background preloader

Numérique : Avec l'inflormation, le tournis des cerveaux ?

Numérique : Avec l'inflormation, le tournis des cerveaux ?
L'inflation d'information, infobésité que je remplace ici par le néologisme "inflormation" est à la base de nombreuses remarques d'enseignants, d'éducateurs. Chacun de déplorer l'incapacité des jeunes à faire face à l'information pour la trouver, la comprendre, l'analyser, la synthétiser, l'utiliser. A force d'entendre ce refrain, on a envie d'écrire les couplets de cette chanson et surtout d'essayer de comprendre pourquoi cette ritournelle, qui n'est pas nouvelle, même avec le développement du numérique, est devenu une sorte d'allant de soi, déploré, mais surtout pas approfondi et encore moins déconstruit puis reconstruit. Autrement dit, une fois qu'on l'a constaté, que fait-on ? Revenons donc à des périodes antérieures à l'arrivée des ordinateurs et d'internet mais aussi avant l'invention des CDI entre 1960 et 1974. Allons même relire ce que Condorcet nous disait des programmes scolaires en 1791 et leurs modalités de diffusion. Bruno Devauchelle Toutes les chroniques de B Devauchelle Related:  Chroniques DevauchelleNaviguer, surfer, chercher, partagerNumérique à l'école

Pour ou contre le numérique à l'école Le numérique à l'école : effet de mode ou promesse d'avenir ? Voici quelques pistes pour y voir plus clair. Les principes Vincent Peillon, ministre de l'Education Nationale a lancé fin 2012 un plan pour faire entrer l'école dans l'ère du numérique. d'apprendre plus efficacement et d'aider particulièrement les élèves en difficulté, d'aider les enseignants à améliorer leurs pratiques éducatives de permettre aux parents de mieux accompagner leurs enfants.par Education_nationale Mais tout le monde ne fait pas confiance à la révolution numérique : s'y opposent bien sûr les partisans de l'école traditionnelle et du tableau noir, mais aussi les défenseurs de systèmes d'éducation alternatifs auxquels la presse s'intéresse souvent ces temps-ci. Dans cette école, les enfants apprennent à tricoter, à faire du pain, mais l'usage des ordinateurs est interdit. S'agit-il au contraire d'un outil destiné à favoriser l'enseignement des disciplines traditionnelles ? Donner les clefs d'un monde numérique

La Révolution et les femmes Cette proposition de séquence sur la Révolution et les femmes exploite différentes pistes de différenciation sous forme de travaux de groupes : différenciation des ressources avec 8 dossiers documentaires différents qui abordent toute la palette des rôles joués par les femmes pendant la Révolution différenciation des processus avec des questionnaires de deux niveaux différents différenciation des méthodes avec 1 séance de travail par groupe de 2 élèves, l’autre séance par groupe de 7 ou 8. Vous trouverez ci-dessous les documents qui vous permettront d’expérimenter vous aussi cette proposition dans vos classes : la fiche explicative expose les objectifs et la démarche la version professeur explique comment conduire la séquence les dossiers documentaires (numéros 3) permettent aux élèves de travailler. Cette séquence originale et riche a été présentée dans le cadre du travail sur la différenciation pédagogique proposé lors des animations de collège en mars 2015.

Jules Ferry 3.0, Bâtir une école créative et juste dans un monde numérique Le 3 octobre, le Conseil national du numérique (CNNum) a publié ses recommandations pour bâtir une école créative et juste dans un monde numérique. Documents Huit axes déclinés en 40 recommandations : Enseigner l’informatique : une exigence Installer à l’école la littératie de l’âge numérique Oser le bac HN Humanités numériques Concevoir l’école en réseau dans son territoire Lancer un vaste plan de recherche pour comprendre les mutations du savoir et éclairer les politiques publiques Mettre en place un cadre de confiance pour l’innovation Profiter du dynamisme des startups françaises pour relancer notre soft power Ecouter les professeurs pour construire ensemble l’école de la société numérique Contexte de l’auto saisine Après le rapport “Citoyens d’une société numérique” qui analysait le numérique comme un levier de l’inclusion sociale et du pouvoir d’agir (novembre 2013), le Conseil national du numérique a identifié l’éducation comme un point nodal. Méthodologie

Séquence 100 Unes d'Europe 100 Unes d’Europe avec Courrier international, cédérom, CDDP du Val-d’Oise - CRDP de l’académie de Versailles/Clemi, 2009. Ce cédérom présente 100 unes de quotidiens de 26 pays de l’Union européenne datées du 1er octobre 2008. Produit en partenariat avec Courrier international et le Clemi, il a été envoyé à tous les inscrits à la 20e Semaine de la presse et des médias dans l’É cole. La version web est téléchargeable sur cette page. L’avant-propos du cédérom La une d’un quotidien est l’entrée du journal, son hall d’accueil. Grâce à Courrier international, les unes de cent quotidiens européens, toutes datées du 1er octobre 2008, sont rassemblées ici. Ce cédérom, publié à l’occasion des 20 ans de la Semaine de la presse et des médias dans l’École, est un outil pour apprendre à lire l’actualité, comparer les mises en pages, aiguiser son regard. La version web du cédérom Écran du menu Écran de la sélection de unes d’un pays (ici, l’Espagne) Écran de la une d’un journal

Humanisme et numérique en éducation A force de vouloir développer le numérique en éducation, on en oublie parfois de penser la place de l'humain et donc les orientations éducatives qu'il faudrait mettre en œuvre pour accorder technologie et humanisme dans la société qui émerge. Certes on va décrier certains usages abusifs ou détournés du numérique qui illustrent la déshumanisation qui serait à l'œuvre avec le numérique, mais on oublie de regarder, plus près de soi, vers l'évolution progressive de la vie quotidienne marquée par le numérique. Or depuis près de quarante années, cette évolution pose la question d'une éducation au numérique mais, paradoxalement, peu souvent celle d'une éducation humanisante dans une société numérique. Des effets d'annonce aux propos incantatoires pour favoriser le numérique à l'école, on ressent trop rarement, dans les propos médiatiques mais aussi parfois ceux des spécialistes, voire des chercheurs, la réflexion sur un humanisme. Bruno Devauchelle Toutes les chroniques de B.

Pour ou contre Wikipédia ?LeWebPédagogique En 2008, Marie-France Blanquet s’inquiétait : « Wikipédia fabrique-t-elle de l’information fiable ? » Elle suivait le chemin emprunté par Pierre Assouline qui, jouant les candides, s’interrogeait : « Décidément, Wikipédia est-elle fiable ? Tant pis si la question ressemble déjà à un serpent de mer ». Arrêtons-là cette litanie. Au contraire, Wikipédia est une invention dont les professeurs doivent s’emparer : c’est l’ultime panacée. La crédibilité d’une information, l’exercice de la critique des sources, voilà un pensum difficile à faire passer en classe. Vous l’avez compris, ce qui importe ce n’est pas tant la fiabilité de Wikipédia, que l’extrême richesse de cette encyclopédie qui permet de mettre en oeuvre n’importe quel scénario pédagogique. Philippe Crémieu-Alcan Alors, pour ou contre Wikipédia ?

"Le numérique aura toute sa place dans l'enseignement", E. Davidenkoff Un domaine, une personnalité. Le nouveau rendez-vous de Regards d’Etudiants. Aujourd’hui, nous interrogeons Emmanuel Davidenkoff, directeur de la rédaction de L’Etudiant et auteur du livre « Le Tsunami numérique » aux éditions Stock. Spécialiste de l’enseignement et des liens avec le numérique, il répond notamment dans cette interview aux questionnement sur les nouvelles formes d’enseignement et ses évolutions liées aux numériques. Que pensez-vous des Mooc ? Quel est leur apport social ? Quand vous me dites, qu’est ce que vous pensez des MOOCS, je ne sais pas plus vous répondre que si vous me demandiez ce que je pense du cours magisral. Est ce que cela peut servir à une dimension sociale ? L’enseignement par Mooc va-t-il se combiner avec l’enseignement en direct ou cela a-t-il vocation à la remplacer ? Ce qui fait aujourd’hui la validité d’une offre pédagogique, c’est ce que l’on peut en faire après. Y a-t-il a un modèle économique viable ? Et quel serait le modèle idéal ?

Le Printemps des Poètes Numérique : Objets connectés, enseignement et apprentissage A voir les vagues successives d'information et d'articles de presse sur les objets connectés, on peut s'interroger de l'absence partielle du monde de l'enseignement et de l'apprentissage sur le sujet. Tout au moins peut-on s'étonner qu'hormis dans les domaines techniques (capteurs, techno, etc.) le champ scolaire ou au moins celui de l'enseignement n'aient pas été convoqués, au contraire de celui de la santé, par exemple (1). S'il faut envisager l'hypothèse d'un marché économiquement inexistant ou à peine naissant dans l'éducation, on sent confusément qu'il y a là un potentiel de réflexion à étudier : quelle place peuvent donc prendre les objets connectés dans un contexte éducatif ou scolaire ? Cette réflexion a pour origine l'observation et l'analyse des argumentaires sur les usages des tablettes. En utilisant l'expression "interface tactile", on peut penser qu'il y a là un nouveau sens qui est concerné : après l’ouïe (ie la parole) et la vue, le toucher entre en scène. Note :

Evaluation d'un site Un document Internet reste un document, même si son support est particulier. A ce titre, il semble judicieux de lui appliquer les règles normales de la critique externe du document, qui s'appliquent d'abord au contexte, c'est-à-dire au site qui présente les informations. Ces règles reposent sur les questions suivantes : Ces questions doivent être prises ensemble, et la décision de considérer comme fiables les informations doit venir de la convergence des réponses qu'on obtient. L'auteur d'une information est le premier responsable de celle-ci. Questions: Quelles sont les compétences de l'auteur ou des auteurs? Lors de la recherche d'une information ciblée à l'aide d'un moteur de recherche, le nombre de sites référencés peut être énorme, c'est pourquoi il est parfois éprouvant de lire toutes les pages qui sont fournies. Question lors de la lecture des résumés: Quel est le sujet ou thème général annoncé dans le résumé? Questions à propos d'un site: L'information fournie est-elle unique?

Appel à projets e-education : quelques exemples vidéos de projets numériques Lancé dans le cadre du fond national pour la société numérique, Le ministère de l'Éducation nationale de l'enseignement supérieur et de la recherche, le ministère de l'économie, de l'industrie et du numérique, le commissariat général à l'investissement et la BPI France présentent les ressources et services numériques éducatifs innovants de l'appel à projets « e-éducation n° 2 », soutenus par le fonds national pour la société numérique. . Les vidéos disponibles ici illustrent la dynamique d'intégration des nouveaux outils numériques (sélectionnés dans le cadre des appels à projets e-éducation N°2) dans l'éducation. Elles mettent en avant des usages pédagogiques innovants liés à leur expérimentation dans différents établissements scolaires de plusieurs académies, ceci dans le cadre d'un partenariat entre l'Éducation nationale, les laboratoires de recherche et des entreprises du secteur numérique éducatif. Virtual Teach : réalité virtuelle et réalité augmentée au service de l'éducation

Document de collecte : présentation générale by LN MULOT on Prezi Faire face aux difficultés du numérique En rencontrant enseignants et élèves, il est aisé de percevoir les difficultés dans les établissements pour utiliser le numérique. Après plus de trente années de pratiques, le fonctionnement des moyens informatiques reste encore trop souvent aléatoire et est encore souvent dissuasif pour nombre d'enseignants. Pour les élèves, c'est aussi souvent une déception qu'ils transforment parfois en joyeux ennui ou récréation impromptue, en attendant que ça fonctionne, merveilleuse occasion de sortir le smartphone et de constater que lui, au moins, il fonctionne. Pour le numérique le dysfonctionnement est intolérable Face aux difficultés, renoncement, contournement, bricolage, voilà ce que l'on observe. Quand ça marche pas... - Cela commence par l'installation du logiciel dont j'ai besoin : impossible de le faire du jour pour le lendemain. - Cela continue par les matériels de la salle ou du chariot qui sont défaillants : il manque toujours une partie des machines en état de fonctionner.

Related: