background preloader

Médias sociaux > Panorama des médias sociaux 2011

Médias sociaux > Panorama des médias sociaux 2011
English version can be found here: Social Media Landscape 2011. Les médias sociaux forment un écosystème riche et en perpétuelle évolution. Une bonne chose pour les utilisateurs qui bénéficient d’un large choix de services et plateformes sociales, mais un casse-tête pour les annonceurs qui doivent faire face à une fragmentation de l’audience. “Fragmentation de l’audience“, même avec Facebook qui culmine à près de 600 millions de comptes ? Oui tout à fait, car si Facebook est de loin le plus visible, les utilisateurs sont bien souvent actifs sur plusieurs plateformes sociales en même temps. Dans les faits, la grosse majorité des utilisateurs des médias sociaux trouvent leur bonheur dans la palette de services proposés par Facebook, mais les pionniers et les utilisateurs les plus actifs répartissent leur production sur différents services et agrègent le tout sur Facebook (qui se retrouve ainsi en bout de chaîne). Voilà qui nous fait une sacrée collection !

http://www.mediassociaux.fr/2010/12/13/panorama-des-medias-sociaux-2011/

Related:  Web2.0Médias sociaux

Découvertes Web 2.0 Avec un micro-casque et sans inscription au service Croak.it, vous enregistrez immédiatement un message audio à diffuser en ligne. Le site Piktochart.com propose une application en ligne avec une offre gratuite pour créer soi-même des infographies tel un véritable professionnel ! Deux enseignantes du réseau d'expérimentation pédagogique québécois "Profweb" présentent l'outil Weebly et son utilisation pédagogique, complétée par des tutoriels vidéo de prise en main. Le service suisse Card2brain - disponible en français - reprend le concept des cartes-fiches basé sur le « système des cinq compartiments» et se complète d'un outil de création de quiz avec feedback. Ce service du Web 2.0 permet de réaliser un travail collaboratif en temps réel à partir d'une vidéo de YouTube.

Les élections de 2012 se gagneront sur les réseaux sociaux (ou presque ?) » Article » OWNI, Digital Journalism On a beaucoup parlé du rôle des réseaux sociaux lors de l'élection de Barack Obama en 2008. Le même phénomène va-t-il se passer lors de la prochaine présidentielle française ? En parler n’avait pas suffi en mai 2007. La faible notoriété des réseaux sociaux à l’époque (moins de 700.000 Français inscrits sur Facebook, à peine quelques milliers sur Twitter) n’avait pas été perçue comme une menace (ou dans le meilleur des cas, comme une opportunité) par les différents partis politiques, et très clairement, la bataille des urnes se gagnait plutôt à coup de débats télévisés, de meetings et d’opérations de street marketing (via des tracts, notamment). Les élections sénatoriales du 2 novembre 2010 aux États-Unis ont cependant donné un avant-goût de ce que l’on pourrait connaître courant 2012, lors des prochaines élections présidentielles en France.

Guide d’utilisation des réseaux sociaux à destination des professionnels du réseau Information Jeunesse Le CRIJ Provence-Alpes publie en ligne et en libre téléchargement le Guide d’utilisation des réseaux sociaux à destination des professionnels du réseau Information Jeunesse (45 pages, en pdf). Ce dossier a été rédigé par Julie-Sonna Sow (volontaire service civique) avec l’aide et l’appui de différents professionnels du réseau Information Jeunesse. Ce guide d’utilisation des réseaux sociaux est né d’un besoin exprimé des animateurs des BIJ et PIJ de la région en 2010 qui souhaitaient être informés du potentiel des réseaux sociaux pour leur mission auprès des jeunes publics. Ce dossier a pour objectif de « fournir aux animateurs jeunesse des outils et des pistes pour une meilleure connaissance et une meilleure pratique des médias sociaux (en particulier Facebook). »

Deux sites pour mettre en relation rédacteurs et blogs Vous le savez si vous venez ici régulièrement, si je « produis » la grande majorité du contenu de ce blog, d’autres rédacteurs, comme Isabelle Mathieu pour citer la plus assidue, contribuent occasionnellement, mais de plus en plus régulièrement. Vous le savez si vous venez ici régulièrement, si je « produis » la grande majorité du contenu de ce blog, d’autres rédacteurs, comme Isabelle Mathieu pour citer la plus assidue, contribuent occasionnellement, mais de plus en plus régulièrement. J’avais déjà expliqué dans deux billets successifs les avantages du guest-blogging pour les rédacteurs invités et pour le blog qui invite, puis j’avais fait un premier bilan. En attendant, j’ai découvert deux sites suite à un commentaire ici, qui ne sont pas une nouveauté du jour mais qui sont fondés tous les deux sur une même bonne idée : mettre en relation les blogs et les rédacteurs qui souhaitent poster sur ceux-ci en regroupant différentes prestations sur une sorte de place de marché.

12 outils pour mieux gérer l'infobésité des médias sociaux 2 avril 2012 L’infobésité, traduction de l’expression anglaise “information overload” est très certainement l’effet secondaire le moins agréable qui découle de l’avènement des médias sociaux. Déjà en 2007, selon emarketer, les gestionnaires peinaient à trouver l’information pertinente au sujet de leur propre compagnie ou de la compétition, sans parler des courriels qui ne cessent de croitre avec quantité de gens qui nous mettent en copie conforme (c.c.), les infolettres auxquelles on s’abonne, etc. Avec la montée en puissance de Facebook, des blogues, de Twitter, de LinkedIn, de Pinterest ou de Google+, comment fait-on pour gérer tous nos comptes, personnels ou d’affaires? Comment s’y retrouver dans la jungle d’information disponible et surtout, comment parvient-on à séparer le bon grain de l’ivraie?

Que se passe-t-il pendant 60 secondes sur Internet ? Que se passe-t-il en moyenne sur Internet Durant une minute, c’est-à-dire 60 secondes ? L’image ci-dessous répond en partie à cette question, et certains chiffres ont de quoi faire tourner les têtes. On peut regretter l'exclusion des données sur Wikipédia, le P2P et... les sites pornos. Argentine : Greenpeace a pu compter sur les internautes pour protéger les glaciers Argentine / / Amérique du sud L’emprisonnement de la directrice de Greenpeace Argentine et de 50 activistes militant contre l’entreprise minière Barrick Gold a pris une telle ampleur sur les réseaux sociaux que les autorités ont rapidement relâché les manifestants. Ceux-ci dénoncent la pression exercée par la multinationale afin d’empêcher l’application de la loi de protection des glaciers. Glacier Perito Moreno en Argentine. © Galina Barskaya

Les médias sociaux nous ont-ils rendus workaholics ? Le blogueur et entrepreneur américain Mark Babbitt est fermement convaincu du fait que les médias sociaux lui ont plus appris dans ses douze derniers mois de fréquentation que n'importe quelle autre période de sa vie d'étudiant ou professionnelle. Il en témoigne dans un billet intitulé "Has social media become our higher education ?" publié le 30 octobre 2011 sur son blogue The Savvy Intern. Description des différents types de médias sociaux Voilà maintenant plusieurs années que l’on nous parle des médias sociaux. Plusieurs années que l’on théorise sur l’évolution des usages et la transformation du rapport entre les utilisateurs et les marques. Plusieurs années que l’on oppose médias sociaux et médias traditionnels. Il ne faut cependant pas perdre de vue que les médias sociaux sont composés d’une infinité de services et qu’ils ne s’appréhendent donc pas comme une entité cohérente (cf.

Un soir, un musée, un verre Voici encore une preuve que les réseaux sociaux mènent au musée ! C'est assurément l'une des vocations de la communauté "Un soir, un musée, un verre" qui creuse progressivement sa place sur les nombreuses pages Facebook. Le concept vise à créer des micro événements pour "se retrouver un soir entre geeks des Musées - nocturne de musée - dans un musée - pour une exposition temporaire ou des collections permanentes - puis autour d'un verre". Le fonctionnement est simple : une soirée, un lieu, une heure sont proposés aux membres de la communauté virtuelle invitée à se rassembler "de visu" pour apprécier une exposition. Une expérience à la suite de laquelle les participants sont bien-sûr invités à partager leur debrief entre passionnés via des photos sur Facebook, Flickr, Twitter... Tandis qu'immerge également "Un samedi, un musée, un verre", il est toutefois dommage que cette expérience n'existe que pour l'instant sur la capitale.

NETendances 2010 : évolution de l'utilisation d'Internet au Québec depuis 1999   Dans le cadre du projet Transfert intergénérationnel des savoirs conduit par le CEFRIO, l’équipe de recherche de Kimiz Dalkir, professeure à l’Université McGill, a dressé une liste de stratégies de gestion des connaissances en identifiant les défis qu'elles permettent de résoudre au sein de l’organisation. Ce projet de recherche action a été réalisé avec les partenaires suivants: Hydro-Québec, la Régie du bâtiment du Québec , la Régie des rentes du Québec et TELUS. La grille d’aide ci-dessous vous permettra de repérer le ou les défis auxquels votre organisation est confrontée, et surtout, de vous renseigner sur les stratégies possibles en vue d’améliorer la gestion des connaissances au sein de votre organisation ! Pour de plus amples informations concernant l'utilisation de cette grille, cliquez sur le point d'interrogation ci-dessous. Ce que l’on vous propose : La grille d’aide de gestion des savoirs vous présente des solutions adaptées à la réalité de votre entreprise.

Related:  Réseaux sociauxevasionmediase-réputationsocial networkInformation-documentation