background preloader

Une vision du portfolio d’apprentissage

Une vision du portfolio d’apprentissage
Yves Morin présente dans son blog un article très pertinent sur le portfolio où il indique comment il l’utilise pour évaluer le travail de ses étudiants. Je vous en propose une synthèse en deux citations et un graphique. « [Utiliser le portfolio] pour faire travailler les étudiants significativement et leur apprendre à s’assumer comme apprenant, à se responsabiliser, à s’autoréguler, à s’impliquer et à être autonome. » « Le cahier d’apprentissage fournit l’occasion à l’étudiant de se développer au travers son cheminement personnel. L’étudiant est celui qui bâtit son cahier, il exerce ses choix et son droit sur le contenu, il représente ce qu’il est comme apprenant et ce qu’il devient. » Enfin, Morin présente comment le portfolio permet d’agir sur la personne, les tâches, les stratégies cognitives, métacognitives et motivationnelles, les objectifs visés et les représentations initiales. Une adaptation graphique du cahier d’apprentissage (ou portfolio), d’après Y.Morin J'aime :

https://prodageo.wordpress.com/2012/09/26/une-vision-du-portfolio-dapprentissage/

Related:  Ressources en éducationEvaluer

Comment développer des compétences relationnelles et sociales Comment développer des compétences relationnelles et sociales : Coopération, prévention des conflits Les « compétences psychosociales » sont, selon l’OMS (l’organisation mondiale de la santé) « l’aptitude à maintenir un état de bien être mental, en adoptant un comportement approprié et positif à l’occasion des relations entretenues avec les autres, avec sa propre culture et son environnement ». L’OMS a ainsi défini dix compétences susceptibles d’influer sur la promotion de la santé et de la prévention de la violence chez l’enfant et l’adolescent (chaque compétence se présente comme une combinaison de connaissances, d’aptitudes et d’attitudes). Classe inversée : Évaluer pour mieux apprendre La pratique de l’évaluation est au cœur de l’ activité enseignante. Or, trop souvent elle sanctionne un travail en fin de séquence, pour vérifier les acquis, et peut être nuisible. En quoi la classe inversée modifie-t-elle les pratiques d’évaluation ?

Philippe Meirieu : Des rituels, oui… mais lesquels ? Dans le cadre de la « grande mobilisation de l’École pour les valeurs de la République », le ministère de l’Éducation nationale demande de « rétablir » et de « valoriser » les « rites républicains », de développer « la compréhension et la célébration des rites et symboles de la République : hymne national, drapeau, devise » ; il demande également que « les projets d’école et d’établissement comportent des actions relatives à la formation du citoyen et à la promotion de ces valeurs ». Ces exigences – qui ne sont, en fait, pas très nouvelles – posent, en réalité, plus de problèmes qu’elles n’en résolvent. Les rituels ne valent que par ce qu’ils permettent Les anthropologues nous l’affirment : pas de société humaine sans rituels. C’est aux rituels funéraires, en effet, qu’ils font remonter l’apparition de ce que nous appelons l’humanité : quand nos ancêtres décident d’enterrer et d’honorer leurs morts.

Innover en formation, une interview de Denis Cristol J’ai eu le plaisir d’échanger cet été avec Denis Cristol, directeur de l’ingénierie et des dispositifs de formation du CNFPT. Il nous invite à porter un nouveau regard sur l’innovation en formation qu’il appelle plus volontiers diversification des apprentissages. Indispensable pour rester en phase dans le monde qui bouge (et loin des logiques court terme d’adaptation au poste), Denis voit l’innovation en formation comme un levier de capacitation réelle. Liste des émissions de C'est pas sorcier Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Logo de l'émission Cette page présente la liste des émissions télévisuelles du magazine de vulgarisation scientifique français C'est pas sorcier.

Comment rater son Environnement Personnel d'Apprentissage ? Les 5 pièges. Avouez que c’est tentant : une formation en ligne (ITyPA), des liens vers des ressources du web, une communauté de MOOCeurs présents sur les réseaux sociaux virtuels, des outils 2.0 magiques. Dans ces circonstances, comment décrocher de son ordinateur, de sa tablette ou de son smartphone ? L’EAP se transforme facilement en ENAP (Environnement numérique d’apprentissage personnel). Non pas que ce soit un gros problème. Je ne vais pas pas me lancer dans un discours moralisateur du genre, « les écrans vous abîment les yeux » ou « la vie réelle, c’est mieux ». Je me placerai plutôt dans l’optique : apprendre par les canaux numériques est-il toujours efficace ?

Enregistrer et communiquer des commentaires oraux Diffuser aux élèves des commentaires oraux personnalisés sur leurs travaux peut être très utile. Mais comment faire ? Voici une proposition de dispositif combinant : une application mobile d’enregistrement (Chirbit)un service de publipostage (via Google Drive). Ce dispositif me semble efficace et apprécié par les élèves. N.B. : je présente d’abord quelques éléments de cadrage pédagogique sur l’évaluation, puis je détaille une procédure possible. Enseigner - Apprendre avec Britt-Mari Barth « À l’origine de mon travail, il y avait le constat que les élèves ne s’engageaient pas vraiment dans leurs apprentissages, beaucoup s’ennuyaient ou s’inquiétaient… D’où, mon envie de mieux comprendre le processus enseigner-apprendre pour identifier les facteurs qui étayent ce processus. » Britt-Mari Barth dirige le Laboratoire de recherche pour le développement sociocognitif (LAREDESCO). Elle est l’auteure de trois ouvrages de référence : L'Apprentissage de l'abstraction, Le savoir en construction et Elève chercheur, enseignant médiateur, donner du sens aux savoirs (éditions Retz). Vos travaux, depuis 25 ans, vous ont conduit à élaborer une pédagogique connue sous le nom de « l'apprentissage de concepts »… Il s’agit pour l’enseignant d’entrer dans les apprentissages par un processus de conceptualisation - plutôt que par le contenu - et ainsi amener les élèves à construire le sens de ce contenu.

Comment étudier efficacement en 5 étapes – Formation 3.0 Comment étudier ? Comment comprendre et retenir la masse incroyable de matière vue au cours ? Quelles techniques bien utiliser pour bien mémoriser ? Et comment répondre aux questions du prof ? Plasticité cérébrale - Plasticité neuronale - Neuroplasticité La plasticité cérébrale décrit la capacité du cerveau à remodeler ses connexions en fonction de l’environnement et des expériences vécues par l’individu. Dès la vie fœtale, des connexions entre neurones se mettent en place. Plus tard, après la naissance, certaines connexions sont conservées et d’autres disparaissent. Plasticité cérébrale et apprentissage La plasticité cérébrale est à l’œuvre lors des apprentissages qui nécessitent le remaniement des circuits nerveux.

Le ‘savoir-publier’ Photo credit: Robbert van der Steeg via Photopin, attribution Creative Commons 2.0 Le curriculum scolaire – ses prescriptions, programmes d’études et visées de formation — n’étant pas quelque chose de taillé dans le roc (surtout pas!), il convient de maintenir la réflexion afin de pouvoir ACTUALISER sur une base régulière les visées de formation dans un système ou une institution d’éducation. Les QCM, pas si simples qu'ils en ont l'air En France, dans l'enseignement supérieur en particulier, les QCM (questionnaires à choix multiples) n'ont pas bonne presse. On raille souvent les Anglo-saxons pour leur utilisation jugée abusive de cet outil, alors que nous préférons, et de loin, l'essai rédigé, la dissertation "à la française" comme trace et preuve des apprentissages réussis des étudiants. Mais de quels QCM parlons-nous ? A t-on seulement essayé d'en confectionner un ? Pour combattre les idées reçues et encourager les enseignants à une utilisation raisonnée du QCM, Grenoble universités Campus Ouvert (GReCO) propose un dossier thématique intéressant sur la question, intitulé "TICE et QCM".

5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Et les recherches scientifiques menées ces dernières années vont clairement dans ce sens. Suite à la présentation que j’ai eu l’occasion de réaliser au forum, je vous invite donc à découvrir ci-dessous 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux former et apprendre :

Related: