background preloader

Nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture : large adoption par le Conseil supérieur de l'éducation

Nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture : large adoption par le Conseil supérieur de l'éducation
Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, se félicite de l’adhésion de la communauté enseignante et de la communauté éducative au nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture, largement adopté aujourd’hui par le Conseil supérieur de l’éducation. Cette adoption est l’aboutissement d’un processus de dialogue et d’échanges inédit. Le Conseil supérieur des programmes a consulté toutes les parties prenantes pour l’élaboration du projet de socle commun. Pour la première fois, les 800 000 enseignants ont apporté au projet leur expertise et leur contribution, sur la base desquelles le Conseil supérieur des programmes a finalisé le texte du socle commun. Les nouveaux programmes de la scolarité obligatoire, en cours d’élaboration par le Conseil supérieur des programmes, déclineront et préciseront les objectifs de connaissances et de compétences définis par le socle commun.

http://www.education.gouv.fr/cid86906/nouveau-socle-commun-de-connaissances-de-competences-et-de-culture-large-adoption-par-le-conseil-superieur-de-l-education.html

Related:  RéformeSocle comunSocle commun

Rencontres Langues et cultures de l'Antiquité - Rencontres 2015 Langues et cultures de l'Antiquité Langues et cultures de l'Antiquité, un enjeu pour l'avenir Présentation : Dans la continuité des orientations tracées en 2011, la 3ème édition des rencontres est l'occasion d'interroger la spécificité et les dynamiques des langues et cultures de l'Antiquité en vue de contribuer à une redéfinition contemporaine de cet enseignement dans le second degré. Point particulier : En 2015, dans le contexte de la réforme du collège et du nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture qui prendront effet dès la prochaine rentrée scolaire, les rencontres viennent réaffirmer la place de l'enseignement des langues anciennes et prendre en considération les interrogations qui se posent aujourd'hui aux enseignants des lettres. Programme des rencontres Cette journée de formation est centrée sur les échanges de pratiques pédagogiques et l'élaboration de pistes d'orientation de travail pour les inspecteurs et les formateurs.

Ressources pour le socle commun Des ressources nationales sont à disposition des enseignants. Elles présentent des scénarios pédagogiques, des expérimentations pour travailler les compétences et les évaluer au quotidien dans la classe. Nouveau socle commun pour 2016À partir de la rentrée 2016, un nouveau socle commun entrera en vigueur. Du nouveau sur les langues anciennes La 3ème édition des rencontres des Langues et Cultures de l'Antiquité (LCA) s’est déroulée le 18 mai au lycée Jean Zay à Paris. Des ateliers en particulier ont permis de partager d’intéressantes propositions pédagogiques et d’éclairer la dynamique engagée depuis plusieurs années pour refonder la discipline. Le futur programme de terminale a été révélé : en latin « Phèdre » de Sénèque, en grec « Daphnis et Chloé » de Longus. Pour dépasser les craintes et les caricatures, la DGESCO a aussi apporté quelques éclairages sur le devenir des langues anciennes dans le cadre de la réforme du collège. Un enseignement de complément sera bien accessible à ceux qui souhaitent approfondir l'apprentissage des Langues et Cultures de l’Antiquité (1 heure en 5ème, 2 heures en 4ème et en 3ème).

Quel contenu pour le nouveau socle commun ? Comment définir ce minimum culturel partagé que tout jeune doit posséder à la sortie de l'école obligatoire ? La loi d'orientation de 2013 a défini le socle commun de connaissances, de compétences et de culture comme " le principe organisateur de l’enseignement obligatoire dont l’acquisition doit être garantie à tous". La nouvelle version que le Conseil supérieur des programmes (CSP) a révélée le 10 juin décline des objectifs de maitrise de compétences dans 5 domaines de formation dans lesquels les disciplines scolaires classiques devraient trouver place. Même s'il a été conçu dans un esprit de compromis, à peine publié, le nouveau socle rencontre une difficulté attendue : qu'y a-t-il encore de commun dans un système éducatif qui relègue un enfant sur cinq et où, plus qu'ailleurs, les inégalités sont criantes entre établissements et filières d'enseignement ? Qu'est-ce que le socle commun ?

Collège : Les nouveaux textes de la réforme Sur quelles bases le Conseil supérieur de l'Education du 10 avril a-t-il adopté la réforme du collège ? Le ministère a présenté au Conseil supérieur de l'Education (CSE) un nouveau projet de décret et un nouvel arrêté avec quelques modifications par rapport au texte précédent déjà publié par le Café pédagogique. Découvrez-les. Le nouveau décret revient sur le fonctionnement de l'autonomie dans l'établissement à l'article 2. " Conformément à l’article R. 421-41-31, le conseil pédagogique est consulté sur la préparation de l’organisation des enseignements. En application du 2° de l’article R. 421-2, l’organisation des enseignements est fixée par le conseil d’administration, après avis du conseil pédagogique et conformément au projet d’établissement". Ce rappel des textes n'éclaire pas plus ce fonctionnement si ce n'est d'établir le rôle moteur du conseil pédagogique, un organisme nommé par le chef d'établissement.

Nouveau Socle commun : un sept à cinq révélateur? Le conseil supérieur des programmes, présidé par Alain Boissinot, achève d’examiner le 22 mai la proposition qu’il va soumettre au ministre concernant le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, prévu par la loi de refondation de l’école du 8 juillet 2013. Entre la version du 11 juillet 2006 du socle commun de connaissances et de compétences, instauré par la loi du 23 avril 2005, et sa description par cette loi, on avait pu mesurer une remarquable évolution : de cinq compétences en 2005, on était passé à 7 en 2006, avec l’ajout des compétences civiques et sociales et de l’autonomie et l’initiative aux cinq initialement retenues : maîtrise de la langue, pratique d’une langue vivante étrangère, principaux éléments de mathématiques et culture scientifique et technologique, maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication, culture humaniste. Premier constat : les 5 domaines du socle commun 2014[1] ne reprennent pas les 5 de 2005. [2]

Qu'apprendront les élèves de 6 à 16 ans à la rentrée 2016 ? Découvrez le socle commun de connaissances de compétences et de culture Le socle commun de compétences, de connaissances et de culture est publié au bulletin officiel. Il concerne les élèves de six à seize ans et sera mis en œuvre à partir de la rentrée scolaire 2016. Découvrez les détails et les enjeux des domaines qui constituent ce socle commun. Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture couvre la période de la scolarité obligatoire, c'est-à-dire de six à seize ans.

AFEF : Association Française des Enseignants de Français La journée est présentée et introduite par Viviane Youx : cette journée s’inscrit dans une capitalisation des très nombreux projets déjà menés partout dans les établissements et une valorisation des expériences. Denis Paget, Conseil Supérieur des Programmes (CSP) En ouverture de la journée, présente la démarche curriculaire qui a été retenue par le CSP. L’expression « programme curriculaire » rassemble deux mots contradictoires : à l’international on distingue le curriculum du syllabus qui correspond à ce que nous appelons les programmes. Mieux apprendre pour mieux réussir : les points-clés du collège 2016 Programmes, pratiques d'enseignement et organisation pédagogique : comprendre les axes d'amélioration mis en œuvre pour un meilleur collège dès la rentrée scolaire 2016. Tout savoir sur le collège 2016 Les actus à la UneMieux apprendre pour mieux réussir : le dossier de présentationQuestions-réponses sur le collège 2016La réforme du collège en vidéosQu'apprendront les élèves à la rentrée 2016 ?

AFEF : Association Française des Enseignants de Français La Lettre de l’AFEF n° 58 Mars 2016 Édito Février a été le mois de l’orthographe : vous trouverez en page d’accueil du site de l’AFEF différentes contributions, deux n’ont pas pu être annoncées dans la lettre de février, les Règles d'application des recommandations orthographiques, de Jacques David, et la Déclaration de l'Académie française du 5 février 2016. Mars est devenu le mois des salons, deux salons reportés suite aux attentats : Educatec-Educatice, du 9 au 11 mars, et le Salon de l’Education, du 11 au 14 mars. programme d'enseignement moral et civique Article 1 - Le programme d'enseignement moral et civique pour l'école élémentaire et le collège est fixé conformément à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - L'annexe de l'arrêté du 9 juin 2008 susvisé est ainsi modifiée : I. - Dans la partie « Cycle des apprentissages fondamentaux - Programme du CP et du CE1 », le programme « Instruction civique et morale » est supprimé. II. - La partie « Cycle des approfondissements - Programme du CE2, du CM1 et du CM2 » est ainsi modifiée :

Documents sitEColes propose, pour chaque cycle, un tableau qui part des 5 domaines du socle et montre les compétences à travailler dans les diverses disciplines. 1. Une double référence : socle et programme indiqués dans le BO sur le socle commun de connaissances, de compétences et de culture B.O. n° 17 du 23 avril 2015. Mais aussi un parcours scolaire de chaque élève à accompagner : enseignement au college circulaire organisation reforme La loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République confie au collège unique, dont elle réaffirme le principe, la mission de conduire les élèves à la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Le collège unique est à la fois un élément clé de l'acquisition, par tous, du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, et un creuset du vivre ensemble. C'est pourquoi la mixité sociale et scolaire au sein des classes fait l'objet d'une attention spécifique. L'objectif du collège est double : renforcer l'acquisition des savoirs fondamentaux dans tous les enseignements et développer les compétences indispensables au futur parcours de formation des collégiens.

Related: