonner notre vision du monde », écrit Naomi Klein dans son nouveau livre, Ceci change tout : le Capitalisme contre le climat. D’une certaine manière, nous sommes tous des climato-sceptiques, parce que nous ne pouvons pas imaginer tout changer, nos modes de vie, nos perspectives d’avenir, l’économie. Alors, on enregistre toutes ces informations sans réagir et on se dit que ça va peut-être s’arranger, que rien n’est sûr. C’est après la Conférence de Copenhague de 2009, que Naomi Klein a compris qu’on ne pouvait pas compter sur les chefs d’États, et « que personne ne viendrait nous sauver ! » Pourtant, « nous avons encore le choix et il n’est pas trop tard pour réussir à maintenir le réchauffement dans des limites tolérables, mais quoi que nous choisissions, tout changera drastiquement. Marché "fondamentaliste" et "Big Green" indulgents Fausses solutions Traités en faveur des multinationales Des raisons d’espérer

Quand l’austérité budgétaire menace la richesse de la création culturelle C’est une véritable hécatombe que va connaître la création artistique en 2015. Des festivals, des théâtres, des cinémas, des musées, des conservatoires de musique voient leur existence menacée par la baisse ou la suppression de subventions publiques. Tout le territoire est concerné. D’un côté, les pressions d’artistes et de certains élus locaux se multiplient pour limiter la casse. De l’autre, la très faible mobilisation citoyenne, médiatique et politique, notamment durant la campagne des élections départementales, n’aide pas à inverser la tendance. Une centaine de festivals supprimés Dans la foulée, des ensembles musicaux prestigieux annonçaient la suppression de la subvention de la ville qui les héberge, parfois depuis plus de vingt ans : les Musiciens du Louvre à Grenoble, les Arts Florissants à Caen, le Concert d’Astrée à Lille. Voir en plein écran Des milliards pour les entreprises, l’austérité pour les artistes Le mot est lâché : austérité. La mort de la décentralisation culturelle

Austérité : les pauvres ont perdu 86% de leurs revenus Un retraité grec fond en larmes quand le journaliste lui demande quels sont les effets de l'austérité sur sa vie. février 2012 (photo @teacherdude) Selon une étude commandée par l'Institut allemand de recherche macroéconomique (IMK) affiliée à la Fondation Hans Böckler, les ménages les plus pauvres en Grèce ont perdu près de 86% de leurs revenus, tandis que les plus riches ont perdu entre 17 et 20%. Selon cette même étude qui a analysé 260,000 données fiscales et des revenus des années 2008-2012, la charge d'impôt sur les pauvres a augmenté de 337% tandis qu'elle n'a augmenté que de 9% pour les plus riches. Les résultats de l'étude indiquent également que : L'étude précise également que les impôts directs ont augmenté de près de 53% quand les impôts indirects ont eux augmenté de 22%. En moyenne, les revenus annuels des ménages grecs avant impôts sont passés de 23.100€ en 2008 à un peu moins de 17.900€ en 2012. Perte de revenus entre 2008 et 2012 : Une surprise ?

Frais de scolarité en écoles de commerce : la fabrication d'une nouvelle aristocratie FIGAROVOX/TRIBUNE - Après la hausse des frais de scolarité des écoles de commerce de France, jusqu'à 45 000 euros sur trois ans, Eric Verhaeghe dénonce un système qui incarne le creusement des inégalités dans la société française. Eric Verhaeghe a été président de l'Apec (Association pour l'emploi des cadres) entre 2004 et 2009. Il est également l'auteur de plusieurs ouvrages publiés chez Jacob-Duvernet: Jusqu'ici tout va bien, Au cœur du MEDEF: chronique d'une fin annoncée, et Faut-il quitter la France?. Retrouvez ses chroniques sur son site. S'il est bien un sujet que la statistique nationale boude avec constance, c'est le suivi de l'égalité des chances, et tout spécialement le suivi de la diversité sociale dans les grandes écoles. Cette absence est, en soi, un aveu: elle montre le peu d'intérêt de cette élite pour sa propre diversité, et le caractère très spontané avec lequel la «reproduction» est assurée. A long terme, les résultats de cette politique sont explosifs.

Le Luxembourg veut rejoindre la Banque asiatique d'investissement (ndp).- Le Grand-Duché souhaite rejoindre la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (AIIB), nouvelle institution financière mise en place par Pékin. "Le Luxembourg a posé officiellement sa candidature la semaine dernière pour devenir membre fondateur", a confirmé aujourd'hui au "Wort" le ministère des Finances. Le Grand-Duché veut ainsi se rapprocher encore un peu plus de la Chine, avec laquelle le Luxembourg cherche à multiplier les échanges commerciaux. "Etant donné la volonté du Grand-Duché de servir de hub européen pour la région asiatique, il nous est apparu tout à fait logique de participer à ce projet", a indiqué le porte-parole du ministère. Cette démarche s'inscrit aussi dans la politique générale du gouvernement luxembourgeois en matière d'aide au développement, puisque celle-ci couvre actuellement deux pays de la région asiatique. L'objectif de l'AIIB est de financer des projets d'infrastructures dans la région asiatique.

Stop à la surveillance de masse >>Accédez directement à la pétition Refus massif de la surveillance de masse des Etats-Unis Les « Cinq yeux » En juin 2013, Edward Snowden révélait les agissements abusifs de l’Agence Nationale de Sécurité (NSA).Les États-Unis procèdent une surveillance de masse des communications et partagent ces informations avec l’Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni au sein de l’alliance dite des « Cinq yeux ». Une majorité contre la surveillance de masse D’après un sondage réalisé dans 13 pays, 71% des personnes interrogées sont opposées à ce que les Etats-Unis surveillent leur usage d’internet. Dans les pays des « Cinq yeux », les personnes s’opposant à la surveillance américaine (70 %) sont plus de trois fois plus nombreuses que celles qui la soutiennent (17 %). Même en France, le pays où l’opposition à la surveillance est la moins forte, la majorité des sondés (56 %) restent hostiles à une surveillance indiscriminée exercée par les Etats-Unis ou par leur propre gouvernement.

Une étude s'inquiète de l'impact de l'austérité sur les droits fondamentaux en Europe La crise économique et les mesures d’austérité ont eu un impact non négligeable sur les droits fondamentaux en Europe. C’est, en substance, la conclusion d’une étude réalisée pour la commission Libertés civiles, justice et affaires intérieures du Parlement européen. Menée en Grèce, à Chypre, en Belgique, en Italie, en Espagne, en Irlande et au Portugal – des pays choisis pour représenter la diversité des situations en Europe –, l’étude note une nette détérioration de plusieurs droits fondamentaux. Outre l’accès à l’emploi et le droit à la retraite, les secteurs de l’éducation, de la santé et de la justice ont également été touchés par la crise et les mesures d’austérité. Dans les sept pays étudiés, à l’exception notable de la Belgique, le budget de l’Éducation a été sévèrement amputé. « Les enfants handicapés, roms, gens du voyage, tout comme les enfants de migrants ont été affectés de façon disproportionnée par les mesures imposées », note l’étude.

Cynthia Fleury : « Si la Terre est minuscule, elle ne l’est pas tant que cela à l’échelle de l’égoïsme humain Terra eco : Pourquoi est-on à ce point indifférents à l’état de notre planète ? Cynthia Fleury : En émettant des gaz à effet de serre, nous renforçons un dysfonctionnement qui sera problématique dans quinze, vingt ou cinquante ans. Ce décalage est une question très complexe, car l’agir politique est électoraliste, immédiat. L’agir des hommes lui-même ne se fait qu’au cours de leur propre existence, voire de leur vie active. La fenêtre de tir est donc sur quarante à cinquante ans d’activité réelle. Certes, mais il y a urgence ! Il y a le feu, oui. Il y a aussi une raison analytique à notre inaction. Comment en est-on arrivé à nier à quel point la planète est indispensable à notre survie et à celle des générations qui vont nous succéder ? Les jeunes générations n’ont pas la même attitude. J’insiste : comment imaginer faire sans cette Terre nourricière, la « Pachamama » sud-américaine ? Ces catastrophes sont donc nécessaires ? La question ne se pose plus dans ces termes. C’est décourageant.

La faillite du RSI. Le reportage censuré (M6 Zone Interdite) Les problèmes datent de bien avant la fusion. Dpuis 2009 il n’y a qu’un interlocuteur, le RSI, auparavant il y en avait 3 : Caisse de retraite + urssaf pour les AF (Allocation familiales) et IJ (indemnités journalières) + Caisse maladie, bref un beau bordel ou chacun essayait de tirer un maximum de la situation. Le bazar généré vient du fait que chaque caisse avait son rythme d’appel de cotisation et de régularisation (deux ans après les déclarations de revenus, pourquoi faire simple). Je ne suis resté que trois ans en indépendant. Le contenu de ce reportage ne m’étonne pas vu les antécédents et le contexte actuel.

Inauguration de la BCE: état de siège à Francfort Francfort est sur les dents. En état de siège ! La place financière de l’Allemagne est envahie de policiers depuis vingt quatre heures. Des hommes par centaines. Des dizaines de camionnettes bleues et de fourgons verts, de hauts camions siglés « polizei ». 16.000 protestataires redoutés Situées en dehors du centre, dans le quartier de Ostend, au bord du Main, les tours jumelles qui dominent l’est de la ville avec leur 185 mètres de haut et leur 120.000 m² sont devenues pour les altermondialistes le symbole des « excès du grand capital ». D’ores et déjà, l’accès aux nouveaux bâtiments est barré par des kilomètres de barbelés. Blockupy rêve d'un nouveau printemps 1848 Un mail a été envoyé aux salariés de la banque pour les encourager à télé-travailler mercredi. Ainsi, alors qu’un doux soleil printanier traverse les hautes vitres de l’immense atrium de l’entrée, ce mardi, voit-on des salariés de la BCE inhabituellement décontractés, chemise à col ouvert et chaussures bateau aux pieds.

Related: