background preloader

Québec : Quelle place pour les TICE ?

Québec : Quelle place pour les TICE ?
Consultant écouté des deux côtés de l'Atlantique, rédacteur de blogs célèbre, Mario Asselin est aussi un ancien directeur d'école. C'est dire qu'il est bien placé, à la bonne distance, pour évaluer l'intégration des TICE dans le système éducatif québécois. " En ce qui concerne l'appropriation des TICE par les enseignants, je dirais que la clé du succès réside dans la mise en réseau qui agit en support aux enseignants". Un rapport parlementaire français souligne l'importance des TICE dans le système éducatif québécois. Le Québec a-t-il vraiment investi en ce domaine? Le Québec a investi beaucoup d'argent dans l'appareillage autour des TICE, mais pas beaucoup dans les usages au contact des TICE. Aurait-on pu mettre en place la réforme, avec son approche par compétences, sans les TICE ? Aujourd'hui où en sont les usages en classe ? L'exemple des TBI peut s'avérer utile pour anticiper le futur sur ce point précis. Avez-vous identifié des pratiques véritablement porteuses de changement ?

La citoyenneté numérique enseignée à l'école Les temps changent et le rôle de l'école en fait tout autant. À preuve, la semaine dernière, la commission scolaire Lester-B.-Pearson, dans l'ouest de l'île de Montréal, a annoncé un ajout important à son programme éducatif: l'enseignement des bons comportements à adopter en ligne, histoire de faire de ses élèves «des citoyens numériques responsables». Une première au Québec. Conjugaison. Cours pratique. Fait amusant, cette formation dite «communautaire» doit à terme permettre aux participants de décrocher un «passeport de citoyen numérique» qui donnera lui-même accès à Internet dans les murs de l'institution. Histoire et géographie. L'idée semble toutefois revenir doucement sur le dessus de la pile si l'on se fie aux préoccupations grandissantes induites par la sécurité des données en ligne et par sa plus grande menace: l'internaute lui-même.

Lancement du portail NetProjets.fr : Base de données de fiches de projets et d’activités d’accompagnement aux pratiques numériques Le portail NetProjets.fr est lancé. Ce portail est proposé en complémentarité du portail NetPublic.fr (portail de l’accès public à Internet) par le Ministère de la Culture et de la Communication en partenariat avec la Délégation aux usages de l’Internet et l’association Médias-Cité. Le portail NetProjets.fr a pour objectif de valoriser et de mutualiser les pratiques numériques dans les domaines de la culture, de la jeunesse, de l’éducation et du social. Il propose une base de données regroupant des fiches synthétiques de présentation de projets ou d’activités, menés avec des outils multimédia, en ligne et hors ligne, à destination du grand public. Toute structure menant des activités numériques peut ainsi y contribuer à NetProjets. Pour contribuer au portail NetProjets (et donc créer puis mettre à jour des fiches projets), il convient de créer un compte pour disposer d’un identifiant et d’un mot de passe en remplissant une fiche descriptive de la structure. Licence :

Nous avons besoin d’une critique sérieuse de l’activisme sur le Net Le journaliste, auteur de SF et blogueur, Cory Doctorow (Wikipédia) a rédigé un long, mais passionnant article dans Le Guardian qui prend appui sur une lecture (très) critique du récent mais déjà fort commenté livre The Net Delusion: The Dark Side of Internet Freedom de Evgeny Morozov. C’est cette vibrante défense d’internet, récemment traduite par le Framablog, que nous souhaitons vous donner à lire aujourd’hui. Nous avons besoin d’une critique sérieuse de l’activisme sur le Net Net Delusion (NdT : que l’on pourrait traduire par Les mirages du Net ou Internet, la désillusion) avance la thèse que la technologie ne profite pas nécessairement à la liberté, mais par quel autre moyen les opprimés se feront-ils entendre ? Net Delusion est le premier livre de l’écrivain et blogueur d’origine biélorusse Evgeny Morozov, dont le thème de prédilection est la politique étrangère. Au cœur du livre, on trouve des remarques extrêmement judicieuses. Le rôle de Twitter Technologie et révolution

Un projet européen de gestion et de protection d'identité Un projet de recherche en cours en Europe vise à développer des systèmes pour aider les gens à protéger et à partager leurs données numériques personnelles. Le projet ABC4Trust s'échelonnera sur quatre ans et comprendra deux expérimentations en Grèce et en Suède d'un système qui combinent les technologies de protection et de gestion d'identité d'IBM, de Microsoft et de Nokia Siemens Networks. ABC, représente un système de données basé sur les attributs, c'est-à-dire autour des informations minimales que peut transmettre l'utilisateur. Par exemple, plutôt que de donner la date de son anniversaire lors des renseignements sur son identité, un utilisateur devra seulement indiquer qu'il a plus de 18 ans. Le test suédois aura lieu dans une école secondaire à Norrtullskolan. ABC4Trust utilisera IBM Identity Mixer et Microsoft U-Prove, qui seront « maillés » ensemble à l'aide des technologies issues de la R&D de Nokia Siemens Networks.

Mille et une idées | Des idées pour faire décoller les projets Ordinateurs solidaires : en Rhône-Alpes et ailleurs - De Gilles Chabré à G2C Pour le compte de la m@ison des technologies de Grigny, pôle ressource pour le Grand Lyon en matière d’accès aux TIC pour tous, je viens d’effectuer une mission en Angleterre. Rencontre à Londres avec Computer Aid. Depuis 1998, chaque année, plus de 20 000 ordinateurs sont reconditionnés ou déconstruits par cette association caritative. Reconditionnés, ils sont ensuite acheminés dans les pays en voie de développement moyennant 50 pounds (57,50 euros) environ pour chaque ordinateur. Ce sont 40 bénévoles qui testent et remettent en état tous les ordinateurs parvenus à Computer aid. 20 personnes constituent l’effectif salarié à Londres et Nairobi. Computer aid vient de concevoir un produit qui peut avoir beaucoup d’avenir : un solar container. Vous voulez en savoir plus ?

L'accompagnement dans les nouvelles modalités de formation, d'après Frédéric Hauew. Par Jacques Rodet Frédéric Hauew dans un diaporama intitulé "Individualisation et nouvelles modalités de formation" s'intéresse aux différents types d'accompagnement. Je reproduis ici les trois écrans de Frédéric Hauew relatifs à ce sujet et commente le dernier. Ce dernier schéma montre que l'autonomie des apprenants et des groupes d'apprenants n'est pas spontanée mais nécessite l'accomplissement d'un parcours en plusieurs étapes où le tuteur à distance aura à apporter son aide, plus présente au début et moins à la fin selon les principes d'étayage et de désétayage évoqués en particulier par Vygotski. Accès et motivation : le tuteur doit permettre aux apprenants d'avoir accès à l'espace d'échanges et les inciter à participer en présentant les objectifs, les attendus, les étapes, les productions envisagées, les bénéfices à retirer, etc. Echange réciproque d'informations : cette étape peut être assez différente selon les activités collaboratives proposées. Pour aller plus loin : cf.

Open University : les secrets du e-learning britannique De notre correspondante à Londres, Élisabeth Blanchet | Publié le , mis à jour le « Les méthodes d'enseignement sont très flexibles et s'adaptent aux besoins des étudiants. Chaque matière est enseignée différemment en fonction bien sûr de sa nature, mais aussi du tuteur et des apprenants », explique Sunita, une mère de famille qui, en 2004, a choisi de suivre une formation en psychologie à l'Open University (OU). Depuis le début de ce qu'elle appelle son « voyage », elle ne dit que du bien de l'université et de ses techniques d'enseignement. Et elle n'est pas la seule : pour la cinquième année consécutive, l'enquête du principal syndicat étudiant met l'Open Université dans son peloton de tête pour la qualité de son enseignement. Le tutorat : l’une des forces de l'OU « Le soutien que nous apportons aux étudiants est un modèle quasi unique. L’université séduit un public de plus en plus jeune Un modèle pour les universités traditionnelles ?

Parution du livre "Le tutorat en formation à distance" . Rassemblant de nombreux auteurs connus pour leurs publications sur le tutorat à distance, cet ouvrage marquera une étape importante dans la présentation et la compréhension de cette modalité pédagogique incontournable en formation à distance. Je reproduis ci-dessous la présentation de ce livre. Cet ouvrage porte sur la formation à distance en abordant toutefois cette notion à travers un aspect particulier qui est celui du tutorat. Même s'il concerne un champ qui pourrait paraître pointu, cet ouvrage ne s'adresse pas uniquement à un public de spécialistes. Pour rencontrer les préoccupations d'un lectorat diversifié, l'ouvrage offre des itinéraires de lecture multiples en proposant, aux lecteurs moins avertis, une découverte progressive des notions-clés et, aux chercheurs déjà familiers, des orientations pour découvrir les recherches les plus récentes dans le domaine. Le tutorat en formation à distance Perspectives en éducation et formation PréfaceGeorges-Louis BARON Introduction

Des réseaux sociaux mieux armés pour répondre au défi de l'intelligence collective Le tome 3 de l'histoire des réseaux sociaux d'entreprise, racontée par Useo, est paru. Cette année, 28 logiciels ont été évalués selon deux grands types d'usage : relationnel et conversationnel. Ce sont les mêmes axes d'étude que l'année dernière, mais le cabinet de conseil et d'assistance à maîtrise d'ouvrage a affiné sa méthodologie en pondérant les critères. Un premier constat se dégage : l'intelligence collective, qui se traduit par la capacité de l'entreprise à mobiliser ses ressources de manière plus ciblée et plus pertinente, est mieux adressée par les éditeurs. « La moitié des solutions figurent dans le quadrant Intelligence collective, contre 20% l'année dernière », souligne Arnaud Rayrole, dirigeant d'Useo. Pour répondre à ce besoin d'intelligence collective, les logiciels doivent associer des fonctions pointues tant dans leurs dimensions relationnelle que conversationnelle. Des spécialistes en mode Saas plus axés sur la conversation Le cas Sharepoint

À propos de Creative Commons Suite au Salon Creative Commons de Montréal le 21 décembre dernier, je désire revenir sur certains points qui ont nourri la conversation. En fait, je dois préciser que je ne participe plus activement à cette organisation bénévole (quoi que je tente encore d’aider comme je peux). Ayant été Coordonnateur pour Montréal puis responsable national par intérim pour le Canada, je parle en ce moment de ma propre voix et mes propos ne sont que les miens. D’ailleurs, je suis bibliothécaire et pas avocat, ces réflexions sont proposées pour des fins de discussion uniquement. En premier lieu, il faut expliquer le lien entre le droit d’auteur et les licences Creative Commons. Le droit d’auteur est un régime juridique généralement considéré comme de la propriété intellectuelle. Le droit d’auteur est donc édicté dans chaque pays dans une loi. À chaque fois que vous déclenchez l’interrupteur d’un caméra photographique, vous générez une œuvre protégée par le droit d’auteur. Like this: Like Loading...

Un réseau social pour enseigner les sciences à l'école primaire : Articles : Activités : Thot Cursus Le travail de professeur de sciences n’est pas aussi aisé qu’on pourrait le croire. Ils ont beau enseigner des sujets concrets, avoir des salles de cours remplies de béchers, d’erlenmeyers et substances chimiques et proposer des manipulations expérimentales spectaculaires, leurs disciplines impressionnent les élèves. Vocabulaire spécifique, principes pas toujours simples à retenir et c’est sans compter la réalité d'une communauté scientifique internationale qui peut modifier des faits « coulés dans le béton » en une journée. Rappelons-nous le désarroi populaire quand, en 24 heures, Pluton passa de planète à part entière à planète naine de notre système solaire! Alors, comment intéresser mes élèves à la chimie, aux sciences physiques, à l’astronomie, à la biologie, etc.? Une question à laquelle doivent répondre quotidiennement les instituteurs. Du campus au monde L’origine d’Enseigner les sciences vient d’une implantation d'e-learning dans la formation des maîtres.

Gunter Pauli : “Il ne faut pas polluer moins, il faut arrêter de polluer” “Aujourd’hui, on donne des prix environnementaux aux hommes d’affaires qui annoncent qu’ils vont polluer un peu moins. Mais il ne faut pas polluer un peu moins : il faut arrêter de polluer.” C’est sur cette base, qui pourrait paraître totalement provocatrice, que Gunter Pauli a planté le décor de son impressionnante intervention (voir la vidéo). Gunter Pauli est un industriel belge qui, dans les années 90, a lancé une société fabricant des produits biologiques pour la lessive et la vaisselle, Ecover. Il a conçu son usine pour qu’elle soit complètement biodégradable : tous les matériaux pouvant être démontés et réutilisés. Pour l’exposition universelle de Hanovre en 2000, il contribua à réaliser un pavillon (le Guadua Pavilion de Manizales) construit uniquement en bambou, afin de montrer que le bambou – le matériel de la pauvreté, celui avec lequel plus d’un milliard de personnes dans le monde construisent leur maison -, pouvait être un matériel durable et de qualité. Autre exemple.

L'entrevue de Marion Asselin porte sur une sorte d'évaluation de l'usage des Tice dans le système scolaire québécois. Mario affirme que le gouvernement québécois a beaucoup investi dans l'achat des matériels informatiques dont les TBI que dans le perfectionnement et la formation continue des enseignants. Il ajoute en disant qu'une« étude a démontré que l'usage d'internet est fréquent à la maison et en dehors des milieux scolaires». by hussmukamba Apr 18

Cet article de Mario Asselin nous présente un certain regard critique sur la situation actuelle de l'usage des TICs par les enseignants au Québec. Quelle est la place des TICs au Québec? Mario Asselin se rend compte que le gouvernement du Québec a énormément investi en matière d'équipement, d'outillage et d'appareillage des TICs, mais très peu dans « les usages au contact des TICs. » Ainsi, on accorde peu de place au Québeec au perfectionnement et à la formation continue quant à l'utilisation des TICs en classe. Ce n'est pas assez d'acheter des TBI, encore faut-il être capable de bien s'en servir. by maudefortier Apr 18

Dans cet article, Mario Asselin fait le point sur l'utilisation des TIC dans le système d'éducation du Québec. Il s'agit d'un article très intéressant pour ceux qui souhaite s'informer sur la situation des TIC dans les écoles, sur l'utilisation des TBI financé par le gouvernement et sur les apports que les TIC permettent d'un point de vue pédagogique. by mariannepelchat Apr 15

Un dossier de Mario Asselin,dont on a parlé plusieurs fois en classe, qui traite de la place des TIC dans les écoles au Québec. by samuelturcotte Apr 15

Cet article concerne la place des TICE dans les écoles. Mario Asselin, ancien directeur d'école encore très impliqué en éducation, nous fait part de son opinion face à ce sujet. On peut retenir, entre autres, qu'il déplore Ie fait qu'on ai investi dans l'achat de TBI sans investir aussi dans la formation des enseignants vis à vis de ce nouvel outil. by jessiiee239 Apr 13

Cet article concerne le blogueur Mario Asselin, qui a également été directeur d'école. Il partage son avis quand à l'intégration des TICs dans les écoles québécoises. Par exemple, il croit que le gouvernement a mis beaucoup d'argent dans les outils techonologiques, mais très peu dans des formations sur comment bien utiliser les TICs pour les enseignants. by cogrc Apr 13

C'est un très bon article de Mario Asselin. Les TICs au Québec abordé par quelqu'un qui connaît beaucoup le sujet. Les questions directrices de l'article nous amènent à nous questionner sur le sujet! by vivianne14 Apr 1

Résumé des Tics en enseignement au Québec. by audreygauthier Mar 14

Cet article parle de l,importance des TIC au Québec et nous donne des liens super intéressant sur ce sujet. by danielturcotte007 Mar 9

Article du blogueur Mario Asselin concernant la place des TIC en éducation au Québec. Il explique que même si nos écoles avancent dans la technologies en instaurant les TIC dans les classes (ordinateur, tableau blanc interactif, blogue, etc.), les profs ne reçoivent pas de formation pour les utiliser convenablement. by akiram Mar 8

La place que prend les TICs en éducation au Québec. by crosty Feb 28

Related: