background preloader

Que montrer aux recruteurs qui nous googlisent ? - JDN

Que montrer aux recruteurs qui nous googlisent ? - JDN
En respectant quelques règles simples, et en utilisant les bons outils, vous ne ferez pas fuir les employeurs. Difficile d'être recruté si votre futur employeur tombe sur des photos de vous titubant à la sortie d’une boite de nuit, sur des pétitions signées prônant la légalisation du cannabis (même si tout dépend du secteur dans lequel vous postulez), des tweets assassins sur des entreprises, des propos limites sur votre ancien patron, etc. Il est donc impératif de contrôler ce que Google montre de vous. Contrôler son image numérique, son e-réputation, nécessite obligatoirement de taper, de temps à autre, son patronyme dans un moteur de recherche. De la même façon que vous googlisez les autres, futurs employeurs, collègues, ou nouveaux amis pour vous faire un avis sur leur profil, il est impératif de procéder à une enquête similaire sur vous-même. Ne pas se googliser aujourd’hui démontre un manque cruel de professionnalisme.

http://www.journaldunet.com/management/emploi-cadres/1151393-que-montrer-aux-recruteurs-qui-nous-googlisent/

Related:  Recherche - médias sociaux - réseaux sociauxCDRNRecherche d'emploi - Recrutement

15 % des recrutements se font par le biais de Twitter, Linkedin ou encore Viadeo. 15 % des recrutements se font par le biais de Twitter, Linkedin ou encore Viadeo. Les salariés en poste qui cherchent sans chercher sont la cible privilégiée des recruteurs. Si internet et ses 500 sites spécialisés sont incontournables pour chercher un emploi, les réseaux sociaux le sont-ils aussi ? Bien sûr, et de plus en plus.

Ressources numériques La collection: j’apprends par thème (Éd. LBL) Découvrez des scénarios pédagogiques complets préconisant la pédagogie inversée. Gagnez un temps précieux en téléchargeant tout le matériel numérique prêt à être utilisé pour des plateformes variées : tableaux blancs numériques... e-Réputation : un jeune sur 10 a raté un emploi à cause des réseaux sociaux Les recruteurs se frottent les mains grâce à l’outil Google : grâce au moteur de recherche, ils peuvent fouiller le passé et le présent de leurs candidats en un clic. Une pratique qui handicape les jeunes, apparemment trop peu regardants sur les informations qu’ils laissent en ligne. Un jeune sur dix s’est déjà vu refuser un emploi à cause de sa présence en ligne, qu’il s’agisse d’une photo ou d’un commentaire qui n’était pas au goût du recruteur. Un tweet déplacé, une photo compromettante Le résultat vient d’une enquête menée dans six pays développés ou en voie de développement (Royaume-Uni, États-Unis, Brésil, Chine, Inde et Nigéria) auprès de 6000 jeunes.

B.A.-BA de la recherche d'emploi Vous envoyez lettres et CV et vous n’avez pas de réponse ?Vous souhaitez organiser votre recherche d’emploi et la rendre plus efficace ? Cet e-service de Pôle emploi vous donne les clés pour identifier les démarches et principales étapes dans votre recherche d’emploi.En jouant cet e-learning, vous obtenez des conseils pour organiser votre recherche, identifier les bons acteurs et mettre en place un plan d’action. En quelques clics, ce service vous propose de développer vos techniques de recherche d’emploi, à travers un parcours en plusieurs étapes : - Une réflexion autour de vos objectifs et de vos attentes- L’identification des organisations et personnes sur lesquelles s’appuyer- La création des outils nécessaires à la recherche d’un emploi - Les méthodes pour postuler efficacement.Cet e-learning inclut deux quizz pour vous permettre de bien comprendre où sont les freins dans vos candidatures. Grâce à cet e-learning, vous aurez tous les outils pour trouver l’emploi qui vous correspond !

[Interview] Comment trouver un emploi grâce aux réseaux sociaux ? Comment optimiser sa recherche d’emploi sur les réseaux sociaux ? Jérôme Pittie, CEO et fondateur de ZidCard, nous donne quelques conseils ! ZidCard est une plateforme qui permet de rechercher un emploi en toute discrétion. Un concept ciblant principalement celles et ceux qui aimeraient évoluer dans leur carrière mais sont encore en poste. Pour en savoir plus, nous avons rencontré Jérôme Pittie pour qu’il partage quelques astuces sur la recherche d’emploi sur Internet. Bon à savoir, le fondateur de ZiDCard a recruté son équipe via son propre système, basé sur les compétences et attentes.

Nos conseils pour mieux utiliser Facebook Facebook est le réseau social qui accueille le plus de membres. Selon les derniers chiffres Facebook, plus d’un milliard d’utilisateurs s’y retrouvent chaque mois. Pour autant, maîtriser l’outil n’est pas chose facile. Le vocabulaire utilisé est spécifique, les fontionnalités sont très nombreuses et les paramètres de confidentialité ne sont pas très accessibles. Nous publions donc régulièrement des articles pédagogiques pour vous aider à maîtriser Facebook. Perdre son emploi à cause de Facebook ou Twitter - High-tech L'usage des réseaux sociaux sur son lieu de travail est une activité à haut risque. S'épancher sur son employeur l'est encore plus. Etre licencié le jour de son embauche, improbable ? C'est pourtant la mésaventure vécue par cette "presque" employée de Cisco, qui avait "twitté" un peu trop vite ses doutes quant à son futur job, et qui du coup, n'a pas été recrutée par l'équipementier.

Pow Toon Pow Toon est un service en ligne qui permet de créer ses propres vidéos animées. Le logiciel propose des bibliothèques d’images (dans différents styles graphiques : dessins au trait, illustrations d’enfants, etc.) et des petites animations de personnages (contents, tristes, qui réfléchissent, etc.). Il y a aussi des flèches, des carrés, du texte qui s’écrit avec une main animée ou une main qui amène les objets. A tout cela, on peut ajouter des musiques de la bibliothèque ou notre propre musique, on peut même s’enregistrer pour mettre notre propre voix off ! Les professeurs, formateurs et élèves peuvent ainsi ponctuer leur discours d’animations sympathiques qui réveilleront leur auditoire.

Related: