background preloader

Bien choisir les accessoires de votre Raspberry Pi 2

Bien choisir les accessoires de votre Raspberry Pi 2
La Raspberry Pi 2 est sortie et elle est absolument géniale. Plus rapide, plus puissante, toujours aussi abordable, et supportant désormais Windows 10. Lors de la sortie de la Raspberry Pi 2 nous vous avions dit que nous sortirions un guide pour vous aider à choisir les accessoires de votre Raspberry Pi 2, le voici. Nous allons découper ce tutoriel en trois parties, les accessoires obligatoires, ceux utiles, et ceux qui vous serviront dans des cas un peu spécifiques. Nous essaierons d’être aussi clairs, et surtout concis, que possible. Les accessoires présentés dans cet article sont également utilisables pour la Raspberry Pi B+. Les accessoires obligatoires La Raspberry Pi est livrée nue, sans clavier, sans alimentation, bref toute seule. Sans les accessoires que nous vous présentons ici, vous ne pourrez pas démarrer la Raspberry Pi. La Raspberry Pi 2 C’est évident, mais nous le marquons tout de même, il vous faudra une Raspberry Pi 2. Voici un petit tableau récapitulatif ! La carte SD Un boitier Related:  Raspberry PIBricolage

Plus de 70 idées de projets pour votre Raspberry Pi - Place4geek Utiliser CMake pour compiler un projet CMake is a tool open source and free to manage the compilation of a project. If we take the classical compilation model, we have: The source files can be files in C, C++, JAVA or any other language. These will be handled by the build script that will call the compiler (or any other tool) to create theexecutable final. The build script can have multiple forms depending on the project and the used Editor: a Makefile; a Code::Blocks project file; one file of Microsoft Visual Studio project; an Eclipse project file; … However, this model has some limitations. This is why CMake was created. This time, CMake, thanks the CMakeLists.txtfile, will produce the build script creating the executable. Of course, to resolve this problem, there are different programs similar to CMake: autotools, scons, Jam... CMake settled simply: by the package manager for Linux distributions, by an installer for Windows, or a file dmg for MAC OS X downloadable directly on the official site. I-D-1. cmake generator g I D-2.

Recalbox, une Raspberry Pi émulateur pour le rétro-gaming Nous n’avons jamais abordé le sujet et pourtant le rétrogaming et l’émulateur ont une place importante dans la communauté Raspberry Pi ! Aujourd’hui, nous vous présentons un système qui regroupe plusieurs émulateurs sous une même distribution, Recalbox. Tout ce qu’il vous faut pour redécouvrir vos vieux jeux avec votre Raspberry Pi ! Recalbox c’est quoi ? Recalbox est une distribution destinée au rétro-gaming (pour ceux qui ne connaîtraient pas le phénomène, il s’agit d’utiliser un émulateur pour pouvoir jouer à d’anciens jeux vidéo), créée de toute pièce par Mathieu alias DigitalLumberjack, un développeur français, avec ce que cela comprend d’avantages pour nous autres francophones, qu’il s’agisse d’un système entièrement configuré en français par défaut ou du site et du support accessibles dans notre belle langue ! Recalbox est actuellement en version stable 3.2.11 et en 3.3.0 beta16 qui est la pré-release de la version 3.3.0. Le rétro-gaming à la portée de tous Ajouter des jeux à émuler

Introduction au GPIO sur le Raspberry-Pi (1/2) Suite du premier article sur le GPIO, nous allons passer ici à la phase pratique ! Je ne reviendrai pas dans cet article sur les différentes définitions du GPIO. N’hésitez pas à faire un tour sur l’article de départ pour vous rafraîchir la mémoire en cas de doute ou d’oublie. GPIO : Cas pratique Afin de mieux assimiler les notions « théoriques » , nous allons voir ici un cas très simple, mais représentatif de l’ensemble des possibilités du connecteur GPIO sur le Raspberry-Pi. Nous allons simplement allumer une LED à partir des broches GPIO du raspberry-PI. Schéma « basique » du cas pratique Avant de commencer, voici les éléments qu’il vous faut acquérir si vous souhaitez réaliser ce tutoriel de A à Z . Préparation du Raspberry-Pi Pour commencer ce cas pratique, nous allons préparer le Raspberry-Pi en configurant la partie logicielle. Partie Logiciel Il existe comme nous l’avons vu dans l’article précédent plusieurs méthodes pour modifier l’état d’une broche GPIO : Installation de WritingPi

Raspberry Pi : Créer un point d’accès WiFi Avec son faible encombrement et sa faible consommation, le Raspberry Pi est la machine parfaite dans une utilisation serveur. Nous allons donc le configurer en point d’accès wifi sécurisé (ce tuto fonctionne également sur autre chose qu’un Raspi A l’aide de sa carte WiFi, il créera un point d’accès sécurisé permettant de nous y connecter avec un ordinateur, un smartphone ou n’importe quoi d’autre (comme un mac :p ). Sa seconde carte réseau (WiFi ou cable) permettra à notre Raspberry de se connecter à un réseau existant pour profiter de sa connexion. Nous aurons besoin de plusieurs composants : – un Raspberry Pi – une ou 2 cartes WiFi : une pour le point d’accès, la seconde optionnelle pour connecter le Pi à un réseau Une fois les cartes wifi branchées et le Pi démarré, nous pouvons commencer : sudo apt-get update sudo apt-get install hostapd iptables dnsmasq hostapd lsusb … pause café … Nous allons maintenant configurer hostapd : sudo nano /etc/hostapd/hostapd.conf dnsmasq IPtables ajouter :

Trinket helps you teach with code Calculateur de ratio pignon / pédalier fixie - BeastyBike Vous roulez sur un vélo mono-vitesse que ce soit en pignon fixe ou en single speed, l’étude de votre ratio est utile afin d’améliorer votre confort ou vos performances. Le calculateur de ratio beastybike vous permet de mieux gérer ratio et skid patch. Skid patch (zones d'usure du pneu) Tableau des ratios Vous pouvez cliquer sur les cellules du tableau pour sélectionner un ratio, et obtenir son analyse ci-desssus. Ratio sélectionné Ratios équivalents ±2% Tableau des skid patchs Le ratio correspond au nombre de dents du pédalier divisé par le nombre de dents du pignon, plus ce chiffre est élevé plus le pédalage deviendra difficile au démarrage et en côte mais plus il sera possible de monter en vitesse. Les personnes roulant en pignon fixe et pratiquant le skid (blocage des pédales et donc dérapage de la roue arrière), peuvent grâce au calculateur de ratio optimiser leurs skidpatch (aussi appelé zone de freinage), en effet lors d’un skid les mêmes zones du pneus sont sollicitées.

Raspberry Pi 3 : Quoi de neuf, docteur ? Il est arrivé le tout nouveau Raspberry Pi 3. Après un week-end d’attente, on se doutait bien qu’il allait sortir le 29 février, jour anniversaire de la sortie du premier modèle… Bingo ! Le voici. Pour ceux qui vont lui trouver tous les défauts du monde, je veux juste rappeler le but de cette carte : L’ÉDUCATION ! Le Raspberry Pi a été conçu pour mettre à disposition des enfants un nano-ordinateur leur permettant de découvrir l’informatique et l’écriture des programmes. Demandez vous plutôt ce que vous pouvez faire avec cette petite merveille qui reste très abordable financièrement pour les performances qu’elle propose. Pour vous présenter la nouvelle framboise, j’ai emprunté (avec son accord) les informations publiées par Dominique sur le blog arduino103. Déjà le Pi2 avait révolutionné le monde de la framboise avec son processeur 4 cœurs. Support du WiFi et du Bluetooth Un processeur plus puissant de 33% Une meilleure gestion de la puissance Un nouveau modèle de connecteur microSD

Définir un proxy pour apt sous Ubuntu/Debian | Système I. Présentation Si vous avez besoin de passer par un proxy pour accéder à internet, il faudra l’indiquer dans votre navigateur pour naviguer sur internet, mais aussi au sein du gestionnaire de paquet Aptitude afin de lui indiquer qu’il doit utiliser un proxy pour se connecter aux sources. Nous verrons comment utiliser un proxy de façon permanente et de façon temporaire. II. Pour cela on se doit de modifier le contenu du fichier « apt.conf » qui sert à configurer le gestionnaire de paquets Aptitude. Avant d’insérer du contenu dans le fichier, intéressons-nous à la directive « Acquire » qui permet d’indiquer l’utilisation d’un proxy : Acquire::<protocole>::proxy "<protocole>://<adresse-proxy>:<port>/"; Il faut donc indiquer le protocole concerné, l’adresse du proxy et le port sous la forme d’une URL qui commencera par le protocole concerné (ex : ou Si vous avez besoin de vous authentifier pour utiliser le proxy, la directive devra s’écrire de cette façon : III.

Related: