background preloader

Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme et l'Antisémitisme (DILCRA)

Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme et l'Antisémitisme (DILCRA)

http://www.gouvernement.fr/dilcra

Related:  Lutte contre les Discriminations.Semaine d'actions contre le racisme & l'antisémitisme (21-28/03)Egalité et discrimination

Actualités - Du 16 au 21 mars 2015 Grande Cause nationale 2015, la lutte contre le racisme et l'antisémitisme s'inscrit pleinement dans la Grande mobilisation de l'école pour les valeurs de la République. A cet égard, la "Semaine d'éducation contre le racisme et l'antisémitisme", du 16 au 21 mars 2015, constitue, pour l'ensemble de la communauté éducative et les partenaires de l'école, un temps fort de réflexion et d'action pour faire vivre les valeurs de respect, de dignité et d'égalité. L'éducation pour agir contre le racisme et l'antisémitisme

Former les citoyens de demain - ac-creteil.fr L'École, lieu de construction des élèves, peut être perméable aux stéréotypes sexués. C'est pourquoi l'académie de Créteil s'engage dans la promotion de l'égalité entre les filles et les garçons et la lutte contre l'homophobie. Cet engagement se traduit : Acsé L’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (Acsé) est l’opérateur des programmes sociaux en faveur des habitants des quartiers sensibles. Missions Créée par la loi pour l’égalité des chances du 31 mars 2006 (n°2006-396), l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (Acsé) est chargée de renforcer la cohésion sociale des territoires de la politique de la ville. A cette fin, elle assure la gestion des moyens destinés à financer les programmes d’action de développement social des quartiers prioritaires, dont notamment le programme de réussite éducative (PRE), les internats d’excellence, les écoles de la deuxième chance (E2C), les ateliers santé ville (ASV) ou encore le programme adulte-relais. En outre, l’Acsé organise le suivi, les formations et évaluations afférentes. Organisation et fonctionnement

Éduquer contre le racisme et l’antisémitisme L’école et ses partenaires se mobilisent en faveur de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Dans ce cadre, Réseau Canopé propose sur une plateforme dédiée un ensemble de ressources pour comprendre les principales notions, agir en classe contre les discriminations et accompagner la mise en œuvre de partenariats et de projets. La date du 21 mars a été proclamée « Journée internationale pour l‘élimination de la discrimination raciale » en 1966 par l’Assemblée générale des Nations Unies.La Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme, qui se déroulera cette année du 19 au 26 mars 2017, est l'occasion de donner une impulsion nationale forte aux actions éducatives de prévention du racisme et de l'antisémitisme, de défense et de promotion des Droits de l'Homme et des principes fondamentaux de la République. En savoir plus sur les actions de la semaine

Ligue de l'enseignement Fédération Sarthe - FAL72 - Semaines d'éducation contre les discriminations Détails Catégorie parente: EDUCATION Publié le mercredi 16 janvier 2013 16:26 Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme - ac-creteil.fr Dans l'académie de Créteil Lycée des Métiers de l'énergie Le Champ-de-Claye, Claye-Souilly (77) Les élèves du lycée des Métiers de l'énergie Le Champ-de-Claye, à Claye-Souilly (77), ont accueilli des intervenants venus d’horizons très divers durant toute la journée du 21 mars. Six d’entre eux – un membre d'Amnesty International, un cadre d'entreprise, des cadres de la fonction publique et un délégué départemental de l'Education Nationale – venaient de la Réserve citoyenne. Huit autres intervenants, dont deux conteurs et une chanteuse, parlaient au nom d’Amnesty International. L'Unesco, la Ligue de l'Enseignement, les Jeunes Ambassadeurs du défenseur des droits pour l'égalité étaient également représentés.

Agir contre le racisme - Semaine contre le racisme et l'antisémitisme Temps fort de la mobilisation de la communauté éducative pour prévenir toute forme de discrimination ou de violence fondée sur l'origine ou l'appartenance religieuse, cette semaine doit être l'occasion, dans les enseignements, en particulier l'enseignement moral et civique, les actions éducatives et l'ensemble des situations concrètes de la vie scolaire, de mener des réflexions et de conduire des actions visant à rappeler le sens des valeurs de respect, de dignité et d'égalité. L'éducation pour agir contre le racisme et l'antisémitisme Cette éducation s'incrit au cœur de la mission de l'École de transmettre et de faire vivre les valeurs de notre République, ainsi que du plan gouvernemental « La République mobilisée contre le racisme et l'antisémitisme ». En cohérence avec les exigences du parcours citoyen, la participation et les initiatives des élèves doivent être recherchées. Liste des associations agréées au niveau national La Réserve citoyenne

La semaine d'éducation contre le racisme et l'antisémitisme Du 18 au 26 mars 2017, la Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme valorise les engagements de l'ensemble des institutions et de leurs partenaires en faveur des valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité.. L'éducation pour agir contre le racisme et l'antisémitisme Le 21 mars a été proclamé "Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale" en 1966 par l'Assemblée générale des Nations Unies. Alors que la loi du 8 juillet 2013 a réaffirmé avec force la mission de l’école de faire acquérir à tous les élèves le respect de l’égale dignité des êtres humains, de la liberté de conscience et de la laïcité, il apparaît nécessaire de redonner une impulsion nationale forte aux actions éducatives menées dans le champ de la prévention du racisme et de l’antisémitisme, de la défense et de la promotion des Droits de l’Homme et des principes fondamentaux de la République.

Semaine nationale d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme Le Musée national de l’histoire de l’immigration s’engage, lors de la Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme, et propose une programmation exceptionnelle du 22 au 27 mars 2016. Soixante dix événements gratuits, performances, débats, séances de cinéma, ateliers, forum citoyen, feront de cette semaine un événement pluridisciplinaire pour mobiliser et sensibiliser le public, et notamment les jeunes, à la lutte contre toutes les formes de racisme. Une semaine pour comprendre

Égalité des filles et des garçons Une politique éducative en faveur de l'égalité à l'école La loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l'École rappelle que la transmission de la valeur d'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, se fait dès l'école primaire. Cette politique publique est une condition nécessaire pour que, progressivement, les stéréotypes s'estompent et que d'autres modèles de comportement se construisent sans discrimination sexiste ni violence. Elle a pour finalité la constitution d'une culture de l'égalité et du respect mutuel. Les établissements sont invités à inscrire cette problématique dans leur réglement intérieur et à mettre en place, dans le cadre des comités d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC), des actions de sensibilisation et de formation dédiées. Socle commun de connaissances de compétences et de culture

La semaine d'éducation contre le racisme et l'antisémitisme Du 21 au 28 mars 2016, la Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme valorise les engagements de l'ensemble des institutions et de leurs partenaires en faveur des valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité.. L'éducation pour agir contre le racisme et l'antisémitisme Le 21 mars a été proclamé "Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale" en 1966 par l'Assemblée générale des Nations Unies. Alors que la loi du 8 juillet 2013 a réaffirmé avec force la mission de l’école de faire acquérir à tous les élèves le respect de l’égale dignité des êtres humains, de la liberté de conscience et de la laïcité, il apparaît nécessaire de redonner une impulsion nationale forte aux actions éducatives menées dans le champ de la prévention du racisme et de l’antisémitisme, de la défense et de la promotion des Droits de l’Homme et des principes fondamentaux de la République. Des pistes d'action pour sensibiliser les élèves Sommaire

Collège Pierre de Ronsard - La discrimination Le vendredi 13 février, les 3e Camus ont travaillé sur la discrimination. Voici un aperçu de leurs travaux et réflexions. Définition

Related: