background preloader

DREAL Aquitaine "des compétences pour un territoire durable"

DREAL Aquitaine "des compétences pour un territoire durable"
Related:  bukiclaireAutohandicap

Les DDTM (directions départementales des territoires et de la mer) Le décret relatif aux directions départementales interministérielles (DDI) est publié au journal officiel du 4 décembre 2009. Ce texte, qui constitue un élément majeur de la réforme de l’administration territoriale de l’Etat lancée en 2007 crée, par fusion des services existant aujourd’hui, les nouvelles composantes de l’administration départementale de l’Etat, placées sous l’autorité des préfets de département, dont les directions départementales des territoires (et de la mer) qui constituent d’ores et déjà des directions clés pour la mise en œuvre des politiques du ministère du Développement durable. Ces dernières sont le relai des DREAL pour le déploiement de la politique du ministère. L’organisation départementale concerne la France métropolitaine, hors Ile-de-France qui relève d’une organisation un peu différente, finalisée dans le courant de l’année 2010. 29 décembre 2009 (mis à jour le 18 juillet 2011)

L'autopartage cherche son modèle - Transports - Environnement Dans l'ombre du covoiturage, l'autopartage tente de trouver la formule magique. Le principe de départ était relativement simple : une voiture particulière reste, selon les statistiques, 90 % de sa vie en stationnement. Le calcul est le suivant : plutôt que sept habitants d'un même quartier acquièrent chacun leur voiture, autant que ces sept personnes - qui ne travaillent pas toutes aux mêmes heures, certaines à proximité d'autres en périphérie, tous n'ont pas les mêmes habitudes de sortie et souhaitent réduire leur usage de la voiture - se partagent la propriété et l'usage d'une seule voiture. Le bilan économique est positif: six voitures disparaissent ou sont évitées sur la route et chacun des sept utilisateurs revoit son usage au strict nécessaire. A partir de cette logique, des associations, puis des coopératives se sont lancées dans le développement de l'activité un peu partout en France. Nouveaux usages Simple d'utilisation, le service demande cependant de gros investissements.

AAPPMA de la Nive, Pêche au pays Basque Les certifications de l'ONF Les certifications ISO 9001 et ISO 14001 Les certifications ISO 9001 et ISO 14001 ont été renouvelées jusqu'en 2014 pour l'ensemble des sites de l'ONF, plus particulièrement pour notre système de management et pour les activités de production retenues en fonction de nos enjeux stratégiques. Toutefois, les exigences internes en termes de pilotage des activités et d’amélioration continue ne sont pas conditionnées aux seules exigences de ce certificat unique. Le champ de notre certificat ISO 9001 et ISO 14001 recouvre les activités "cœur de métier", notamment celles relatives à la gestion durable des forêts publiques, à savoir :"Élaborer les aménagements""Mettre en œuvre les aménagements""Commercialiser les bois""Réaliser des travaux". Ainsi, les engagements pris aussi au titre de la certification PEFC de gestion durable des forêts dans le cadre du schéma français 2012-2017 sont inclus dans nos certifications. La certification PEFC des forêts publiques et des bois qui en sont issus Back to top

Mairie d'Ordiarp / Patrimoine / Les Arbailles Le village : Le massif des Arbailles ne ressemble à aucun autre : plateau mi-boisé, mi-rocailleux, creusé de fosses profondes et de vallons suspendus, plusieurs sommets pointus émergent et invitent le randonneur à s’approcher plus près. Par son caractère isolé, ce site, niché dans la montagne souletine du Pays Basque, est mystique, étrange ; on y situe de nombreuses légendes liées aux grottes, trous, gouffres et lapiaz de ce magnifique site karstique. Les activités pastorales et forestières y sont toujours vivantes et ce milieu constitue un lieu d’intérêt pour les amoureux de la nature, de la montagne et des grands espaces. Situation géographique Les Arbailles sont un massif de moyenne montagne (altitude moyenne: 700m). Administrativement, il est à cheval sur deux provinces basques: la Soule dans sa partie orientale et la Basse Navarre dans sa partie occidentale. Il couvre 4 cantons composés de 18 communes: Pour la Basse Navarre: Canton d' Iholdy: Bunus - Hosta , Ibarolle - St Just Ibarre.

Massif des Arbailles Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Toponymie[modifier | modifier le code] Son nom basque est Arballa. Le toponyme Arbailles apparaît sous les formes messagerie d'Arball (1359[3], rôles gascons), Arbaylhe (1479[3], chapitre de Bayonne[4]), Arbalhe (vers 1460[3], contrats d'Ohix[5]). Géographie[modifier | modifier le code] Localisation[modifier | modifier le code] Topographie[modifier | modifier le code] Vue du massif depuis le col de Burdin. C’est un massif de moyenne montagne dominé par quelques pics (Zabozé, Béhorléguy, Belchou, pic des Vautours, etc.) dépassant rarement 1 200 mètres d'altitude, le point culminant étant à 1 286 mètres. Les principaux points culminants sont Ihatia dans la forêt des Arbailles (1 286 m), Hauzkoa (1 268 m), pic de Béhorléguy (1 265 m), Bohorcortia (1 214 m), pic Etchecortia (1 206 m), pic de Zabozé (1 178 m), Belchou (1 129 m), Belhygagne ou pic des Vautours (1 072 m). Hydrologie[modifier | modifier le code] Climat[modifier | modifier le code]

Groupe AVS Concept : Portage salarial batiment et multi activités Office national de l'eau et des milieux aquatiques Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema), établissement public français de référence, sous tutelle du Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, a été créé par la loi sur l’eau du 30 décembre 2006 pour accompagner la mise en œuvre de la politique publique de l’eau en France comme l’y engage la directive cadre européenne sur l’eau (DCE). Il anime la recherche et le développement en appui à la mise en œuvre des politiques publiques de l’eau ; il coordonne le Système d'information sur l'eau. Il contribue à la surveillance des milieux aquatiques et au contrôle de leurs usages. Il participe à leur restauration et à la préservation de la biodiversité en apportant son appui technique aux acteurs de la gestion de l’eau, au niveau territorial et de bassin. Le 22 juillet 2013, l’Onema a signé son deuxième contrat d’objectifs avec l’État pour les années 2013-2018. Histoire[modifier | modifier le code]

Les missions de l'ONF Les missions et l'organisation de l'ONF Établissement public à caractère industriel et commercial créé en 1964, l'Office national des forêts mène son action dans le cadre d'un contrat pluriannuel d'objectifs et de performance avec l'Etat et la Fédération nationale des communes forestières. Il assure la gestion durable des forêts publiques françaises, soit près de 10 Mha de forêts et espaces boisés en France métropolitaine et dans les DOM. L'ONF, premier gestionnaire d'espaces naturels en France : L'exercice de ces missions contribue au maintien d'activités et d'emplois en zones rurales. Back to top

Office national des forêts Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Office national des forêts Logo de l’office national des forêts Historique[modifier | modifier le code] La Direction générale de l'ONF occupe une tour cylindrique située avenue de Saint-Mandé, à Paris. L’ONF est un établissement public à caractère industriel et commercial disposant de l’autonomie de gestion depuis sa création en 1964. L’ONF assure trois missions principales : la production de bois, l’accueil du public et la protection du territoire et de la forêt. En 2007, l’organisme emploie environ 10 000 salariés dont 6 631 sous statut public[3] (fonctionnaires rattachés au Ministère de l'Agriculture et de la Pêche) et 3 332 bûcherons et ouvriers forestiers de droit privé[4], mais le « contrat État-ONF 2001-2011 » précise que l'ONF doit développer ses gains de productivité en diminuant de 1,5 % par an ses effectifs en ne remplaçant qu'un départ à la retraite sur deux. Organisation[modifier | modifier le code] Catégorie A Catégorie B

Registre commerce et sociétés - Greffe tribunal de commerce 52461 mises à jour effectuées le 17/04/2014 Registre du Commerce et des Sociétés Rechercher Entreprise (nom, nom + code postal, SIREN, dirigeant) Recherche avancée Personnaliser mon espace Extrait Kbis Registre du commerce et des sociétés Etat d'endettement Privilèges & nantissements Actes et statuts Comptes annuels Historique des modifications Procédures collectives Dossier complet Actualités Sécurité juridique : déclarez votre nom de domaine au RCS afin qu'il soit mentionné sur votre Kbis > En savoir plus Ellesentreprennent.fr, une mine d'informations pour les créatrices d'entreprises L'APCE a lancé un site internet ... > En savoir plus Formalités au registre du commerce Tout savoir pour immatriculer, modifier ou encore radier, votre entreprise au Registre du Commerce et des Sociétés. Surveillance Mettre une entreprise sous surveillance. Injonction de payer Informations et procédures en ligne pour effectuer une requête en injonction de payer (recouvrement de créances). Guide des formalités Certigreffe

Histoire de l'AAPPMA d'AiguebeletteAAPPMA Aiguebelette Avec ses 600 pêcheurs tous permis confondus, notre association se place parmi les plus importantes de notre département. Les raisons de ce succès sont de plusieurs natures, d’une part la beauté du site 3e plus grand lac naturel de FRANCE, le lac d’AIGUEBELETTE offre, à qui sait s’arrêter et apprécier, un cadre majestueux dont les couleurs et le découpage procurent un réel plaisir des yeux. D’autre part la qualité de l’eau procure aux différentes espèces de poissons présentes un lieu de vie idéal où la nourriture se trouve en abondance. La diversité des berges et des fonds fait que chaque espèce trouve le milieu qui lui convient pour assouvir ses besoins fondamentaux. L’A.A.P.P.M.A du lac d’AIGUEBELETTE fut déclarée en préfecture le 1er décembre 1930 et parut au journal officiel le 17 décembre de la même année. Nos objectifs et notre mission : Un lien « Les Pêcheurs » a été créé on y retrouve des photos de bénévoles qui participent activement à la vie de notre association.

Présentation de l'Inventaire National du Patrimoine Naturel Contexte L’article L 411-5 du code de l’environnement institue pour l'ensemble du territoire national terrestre, fluvial et marin un inventaire national du patrimoine naturel, défini comme « l'inventaire des richesses écologiques, faunistiques, floristiques, géologiques, minéralogiques et paléontologiques ». L'Etat en assure la conception, l'animation et l'évaluation. Les régions peuvent être associées à la conduite de cet inventaire dans le cadre de leurs compétences. Objectifs Ses objectifs sont : L’INPN présente un volet d’information sur les habitats naturels (en cours de développement). Origine des données Les informations sont issues de nombreux programmes nationaux et de données fournies par un ensemble de partenaires . Le MNHN organise leur synthèse, leur validation au titre de sa mission statutaire et assure leur diffusion notamment à travers le site internet. Lien avec le SINP Rôle du MNHN L’existence de ces données figure dans le catalogue des métadonnées du SINP.

Related: