background preloader

Mieux connaître pour mieux agir, des données pour faire avancer l’égalité

Mieux connaître pour mieux agir, des données pour faire avancer l’égalité
Femmes.gouv.fr | Publié le 5 mars 2015 A quelques jours de la journée internationale des droits des femmes du 8 mars, de nombreux outils et donnés sont publiées sur la situation en France en matière d’égalité femmes-hommes. «Ces éléments nous permettent de mieux comprendre la construction des inégalités ; elles montrent les éléments sur lesquels nous progressons et le chemin qu’il nous reste à parcourir. Ils sont un encouragement pour notre action.» a déclaré Marisol Touraine. «Chacun doit pouvoir s’approprier ces données. L’évaluation des politiques publiques est pour nous une question de démocratie et de transparence.» a ajouté Pascale Boistard. Retrouvez tous les chiffres et données utiles sur l’égalité femmes-hommes publiés à l’occasion du 8 mars Ce document sera diffusé dans toute la France par le réseau des délégations aux droits des femmes, et sera complété par un second recueil plus complet destiné aux professionnels au cours de l’année 2015.

http://femmes.gouv.fr/mieux-connaitre-pour-mieux-agir-des-donnees-pour-faire-avancer-legalite-2/

Related:  2nde F : Egalité et discriminationstat IVGRessources

Egalité et discrimination Des centaines de millions de personnes sont victimes de discrimination dans le monde du travail. Non seulement cette discrimination est une atteinte à l’un des principaux droits de l’homme mais elle a également des conséquences sociales et économiques. La discrimination entrave le développement car elle gaspille le talent humain nécessaire au progrès économique et elle accentue les tensions et les inégalités sociales. Vaincre la discrimination est indispensable pour parvenir au travail décent et les réussites dans ce domaine dépassent largement le monde du travail. L’OIT combat la discrimination dans tous ses domaines d’action.

Caractéristiques psychologiques et sociales des femmes qui ont des IVG itératives. Enquête dans trois centres français = Psychological and social characteristics of women having repeated induced abortions. A survey in three French centres Titre du document / Document title Auteur(s) / Author(s) Affiliation(s) du ou des auteurs / Author(s) Affiliation(s) INSERM, U149 unité rech. épidémiologiques santé femmes enfants, 94807 Villejuif, FRANCE Résumé / Abstract

"20 ans de révolution gay !" : les (in)visibles - TéléObs. En 1995, vous aviez réalisé "Demain Monsieur", le film d’ouverture de la première Nuit Gay sur Canal+. Comment parlait-on d’homosexualité à la télévision ? Éduquer contre le racisme et l’antisémitisme L’école et ses partenaires se mobilisent en faveur de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Dans ce cadre, Réseau Canopé vous propose, sur cette plateforme dédiée, un ensemble de ressources pour comprendre les principales notions, agir en classe contre les discriminations et accompagner la mise en œuvre de partenariats et de projets. Les parcours proposés mettent en synergie des ressources ciblées, issues des différentes rubriques du site.

IVG. Un colloque et une manifestation pour les 40 ans de la loi Veil À la veille de la date anniversaire de la promulgation - le 17 janvier 1975 - de la loi légalisant l'interruption volontaire de grossesse en France, la ministre des Affaires sociales, de la santé et des Droits des femmes Marisol Touraine se rendra vendredi matin dans un Centre de planification familiale au Centre Hospitalier de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Marisol Touraine doit y présenter, aux côtés de Pascale Boistard, secrétaire d'État aux Droits des femmes, le Programme national d'actions pour améliorer l'accès à l'IVG, a indiqué le ministère. Le président de la République devait prononcer un discours le même jour dans la salle Olympe de Gouges, à Paris (XIe), mais cette allocution a finalement été reportée. Le discours d'Hollande reporté Le président a reporté le discours initialement prévu vendredi pour célébrer les 40 ans de la loi Veil ayant légalisé l'avortement, a annoncé l'Élysée. « Bougez pour l'IVG »

Le mariage pour tous Il était de la "responsabilité politique et éthique de porter avec courage cette réforme qui partage et étend les libertés", a déclaré Christiane Taubira, la garde des Sceaux chargée de la mener à bien. Et c’est à 331 votes pour et 225 votes contre (sur 566 députés votants et 556 suffrages exprimés) que ce texte, qui modifie notre code civil, a été adopté le 23 avril 2013. Oui, c’est bien le mariage, avec toute sa charge symbolique et toutes ses règles d’ordre public, que le Gouvernement ouvre aux couples de même sexe, dans les mêmes conditions d’âge et de consentement de la part de chacun des conjoints, avec les mêmes interdits (...) avec les mêmes obligations pour chaque conjoint vis-à-vis l’un de l’autre, les mêmes devoirs des enfants vis-à-vis de leurs parents et des parents vis-à-vis de leurs enfants.

Habiter en banlieue, un frein à l'emploi de plus en plus pesant La discrimination par le lieu de résidence, qui frappe des jeunes de banlieue en quête d'emploi, est un phénomène reconnu par des associations et des élus, mais absent du code pénal, difficile à quantifier et à prouver en justice. "De nombreux jeunes d'origine africaine ou maghrébine ont un emploi, ce n'est plus le problème comme il y a 15 ou 20 ans, soutient-il. Mais le territoire, lui, est stigmatisé, il est un frein à l'emploi", affirme Kader Chibane, responsable d'une équipe d'éducateurs à l'association Imaj à Villiers-le-Bel (Val d'Oise), théâtre d'émeutes en 2007. Pour lui, "le territoire a pris une dimension supérieure à l'origine ethnique dans les discriminations". "Certains jeunes cachent leur véritable adresse pour mettre celle de leur oncle ou de leur cousin, confirme Estelle Barthélémy, directrice du développement à Mozaïk Rh, cabinet de recrutement spécialisé dans la diversité.

Hétérosexuels et homosexuels : histoire d’une lente évolution vers l’égalité 20 janvier 2015 - Jusqu’en 1990, l’homosexualité était considérée comme une maladie mentale par l’Organisation mondiale de la santé. Histoire d’une lente évolution vers l’égalité. Le droit d’être homosexuel

Related: