background preloader

« Laïcité et libertés dans l'école de la République » - Toutes les ressources du colloque inter-académique

« Laïcité et libertés dans l'école de la République » - Toutes les ressources du colloque inter-académique
Colloque inter-académique du jeudi 11 décembre 2014 Amphithéâtre du CANOPE de Grenoble, 11 avenue du Général Champon Matinée du colloque Lire l’introduction du colloque (.pdf) Ouverture du colloque Daniel FILATRE, recteur de l’académie de Grenoble, chancelier des Universités Écouter le discours de monsieur le recteur (.mp3) Françoise MOULIN CIVIL, rectrice de l’académie de Lyon, chancelière des Universités Écouter le discours de madame la rectrice (.mp3) Laïcité et libertés au coeur de l’école La charte de la laïcité à l’école pour une affirmation des libertésAbdennour BIDAR, Normalien, agrégé et docteur en philosophie, spécialiste philosophie de la religion – producteur et animateur d’émissions de radio notamment sur France Inter « France-Islam – questions croisées ». Écouter l’intervention de monsieur A. Consulter la Charte de la laïcité à l’école (.pdf) Le rappel de la Loi de séparation du 9 décembre 1905 – séparer les Eglises de l’Etat pour rassembler tous les citoyens dans les mêmes droits

http://www.ac-grenoble.fr/admin/spip/spip.php?article3534

Related:  L’Ecole mobilisée pour les valeurs de la République - laïcitéLAICITEEMCEDUCATION CITOYENNEL'EMC laicité

La laicité à l'École Histoire de la laïcité en France « Cent ans de laïcité française », René Rémond, Etudes, 2004/1 Tome 400, p. 55-66. Article accessible gratuitement en ligne sur le site www.cairn.infoL’auteur rappelle la pluralité d’approches de la laïcité française (juridique, sociologique, politique, philosophique, théologique et historique) et justifie son choix d’opter pour l’approche historique. Résultats de recherche Encyclopédie de poche La laïcité est un concept politique : l’État laïque ne privilégie aucune confession, et assure la liberté de conscience et d’expression à chacun. Mais au-delà, la laïcité peut être « séparatrice » et renvoyer les... Article de revue

Liberté de conscience, liberté d'expression - Principes fondateurs de la République Comment parler d'un drame de l'actualité aux élèves ? Quelques principes Moduler son attitude pédagogique selon l'âge des élèves : à l'école maternelle, du début à la fin de l'école élémentaire, au collège...Accueillir l'expression de l'émotion des élèves, sans sous-estimer, y compris chez les très jeunes enfants, leur capacité à saisir la gravité des situations ;Rassurer les élèves : l'école est un espace protégé ; l'évènement s'est déroulé dans un lieu et un temps circonscrit, même si les média en parlent et diffusent plusieurs fois les images ;Etre attentif au « niveau de connaissance » que les élèves ont de l'évènement : certains élèves peuvent n'en avoir aucune connaissance ; d'autres ne disposer que d'éléments partiels, voire erronés, provenant de sources variées. Pour aller plus loin : Aborder un événement collectif violent Quelques repères pour agir à l'école primaire Aujourd'hui, le périmètre touché est beaucoup plus important.

La laicité à l'École Histoire de la laïcité en France « Cent ans de laïcité française », René Rémond, Etudes, 2004/1 Tome 400, p. 55-66. Article accessible gratuitement en ligne sur le site www.cairn.infoL’auteur rappelle la pluralité d’approches de la laïcité française (juridique, sociologique, politique, philosophique, théologique et historique) et justifie son choix d’opter pour l’approche historique. Il offre une mise au point sur la loi de 1905 et son ancrage dans ce début de XXème siècle avec les débats et négociations qui l’ont suivi (par exemple : accord de 1923 entre la République et l’Eglise sur la reconnaissance de l’organisation propre de cette dernière). L’article explicite les trois piliers de la « laïcité à la française » : unité nationale, rôle de l’Etat et absence de reconnaissance de la société civile.

La laicité à l'École Histoire de la laïcité en France « Cent ans de laïcité française », René Rémond, Etudes, 2004/1 Tome 400, p. 55-66. Article accessible gratuitement en ligne sur le site www.cairn.infoL’auteur rappelle la pluralité d’approches de la laïcité française (juridique, sociologique, politique, philosophique, théologique et historique) et justifie son choix d’opter pour l’approche historique. Il offre une mise au point sur la loi de 1905 et son ancrage dans ce début de XXème siècle avec les débats et négociations qui l’ont suivi (par exemple : accord de 1923 entre la République et l’Eglise sur la reconnaissance de l’organisation propre de cette dernière). L’article explicite les trois piliers de la « laïcité à la française » : unité nationale, rôle de l’Etat et absence de reconnaissance de la société civile.

La Séparation de l'Eglise et de l'Etat L’imminence de la Séparation A l’orée du siècle, les relations de la France avec le Saint-Siège s’enveniment du fait de la politique anticléricale menée par Emile Combes et de l’intransigeance du nouveau pape Pie X. Le 29 juillet 1904, le gouvernement décide de rompre les relations diplomatiques avec le Vatican. Une appli gratuite pour rendre les cours interactifs Une question de l'enseignant, et voilà que s'élèvent des cartons bariolés, qui égaient la salle de cours autant qu'ils rendent celui-ci participatif. Selon la réponse que les étudiants souhaitent donner (a, b, c ou d), ils orientent le carton de manière à voir face à eux la lettre choisie dans le bon sens. De l'autre côté, les petits carrés jaune, bleu, vert et violet apparaissent alors dans des positions différentes. Reste à l'enseignant à prendre une photo de l'ensemble sur son téléphone, et il peut immédiatement connaître le nombre de réponses correctes. Le tout grâce à l'application Votar, qui signifie "vote en réalité augmentée". Comme les boîtiers électroniques, mais en moins cher

Les religions expliquées aux enfants Faire échanger des enfants musulmans, juifs ou chrétiens sur leur religion, en se posant du côté du savoir, non des croyances, c’est le pari relevé par une association dans le 19e arrondissement de Paris. Melilla, 13 ans, ravale un fou rire avant de proposer sa drôle de devinette à ses camarades, petits Parisiens issus, comme elle, du quartier de Stalingrad, dans le 19e arrondissement de Paris. Le carême, est-ce « pour les chrétiens le temps de préparation avant Pâques », « un plat pour célébrer l’arrivée d’un enfant » ou « une fête juive pour marquer la quatrième année de mariage » ? Houcine, Faël, Ryan et Walid n’hésitent pas bien longtemps. « C’est le ramadan des chrétiens, juste avant Pâques, explique l’un d’eux, en CM2. Les quarante jours que Jésus aurait passés dans le désert. » >> Lire aussi : Laïcité à l’école : du vivre-ensemble à l’exclusion

Nation, Patrie, État, Pays, quel sens à l’ère du numérique Parmi ces mots, lesquels sont absents du nouveau programme d’E.M.C. (éducation morale et civique) à l’école et collège, quel est le nombre de citation de ceux qui y sont cités ? Ce petit exercice pratique, que j’invite chacun à faire, vise simplement à mettre en évidence la perte d’importance de ces termes dans la société actuelle. Certes c’est le terme République qui prend le devant de la scène, mais au moment où l’on prépare la rentrée scolaire et où il faut penser à l’enseignement moral et civique, les mots doivent être choisis avec soin.

Related: