background preloader

AKER

AKER

http://www.aker.me/

Related:  Urban farmingVille collectiveFood + Agriculture

POC21 : Ownfood, une serre semi-automatisée dans son jardin A quelques semaines de la COP21, la rédaction d’Industrie & Technologies vous propose de découvrir 12 innovations Open Source pour préserver notre planète, développées dans le cadre du dispositif POC21. Découvrez aujourd’hui Ownfood. Dans le cadre de la conférence sur le climat COP 21 qui se tiendra en décembre prochain à Paris, les collectifs Ouishare et OpenState ont lancé une initiative inédite baptisée POC21.

Comment fabriquer des biens communs en open source ? Il y a aujourd’hui une vraie déferlante selon les secteurs. Voiture, vélo, alimentation / semences /AMAP sont déjà en place, après le logiciel libre. Comment cela peut-il s’élargir en prenant appui sur les vagues du hacking, de la consommation et l'économie collaborative ? Elinor Ostrom prouve qu'une autre logique économique est possible.

Les freins et les leviers de la consommation... - Grande Distribution et consommation Lors d’un atelier organisé par le réseau Fing sur la consommation collaborative en février dernier, des motivations et des freins ont été dessinés à partir d’expériences ressentis des participants. Ainsi, les engagements dans ces pratiques ont été regroupés en trois grands pôles, réunissant chacun presque autant de motivations que de freins. - L’ordre du souhaitable, de l’imaginaire, de la culture : expérience du partage, du lien social, de la convivialité, des valeurs… - La commodité, la simplicité, le design et la qualité du service - Ce qui est avantageux : bénéfices économiques, recherche de solutions immédiates.

Résultats Google Recherche d'images correspondant à images Site Web pour cette image Dragonfly, a Metabolic Farm for Urban Agriculture, New York City, ... Berlin, capitale des potagers citoyens "Urban gardening in Berlin contributions to city quality" blog.inpolis.com Embellir et dynamiser l'espace public en créant des lieux de rencontres dédiés au jardinage et à la production alimentaire locale, tels sont les objectifs d'Efficient City Farming, une startup fondée par une équipe de trois jeunes entrepreneurs allemands. Pour les concrétiser, ils ont créé des "fermes container" et imaginé "Frish com Dach", un projet d'envergure qui vise à créer le plus grand potager urbain au monde.

Pasona : une ferme au cœur des gratte-ciel de Tokyo La Japon ne cesse décidément de nous surprendre. Dans l’hypercentre de Tokyo, Pasona, une multinationale nippone spécialisée en ressources humaines a concilié ferme urbaine et travail de bureau au cœur de ses activités. Des centaines de cultures sont dispersées au sein du bâtiment, fournissant des légumes et des fruits frais à la cantine des employés. Un village écolo 100 % open source va pousser cet été dans les Yvelines Le projet POC21, qu'est ce que c'est ? Depuis plusieurs années on voit passer des projets durables très inspirants dans le domaine de l'écologie portés par les mondes de l'innovation open-source, des fablabs et des makers. Par exemple dans l'habitat, avec Wikihouse, cette maison en bois facile à construire et dont les plans sont librement accessibles. Dans les transports, avec Wikispeed, une voiture électrique conçue de manière collaborative par des passionnés du monde entier.

Une ferme urbaine au cœur d'un immeuble de bureaux tokyoïte ! Une firme japonaise spécialisée dans les ressources humaines a investi un immeuble en mariant activités de bureau et agriculture urbaine en faisant participer les salariés à toutes les activités. Qu’en est-il des motivations de cette firme ? Dans bon nombre de grandes villes, le concept de « ferme urbaine » prend de plus en plus d’importance. Au Japon, plus précisément dans l’hypercentre de Tokyo, Pasona, une entreprise de recrutement de personnel, a appliqué une initiative très spéciale depuis 2010, et ce en travaillant l’aménagement de son nouveau siège social. Pas de gratte-ciel tape-à-l’œil

Le Baugruppe, art berlinois du bâtir ensemble Un samedi soir dans le quartier de Pankow, dans le nord de Berlin. Matthias Kolbeck surveille la cuisson des brochettes et des poissons en papillote dans le grand barbecue au gaz installé depuis quelques mois sur l’élégant toit-terrasse de son immeuble. À ses côtés, une dizaine d’enfants se jouent des frimas rigoureux de l’hiver allemand. D’un œil, il surveille Emilia, sa fille aînée, lovée dans un hamac avec ses deux meilleures amies qui résident, comme elle, au rez-de- chaussée.

Quand l’architecture open source convoque le «modèle Ikea» Sont-ils tombés sur la tête ? Ne voient-ils dans la référence à Ikea qu’un seul et unique référent à un modèle qui aurait montré son efficacité économique ? Le 20 mars dernier, WoMa (pour Working et Making), «fabrique de quartier» et coworking space situé dans le 19e arrondissement de Paris, organisait un meet-up sur le thème de l’architecture open source, placé sous la houlette de la WikiHouse Foundation. Deux jeunes architectes, Julien Vaissières et Clément Langelin, y présentaient leurs travaux de diplôme. Initiée en 2011 lors de la Biennale de design de Gwangju et fondée en 2014, l’initiative également soutenue par la P2P Foundation, cherche à développer, selon son fondateur Alastair Parvin, « un set de construction open source, pour permettre à n’importe qui de designer, télécharger et d’imprimer des maisons et composants découpés à la CNC et qui peuvent être assemblés avec des compétences et une formation formelle minimale ».

Pasona, la ferme urbaine des gratte-ciels 01 Sep Pasona, la ferme urbaine des gratte-ciels Quand plants de tomates et champs de betteraves côtoient salles de conférences et bureaux, cela donne la ferme urbaine de Pasona à Tokyo ! L’idée est venue d’une firme New Yorkaise du nom de Kono Design qui a créé ce concept de ferme urbaine en permettant à des employés d’un building de Tokyo de faire pousser leur propres aliments dans la tour. Faire son potager au travail, une idée adoptée à l’unanimité La Mise en scène de la vie quotidienne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Mise en scène de la vie quotidienne est un ouvrage du sociologue Erving Goffman qu'il publia en 1959 à l'âge de 37 ans. Cet ouvrage constitue une bonne approche de l'œuvre d'Erving Goffman, puisqu'il traite de la communication qui restera son sujet de prédilection. Au gré de l’ouvrage, on remarque que l’auteur est passionné par le déroulement des échanges quotidiens que les gens ont entre eux (rites de politesse, conversations, interactions sociales…). La présentation de soi (tome I)[modifier | modifier le code] La présentation de soi est le premier tome (251 pages) de La mise en scène de la vie quotidienne.

Dans cette pizzeria, vous pouvez payer avec un post it. Le projet génial d'un ancien de Wall Street – épanews Quand un ancien employé de Wall Street décide de changer de vie pour être en accord avec ses valeurs… cela peut donner quelque chose de surprenant ! Il a 26 ans, il s’appelle Mason Wartman, et il a créé sa pizzeria à Philadelphia avec l’argent qu’il avait gagné en travaillant à Wall Street. Chez Rosa’s Fresh Pizza, les menus commencent à $1 la part… mais le principe va même bien plus loin pour aider ceux qui en ont besoin. Les clients qui le souhaitent peuvent laisser un pourboire de $1 et remplir un post-it quand ils passent leur commande. Ce post-it sera alors collé sur le mur et pourra servir de « bon pour un repas gratuit » pour une personne qui en a besoin.

Agriculture urbaine : ce dont elle est capable (et ce qu'elle ne pourra jamais faire) ALIMENTATION - Qui se souvient encore qu'il y a moins de 150 ans, Paris était encore entourée de fermes, d'élevages, bref d'une ceinture agricole qui nourrissait la ville... Ou encore que deux siècles plus tôt, la capitale était parsemée de champs, et même de pâturages où paissaient vaches et cochons? Plus grand monde.

Related: