background preloader

Elaborez votre stratégie en Marketing Participatif !

Elaborez votre stratégie en Marketing Participatif !
Cet article a été rédigé par Sarah Montaigne, rédactrice web pour twago.fr, plateforme en ligne permettant aux freelances de trouver des missions et aux TPE, PME, et aux entrepreneurs de trouver des experts. Dans cet article Sarah nous explique l’intérêt de faire appel au participatif pour mettre en place un plan marketing, générer du contenu, animer une communauté… Le Marketing participatif, une nouvelle tendance… Le Marketing participatif est en train de conquérir de plus en plus d’entreprises, quel que soient les thématiques avis et les tests d’un site web , création de logo & de graphiques… Et on voit fleurir des opérations sur les réseaux sociaux, sur des sites spécialisés, relayées dans les médias… Accessible à toutes les tailles d’entreprises, ce type de marketing a plusieurs facettes et peut apporter des bénéfices considérables à une marque. Quelles en sont les différentes formes ? Quels en sont les objectifs ? Comment élaborer une bonne stratégie pour son entreprise ? – etc. . . . . .

http://www.conseilsmarketing.com/techniques-de-ventes/elaborez-votre-strategie-en-marketing-participatif

Related:  A - MarketingLe marketing collaboratifPlénière de clôture

La création de spots publicitaires par les internautes ou "consumer generated media" L’année 2006 a vu l’apparition aux Etats Unis d’un nouveau phénomène publicitaire mis en oeuvre par plusieurs annonceurs ou agences. Il s’agit de mobiliser les internautes pour qu’ils créent des vidéos publicitaires pour le compte d’une marque. Ce phénomène qui a connu de nouveaux développements dans le début de l’année 2007 utilise les mécanismes du marketing viral et de ce que l’on peut appeler le marketing collaboratif. Il fait partie d’un phénomène lié au web 2.0 par lequel on incite les internautes à publié du contenu en ligne et désigné par les anglo-saxons sous le terme de "consumer generated media" ou CGM. L’initiative des campagnes Ce type de campagne peut être mis en place directement par un annonceur ou son agence ou se faire par le relais d’un site spécialisé qui réuni une communauté de créatifs amateurs potentiels. Le dispositif de création Il existe différentes façons de mettre en oeuvre ce type de campagne.

5 exemples concrets de marketing collaboratif client 5 exemples concrets de marketing collaboratif client Les PME sont assez peu familières des méthodes de marketing collaboratif (alias collaboratif client) qui leur permettent de faire participer ses clients à l’offre de l’entreprise et à son amélioration. C’est pour cette raison que l’on peut se poser la question : quand la co-création et le collaboratif sont-ils appropriés à mon entreprise ?

Le marketing participatif : l'importance d'écouter ses consommateurs Retrouvez-moi sur Facebook ! Les réseaux sociaux ont indéniablement apporté un vent de changement dans le secteur du marketing. Ils ont brisé les codes établis du marketing intrusif et conduit vers des stratégies plus conviviales et participatives. Le dialogue est devenu une aubaine pour les marques, qui favorisent les échanges et encouragent les consommateurs à participer activement à la vie de l’entreprise. C’est ainsi que le marketing participatif est né, en parallèle de l’évolution de l’e-commerce et des (nouvelles) technologies de la communication. Ecouter les consommateurs

Le marketing participatif... pourquoi pas vous ? Choix d’un logo, couleur de packaging, slogan publicitaire….de nombreuses raisons poussent les marques à mettre en place un marketing collaboratif ou participatif. Caractérisée par une double fonction, cette stratégie permet aux marques de répondre à la fois au désir d’implication et de participation des consommateurs mais aussi de profiter du bouche à oreille en découlant comme un moyen de communication. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette initiative est à l’origine des consommateurs et non pas des marques. La génération Y en est la plus friande et exprime une réelle volonté de s’investir et d’agir aux côtés des marques. Agée de 18 à 33 ans, cette population largement représentée dans le monde est en quête d’interaction. Au fil du temps, le rapport à la marque évolue.

Marketing collaboratif Ecrit par B.Bathelot, mis à jour le . Glossaires : 1001 Marketing Le marketing collaboratif est une technique de marketing par laquelle on associe le consommateur à la conception d’un produit, d’une marque ou à la création d’un message publicitaire ou slogan. Outre le fait d’aller à la « pêche aux idées », le marketing collaboratif permet de susciter un intérêt et une implication des consommateurs sollicités et souvent de provoquer des recommandations. La notion de marketing collaboratif peut également s’appliquer au domaine des études marketing lorsque le consommateur partenaire est réellement acteur et générateur d’idées. Par son caractère interactif et ses faibles coûts de contact, le développement d’Internet a favorisé le développement des pratiques de marketing collaboratif.

Vers des marques générées par les utilisateurs Au début des années 90, un concept curieux a fait son apparition : l’auto-marketing. L’idée étant que les clients allaient eux-mêmes choisir (concevoir) les produits qu’ils allaient acheter. Ce concept a trouvé un écho notable au début des années 2000 avec la vague du marketing 1to1 (« marketing individualisé » en français) où il était question de personnaliser l’offre de façon tellement fine que les prospects ne pouvaient refuser ce qu’on leur proposait. Plus tard, nous avons vu apparaitre des boutiques en ligne d’un nouveau genre où les client participaient de façon active à la conception des produits : LaFraise pour des T-shirt, Lego pour des constructions, Ponoko pour les objets artisanaux, Crowdspirit pour des produits électroniques… aujourd’hui le crowdsourcing semble donc être le modèle le plus proche de l’auto-marketing.

Le Marketing Participatif : quand les consommateurs prennent la parole Publié par Emilie Moronvalle le 1 mars 2013 dans le Blog | 0 commentaire Dans cet article, je vous propose de découvrir le Marketing Participatif aussi appelé Marketing collaboratif. Cette technique, apparu dans les années 2000 est aujourd’hui entrée dans les habitudes des consommateurs. Marketing participatif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Principe[modifier | modifier le code] Le principe du marketing participatif (ou encore appelé collaboratif) est de faire participer activement les consommateurs à l’élaboration de la communication d’un produit, au développement de nouveaux services ou à la promotion de l’actualité d’une marque. Le marketing participatif est apparu progressivement sous l’impulsion des consommateurs eux-mêmes, désireux de donner leur avis et leur propre vision des marques, que le phénomène se structure. Aux États-unis, en 2001, P&G a lancé sa première communauté de marketing participatif, tremor, suivi de BzzAgent, rendant les campagnes de Word-of-Mouth Marketing (marketing participatif destiné à favoriser les conversations de consommateurs-à-consommateurs) une réalité du panorama publicitaire américain. Le développement d’internet et des réseaux sociaux a permis à cette technique marketing de prendre de l’ampleur.

Le marketing participatif ou collaboratif : les principes Le marketing collaboratif ou participatif a pour principe de faire participer les consommateurs à l’élaboration de la politique produit ou de la politique de communication. On peut par exemple demander aux consommateurs de voter pour un nouveau parfum de produit alimentaire, pour une nouvelle couleur de produit ou de proposer un slogan, un logo voire un nom pour un nouveau produit. Le marketing participatif était parfois utilisé avant l’éclosion d’Internet, mais il a pris une nouvelle ampleur depuis l’apparition du réseau et un essor encore plus important plus récemment avec le développement du Web 2.0 et de ses principes et outils de collaboration. Ce développement des pratiques de marketing collaboratif sur Internet s’explique logiquement par le fait que les applications liées au web permettent plus facilement de s’adresser au consommateur et à celui de s’exprimer ou de transmettre ses créations.

Ubéri what ? - Tribune d'expert Uber, cette société qui fait trembler dans le monde entier toutes les sociétés de taxis sans en posséder un seul (de taxi), illustre bien ce phénomène : exploiter le numérique pour relier des personnes entre elles en se passant d’intermédiaire. Le problème est que des pans entiers de l’économie reposent sur ces intermédiarisations. Et Uber n’est pas un phénomène isolé. Les hôtels, les restaurants, les gîtes, les locations en tout genre (voitures, outils, bateaux et même avions !)

La participation des clients décryptéeLes Idées qui Parlent Impliquer en amont (fournisseurs…) et en aval (distributeurs, clients…) les parties prenantes du développement d’un produit, service, concept permet de réduire considérablement les coûts, d’identifier plus rapidement les meilleures solutions, de pré-vendre la solution, sans parler des effets plus intangibles, comme le renforcement des relations avec ces différents « partenaires ». Mais il nécessite la mise en place d’une vraie stratégie d’entreprise. De l’autre côté, celui du consommateur, différents chercheurs dont Thierry Maillet nous ont expliqué comment nous étions passés de la société de consommation à la participation. De nouvelles pistes de réflexion sur la motivation de vos clients à co-participer viennent d’être ouvertes par un chercheur de Berkeley dans la California Review Management, Refining virtual co-creation from a consumer perspective ». Qu’est-ce qui poussent vos clients à innover avec vous virtuellement et à quoi ça sert de connaître leurs différentes motivations ?

"Ubérisation" : c'est quoi ce nouveau mot Le mot n'a pas encore été immortalisé par l'Académie française, mais il est référencé sur Wikipedia depuis le mois de février. Et ces dernières semaines, on ne voit plus que lui. Tapez "ubérisation" (ou "uberisation" pour ceux qui respectent son étymologie américaine) dans un moteur de recherche et vous obtiendrez une foule d'articles et d'analyses relayant ce terme, qui décline évidemment le nom d’Uber, la société californienne de VTC dont la concurrence fait rugir tous les taxis du monde. "L'ubérisation peut-elle mettre en danger l'économie ?", "L'ubérisation galopante vue par les experts", "Ubérisation : faut-il avoir peur ?"...

Comportement consommateur, Stratégie marketing, "Un consommateur sur trois est intéressé par le marketing participatif", La synthèse de l’étude - La Poste - Tendances du marketing relationnel, consommation : le hub C’est l’un des enseignements du troisième Baromètre La Poste/CSA. Les Français souhaitant s’engager dans le marketing participatif ne sont pas motivés pas une récompense, mais bien par la volonté de donner leur avis sur les produits et services. On les trouve dans toutes les catégories de la population, notamment chez les plus de 50 ans. Un phénomène qui touche tous les types de consommateurs Le Baromètre La Poste/CSA a retenu une définition au sens large du marketing participatif : réunions de consommateurs, concours d’idées, pré-tests de produits, forums de discussion, etc. Le tiers des consommateurs est prêt à s’engager dans cette dynamique. 12 % y ont même déjà pris part.

Related:  hugomarcelli