background preloader

François de Singly : "La famille apporte le bonheur ensemble et le bonheur individuel"

François de Singly : "La famille apporte le bonheur ensemble et le bonheur individuel"
Spécialiste de la famille, François de Singly, professeur de sociologie à l'université Paris-Descartes, décrit comment, aujourd'hui, on perçoit la famille moderne. Il a récemment publié "Les Adonaissants", Armand Colin, Paris, 2006. Le Monde.fr | | Propos recueillis par Propos recueillis par Karim El Hadj Quelle définition donneriez-vous du mot famille ? François de Singly : Il n'y a pas de définition de la famille de telle sorte qu'elle puisse exister à n'importe quelle période de l'histoire de l'humanité et dans n'importe quelle culture. Ce qui est intéressant dans le fait que la définition de la famille soit floue, c'est que cette imprécision autorise son succès. D'où viennent les idées que l'on se fait de la famille ? Les références à la famille que nous avons viennent de l'Etat, de notre propre histoire familiale, mais aussi des romans, des films... Quand la famille est-elle devenue moderne ? Quelle est la caractéristique de la famille actuelle en Europe ?

http://www.lemonde.fr/societe/article/2007/03/14/francois-de-singly-la-famille-apporte-le-bonheur-ensemble-et-le-bonheur-individuel_867170_3224.html

Related:  L'Universalité du BonheurAxe 1: Pourquoi la famille participe-t-elle au bonheur?le bonheur et la famille théo et erwanDocument sélectionnéBroquet : Le Bonheur en Famille

«La famille, première clé de l'épanouissement» INTERVIEW - Face à la perte de repères, la famille est plus que jamais perçue comme un espace de bonheur, analyse Marie-José Forissier, présidente de Sociovision-Cofremca. LE FIGARO MAGAZINE. - La famille rime-t-elle avec bonheur aux yeux des Français? Marie-José FORISSIER. - La famille est plus que jamais source de bonheur et d'épanouissement. 89 % des Français interrogés par Sociovision-Cofremca * se disent heureux sur le plan familial, 87 % soulignent que rien ne compte plus à leurs yeux que de partager des moments forts avec leurs proches. La famille est l'une des clés du bonheur des Français, leur réponse à l'adversité ambiante.

Le Bonheur Une conférence de Frédéric Lenoir - Hist' toiles Nous avons trouvé la parade pour remédier aux programmes débilitants de la TV : traquer les vidéos sur la toile ! Et comme le hasard fait bien les choses, en écho à l'un des derniers bouquins que nous venions de lire « La Puissance de la Joie » de Frédéric Lenoir, nous avons passé une soirée extra à écouter une conférence sur le Bonheur, dont voici un résumé ! Do Les aléas dans la quête du bonheur Le Bonheur n'a pas toujours été une préoccupation sociale ; dans la Grèce antique, où la recherche d'une amélioration de la condition de vie de la collectivité était prépondérante, la sécurité collective primait sur la recherche du bonheur individuel. C'est entre 800 et 200 avant J.

Mais c'est quoi la recette du vrai bonheur ? Le bonheur, ça se partage avec les gens qu’on aime beaucoup, mais aussi avec tous les autres. Selon un sondage Ipsos pour l’Observatoire du Bonheur, 75 % des français disent partager systématiquement ou presque leurs moments de bonheur via les réseaux sociaux (selfies etc.). Et cela concerne toutes les générations : 88 % des moins de 35 ans, 71 % des 35-59 ans et 65 % des plus de 60 ans. Pourquoi ? Parce que cela renforce leur bonheur répondent 87 % des personnes interrogées. Les 6 bases du bonheur en famille Dans la vie, chacun de nous est amené à traverser des épreuves, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel. Durant ces périodes difficiles, la famille peut se révéler être un merveilleux rempart et une source de réconfort qui nous permet de faire face à la tristesse, aux angoisses, aux doutes et à la perte de confiance en soi. Ayant moi-même expérimenté des périodes troublées par la perte de ma santé et la perte de mon emploi, après un long travail sur moi-même et grâce à ma recherche de clefs ouvrant les portes du bonheur, j'ai voulu partager avec vous les 6 bases qui peuvent permettre à chacun d'être heureux en famille, comme : 1.

Le bonheur en famille. Du bonheur pour toute la famille ! Cela peut paraître simpliste, mais c’est pourtant primordial : Nos enfants ont besoin de nous voir heureux pour s’épanouir et grandir sereinement. Le bonheur en famille est souvent près de nous… tellement près qu’on ne le voit pas ! Le quotidien nous entraîne dans une routine monotone et parfois négative. C’est vrai que nous avons tous des soucis (plus ou moins gros) et que la télévision n’arrange pas les choses avec son lot de mauvaises nouvelles et la vision négative qu’elle nous inculque. En résumé: on voit le verre à moitié vide alors que nous pourrions facilement le voir à moitié plein !

Penser le bonheur aujourd’hui - Le bonheur : une question sociale ? - Presses universitaires de Louvain 1Plusieurs des déterminants objectifs du bonheur ayant été mis en évidence, celui-ci peut alors être pris en compte et envisagé au plan social. Penser le bonheur dans cette perspective revient à envisager 1/ le bonheur de l’individu comme pouvant faire l’objet d’une préoccupation politico-sociale. 2/ Cette perspective permet également de considérer le bonheur collectif, le bonheur de l’ensemble de la société. Aussi surprenante soit cette dernière considération, elle est le fruit d’une longue tradition de pensée, allant de l’Antiquité à nos jours, et alimente des recherches statistiques contemporaines, telles que le Happy Planet Index (HPI).

Faut-il régler ses comptes avec ses parents Sommaire Noël approche. Avec, chez certains d’entre nous, une angoisse diffuse. La famille fait le bonheur des Français «aisés» Elle est pour eux le premier ingrédient d'une vie heureuse. Moins d'un quart d'entre eux considèrent en revanche l'investissement professionnel comme un moteur dans leur existence. La famille avant tout! Pour 77 % des Français aisés, c'est elle qui contribue le plus au bonheur. Selon une étude réalisée par CSA pour HSBC France (auprès de particuliers détenant plus de 75.000 euros d'avoirs et/ou des revenus de plus de 70.000 euros brut, ou 100.000 euros bruts par ménage), le rôle qu'ils jouent au sein de la cellule familiale est leur plus grande motivation.

La famille - Source de bonheur, de cauchemar ou d'échec ? LA FAMILLE Source de bonheur, de cauchemar ou d’échec ? Ceci est un CANEVAS D’ETUDE sur la famille, reproduit avec l'autorisation de l’auteur, Charles Gisquet, du 14 juillet 2004 TABLE DES MATIERES - Haut de la page table des matières Tous ceux qui ont envisagé de fonder une famille l'ont fait avec l'espoir d'être heureux. La démocratie participative redéfinit le bonheur collectif À la fin du XVIIIe siècle, Louis Antoine de Saint-Just s’exclame : « le bonheur est une idée neuve en Europe ! ». Il annonce par ce biais une idée politique naissante, celle du bonheur collectif.

Related:  Axe 3