background preloader

Quelques liens sur l'intelligence coll

Quelques liens sur l'intelligence coll

http://ic.fing.org/texts/liens

Related:  intelligence collective

Et si l’internet et le numérique chang Ce texte est inspiré des présentations aux Rencontres Intelligence Collective 2006 à Nîmes de Bruno Bachimont " Support de connaissance et Intelligence Collective ", de Evelyne Biausser " le projet en environnement complexe comme émergence d’intelligence collective " et de Pierre Levy " IEML, finalité et structure fondamentale " ainsi que diverses autres lectures et réflexions… Plutôt que de considérer les technologies de l’information et de la communication comme une interface entre l’homme et les mondes virtuels, nous pourrions considérer que l’homme avec sa capacité d’abstraction est lui-même une interface entre le monde matériel que nous observons et le monde des connaissances, des idées1. Nous sommes capables d’imaginer des choses et parfois ensuite de les réaliser, de les rendre concrètes. A l’inverse, l’observation du monde nous sert de support à imaginer des choses nouvelles.

L'intelligence collective On trouvera ici une versionPowerpoint™ de cet exposé. L’Internet n’est pas une technologie comme les autres, il a une valeur et un potentiel anthropologiques. C’est sur ce principe que Pierre Lévy, sociologue réputé, fonde le concept d’intelligence collective dans son ouvrage L’Intelligence collective : pour une anthropologie du cyberspace paru initialement en 1994. La juxtaposition des deux termes n’est pas choisie au hasard : ici, " intelligence " doit être compris comme dans le sens de " travailler en bonne intelligence " par exemple. Qu’est-ce que l’intelligence collective ? Le thème de l’intelligence collective a fait l’objet de nombreux travaux durant les quarante dernières années. Même si les appellations diffèrent, un objet commun semble se dégager : noosphère de Teilhard de Chardin, écologie de l’esprit de Gregory Bateson, écologie des représentations de Dan Sperber, sujet collectif de Michel Serres, cybionte de Joël de Rosnay, hive mind de Kevin Kelly, intelligence connective de Derrick de Kerckhove, super-brain de Francis Heylighen, Global Brain de H. Bloom, intelligence émergente de Steven Johnson, etc. Stricto sensu, l’intelligence collective est un concept régulateur qui peut être défini comme une intelligence variée, partout distribuée, sans cesse valorisée, coordonnée en temps réel, qui aboutit à une mobilisation effective des compétences [1]. L’intelligence collective constitue également un champ de recherche dont l’objet est l’étude de la coopération intellectuelle entre humains dans un environnement techniquement augmenté.

Groupeware et Intelligence collective Interview de Joël de Rosnay sur le Groupware , 17 août 1995 1° Comment, selon vous, les lois de l'auto-organisation et de la dynamique des systèmes vont-elles s'appliquer au travail en groupe ? Aujourd'hui la formation, la création, les modes de récompense sont centrés sur l'individu.

Entrons dans l'intelligence collective © Jupiter En marge des structures de réflexion classiques, des hommes de bonne volonté, chercheurs, formateurs, interrogent notre société et ses modes de vie. Parmi ces penseurs du vivre ensemble, Jean-François Noubel a développé le concept de l’intelligence globale. Lean Management & intelligence collective : concurrence ou complémentarité Tel le chat sur une branche d’arbre qui ne veut pas descendre, cela fait plusieurs mois que je repousse la publication de ce billet. J’espérais en vain qu’on arrête de me demander ce que l’intelligence collective apportait de plus que le Lean Management. Voici des exemples de verbatims qui m’irritent : « On a investi des millions en formation au Lean Management donc on mobilise déjà l’intelligence collective » ; « Le Lean Management n’a pas tenu toutes ses promesses, est-ce qu’on ne risque pas la même déception avec le management de l’intelligence collective ? »,… Alors, plus le choix, c’est le temps de comparer des bananes et des carottes ! De quoi s’agit-il ?

CITATION FRIEDRICH NIETZSCHE La foule est une somme derreurs quil Suite Flux d'activité de Citation du Jour en temps réel L'amour nous lie sans nous attacher. Une science de l’intelligence collective ? L’intelligence collective peut-elle constituer un projet scientifique et si oui lequel. C’est l’entreprise qui occupe Pierre Lévy depuis plusieurs années. Son dernier article mérite donc un examen particulier au-delà des clichés dont il est souvent victime. Bernard Baruch Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sir Winston Churchill, Homme d'État britannique, et Bernard Baruch, homme d'affaires, conversant à l'arrière d'une voiture devant la demeure de Baruch. Bernard Mannes Baruch (19 août 1870 - 20 juin 1965) est un homme d'affaires et un homme politique américain. Après son succès dans les affaires, il a consacré son temps à conseiller les présidents démocrates Woodrow Wilson et Franklin D. Roosevelt sur les sujets économiques.

Related: