background preloader

99% des responsables IT français inquiets de la sécurité des objets connectés

99% des responsables IT français inquiets de la sécurité des objets connectés
Les objets connectés dans l'entreprise sont aussi des vecteurs de risque en termes de sécurité IT. (crédit : D.R.) Une enquête menée par le cabinet Vanson Bourne montre que les responsables informatiques français sont nombreux à s'impliquer dans des projets liés aux objets connectés. Cela ne les empêche pas de se montrer particulièrement vigilants sur les risques qui en découlent en matière de sécurité. Alors que l'on pensait que les responsables informatiques français étaient plutôt frileux en matière d'objets connectés, les résultats d'une enquête menée par le cabinet Vanson Bourne pour le compte de Trend Micro montrent que cela n'est vraiment pas le cas. Parmi les 800 responsables informatiques dans le monde interrogés en novembre 2014, 86% des répondants français (100 au total) vont ainsi jusqu'à encourager l'utilisation des objets connectés dans leur organisation.

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-99-des-responsables-it-francais-inquiets-de-la-securite-des-objets-connectes-60414.html

Related:  Piratage/SécuritéSécuritéVeille Juridique

Google améliore la sécurité de Chrome, le navigateur affichera désormais une alerte face aux sites malveillants La prolifération des logiciels malveillants sur le web a conduit les éditeurs à implémenter dans leur navigateur différentes fonctionnalités afin de favoriser une navigation plus sure. Google pour sa part n’est pas en reste et intègre dans Chrome plusieurs outils servant à la protection contre les logiciels indésirables. Aussi, dans ce même élan de sécurité, la firme de Mountain View vient d’annoncer sur son blog, la mise en œuvre de plusieurs améliorations afin d’affiner la sécurité dans Chrome, les recherches et les publicités.

ARM acquiert Offspark pour sécuriser les objets connectés La solution PolarSSL de Offspark fait désormais partie d'ARM. (crédit : D.R.) Les fabricants de puces tels que ARM et Intel cherchent à améliorer la sécurité des logiciels et composants indispensables aux objets connectés. Vie privée : la CNIL dit " non " aux portes dérobées Aujourd’hui, la commission nationale de l’informatique et des libertés a tenu à donner sa position concernant les portes dérobées dans les logiciels ou sur les services. Elle s’y oppose catégoriquement. Voilà déjà plusieurs semaines qu’un débat s’est ouvert sur fond de terrorisme, concernant la question du chiffrement des données. Une bataille médiatique et judiciaire a eu lieu aux États-Unis entre Apple et le FBI pour la création de backdoor permettant aux autorités d’accéder aux données.

Le gouvernement propose un plan d'action contre le piratage sur Internet Ce mercredi 11 mars, la ministre de la culture Fleur Pellerin a présenté son plan d'action pour lutter contre le téléchargement illégal d'œuvres culturelles sur internet. Son approche consiste à avertir et à sanctionner les internautes qui téléchargent illégalement du contenu, mais aussi à couper les vivres et à bloquer les sites qui proposent des téléchargements pirates. La riposte graduée envers les internautes serait maintenue La ministre Fleur Pellerin entend pérenniser la riposte graduée, prévue par l'autorité de lutte contre le piratage (Hadopi) et qui consiste en l'envoi de trois courriers d'avertissement aux internautes coupables de téléchargement illégal. Après ces trois courriers et en cas de récidive, l'internaute indélicat se verra sanctionné par une amende allant jusqu'à 1500 euros.

Les questions de sécurité informatique que toute petite entreprise doit se poser - Guide Informatique - Toute l'actualité informatique et des TI: News, dossiers, agenda Une tribune libre de Tanguy de Coatpont, Directeur Général de Kaspersky Lab, expert mondial en sécurité informatique domestique et professionnelle Face à la prolifération des menaces informatiques, il est devenu crucial pour chaque entreprise de se protéger au mieux des attaques, mais les avis divergent sur la façon d’y procéder. Un informaticien aguerri vous donnerait tellement de conseils techniques en tout genre que vous vous sentiriez perdu par la quantité d’informations. Un informaticien moins bavard suggérera tout simplement de prendre un bon antivirus et de changer vos mots de passe régulièrement ; mais cela s’avérerait un peu trop léger.

Hadopi : Bouygues Telecom fait passer l'Etat à la caisse Une victoire pour Bouygues Telecom et, indirectement, l’ensemble des opérateurs télécoms. Une sacrée épine dans le pied de l’Hadopi (Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet) et plus largement dans celui de l’Etat, son financier. Le Conseil d’Etat a condamné, lundi 4 avril, l’Etat à verser 900 000 euros à Bouygues Telecom au titre des factures adressées à l’Hadopi depuis 2010 et impayées jusqu’à ce jour, comme le révèle NextInpact. Rappelons que la loi du 12 juin 2009 sur la protection des œuvres artistiques sur Internet permet à l’Hadopi de demander aux opérateurs d’identifier les internautes pris en défaut de téléchargement illégal, en premier lieu de la musique, afin de leur envoyer un avertissement en prévention d’une éventuelle sanction plus sévère.

'JasBug' : une faille critique vieille de 15 ans corrigée par Microsoft 12/02/15 Cette faille critique a été corrigée par le patch mis en ligne hier par Microsoft, mais elle affecte aussi bien Windows 7, 8 ou Vista que les versions Windows Server. Découverte en janvier 2014 par la société JAS Global Advisor, cette faille de sécurité affectait les machines utilisant Active Directory, un service d’annuaire qui permet aux utilisateurs de Windows d’obtenir des informations sur les autres ordinateurs connectés à leur réseau. La faille de sécurité se situait du coté des machines clientes et permettait à un attaquant de tromper les mesures d’authentification liées à Active Directory, permettant la mise ne place d’un scenario de type Man in the Middle. Ce qui retient ici l’attention, ce serait plutôt les délais : d’une part la faille est présente sur les systèmes Windows depuis maintenant quinze ans, ce qui a de quoi inquiéter.

Experts et utilisateurs divergent sur les pratiques de sécurité en ligne le 14/08/2015, par Kristin Burnham / CSO (adapté par Jean Elyan), Sécurité, 1238 mots Les experts n'ont pas la même approche que utilisateurs sur les comportements à adopter pour se protéger sur le web, ainsi que le fait apparaître une récente enquête de Google. Les premiers misent sur l'authentification à deux facteurs et les gestionnaires de mots de passe, les seconds privilégient les antivirus et les mots de passe forts à changer fréquemment. Selon un nouveau rapport de Google, les experts en sécurité et les utilisateurs ont une approche radicalement différente de la sécurité.

Loi Numérique : que nous prépare le Sénat pour mieux encadrer l'économie numérique ? Depuis le début de la semaine, le Sénat examine le projet de loi pour une République numérique, un projet de loi très vaste qui vise à mieux encadrer aussi bien les agissements des particuliers (revenge porn) que des entreprises (abus de position dominante) ou des administrations (logiciel libre, open data) sur la toile. Voici quelques mesures prises par le Sénat ces derniers jours. Il faut tout d’abord savoir que les différents amendements votés par le Sénat depuis le 26 avril dernier ne seront pas tous inscrits dans la future loi. Une fois que le Sénat aura passé en revue et amendé une partie de ce projet de loi, une commission mixte paritaire se chargera de décider, ou non, dès la semaine prochaine ce qui sera conservé. Voici toutefois deux mesures qu’il faudra surveiller de près. Mieux encadrer les activités de Google

16 millions de terminaux mobiles infectés par des malwares en 2014 Les malwares gagnent du terrain sur nos mobiles avec 16 millions de terminaux infectés dans le monde en 2014. Après avoir fait vivre nos ordinateurs dans la peur, les malwares ont trouvé de toutes nouvelles cibles de choix avec les terminaux mobiles. Un rapport publié par les laboratoires de recherche sur la sécurité mobile de la société Alcatel-Lucent a révélé l'ampleur de la contamination de nos téléphones et des terminaux mobiles par des malwares de tout poil. 16 millions de téléphones contaminés dans le monde

Pourquoi Microsoft abandonne le Bitcoin L’annonce de Microsoft est pour le moins laconique : « Le Microsoft Store n’accepte plus les Bitcoins. Vous ne pouvez plus charger votre compte Microsoft en Bitcoins. Le solde de votre compte restera disponible pour des achats sur le Microsoft Store, mais ne pourra pas être remboursé. » Pourquoi ce soudain revirement ? Loi Numérique : le volet Open Data adopté mais dérogations multiples (MAJ) Le Sénat poursuit l’examen du projet de loi pour une République numérique porté par Axelle Lemaire, et donne son feu vert au volet Open Data du projet. Mais le texte adopté en commission des lois et modifié depuis en séance publique, multiplie les voies légales de dérogations à l’ouverture des données publiques et d’intérêt général. C’est notamment le cas des normes. Afnor exemptée d’Open Data Malgré l’avis défavorable du gouvernement, les sénateurs ont adopté l’amendement n° 1 rectifié bis. Il complète l’article 4 bis d’une disposition indiquant : « Les documents produits dans le cadre du processus de normalisation ou en résultant ne relèvent pas des documents administratifs mentionnés à l’article L. 300-2 du code des relations entre le public et l’administration ».

Piratage du groupe France Télévisions Après le piratage de TV5 Monde la semaine dernière, c'est au tour de France Télévisions de faire les frais d'un piratage effectué par des hackers appelés Linker Squad, qui sont parvenus à dérober les adresses mails de plus de 110000 contacts. Un vaste piratage qui ne représente que 1% de la base de contacts de France Télévisions Ce matin, France Télévisions déclarait dans un communiqué : « Hier (mardi), un accès illégitime a eu lieu sur un service annexe de France Télévisions (...) Cet acte a entraîné la copie d'un nombre de données personnelles limitées », l'entreprise a toutefois tenu à rassurer en précisant que : « Aucun mot de passe, aucune coordonnée bancaire n'a été concerné ». France Télévisions a fait savoir que même si le chiffre des données personnelles qui ont fuité parait important, il représente moins de 1% de sa base de contacts, qui compte pas moins de 12 millions de contacts.

Sécurité : vos cartes bancaires ne sont plus à l'abri face à ces nouveaux hackers Quoi de plus sécurisé qu’une banque pour garder votre argent au frais ? Apparemment, pas tant que ça puisque des hackers ont réussi à créer un programme capable de s’installer sur des distributeurs automatiques pour les pirater à distance. S’il faut reconnaître une belle évolution du genre humain, c’est la sophistication de son système monétaire. Fini les temps où l’échange équivalent régnait, et où les chiffres et nombres ont dû être créé pour donner valeur équivalente aux poules et aux boeufs : les billets, pièces et banques nous donnent tous de quoi avoir une base commune sur laquelle construire nos capitaux. Mais peut-être devra-t-on finalement revenir au troc, un système qui ne laissent lésés que ceux n’ayant pas exercé assez de méfiance face aux beaux-parleurs, puisque les systèmes informatiques de nos banques sont de plus en plus atteints par des failles de sécurité. Lire également : les bons gestes pour se protéger des pirates sur Android

Related: