background preloader

Spéculation, évasion fiscale, bonus des traders : observez en direct la démesure des banques et marchés financiers

Spéculation, évasion fiscale, bonus des traders : observez en direct la démesure des banques et marchés financiers
Sept ans après la crise financière de 2008, rien n’a vraiment changé : spéculation effrénée, création de produits financiers toxiques, évasion fiscale, rémunérations des banquiers... Nous voici revenus aux mêmes niveaux qu’avant la crise, voire au-delà. Les chiffres font peur. Nous vous invitons à une plongée au cœur de cette finance folle, pour en percevoir, minute par minute, la démesure. « Les produits dérivés sont une arme de destruction massive », affirmait le milliardaire américain Warren Buffett il y a dix ans. Produits dérivés de gré-à-gré en circulation dans le monde, depuis le 1er janvier 348 232 321 011 542 euros PIB mondial, depuis le 1er janvier 38 027 824 012 303 euros Vous avez sous les yeux le montant des produits dérivés échangés de gré-à-gré – ou Over the Counter (OTC) – c’est-à-dire entre deux acteurs économiques ou financiers, sans passer par des places de marché organisées comme les bourses, échappant ainsi à la surveillance des autorités [1]. 37 386 905 632 euros Related:  Prenons le temps d'y penser(Dé)connexionMars 2o15

Le capitalisme détruit le climat : le dernier livre de Naomi Klein « Il est toujours plus facile de nier la réalité que d’abandonner notre vision du monde », écrit Naomi Klein dans son nouveau livre, Ceci change tout : le Capitalisme contre le climat. D’une certaine manière, nous sommes tous des climato-sceptiques, parce que nous ne pouvons pas imaginer tout changer, nos modes de vie, nos perspectives d’avenir, l’économie. Alors, on enregistre toutes ces informations sans réagir et on se dit que ça va peut-être s’arranger, que rien n’est sûr. C’est après la Conférence de Copenhague de 2009, que Naomi Klein a compris qu’on ne pouvait pas compter sur les chefs d’États, et « que personne ne viendrait nous sauver ! » Pourtant, « nous avons encore le choix et il n’est pas trop tard pour réussir à maintenir le réchauffement dans des limites tolérables, mais quoi que nous choisissions, tout changera drastiquement. Marché "fondamentaliste" et "Big Green" indulgents Fausses solutions Traités en faveur des multinationales Des raisons d’espérer

Austérité : les pauvres ont perdu 86% de leurs revenus Un retraité grec fond en larmes quand le journaliste lui demande quels sont les effets de l'austérité sur sa vie. février 2012 (photo @teacherdude) Selon une étude commandée par l'Institut allemand de recherche macroéconomique (IMK) affiliée à la Fondation Hans Böckler, les ménages les plus pauvres en Grèce ont perdu près de 86% de leurs revenus, tandis que les plus riches ont perdu entre 17 et 20%. Selon cette même étude qui a analysé 260,000 données fiscales et des revenus des années 2008-2012, la charge d'impôt sur les pauvres a augmenté de 337% tandis qu'elle n'a augmenté que de 9% pour les plus riches. Les résultats de l'étude indiquent également que : L'étude précise également que les impôts directs ont augmenté de près de 53% quand les impôts indirects ont eux augmenté de 22%. En moyenne, les revenus annuels des ménages grecs avant impôts sont passés de 23.100€ en 2008 à un peu moins de 17.900€ en 2012. Perte de revenus entre 2008 et 2012 : Une surprise ?

Le Luxembourg veut rejoindre la Banque asiatique d'investissement (ndp).- Le Grand-Duché souhaite rejoindre la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (AIIB), nouvelle institution financière mise en place par Pékin. "Le Luxembourg a posé officiellement sa candidature la semaine dernière pour devenir membre fondateur", a confirmé aujourd'hui au "Wort" le ministère des Finances. Le Grand-Duché veut ainsi se rapprocher encore un peu plus de la Chine, avec laquelle le Luxembourg cherche à multiplier les échanges commerciaux. "Etant donné la volonté du Grand-Duché de servir de hub européen pour la région asiatique, il nous est apparu tout à fait logique de participer à ce projet", a indiqué le porte-parole du ministère. Cette démarche s'inscrit aussi dans la politique générale du gouvernement luxembourgeois en matière d'aide au développement, puisque celle-ci couvre actuellement deux pays de la région asiatique. L'objectif de l'AIIB est de financer des projets d'infrastructures dans la région asiatique.

Stop à la surveillance de masse >>Accédez directement à la pétition Refus massif de la surveillance de masse des Etats-Unis Les « Cinq yeux » En juin 2013, Edward Snowden révélait les agissements abusifs de l’Agence Nationale de Sécurité (NSA).Les États-Unis procèdent une surveillance de masse des communications et partagent ces informations avec l’Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni au sein de l’alliance dite des « Cinq yeux ». Une majorité contre la surveillance de masse D’après un sondage réalisé dans 13 pays, 71% des personnes interrogées sont opposées à ce que les Etats-Unis surveillent leur usage d’internet. Dans les pays des « Cinq yeux », les personnes s’opposant à la surveillance américaine (70 %) sont plus de trois fois plus nombreuses que celles qui la soutiennent (17 %). Même en France, le pays où l’opposition à la surveillance est la moins forte, la majorité des sondés (56 %) restent hostiles à une surveillance indiscriminée exercée par les Etats-Unis ou par leur propre gouvernement.

Cynthia Fleury : « Si la Terre est minuscule, elle ne l’est pas tant que cela à l’échelle de l’égoïsme humain Terra eco : Pourquoi est-on à ce point indifférents à l’état de notre planète ? Cynthia Fleury : En émettant des gaz à effet de serre, nous renforçons un dysfonctionnement qui sera problématique dans quinze, vingt ou cinquante ans. Ce décalage est une question très complexe, car l’agir politique est électoraliste, immédiat. L’agir des hommes lui-même ne se fait qu’au cours de leur propre existence, voire de leur vie active. La fenêtre de tir est donc sur quarante à cinquante ans d’activité réelle. Certes, mais il y a urgence ! Il y a le feu, oui. Il y a aussi une raison analytique à notre inaction. Comment en est-on arrivé à nier à quel point la planète est indispensable à notre survie et à celle des générations qui vont nous succéder ? Les jeunes générations n’ont pas la même attitude. J’insiste : comment imaginer faire sans cette Terre nourricière, la « Pachamama » sud-américaine ? Ces catastrophes sont donc nécessaires ? La question ne se pose plus dans ces termes. C’est décourageant.

Inauguration de la BCE: état de siège à Francfort Francfort est sur les dents. En état de siège ! La place financière de l’Allemagne est envahie de policiers depuis vingt quatre heures. Des hommes par centaines. Des dizaines de camionnettes bleues et de fourgons verts, de hauts camions siglés « polizei ». 16.000 protestataires redoutés Situées en dehors du centre, dans le quartier de Ostend, au bord du Main, les tours jumelles qui dominent l’est de la ville avec leur 185 mètres de haut et leur 120.000 m² sont devenues pour les altermondialistes le symbole des « excès du grand capital ». D’ores et déjà, l’accès aux nouveaux bâtiments est barré par des kilomètres de barbelés. Blockupy rêve d'un nouveau printemps 1848 Un mail a été envoyé aux salariés de la banque pour les encourager à télé-travailler mercredi. Ainsi, alors qu’un doux soleil printanier traverse les hautes vitres de l’immense atrium de l’entrée, ce mardi, voit-on des salariés de la BCE inhabituellement décontractés, chemise à col ouvert et chaussures bateau aux pieds.

"Slow sexe" : ralentir pour jouir ? Oublier la performance permet de varier les plaisirs Prendre du temps pour plus de plaisir, voici le concept du "slow sexe". (FlickrCC/notnixon) Le ralentissement serait-il à la mode ? Le "slow sexe" entend ainsi aller à rebrousser poil de la tendance actuelle du triptyque rapidité-performance-rentabilité. Prendre le temps de... redécouvrir l'autre L'origine du concept reste quelque peu fumeuse mais ressort dans une période où pour beaucoup, revenir à des plaisirs simples de la vie redevient essentiel. "Nous proposons de ralentir et d’être pleinement présents à chaque instant de la relation sexuelle au lieu de faire l’amour d’une façon si intensément tournée vers l’orgasme que nous passons à côté de la possibilité de ressentir de subtiles nuances tout au long de l’union sexuelle", écrit la sexothérapeute américaine Diana Richardson auteure de "Slow Sex, faire l’amour en conscience". Le temps est ici la donnée essentielle, pour permettre de redécouvrir son partenaire. La jouissance intragalactique des ondes ultraviolettes

Pambazuka - La guerre contre l'islamisme radical Jeffrey D. Sachs 2015-01-27, Numéro 353 Format imprimable Le Premier ministre français Manuel Valls ne parlait pas métaphoriquement en disant que la France est en guerre contre l'islamisme radical. Des crimes tels que ceux commis à Paris, New York, Londres et Madrid (des attaques sur d'innombrables cafés, centres commerciaux, autobus, trains et boîtes de nuit), sont un affront à nos valeurs humaines les plus fondamentales, car ils impliquent le meurtre délibéré d'innocents et cherchent à semer la terreur dans la société tout entière. Pourtant, dans la plupart des cas, le terrorisme ne s'enracine pas dans la folie. Du point de vue djihadiste (celui par exemple que les musulmans américains ou français ont pu adopter dans les camps d'entraînement en Afghanistan, en Syrie et au Yémen), la vie quotidienne est ultra-violente. Il est clair que les actions menées contre l'Occident ne fournissent pas au terrorisme islamiste la moindre justification.

Air France-KLM condamnée pour son brouillard financier Selon le gendarme de la Bourse, en 2010 et 2011, Air France-KLM a « manqué à leur obligation d'information au public » sur les conséquences de l'éruption du volcan islandais Eyjafjallajökull. Une communication financière trop floue. Selon le gendarme de la Bourse, en 2010 et 2011, Air France-KLM et son directeur général à l'époque, Pierre-Henri Gourgeon, ont «manqué à leur obligation d'information au public» sur les conséquences de l'éruption du volcan islandais le fameux Eyjafjallajökull. L'Autorité des marchés financiers (AMF), qui avait requis en décembre dernier une sanction de 1,5 million d'euros contre la compagnie et de 50 000 euros d'amende à l'encontre de Pierre-Henri Gourgeon, a finalement revu à la baisse la punition rendue publique vendredi. La compagnie, qui a annoncé qu'elle ne fera pas appel, devra payer un million d'euros, et le dirigeant 40 000 euros.

Spacetime Foam Discovery Proves Einstein Right A century after the publication of Einstein's general theory of relativity—and just in time for the great man's birthday—evidence has emerged to support his theory, while constraining a more recent extension. One of the central pillars of Einstein's work is that light travels at the same speed, irrespective of its energy. We know that this is not true in media such as glass, but in a vacuum Einstein's work requires radio waves, gamma rays and everything in between to keep pace. While general relativity is regarded as one of the peak achievements of the human intellect, it remains subject to significant challenges. So when Professor Tsvi Piran of the Hebrew University of Jerusalem tested the arrival times of photons from a gamma-ray burst (GRB) seven billion light-years away, he didn't know what he would find. However, in Nature Physics, Piran and his co-authors report the opposite. However, for something sudden like a GRB, Piran thought the difference might be detectable.

Related: