background preloader

Rédiger une charte d'utilisation des réseaux sociaux

Rédiger une charte d'utilisation des réseaux sociaux
Téléchargement illégal, usage inapproprié des réseaux sociaux : l'utilisation d'internet dans l'entreprise est de plus en plus complexe à encadrer. « L'Affaire » des trois employés licenciés fin 2010 pour avoir dénigré leur employeur sur Facebook souligne les risques liés à ces plateformes d'expression, qui sont au croisement de nombreuses problématiques : comme l'atteinte à l'e-réputation, la baisse de productivité, ou encore la fuite d'informations sensibles. A l'heure où le télétravail pousse au mélange des usages pro et perso, comment sensibiliser les employés à une utilisation pérenne des réseaux sociaux dans l'entreprise ? Quelles limites imposer, et quelles libertés accorder aux salariés ? Une utilisation « raisonnable » des réseaux sociaux en entreprise La CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés) recommande aux entreprises de donner aux salariés le droit à un usage raisonnable d'internet à des fins non professionnelles depuis le lieu de travail. Plus d'informations Related:  Chartre d'usageCharte sur les bons usages du web

Un exemple de charte éditoriale pour votre blog Lors de la formation en blog professionnel, nous avons évoqué la nécessité d'établir une charte éditoriale dès que plusieurs personnes collaborent à un blog (bloggeurs invités, contributeurs occasionnels ou collaborateurs dans le cadre d'un blog d'entreprise). Je vous propose un exemple de charte éditoriale écrite pour l'un de mes blogs. Ce "mode d'emploi", très simple, a été établie pour le blog www.excursion.be. Ce blog accueille volontiers les articles écrits par des parents partis en excursion avec leurs enfants à la découverte de notre beau pays. La charte rédactionnelle permet d'éviter les dérapages et de justifier des modifications effectuées par le "rédacteur en chef" du blog. Bien entendu, je vous invite à formuler les choses pour ne pas vexer vos futurs-contributeurs !!! Bienvenue parmi les rédacteurs du blog www.excursion.be !

L’USAGE DES SMARTPHONES DANS LE MILIEU PROFESSIONNEL Aujourd’hui les salariés n’hésitent plus à apporter leurs propres terminaux comme des téléphones mobiles, smartphones, tablettes,... au sein de leur société. Cependant cette nouvelle tendance non encore appréhender par le droit pose une multitude de questions, notamment concernant la sécurité de l’entreprise, mais surtout concernant la préservation de la vie privée du salarié. Le fait pour les salariés d’apporter, et d’utiliser sur le lieu de travail leur téléphone mobile, leur tablette, porte un nom : BYOD : Bring Your Own Device. Mais le principal atout du BYOD est financier, l’entreprise américaine Astra Zeneca a estimé qu’elle pourrait réduire ses coûts d’environ deux millions de dollars par an en imposant le BYOD à ses salariés et sous traitants. En France, le phénomène reste concentré, puisque les entreprises sont soumises à des pressions juridiques notamment du fait de la séparation peut claire qu’engendre ce type de pratique entre la vie professionnelle et la vie privée. I. II.

CANOPÉ Académie d'Orléans-Tours - Charte d'utilisation des réseaux sociaux Charte éthique d'utilisation des réseaux sociaux dans l'établissement scolaire Internet responsable et citoyen : page du chef d’établissement. Académie d'Orléans-Tours, mis à jour le26/06/2012Informations proposées par la Mission TICE de l’académie d’Orléans-Tours et concernant la mise en place d’un cadre réglementaire numérique, celle d’une politique numérique d’établissement et la lutte contre le harcèlement. Netpublic : 9 guides professionnels de responsabilité réseaux sociaux et chartes d’utilisation réseaux sociaux. Guide d’utilisation des réseaux sociaux. Facebook et autres médias sociaux : Guide pour un usage sécuritaire et responsable à l’intention des élèves et des parents. Charte d’utilisation des réseaux sociaux Facebook et Twitter de l’INSA de Toulouse. Médias sociaux : conseils pour les utilisateurs. Leauthier, sylvain.

Quelle charte pour les médias sociaux ? J’ai déjà eu de nombreuses occasions de vous rappeler que les médias sociaux sont encore très jeunes et que les pratiques ne sont pas encore suffisamment stabilisées pur pouvoir établir des “grandes règles” applicables par tous. Il n’empêche… si je devais vous donner une conseil ou mettre en évidence une bonne pratique, ça serait de fixer dès le départ les règles de votre présence sur les médias sociaux, en d’autres termes de définir et publier une charte éditoriale “sociale”. Tout comme il existe des chartes graphiques ou ergonomiques, l’idée de cette charte est de poser les règles qui vont régir les interactions entre la communauté et la marque. Cette charte s’appliquant bien sur à tous les types de médias sociaux (blogs, réseaux sociaux, microblogs, forums, sites de partage…). Dans cette idée, le site Social Media Governance propose ainsi une liste des chartes d’annonceurs US : Social Media Policies. On retrouve ainsi des chartes ultra-simples comme celle de General Motors : L’U.S.

[Expert] Les chartes des médias sociaux n’engagent pas que les salariés, par Bertrand Duperrin Les chartes d’utilisation des médias sociaux sont un sujet d’importance pour les entreprises. Et pas uniquement du point de vue de l’utilisation des outils internes mais également pour ce qui est de l’utilisation à titre personnel ou en tant que salarié d’outils externes, grand public. Le « à titre personnel » peut surprendre mais la réalité est là : on finira toujours par relier une personne à sa fonction et, dans des ordres de grandeur qui différent selon les cas, l’entreprise peut avoir à pâtir de comportements privés. Remarquez que cela est également vrai pour la vie « offline », donc il n’y a rien de nouveau ici. On dit souvent que ce type de document à pour vocation de brider et contrôler le salarié. Une charte ne sert pas à enfermer mais à créer une zone de confiance A mon avis (et par expérience) de telles chartes, éventuellement complétées de formations ou séances de sensibilisation « pratiques » servent à construire ce que j’appelle des zones de sécurité et de confort.

Exemple de charte éditoriale : portail Information Jeunesse Poitou-Charentes Le portail Information Jeunesse Poitou-Charentes coordonné par le CRIJ de la même région propose dans une rubrique de son site Internet un dossier très intéressant : une définition de la charte éditoriale du portail avec une rubrique dédiée. En quelques articles, il est ici question de présenter un dossier de référence pour les personnes ayant pour mission de travailler sur le contenu éditorial du portail en définissant un ensemble de règles dans le but de produire et garantir un contenu de qualité. La charte éditoriale s’intéresse à la publication du contenu éditorial en fonction de différents critères : les thèmes abordés, les objectifs éditoriaux, le public visé, les acteurs (contributeurs). Cette charte éditoriale exhaustive est mise à jour au fur et à mesure du développement du site et de ses évolutions. Au sommaire : Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Poitou-Charentes Tags: charte éditoriale, site internet

Dix « bonnes pratiques » sur les réseaux sociaux, pour les journalistes L’affaire dans laquelle est inculpée Dominique Strauss-Kahn est loin d’être achevée, mais elle illustre à quel point il devient impératif —pour les rédactions comme pour les journalistes— d’établir des règles du jeu claires sur l’utilisation des réseaux sociaux, tant ceux-ci jouent désormais un rôle central dans l’information. C’est l’objet d’un guide établi par l’ASNE, une association qui regroupe les dirigeants des principaux médias américains. Il établit à partir d’exemples concrets et de chartes existantes, dix « bonnes pratiques » sur les réseaux sociaux à destination des journalistes. Les réseaux sociaux, en particulier Twitter, sont au cœur de « l’affaire Dominique Strauss-Kahn ». C’est en effet, grâce à eux que la nouvelle de son arrestation rocambolesque a été connue, grâce à eux aussi que l’on a pu se tenir au courant en live, en suivant par exemple le hashtag #dsk. De cette synthèse, il ressort dix points clés, que je reprends de manière détaillée: 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9.

Charte des médias sociaux, le cas Cisco Ce n’est pas la première fois que je parle de Cisco , mais généralement c’est plutôt pour aborder le côté travail collaboratif interne, point sur lequel ils sont particulièrement en avance. Mais sur la question des médias sociaux externes, ils sont aussi loin d’être en retard, au contraire, et dans ce cadre ils viennent de mettre à jour leur charte des médias sociaux à l’usage de leurs collaborateurs. Elle s’intitule Voici les principaux points cette charte. Il est intéressant de voir que dès l’introduction Cisco encourage ses collaborateurs à utiliser les médias sociaux externes, considérant le partage, la conversation comme des choses très importantes. Il est important de voir que cette charte comporte une partie « règlement » obligatoire dans son application et une partie « recommandation » à suivre en fonction des situations. S’identifier comme un collaborateur de Cisco quand on aborde les sujets liés à Cisco ou son champ d’activité et préciser que ce sont des opinions personnelles

Related: