background preloader

Quel est votre profil d'intelligences ?

Quel est votre profil d'intelligences ?
Lorsque vous vous demandez quel genre de personne vous êtes, auriez-vous tendance à vous définir comme quelqu'un de rationnel et mathématique, ou plutôt de physique et corporel ? Aimez-vous plutôt le langage et les mots, ou les figures géométriques ? Les mécanismes ou la musique ? Peut-être appréciez-vous plusieurs de ces domaines simultanément. Mais vous avez certainement vos domaines de prédilection, certains types de situations où vous vous sentez plus à l'aise. Peut-être avez-vous un mauvais sens de l'orientation, mais un vocabulaire riche et une certaine aisance en société. Les aptitudes du cerveau Les recherches en neurosciences nous livrent de nombreuses informations pour mieux cerner les conditions d'un apprentissage réussi et les structures cérébrales impliquées. Dans les années 1980, un psychologue américain de l'Université Harvard, Howard Gardner, publia le premier ouvrage où il expliquait sa découverte de huit formes d'intelligence.

http://www.cerveauetpsycho.fr/ewb_pages/a/article-quel-est-votre-profil-d-intelligences-33991.php

Related:  Les différents types de personnalitésNeurosciences ThéorieIntelligence

Type psychologique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les types psychologiques sont une typologie proposée par Carl Gustav Jung pour caractériser le mode de fonctionnement psychologique d'un sujet. Elle aboutit à distinguer seize types psychologiques, suivant la fonction cognitive dominante (quatre possibilités), son orientation introvertie ou extravertie, et l'orientation de la fonction cognitive auxiliaire sur l'axe complémentaire. Les types psychologiques de Jung doivent être vus comme des outils permettant de diagnostiquer les différences de fonctionnement psychologique entre les individus. Fondement cognitif des apprentissages scolaires (Collège de France) Le cours 2014 a été consacré aux liens qu’entretiennent ou que devraient entretenir les sciences cognitives avec les sciences de l’éducation. Ces liens sont nombreux et réciproques. Comprendre comment l’éducation parvient à transformer le cerveau humain est l’un des grands problèmes ouverts en neurosciences cognitives, qui soulève de nombreuses questions passionnantes : comment les apprentissages scolaires (langues première et seconde, lecture, écriture, mathématiques) s’inscrivent-ils dans les circuits de notre cerveau ? Quels rôles respectifs jouent l’organisation précoce et la plasticité cérébrale dans ces modifications ? Pourquoi l’espèce humaine est-elle la seule qui parvienne à modifier ses représentations mentales et ses circuits cérébraux par le biais d’un enseignement explicite ?

Les parents et les intelligences multiples L'auteur Sébastien Bohler est rédacteur en chef adjoint du magazine Cerveau&Psycho Du même auteur Utilisez la PNL en entretien Découvrir votre personnalité à partir de vos agissements : la méthode américaine fournit quelques clés pour maîtriser votre comportement en entretien... et mieux connaître votre interlocuteur ! Vous êtes en train de chercher un emploi et vous préparez votre prochain entretien d'embauche ? Votre interlocuteur aussi. Face à vous, le recruteur dispose d'un batterie d'outils - tests de connaissance, test psychologiques, script d'entretiens etc. En particulier, il a probablement au moins quelques notions de PNL, programmation neuro linguistique, qui lui permettront de vous évaluer au-delà du simple contenu de vos réponses à ses questions.

Neuroéducation #1: l’étude du cerveau pourrait nous aider à mieux enseigner - #PROFPOWER La neuroéducation est un champ très à la mode ces temps-ci. Vous avez toujours rêvé de connaître ce qu’il se passe dans le cerveau de vos élèves lors de l’apprentissage ? De savoir quels sont les effets de vos enseignements sur leurs capacités cérébrales ?

Les gens plus intelligents se couchent plus tard, se droguent plus, et font plus souvent l’amour. Et ce sont des chercheurs qui le disent ! De nos jours, qu’est-ce qui caractérise un esprit intelligent ? Lorsque l’on pense à quelqu’un d’intelligent, on a l’habitude de s’imaginer une personne cloîtrée dans une bibliothèque, en train d’étudier. Dans l’inconscient collectif, l’intelligence est synonyme de comportement social réservé et obéissant. Et si c’était en fait le contraire ? On sait ce que vous mangez en fonction de votre personnalité ! Dis-moi qui tu es, et je te dirai ce que tu manges ! Cette relation entre personnalité et alimentation est plus connue quand elle est… inversée. Pourtant, dans ce sens, elle est tout aussi riche en informations.

Les dernières découverts en neuroéducation Steeve Masson, chercheur canadien en neuroéducation, propose de répondre dans la vidéo ci-dessous à la question : en quoi mieux connaître le cerveau peut-il nous aider à mieux enseigner ? Cette vidéo dure 1 heure et 15 minutes et je vous en résume les grandes lignes dans plusieurs articles : Mieux connaître le cerveau pour mieux enseigner (1/5) – Les dernières découvertes en neuroéducation Mieux connaître le cerveau pour mieux enseigner (2/5) – Utiliser la neuroplasticité pour enseigner efficacement Mieux connaître le cerveau pour mieux enseigner (3/5) – La lecture vue par les neurosciences Mieux connaître le cerveau pour mieux enseigner (4/5) – L’inhibition dans l’apprentissage des sciences et de la logique

Top 10 des indices pour démasquer les gens intelligents - Toliara tsy miroro Ils sont partout, ils nous guettent. Qui sont-ils? Les intelligents! Personnalité de " type A " et personnalité dépressive avec e Les personnes dites de « type A » sont hyperactives, impatientes, exigeantes vis-à-vis d'elles-mêmes et des autres. Le profil type est celui du « jeune cadre dynamique » dont le stress et l'ambition sont chez lui les deux moteurs les plus puissants. D'une certaine façon, la personnalité de type A choisit de gouverner le monde. A l'inverse, la personnalité dépressive a plutôt tendance à porter le poids du monde sur ses épaules. Cerveau et apprentissage — Enseigner avec le numérique La Fondation La main à la pâte publie en ligne le site satellite Cerveau et apprentissage dont l'objectif est d’éclairer les pratiques éducatives et d’inspirer les professionnels de l’éducation en ce qui concerne les fonctions cognitives. Cet espace web est conçu dans un esprit de partage de connaissances visant à rapprocher le monde de l’enseignement et le monde de la recherche. Il s'agit notamment, pour reprendre la présentation du site, de favoriser des échanges afin de développer une compréhension plus profonde et utile des mécanismes impliqués dans l’apprentissage, et de relier des contenus scientifiques théoriques (ce que les enseignants doivent savoir sur les fonctions du cerveau de l’enfant, sur son développement cognitif, sur l’apprentissage sans ou avec difficultés) à des activités à faire en classe. Le site met à disposition des acteurs de l’éducation trois types d’outils : Sources

Related: