background preloader

Quelques liens sur l'intelligence coll

Quelques liens sur l'intelligence coll
Related:  intelligence collective

Et si l’internet et le numérique chang Ce texte est inspiré des présentations aux Rencontres Intelligence Collective 2006 à Nîmes de Bruno Bachimont " Support de connaissance et Intelligence Collective ", de Evelyne Biausser " le projet en environnement complexe comme émergence d’intelligence collective " et de Pierre Levy " IEML, finalité et structure fondamentale " ainsi que diverses autres lectures et réflexions… Plutôt que de considérer les technologies de l’information et de la communication comme une interface entre l’homme et les mondes virtuels, nous pourrions considérer que l’homme avec sa capacité d’abstraction est lui-même une interface entre le monde matériel que nous observons et le monde des connaissances, des idées1. Nous sommes capables d’imaginer des choses et parfois ensuite de les réaliser, de les rendre concrètes. A l’inverse, l’observation du monde nous sert de support à imaginer des choses nouvelles. Avec le langage, tout change. Il existe plusieurs types de langages et donc plusieurs types de pensée.

L'intelligence collective On trouvera ici une versionPowerpoint™ de cet exposé. L’Internet n’est pas une technologie comme les autres, il a une valeur et un potentiel anthropologiques. C’est sur ce principe que Pierre Lévy, sociologue réputé, fonde le concept d’intelligence collective dans son ouvrage L’Intelligence collective : pour une anthropologie du cyberspace paru initialement en 1994. La juxtaposition des deux termes n’est pas choisie au hasard : ici, " intelligence " doit être compris comme dans le sens de " travailler en bonne intelligence " par exemple. L’expression finale se rapporte finalement à deux choses : Le concept à valeur politique au sens large, celui se référant à toutes les activités humaines en société organisée. I ? De par sa formation, Pierre Lévy a les compétences requises pour comprendre et analyser les problématiques liées à l’impact des nouvelles technologies sur les systèmes de signes et l’évolution culturelle en général. " Qu’est-ce que l’intelligence collective ? II ?

IntelligenceSociale.org Groupeware et Intelligence collective Interview de Joël de Rosnay sur le Groupware , 17 août 1995 1° Comment, selon vous, les lois de l'auto-organisation et de la dynamique des systèmes vont-elles s'appliquer au travail en groupe ? Aujourd'hui la formation, la création, les modes de récompense sont centrés sur l'individu. Le travail en groupe résulte le plus souvent d'une série d'actions individuelles intégrées par la suite afin de faire bénéficier la collectivité des apports de chacun. Or il existe une nouvelle conception des groupes et des collectivités. 2° Vous expliquez dans votre livre1 que l'information représente du "temps potentiel". L'information constitue en effet une forme de temps potentiel. 3° Avec la constitution des grands réseaux, chacun peut accéder à des milliers d'informations, je pense notamment à Internet.

Lean Management & intelligence collective : concurrence ou complémentarité Tel le chat sur une branche d’arbre qui ne veut pas descendre, cela fait plusieurs mois que je repousse la publication de ce billet. J’espérais en vain qu’on arrête de me demander ce que l’intelligence collective apportait de plus que le Lean Management. Voici des exemples de verbatims qui m’irritent : « On a investi des millions en formation au Lean Management donc on mobilise déjà l’intelligence collective » ; « Le Lean Management n’a pas tenu toutes ses promesses, est-ce qu’on ne risque pas la même déception avec le management de l’intelligence collective ? De quoi s’agit-il ? L’intelligence collective a pour objectif de rendre l’organisation agile en lui permettant de s’adapter à son environnement, de détecter les signaux faibles afin d’innover et de développer sa performance de manière durable. Deux sujets totalement différents (banane et carotte), alors pourquoi certains les comparent ? Quelles sont les différences entre Lean Management et intelligence collective ? En résumé… 1. 2.

Protei Thanks to Andrea Grover, I got these highly relevant questions about Open Hardware for the Environment from Hiroyuki Hamada. With his permission, I am transferring these questions here on my blog, to perhaps integrate the FAQ of Protei new website. >> Have you met any resistance from governmental organizations or industry people for not conforming to the traditional business model or simply be seen as a threat? I think we have been too small to be seen as a threat to anyone for now, but we hope that as we grow, this will not happen. We really want to serve government, industry, academia and residents (environmental activists) as a neutral technology platform for science and environmental remediation. Our technology is very new, in comparison flying drones have attracted much more serious and deserved criticism, it is a matter of time I guess. >> How do you enforce the conditions for the open hardware partnership? >> Are the big industries catching up to incorporate the open hardware?

L’ère du management paradoxal C’est histoire du verre à moitié plein ou à moitié vide ! A l’évocation du mot “intelligence collective”, certains comprennent “perdre le contrôle”, anarchie, désordre,… ; d’autres comprennent innovation, résolution de problème, performance collective, valorisation des intelligences et des expertises pour mieux produire et mieux vendre. Dans les entreprises, l’intelligence collective n’existe pas. Il faut la créer par la volonté des dirigeants (c’est une décision, une vision, un paradigme et non le constat résigné qu’on fait que cela existe ou que cela n’existe pas). Dire que l’intelligence collective n’existe pas est une vision du monde. Vouloir créer l’intelligence collective et la gérer est une autre vision du monde. Mais, peut-on vouloir créer et gérer l’intelligence collective si on a peur de produire du désordre, de l’anarchie ? Pour répondre à la question, je vous propose le concept de management paradoxal qui induit l’idée d’une organisation paradoxale. Qu’est-ce que le chaos ?

Conférence sur le management de l’intelligence collective en vidéo L’IAE de Paris a organisé une conférence le lundi 26 novembre 2012 sur le thème : L’intelligence collective est-elle au cœur de la compétitivité des entreprises… ou un mirage 2.0 ? La conférence traitait de l’impact du management de l’intelligence collective sur l’évolution des organisations et des modes de management. Avec les participants nous avons ensuite échanger sur les enjeux de l’intelligence collective. Parmi les thèmes abordés : Entreprise 2.0, Réseaux Sociaux d’Entreprise, management paradoxal, innovation collaborative, Gen Y, Marque employeur,… L’objectif de cette conférence est de montrer aussi bien les enjeux que des pistes concrètes d’action pour profiter des leviers de la mise en synergie des intelligences et des savoirs. Mise à jour du 16 juin 2013 Vous trouverez sur ce billet une nouvelle version de la présentation en vidéo : Je vous présente mes meilleurs vœux pour 2013 !

Conférence HEC sur le management paradoxal en vidéo L’association des diplômés HEC a organisé le 14 novembre 2011 une conférence sur le thème du management de l’intelligence collective et du management paradoxal dans leurs locaux (9, avenue Franklin Roosevelt 75008 PARIS). Je vous propose de participer “rétroactivement” à cette conférence grâce à cette vidéo réalisée par l’équipe de HRChannel (38 minutes – le support powerpoint est disponible juste en dessous de la vidéo) : Mise à jour du 13 décembre 2013 Voici une vidéo plus récente de la conférence lors d’une intervention à l’ESCP Europe du 19 novembre 2013 : Sinon, voici la vidéo de novembre 2011 qui date vraiment… Attention : pour voir l’intégralité de la vidéo, vous devez vous inscrire sur le site HRChannel. Voici la présentation qui a servi à cette conférence : Un grand merci à l’association des diplômés HEC et en particulier à Brigitte Dubreucq pour l’organisation de cette conférence !

Related: