background preloader

Le commerce au Moyen Age

Le commerce au Moyen Age

http://www.youtube.com/watch?v=0Rf5_RGXh8M

Related:  2. contacts commerciaux et culturelsLa ville au Moyen AgeVilles au Moyen Agel'occident féodal

Économie européenne au Moyen Âge « Économie européenne au Moyen Âge » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior Pendant ces cinq siècles, du Xe au XVe, l'économie reste surtout liée à la production agricole. L'agriculture connait des changements importants à partir du XIIe siècle. Le XIVe siècle est une période de grandes difficultés en Europe, l'agriculture recule mais elle reste l'activité dominante au XVe siècle. L'artisanat Foires internationales et commerçants au Moyen äge La grande ville des artisans et marchands vit liée aux routes commerciales terrestres et navigables qui traversent le royaume. Les grandes villes de France sont en lien avec des places européennes ayant chacune ses débouchés. Au sud de l’Europe, Venise, Pise et Gênes dominent le commerce méditerranéen avec leurs marchands en contact direct avec l’Orient. Au nord de l’Europe, la Hanse, puissante association de villes germaniques et scandinaves, a un vrai monopole commercial vers la mer du Nord et la Baltique. Les commerçants sont donc, dans le royaume, en rapport d’échanges lointains grâce aux rendez-vous réguliers de foires qui les connectent à leurs homologues de Bruges, d’Italie, d’Angleterre. Paris, la Champagne, le Sud avec Beaucaire, ont ainsi des foires de niveau européen : commerçants italiens qui se rendent à Beaucaire et en Champagne (via Lyon), marchands de Flandre qui vont vers Paris et les rendez-vous champenois.

Graphique 1 : La population de l’Occident au Moyen Age. Notre capacité à chiffrer les hommes du Moyen Age est très limitée : nous ne disposons de presqu’aucun chiffre – et le peu que nous avons concerne les tous derniers siècles de la période – et les termes sont incertains (le terme « homo » est parfois trompeur ; à une autre échelle, un même individu peut porter plusieurs noms). Notamment grâce à des recherches archéologiques, à l’anthropologie, à une lecture fine des sources fiscales et militaires, les historiens sont parvenus à des estimations. Ce graphique donne à voir les fourchettes les plus probables et les plus récentes, mais elles sont encore sujettes à caution. Nous pouvons néanmoins donner des tendances de l’évolution plutôt assurées.

La domination italienne en Méditerranée occidentale (2/2) Les cités italiennes, renforcées par la révolution dite « des communes » (qui a favorisé l’émergence des grands marchands) ont assis leur domination maritime en Méditerranée par une habile diplomatie, que ce soit avec les puissance chrétiennes comme en soutenant les croisades et la Reconquista, ou que ce soit avec les Musulmans, n’hésitant pas à aller contre les décisions papales en commerçant avec les Infidèles. Mais cette domination a été également possible grâce à des innovations et à une idéologie très particulières, au service du commerce. Idéologie et innovations pour la recherche du profit L’idéologie italienne des XIè-XIIIè siècle est tournée vers la recherche du profit plus que vers la conquête de territoires. Il faut pour cela pouvoir investir des capitaux lourds, mais aussi développer une vraie idéologie pour, au final, avoir la capacité de s’imposer face à ses éventuels concurrents.

Au temps des Foires de Champagne - Conseil général de l'Aube Sous l’impulsion des comtes de Champagne, Troyes a occupé une place économique majeure en Europe, aux XIIe et XIIIe siècles. Capitale des foires de Champagne, la ville fut même « au cœur de l’économie-monde pendant un peu plus d’un demi-siècle, entre 1260 et 1320 », avant de céder la place à Venise (Philippe Chalmain, Alessandro Giraudo). Naissance d’une place commerciale et financière La chance de Troyes et de la Champagne fut d’être à mi-chemin entre deux grands pôles économiques en gestation : les Flandres et l’Italie du nord. Les puissants comtes de Champagne eurent également une action déterminante, en décidant d’assurer la protection des marchands sur l’ensemble de leur parcours.

Webdossier : Archéologie et histoire du Moyen Age L’élève qui a appris l’histoire du Moyen Age dans les manuels jusqu’aux dernières années du XXe siècle – et parfois dans ceux du XXIe siècle – pourrait bien ne pas reconnaître les hommes et la société qu’on lui a patiemment décrits. Il, ou elle, a recopié une chronologie bien arrêtée : de 476 à 1492, trois temps se seraient suivis. Le haut Moyen Age, grand désordre post-chute du brillant Empire romain, ne serait là que pour accoucher du temps d’une féodalité brutale, guerrière, masculine, où les bruits d’épées résonnent dans les donjons, avant que la Grande Peste et la Guerre de Cent Ans mettent fin au beau siècle de Saint Louis, dans un bas Moyen Age déclinant, dont la Renaissance et l’humanisme ont heureusement extirpé l’Occident.

Le commerce au Moyen âge. La désagrégation de l'Empire romain, et la constitution à l'Ouest de l'Europe d'Etats germaniques ( les invasions Barbares) firent succéder à la centralisation romaine un état politique tout autre. Elles eurent aussi pour résultat d'isoler presque l'Occident de l'Orient. L'histoire commerciale du Moyen âge comprend donc, comme l'histoire politique médiévale, deux groupes de faits bien distincts, ceux qui sont relatifs au commerce de l'Orient, et ceux qui sont relatifs au commerce de l'Occident. (Angleterre) et de la Baltique Les Foires de Champagne Les Foires de Champagne et le Quartier Saint-Jean-au-Marché C'est dans le tissu urbain principalement que l'on retrouve le souvenir de l'époque des grandes Foires de Champagne, qui se tenaient dans la ville de Troyes à la saint Jean (9/15 juillet) et à la saint Rémi (1er ou 2 novembre). Rues enchevêtrées, placettes ou cours fermées donnent une idée de la cité à cette période.

« Quoi de neuf au Moyen Âge ? » : des ressources pour les enseignants Préparer la visite Mise en place du cadre chronologique Une série de 7 films d'animation de 3 minutes qui présentent les modes de vie des hommes du passé et la place des découvertes archéologiques dans l’écriture de cette histoire.

Related: