background preloader

Alexandre le Grand et l’Orient - de la Perse jusqu’en Inde

Alexandre le Grand et l’Orient - de la Perse jusqu’en Inde
Related:  antiquitéAlexandre Le Grand

La Grèce classique La guerre d'Archidamos Dès - 431, Athènes a préventivement évacué les habitants derrière les Longs Murs et les hostilités commencent par une attaque de Thèbes contre Platée, l'alliée d'Athènes. L'assaut est repoussé. Une flotte est envoyée pour protéger l'île d'Eubée. Pendant ce temps, Sparte envahit l'Attique et ruine l'agriculture mais ne peut prendre Athènes. Mais en 430, la peste, venue d'Egypte, se déclare à Athènes, où la population est entassée. La paix est brève, en effet le bouillant Alcibiade est nommé stratège à Athènes et sous son influence, l'île de Mélos est intégrée de force dans la ligue Athénienne, tandis que rentrent dans l'alliance, Argos, Mantinée et l'Elide du Péloponnèse. Les Spartiates profitent de ce grave revers, en attaquant la région d'Athènes depuis la forteresse de Décélie, toute proche. En - 410 Alcibiade et les Athéniens remportent une victoire navale à Cyzique et à Abydos, restaurent la démocratie et refusent la paix demandée par les Spartiates.

Débuts de l'écriture en Mésopotamie La mise en forme de cet article est à améliorer(avril 2018). La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Comment faire ? Les points d'amélioration suivants sont les cas les plus fréquents. Le détail des points à revoir est peut-être précisé sur la page de discussion. Pour une aide détaillée, merci de consulter Aide:Wikification. Si vous pensez que ces points ont été résolus, vous pouvez retirer ce bandeau et améliorer la mise en forme d'un autre article. Les conditions et mécanismes ayant présidé à l’apparition de l’écriture en Mésopotamie à la fin du IVe millénaire av. Depuis quelques années, une telle approche doit pourtant être nuancée, voire corrigée. Pourtant, notre compréhension de la genèse du système est encore loin d’être acquise. Le temps et l’espace[modifier | modifier le code] Les conditions de la genèse du système[modifier | modifier le code] Homme barbu, peut-être un « roi-prêtre », période d'Uruk, c. 3300 av.

Alexandre le Grand (Pella, Macédoine, 356 avant J.-C.-Babylone 323 avant J.-C.) roi de Macédoine (336-323), fils de Philippe II et d'Olympias. 1. Annoncé par les devins comme l'enfant du destin, Alexandre naît le 22 juillet 356 av. De 13 à 16 ans, il a pour précepteur Aristote, qui lui ouvre l'esprit à toutes les formes de savoir. Mais Alexandre a aussi la passion de l'exploit. 2. 2.1. Au début de 334 av. 2.2. C'est là, également, que se situe un épisode fameux : à Gordion, un oracle avait promis la domination de l'Asie à celui qui viendrait à bout du nœud d'un attelage votif, que nul ne pouvait défaire (le « nœud gordien ») ; alors Alexandre le trancha d'un coup d'épée et, ce faisant, « ou bien éluda l'oracle ou bien l'accomplit », selon les mots de Quinte-Curce (Histoire d'Alexandre). 2.3. Alexandre pénètre dans les profondeurs de l'Empire perse et, en 333, il franchit les montagnes de Cilicie. 2.4. 3. « Mon fils, tu es invincible », lui avait assuré la pythie de Delphes. 4. 4.1. 4.2. En 323 av. 5.

Histoire : Jeanne-Mance bientôt reconnue comme cofondatrice de Montréal | Montréal TJ midi : L'histoire du Québec est-elle sexiste? Entrevue avec l'historien Jacques Lacoursière. À l'occasion de la Journée internationale des femmes, Montréal annonce son intention de reconnaître officiellement Jeanne Mance comme fondatrice de la ville, au même titre que Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve. Le maire Gérald Tremblay, qui évoque « une erreur historique », veut accorder à Jeanne Mance une plus grande place dans l'histoire. Il a mandaté l'historien Jacques Lacoursière pour effectuer certaines vérifications avant toute reconnaissance officielle. D'après cet historien, Jeanne Mance a joué un rôle de premier plan, mais méconnu pour préserver la colonie en 1653. « C'est grâce à Jeanne Mance, dit-il, qu'on a réussi à ramasser 103 ou 104 nouveaux colons, car il avait été question de fermer la colonie. Les premiers colons L'infirmière laïque de 35 ans fonda un dispensaire et, quelques années plus tard, l'Hôtel-Dieu. D'après un reportage de Benoît Chapdelaine

Les cent phénomènes, personnages, idéologies, objets... hérités de la Première guerre mondiale Qu’ont en commun l'idée de l’Union européenne, les saucisses végétariennes, les casques de militaires, les magazines illustrés, l’indépendance de l’Afghanistan, le bolchévisme, l’économie d’énergie grâce au changement d’heure, le préservatif et Adolf Hitler? Ce sont tous des phénomènes hérités plus ou moins directement de la Première guerre mondiale, et «qui continuent de structurer nos vies aujourd’hui», explique le Wall Street Journal qui, pour la commémoration des cent ans du début du conflit, a eu la bonne idée de sélectionner les 100 héritages les plus marquants. Les rivalités coloniales de l’immédiat après-guerre entre les grandes puissances et la défense de leurs intérêts sont à l’origine du redécoupage du Moyen-orient et des conflits de la région. Le renversement du régime tsariste en Russie et l'établissement d’un régime communiste en 1917, a été déclenché par la révolution de février et un ensemble de grèves et protestations contre la famine et demandant la fin de la guerre.

La Grèce des origines La guerre à l'époque archaïque La guerre est fortement influencée par la religion. Ainsi chaque année, la paix sacrée règne pendant trente jours ponctués par des jeux panhelléniques : Olympiques à Olympie, Isthmiques à Corinthe et Pythiques à Delphes. La Thessalie, grande productrice de chevaux est seule à disposer d'une cavalerie jouant un rôle significatif à la guerre. char mycénien La guerre sur mer débute au VIIIe siècle mais le navire est surtout un transport de troupes, et d'un usage mixte (guerre et commerce). La révolution hoplitique Au début du VIIe siècle, apparaît dans le Péloponnèse un nouvel armement et la façon tout aussi nouvelle de s'en servir. La troupe hoplitique est très protégée pour que le choc frontal contre l'adversaire soit le plus violent, dans le but de disloquer l'adversaire. Le casque est très couvrant au détriment de la vue latérale et de l'ouie. casque d'hoplite L'armure de bronze est assemblée en deux parties et parfois complétée par un protège ventre.

Bactriane Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Bactriane vers 320 av. J.-C. La Bactriane ou Bactrie (du grec ancien Βακτριανὴ / Baktrianê) est une région à cheval sur les États actuels d'Afghanistan, du Pakistan, de la Chine, du Tadjikistan, de l'Ouzbékistan et aussi un peu du Turkménistan, située entre les montagnes de l'Hindū-Kūsh et la rivière Amou-Daria. Elle était beaucoup plus grande autrefois. Histoire[modifier | modifier le code] La Bactriane fut à une époque très reculée le centre d'un empire puissant et fort civilisé : quelques-uns la regardent comme le berceau de l'empire des Perses et de la religion de Zoroastre. Sa capitale était Bactres (actuelle Balkh, ville du nord de l'actuel Afghanistan. De 545 à 540 av. Elle fut conquise par Ninus. Les Séleucides le gardèrent jusqu'au règne d'Antiochus Théos, en 256 av. Fouilles[modifier | modifier le code] Les sites importants Chameaux[modifier | modifier le code] Source partielle[modifier | modifier le code]

Biographie Alexandre le Grand Linternaute.com > Biographie > Alexandre le Grand Alexandre le Grand Né à Pella, Grèce (Macédoine) le 21/07/-356 ; Mort à Babylone, Mésopotamie (Irak) le 13/06/-323 La vie d’Alexandre le Grand a été exceptionnelle, pas étonnant qu’il soit devenu un mythe de l’Antiquité. Couronné roi à 20 ans, victorieux de nombreux combats, il a conquis un immense empire allant de la Grèce à l’Inde. Une origine divine ? Fils de Philippe II et d’Olympias, princesse d’Epire, Alexandre voit le jour en juillet 356 avant J.C à Pella, la capitale du royaume de Macédoine. Très tôt, son père lui fait partager son pouvoir. Roi à 20 ans Alexandre annonce dès le départ son intention de poursuivre l’œuvre de son père. Alexandre mène ensuite une opération stratégique : occuper les côtes perses afin d’empêcher que les Perses quittent le territoire et tentent d’envahir la Grèce. Un appétit de conquêtes insatiable Dans la plaine d’Issos (la Syrie actuelle), l'armée grecque se mesure aux 600 000 soldats perses.

Infographie : il y a 50 ans, Youri Gagarine entrait dans l'Histoire Par Jean-Baptiste Feldmann, Futura-Sciences Le 12 avril 1961 le lieutenant Youri Gagarine faisait le tour de la Terre à environ 200 kilomètres d'altitude à bord d'une capsule Vostok 1, devenant ainsi le premier Homme à conquérir l'Espace. Découvrez les images de l' Homme dans l'Espace Chaque 12 avril les passionnés d' astronautique ont une pensée pour le premier vol humain en orbite , celui de Youri Gagarine, dont on fête aujourd'hui les 50 ans. Si le grand public est désormais blasé après un demi siècle de vols spatiaux, il s'agissait alors d'un véritable exploit, principalement dicté par des impératifs politiques. Les années 1950 ont vu se durcir le ton entre les deux grandes puissances que sont alors les États-Unis et l'Union soviétique, conduisant à ce qu'on appelle la guerre froide. Côté américain, la conception de ces lanceurs est conduite par l'ingénieur allemand Wernher Von Braun , côté soviétique c'est Sergueï Korolev qui en a la charge. C'était il y a 50 ans. © ide.fr

Related:  roro_46