background preloader

7 raisons pour ne pas utiliser les tablettes dans l’éducation

7 raisons pour ne pas utiliser les tablettes dans l’éducation
Une récente passe d’armes sur le bien fondé d’offrir des iPad à des collégiens en Corrèze avait fait couler beaucoup d’encre dans les commentaires du Framablog. Nous récidivons aujourd’hui en laissant de côté les arguments du libre pour se concentrer uniquement sur la pertinence de la tablette en milieu scolaire. Trop cool pour l’école : 7 raisons pour lesquelles les tablettes ne devraient PAS être utilisées dans l’enseignement Too cool for school : 7 reasons why tablets should NOT be used in education Donald Clark – 24 février – Blog perso(Traduction : Moosh, Max, DansLeRuSH, CedricA, Sphinx, Mila Saint Anne, Catalaburro, VifArgent, goofy, @paul_playe, Miles, Alpha + anonymes) Est-ce que les élèves en achètent ? J’écris ceci sur un netbook. Est-ce que les étudiants en achètent ? Que ce soit à l’école, au lycée ou à l’université, il semble que les jeunes préfèrent les ordinateurs, que ce soit pour prendre des notes, écrire des devoirs ou autres choses. Et puis il y a l’entreprise. 1. 2. 3.

La tablette à l'école, ou la promesse d'apprendre en s'amusant Il ressemble à un poisson rouge sur pattes, à un pacman orange, ou tout simplement au maître d'école idéal. Un copain doté d'une patience infinie, toujours souriant. Lui, c'est iTooch, le personnage créé en 2010 par la start-up française Edupad. Sa bouille et le nom de la marque figurent dans toutes les applications d'apprentissage créées depuis cinq ans par la petite entreprise à destination des écoliers de France et d'ailleurs. "Les Etats-Unis sont partis vite, la France moins..." Edupad a réalisé 160 applications, disponibles sur trois plate-formes, à destination des 6-14 ans. Le mobile va arriver dans les écoles de France en 2016. C'était un pari. Pourquoi ce retard? Quand il s'agit d'innovation, en France, on se pose beaucoup de question avant d'agir. Concrètement, que permet de faire une tablette qu'une salle de cours avec un tableau ne permet pas? "On se dit: comment rendre ça fun?" L'idée, c'est d'apprendre en s'amusant? Il y a une concurrence. ""Joue, tout de suite!"

Apprendre avec des tablettes tactiles, des TNI - Tablettes tactiles : retours d'expérimentations et potentialités pédagogiques À ce jour, l'introduction des tablettes tactiles dans l'écosystème scolaire a rendu possible la mise en place de nouvelles pratiques pédagogiques qui développent des modalités d'apprentissage plus collaboratives et permettent un meilleur accompagnement des élèves. Intégrées aux pratiques innovantes des professionnels de l'éducation, ces nouveaux supports permettent de mettre en œuvre des activités diversifiées, adaptables à des contextes d'apprentissage variés et aux besoins spécifiques de chaque apprenant. Le caractère individuel de ces objets connectés favorise un apprentissage stimulant l'autonomie et la créativité des élèves. Ces tablettes sont également conçues comme des outils de communication, favorisant les interactions en classe et le partage. Toutes ces caractéristiques ancrent donc ces supports au cœur de l'évolution de l'école et des pratiques pédagogiques à l'ère du numérique. Discours du Président de la République Souplesse de la durée et du rythme des séances Exemples :

Apprendre avec des tablettes tactiles, des TNI - Tablettes tactiles : retours d'expérimentations et potentialités pédagogiques À ce jour, l'introduction des tablettes tactiles dans l'écosystème scolaire a rendu possible la mise en place de nouvelles pratiques pédagogiques qui développent des modalités d'apprentissage plus collaboratives et permettent un meilleur accompagnement des élèves. Intégrées aux pratiques innovantes des professionnels de l'éducation, ces nouveaux supports permettent de mettre en œuvre des activités diversifiées, adaptables à des contextes d'apprentissage variés et aux besoins spécifiques de chaque apprenant. Le caractère individuel de ces objets connectés favorise un apprentissage stimulant l'autonomie et la créativité des élèves. Ces tablettes sont également conçues comme des outils de communication, favorisant les interactions en classe et le partage. Toutes ces caractéristiques ancrent donc ces supports au cœur de l'évolution de l'école et des pratiques pédagogiques à l'ère du numérique. Discours du Président de la République Souplesse de la durée et du rythme des séances Exemples :

« Selfie », narcissisme ou construction identitaire ? « Selfie » a été élu « mot de l’année 2013 » Le 18 novembre 2013, le mot « Selfie » a été élu « mot de l’année 2013 » par les auteurs du dictionnaire d’Oxford, après avoir fait son entrée dans ses pages en août dernier[i]. A la suite de la définition Une photographie qu’une personne a pris d’elle-même, généralement au moyen d’un smartphone ou une webcam et téléchargée sur un média social.[ii], la phrase de mise en contexte du mot donne d’emblée le ton de la réprobation morale qui entoure cette pratique : Des selfies occasionnels sont acceptables, mais il n’est pas indispensable de poster tous les jours une nouvelle photo de soi. « L’encouragement à se focaliser sur soi », « égocentrisme montant », « la narcisse communication » : une revue des articles français et anglo-saxons sur le sujet [iv] traduit une préoccupation qui rappelle les diatribes suscitées par les tout premiers portraits photographiques, accusés dès leurs premiers balbutiements de nourrir le narcissisme contemporain.

Des tablettes aux cours de code, l'école de plus en plus connectée Tout y sera noté, les retards, les exclusions, les absences de professeurs... et d'élèves. Ce service en ligne baptisé "Vie Scolaire" complète les dispositifs existants, parents et professeurs pourront y lire tous les événements de vie scolaire. Il sera testé dans quatre académies à la rentrée (Besançon, Lille, Reims et Toulouse). Tableau tactile, tablette ou cours d'informatique, le numérique a investi les bancs de l'école. En Finlande, pour la rentrée 2016, le gouvernement a décidé de rendre facultatifs les cours d'écriture cursive, au profit des caractères d'imprimerie, utilisés plus fréquemment dans le pays. Les petits Finlandais recevront aussi davantage de leçons d'écriture sur clavier. À quoi ressemblera l'école dans 20, 30 ou 100 ans ?

#EdTech : Du tableau noir à la tablette, l'école numérique pour tous A quoi ressemblera l’école de demain ? C’est le chantier sur lequel travaille le gouvernement avec son plan éducation numérique, aux côtés d’acteurs qui ont la compétence technologique requise et qui peuvent aider à défricher certains sujets. Chez Microsoft, 600 personnes à travers le monde travaillent à cette disruption de l’éducation. En cette semaine de rentrée, il est de bon ton de s’interroger sur le futur de l’école. Pour élaborer ce plan numérique de l’éducation, de nombreux acteurs ont été consultés, dont Microsoft, qui travaille depuis de nombreuses année sur le futur de l’école et qui inaugurait il y a deux ans sa « classe immersive » où les écrans remplacent les carnets et où les tables tactiles remplacent les tableaux noirs. Chez Microsoft, 600 personnes à travers le monde sont dédiés au sujet de l’éducation et de son futur. « Nous participons aux débats, à la réflexion et nous entretenons des liens avec un réseau d’enseignants innovants. Un jeu vidéo pour apprendre à coder

VIDEO. Bienvenue dans l'école 100% numérique : «Sortez vos tablettes !» De notre envoyée spéciale à Lille (Nord), Christel Brigaudeau | 11 Sept. 2015, 07h00 | MAJ : 11 Sept. 2015, 10h34 On entre dans l'institut La Salle, à Lille (Nord), par une lourde porte de bois, sous un porche de pierre en ogive. La façade est de brique et il ne faut pas beaucoup d'imagina- tion pour se sentir projeté en Angleterre, dans l'un de ces « collèges » à l'ancienne. Sauf qu'ici, au bout du couloir haut de plafond où chaque pas résonne, on ne trouve pas les rangées attendues de têtes blondes en blouses foncées, penchées sur leurs cahiers. Ce gros établissement privé qui accueille 2 300 élèves du primaire au lycée, carbure au numérique depuis quatre ans. Qu'est-ce que ça change ? VIDEO. > Venez débattre et poser vos questions sur nos forums !

Tablette tactile et enseignement (école - collège - lycée) - Tablette numérique et enseignement (école - collège - lycée) Ce dossier a pour objectif de montrer l'intérêt pédagogique des tablettes tactiles, de l’école au lycée, en France et à l'étranger et de rendre compte des expérimentations en cours. Il apporte des repères techniques. Il est illustré d'exemples d'usages pédagogiques et propose une sélection d'applications pouvant être utilisées en classe, signalées sur les sites pédagogiques francophones. Depuis quelques années, le marché des tablettes tactiles se développe et se diversifie et les tablettes tactiles ont fait leur entrée dans l'enseignement. Plusieurs collectivités territoriales ont doté les établissements afin qu’ils en expérimentent l’usage en classe voire, à la maison. Les enseignants s'emparent de cet outil et l'expérimentent avec leurs élèves afin d’identifier les enjeux pédagogiques de ce nouveau support. Sommaire du dossier : 1.

Des tablettes à l’école Les tablettes ont le vent en poupe et il semble assez clair que leur introduction dans les milieux scolaires est en marche. Et cela, dès la maternelle, s’il vous plait… Hé oui, on aurait préféré que ceci fût un poisson d’avril. Vous me connaissez, les tablettes, ça n’a jamais été franchement mon truc. Mais alors qu’on essaie de nous faire avaler qu’il s’agit d’outils indispensables pour les écoliers… Raaaaaah ! (Notez que les exemples d’activités alternatives que je donne sont issus d’expériences personnelles, mais on aurait bien sûr pu citer d’autres outils comme le Raspberry Pi, Arduino ou encore Thymio.) Crédit : Simon Gee Giraudot (Creative Commons By-Sa) 2 clics pour protéger vos données : il faut cliquer une première fois pour rendre le bouton actif et une seconde fois pour envoyer votre recommandation sur Facebook. Gee Auteur/dessinateur de bandes dessinées (Grise Bouille, Le Geektionnerd, Superflu, Bastards Inc, etc.).

L'impasse de la tablette à l'école 5 dollars néo-zélandais (3 euros). C'est le coût du matériel qu'utilise le chercheur kiwi Tim Bell pour initier les enfants au codage et, au-delà, les faire entrer dans l'univers des sciences informatiques. Pas d'écran, donc, mais une série de cartes aimantées, noires et blanches que l'on est invité à disposer sur un tableau. 14 000 dollars américains (11000 euros). Le numérique résiste à la logique du plan quinquennal 700 millions d'euros. (1)

Related: