background preloader

La Domination Masculine

La Domination Masculine
Related:  EMMÊLERVidéos, films, spectacles

Paris is Voguing - VICE Le voguing est une danse inspirée des poses prises par les mannequins dans les pages du magazine Vogue. Née à New York dans les années 1980, cette culture rassemble plusieurs centaines de jeunes gays noirs et latino, lesquels s'affrontent à l'occasion de battles, organisés lors de défilés improvisés, les ballrooms. Madonna, Lady Gaga ou Beyoncé ont notamment contribué à populariser cette danse en s'en inspirant pour leurs propres chorégraphies. En France, Lasseindra Ninja est l'une des principales représentantes du mouvement. Elle vit à Paris et y organise depuis plusieurs années ses propres ballrooms, après s'être fait adopter à l'âge de 20 ans par la House of Ninja – l'un des crews les plus réputés de la scène new-yorkaise. VICE l'avait déjà rencontrée pour les besoins du documentaire Pigalle is burning, un documentaire de 13 minutes sur Lasseindra Ninja, l'une des principales représentantes du voguing en France.

« Morningophiles », ils se lèvent à 5 heures pour vivre mieux LE MONDE | • Mis à jour le | Par Pascale Krémer Mettre le réveil tôt pour méditer, courir ou faire la fête serait source de bien-être.. Venue des Etats-Unis, la tendance gagne l’Hexagone. Après les poulaillers et le compost, le réveil au chant du coq : plus les Français s’urbanisent, plus la vie en campagne semble les inspirer. Hal Elrod est l’un de ces nombreux professionnels américains du développement personnel qui, à longueur de conférences et vidéos payantes, guide qui veut le suivre vers un changement de vie. Une appli anti-rendormissement Il semble que, en France aussi, l’on en vienne à exploiter ce dernier créneau horaire disponible dans des emplois du temps toujours plus chargés. Les nouvelles « routines matinales » génèrent aussi tout un nouveau business d’aide à l’extraction du lit. Ils ont l’enthousiasme communicatif des convertis. Depuis, il se réjouit (« Ma vie a changé »), et son employeur au moins autant que lui. Les « before work » fleurissent

Le bruit de nos silences | France téléspectateurs, tout savoir sur France télévisions Comment briser le silence entretenu autour des questions sexistes, de la domination masculine, du consentement, des violences de genre ? Ce film inédit apporte une réponse, en donnant de l’espace et de la visibilité aux paroles, féminines comme masculines. Originaire des Antilles, D’ de Kabal est un artiste polymorphe (slameur, rappeur, auteur, acteur et metteur en scène) habité par la passion des mots et de l'engagement, qu’il met aujourd’hui au service des femmes, du féminisme, mais aussi... des hommes. Le but, mettre à mal les mécanismes ataviques générés par des siècles de stéréotypes dans les rapports homme/femme. Ce documentaire retrace la quête humaine, personnelle et collective, sociologique et artistique de D’ en Martinique, avec des femmes et des hommes qui s'interrogent sur leurs habitudes et leur fonctionnement, afin de découvrir, ensemble, comment se réinventer et faire communauté.

Résultats Google Recherche d'images correspondant à images Site Web pour cette image A l'occasion de la remise du prix grand ducal de Luxembourg des Arts et ... andrenitschke.com Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur. Ich werde Sie lieben bis die Zombies von FleurDesignsJewelry Miss Representation - Documentaire (2011) - Netflix ? Bande-annonce Résultats Google Recherche d'images correspondant à images Site Web pour cette image Artistes en tournée danse.lu Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur. Raconte-moi l'Histoire | Vulgarisée et souvent vulgaire Documentaire "Princesses, pop stars & girl power" en streaming En fait, la « culture girly » n’est qu’une gigantesque opération de marketing destinée à faire vendre des poupées, des fringues, des disques… Elle s’inscrit parfaitement dans la société de consommation et tend à imposer un modèle extrêmement sexiste. Il rend les filles obnubilées par la beauté, celle d’une Barbie parfaite, selon un mécanisme bien rodé. Fasciné par les princesses dès leur plus jeune âge, le sexe dit faible devient ensuite accro aux célébrités de plus en plus sexy. Tout est question d’apparence. Les femmes devant chercher avant tout à plaire et à se cantonner dans des tâches bien spécifiques. Les mouvements allant dans un autre sens sont irrémédiablement condamnés.

Related: