background preloader

Analyse de marché APCE

http://www.apce.com/pid620/comment-faire.html?pid=620&pid=620&pid=620&pid=620&pid=620&pid=620

Related:  Chapitre 4 : Les composantes du marchélaurentmasnouEtude de marché

Les stratégies génériques ou par domaine d’activité I – La stratégie de domination par les coûts Il s’agit avant tout d’une stratégie agressive consistant à vouloir conquérir des parts de marché se caractérisant par une « concurrence au couteau » – En réduisant au maximum les coûts de production l’entreprise baisse ses prix et gagne des parts de marché. Les délocalisations peuvent s’inscrire dans cette logique ! Les stratégies génériques – M.Porter Les coûts sont réduits sur tous les éléments de la chaîne de valeur. Comment faire une étude de marché cohérante ? Avant de voir les différents éléments que doit contenir une étude de marché voici les deux solutions qui s’offrent à vous pour réaliser ce travail. L’étude en ligne C’est la solution que choisissent de plus en plus de créateurs d’entreprise aujourd’hui. Elles permettent d’obtenir rapidement des données sur le potentiel réel d’une activité. Autre avantage les études en ligne touchent un plus grand panel et une zone géographique plus importante.

La « valorisation du capital humain » peine à passer de la parole aux actes Jusqu’à quel point les grandes entreprises françaises intègrent-elles dans leur stratégie les problématiques de ressources humaines ? Elles progressent, mais sont encore loin d’être à l’optimum, répond le « Baromètre de la gouvernance RH », publié le 10 janvier par les cabinets de conseil Deloitte et Misceo. Sur les 40 grandes entreprises (dont 22 du CAC 40 et 15 du SBF 120) interrogées, 78% se sont dotées d’un conseil des rémunérations et d’un conseil des nominations, conformément aux règles de bonne gouvernance généralement admises, mais 40% seulement ont élaboré des « plans de succession » ou de « compétences-clés » pour désigner leurs dirigeants. En revanche, la fonction RH semble être reconnue au plus haut niveau de la direction de l’entreprise, puisque le DRH est membre du Comité exécutif dans 88% des entreprises, et 78% affirment avoir mis en place une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences « rigoureuse ». Signaler ce contenu comme inapproprié

Les régions doivent-elles continuer à créer des emplois associatifs ? Depuis 2004, les régions se sont engagées dans un soutien massif à la création d'emplois associatifs. Ce soutien a-t-il été utile ? Faut-il le poursuivre et avec quelles améliorations ? Ou faut-il trouver d'autres moyens d'aider la vie associative ? Pour Les petites associations non marchandes loi de 1901 n'ont pas de subventions spécifiques pour la pérénisation de leurs employés une fois les contrats aidés terminés (CAE et autres). 1°) Outre les subventions de fonctionnement ( fournitures), les subventions sur les actions ; 2°)établir une modalité de subvention d'aide sur la pérénisation des emplois, notemment pour les emplois Séniors, qui n'ont d'autres alternatives que de rechercher une nouvelle association, ce de façon répétitive (galères jusqu'à 67 ans!

Institut de l'Agriculture Durable L’Agriculture durable ou intensification durable des cultures permet : «de produire davantage à partir d’une même superficie de terres cultivables, tout en réduisant les retombées environnementales négatives et en augmentant les apports au capital naturel ainsi que le flux de services environnementaux.» (FAO, 2011). En ce sens, elle permet de produire PLUS avec MOINS. Moins d’eau, moins de terre et moins d’énergie fossile. Plus qu’une simple révolution technologique, l’Agriculture durable impose un changement de paradigme, puisque la mise en place de l’agriculture de 2050 va notamment se traduire par la reconnaissance de l’approche écosystémique[1]. Cette nouvelle façon de penser peut se résumer par ce commentaire issu de l’enquête "L’Agriculture durable et vous" publié par l’IAD (Novembre 2012) : «Répondre à des problèmes environnementaux, sociaux et alimentaires, en diminuant l'impact de l'agriculture intensive, c'est aussi reprendre les commandes du métier d'agriculteur ».

Associations : l’emploi résiste mais la situation financière se tend, Société EXCLUSIF + DOCUMENT - Les créations d’associations sont dynamiques et l’emploi se maintient dans ce secteur. Mais 53 % des dirigeants d’associations se disent préoccupés par la situation financière de leur structure. L’engagement associatif, érigée en grande cause nationale cette année, se porte bien. Selon le rapport annuel dressé par l’association Recherches & Solidarités (R&S) à partir des statistiques de l’Acoss (voir document ci-dessous), l’année 2013 a vu une progression des créations d’associations de 6 % et une bonne résistance de l’emploi, globalement stable, à la crise. Deux tendances qui se sont confirmées sur le premier semestre 2014. Peut-on nourrir la planète grâce à l’agroécologie ? Rapporteur spécial des Nations-Unies, Olivier De Schutter a besoin des médias pour faire entendre son message. Il peut compter sur Marie-Monique Robin, qui vient de lancer sa propre maison de production audiovisuelle. Comment nourrir les gens : c’est le titre provisoire (devenu Les moissons du futur) du documentaire que prépare Marie-Monique Robin, et qui inaugurera sa nouvelle maison de production audio-visuelle, m2rfilms. Après Le monde selon Monsanto et Notre poison quotidien, la journaliste veut en effet démontrer qu’une agriculture « sans pesticides et sans chimie » est une alternative possible au modèle agricole « industriel ».

Les Français et le don : résultats du sondage TNS Sofres pour France générosités Le baromêtre France générosités-Cerphi 2012 a été complété par l'enquête menée par TNS Sofres en début d'année pour France générosités sur les motivations et le profil des donateurs et des non-donateurs, ainsi que sur leur degré de confiance vis a vis du monde associatif. Ce sondage TNS Sofres a été réalisé du 23 au 25 mars 2012 auprès d'un échantillon de 2027 personnes représentatives de la population française, en face à face à domicile. Fréquence de don 58% des français se déclarent donateurs, dont 46% déclarent donner au moins une fois par an, et 6% déclarent donner tous les mois.

Une visite instructive chez les agro-écologistes Mieux que l’agriculture biologique, l’agro-écologie version Pierre Rabhi constituerait l’alternative idéale à l’agriculture dite productiviste. C’est en tout cas ce qu’on peut lire dans le dernier ouvrage de Corinne Lepage, La vérité sur les OGM, c’est notre affaire. C’est aussi ce qu’affirme avec son habituelle assurance la journaliste-militante Marie-Monique Robin dans son dernier documentaire Les moissons du futur, réalisé en coproduction avec Arte. « L’industrie chimique a échoué dans sa mission de nourrir les gens : un sixième de l’humanité ne mange pas à sa faim. Il nous faut changer de paradigme agricole, comme le répète Pierre Rabhi. Il existe des alternatives viables pour nourrir tous les habitants de cette planète, notamment autour de la notion d’agro-écologie.

Carrefour du Mécénat d'entreprise Le mécénat d'entreprise en France - 2012 Enquête Admical-CSA Le mécénat d’entreprise en pleine expansion ! Du bon usage de la fertilisation de synthèse Afin de diminuer les impacts environnementaux liés à l’usage de l’azote, la fertilisation de synthèse reste la meilleure solution. Première grande étude d’envergure sur les impacts environnementaux liés à l’usage de l’azote en Europe, The European Nitrogen Assessment, Sources, Effects and Policy Perspectives, réalisée par l’European Nitrogen Assessment (ENA), a été rendue publique lors du colloque Azote et changement global, qui s’est tenu à Edimbourg (Écosse) le 11 avril dernier. Sans surprise, la presse française s’est emparée d’un chiffre frappant : 70 à 320 milliards d’euros, qui représente le montant attribué annuellement aux dommages causés par les pollutions liées à l’azote. Tandis que Le Monde traduit cette « lourde facture pour l’Europe [par] 150 à 740 euros par habitant et par an », Agrapresse relève le fait que « cette première évaluation européenne pour l’azote estime que le coût représente plus du double des bénéfices pour l’agriculture européenne ».

ITAB Des références indispensables pour les professionnels de l'AB Guide Produire des légumes biologiques VoirBrochureFiBL/ITAB «Durabilité et qualité des produits bio» actualisée ! VoirGuide Autocontruction Adabio/ITAB "Outils pour le maraîchage biologique" Voir Publication FNAB/ITAB - plaquette et kit "L'agriculture biologique : un outil efficace et économe pour protéger les ressources en eau Voir Maîtriser les adventices en grandes cultures biologiques Epuisé Sur le même thème, voir brochures du projet Désherbage mécanique Produire des fruits en agriculture biologique Voir La qualité des produits de l'agriculture biologique Voir Le guide des matières organiques Voir Fruits rouges en agriculture biologique Voir Techniques de sélection végétales - Evaluation pour l'agriculture biologique Voir

Related: