background preloader

Bretagne : Histoire, Patrimoine, Noblesse

Bretagne : Histoire, Patrimoine, Noblesse

http://www.infobretagne.com/

Related:  ORIGINE DES NOMS DE LIEUX

Briançonnais NB: Site en cours d'élaboration sous Internet Explorer 6, en plein écran de 1024*768. Fonctionnement non garanti sous d'autres versions ou navigateurs. Vous êtes en ce moment sur la version "petit écran". JOLI MOIS DE MAI 1944, La face cachée de la Résistance en Bretagne, guerres 14-18 et 39-45 Dans cette période de l'histoire de la résistance en Bretagne, l'auteur aborde sans concessions le sujet tabou par excellence de la criminalité dans la Résistance. Pour autant il ne s'agit pas d'un livre à charge, puisqu'il a été mené avec le concours d'anciens résistants dont il met en valeur le parcours exemplaire. Il ressort de cette enquête de 8 ans que : Les combats menés par la Résistance ont été très largement surestimés.La Résistance a été plus dangereuse pour les Bretons que pour les Allemands.Les deux principaux mouvements de résistance, gaulliste et communistes, étaient surtout motivés par la prise du pouvoir, en concurrence pour parvenir au même but. Ce livre remet tout simplement en cause toutes les certitudes sur le sujet. Yves Mervin vous invite à suivre sont blog : Devoir de mémoire en Bretagne.

Suisse romande, Savoie et environs Page principale Cette étude présente la signification et l´origine d´un grand nombre de noms de lieux de Suisse romande, de Haute-Savoie et de Savoie. On y trouvera aussi quelques noms de l´Ain, de l´Isère, du Jura et de la Vallée d´Aoste, choisis pour leur intérêt étymologique Il s´agit dans certains cas de microtoponymes, qui sont proches des patois encore utilisés dans quelques endroits, ou dont le sens n´est plus évident. Nous avons regroupé certains toponymes selon leur sens, en donnant pour chacun au moins un exemple, avec leur localisation. Bretagne, la guerre des frontières En 1941, le maréchal Pétain sépare la Loire-Atlantique de la Bretagne, balayant ainsi 1.200 ans d'histoire. Depuis lors, élus et citoyens s'écharpent sur une question: Nantes, capitale du département, doit-elle redevenir bretonne? La guerre entre les régions Bretagne et Pays de la Loire est relancée. L’Assemblée nationale a adopté le 21 décembre un amendement déposé par neuf députés (majoritairement bretons) qui vise à simplifier la procédure de rattachement du département Loire Atlantique à la Bretagne. Dorénavant, pour que la réunification soit effective, seuls les habitants de la région Bretagne et de Loire-Atlantique doivent se prononcer majoritairement par référendum.

Toponymie : La religion La religion est apparue très tôt dans la toponymie française, puisque certains de nos noms de lieux portent encore l’empreinte des divinités honorées par les Gaulois. Mais c’est le christianisme, et plus particulièrement le catholicisme, qui a profondément et durablement influencé notre toponymie. Le protestantisme est en effet d’apparition trop récente pour avoir eu une influence sur la toponymie des lieux habités ; de même, la présence de peuples d’autres religions ne se retrouve que de façon anecdotique et non significative, si ce n’est dans le nom de la commune de Baigneux-les-Juifs (Côte-d’Or, nom datant de 1391), seul exemple en France de ce type. L’empreinte de la religion est d’autant plus importante qu’elle a pris naissance à l’époque franque et s’est développée à l’époque féodale, période qui a vu la formation et la stabilisation de la majorité de nos noms de lieux actuels. 1 - Les cultes antiques 2 - Les toponymes d’origine chrétienne

Un été made in France : en Bretagne, contre les biniouseries, l'épure… et le pire Dans les années 1920, de jeunes architectes et artistes ont souhaité que l'âme bretonne s'incarne dans des édifices modernes. Une histoire de chefs-d'œuvre Art déco et de dérive fascisante. « La Bretagne est un miracle, écrit le poète Max Jacob en 1937.

Landes par L'Abbé Raphaël Lamaignère Curé de St-Aubin Pourquoi le 1er août est-il la fête nationale Bretonne ? - Pour la Bretagne et nos régions Lundi 1 août 2011 1 01 /08 /Août /2011 06:57 Gouel Broadel Breizh Le 1er août 939, il y a 1072 ans, Alan II Breizh dit Al louarn (Le renard) emportait la bataille de Treant, à Treant-Felger (en Français Trans-la-Forêt) contre les Vikings. De 908 à 939, la Bretagne fut occupée par les "Normands" (La Normandie en tant que telle n'est fondée qu'avec le traité de Saint-Clair-sur-Epte en 911). Divisé jusqu'en 931 entre plusieurs chefs de clans Vikings, le territoire Breton n'a plus réellement d'unité et n'est plus dirigé par ses propres souverains. Seuls subsistent (temporairement) les seigneurs Bretons locaux.

Ille-et-Vilaine La construction sociale d’un territoire s’accompagne d’une stratégie plus ou moins inspirée dans la désignation des lieux de vie. La toponymie reproduit un état d’esprit spécifique à des contextes socioculturels particuliers, elle trahit la manière dont les sociétés se positionnent par rapport à la matérialité qui l’entoure. Dans ce cadre, les plantes comme la topographie ou l’hydrographie ont servi, et de tout temps, à repérer et à se repérer. Le présent article propose de dresser un inventaire des phytotoponymes figurés sur les cartes de l’Institut Géographique National au 25 000e couvrant l’Ille-et-Vilaine et d’en étudier la distribution spatiale. A strategy more or less purposeful to name the place of life is necessary to appropriate a territory. Thus the toponymy concretises a frame of mind specific to particular sociocultural contexts, its conveys the way which the societies face up to an environment.

Quand l’égorgeur Barère planifiait la destruction du breton En pleine Terreur, un des membres du gouvernement de la république française (Comité de Salut Public) produit un rapport sur la nécessité d’ éradiquer les diverses langues non-françaises du territoire français. Aux fins d’imposer l’idéologie républicaine, le comité propose l’idée d’anéantir les minorités linguistiques réputées rétives au nouveau régime. Son auteur, le criminel Bertrand BARÈRE DE VIEUZAC , est un des artisans principaux de l’extermination des populations vendéennes. L’esprit animant le rapport cité infra anime toujours le gouvernement français, lequel poursuit les mêmes objectifs. Les buts fixés par le Comité de Salut Public et la Convention demeurent aujourd’hui essentiellement les mêmes, les méthodes actuelles s’adaptant au contexte politique.

Commission de toponymie Site officiel de Jean-Marie Deguignet > Actualités Le blog de Louis Melennec

Related: