background preloader

Utiliser les données pour débusquer les insights

Utiliser les données pour débusquer les insights
La data permet de « trouver » des insights performants, mais aussi de s’appuyer sur du data driven marketing avant et après l’achat. Et cette approche bouscule les plans marketing et ceux qui doivent les mettre en oeuvre (vous !). Précisions avec notre interviewé, Stéphane Martis, Head of Analytics, Experian Marketing Services France. Comment utiliser les données pour décrypter les insights ? Les entreprises font face à un déluge de données avec l’essor et la montée en puissance des canaux digitaux. Là où, une décennie plus tôt, elles étaient à même de tirer des enseignements sur les habitudes de leurs clients à partir des seuls indices délivrés par leurs programmes de fidélité ; elles font désormais face à des données de plus en plus nombreuses, émanant de canaux divers. Se posent de toutes aussi diverses questions sur ces données : quel est le degré de fiabilité des informations qu’ils collectent ? Quelles sont les étapes-clé du data driven marketing avant l’achat ? (c) ill.

http://www.marketing-professionnel.fr/parole-expert/utiliser-donnees-trouver-insights-201502.html

Related:  pcaj

RACI - Processus & Amélioration La description d’un processus comme un enchaînement d’activés obtient assez facilement l’adhésion. Cela se corse quand on responsabilise les entités et les individus en positionnant sur chaque activité les rôles. Or c’est indispensable pour projeter le processus sur l’organisation et le concrétiser. Un rôle est une collection : De responsabilités (ou portage d’enjeux) vis-à-vis de la chaîne de valeur (le fil rouge)De compétences requises pour réaliser une ou plusieurs activités Il est une vision générique indépendante de l’organisation, préparatoire à l’organisation de la prise en charge concrète des activités par les postes (ou des personnes).

LA GESTION DE PROJET : METHODE CLASSIQUE VS METHODES AGILES Le métier de chef de projet est très enrichissant mais aussi très complexe car il est amené à évoluer dans différents environnements qui sont en constantes évolutions. Il doit donc être multicompétent, c’est à dire maîtriser les techniques de gestion de projet, de management d’équipe, d’avoir un bon relationnel lors des échanges avec le client et enfin de comprendre les spécificités du projet. L’objectif du chef de projet est de pouvoir mener son projet à terme en respectant les délais et le budget alloué. Pour atteindre cet objectif, il doit prendre en compte les 3C qui sont les trois contraintes que constitue le projet. Pour atteindre son objectif, le chef de projet peut avoir recours à plusieurs méthodes de gestion de projet.

Se fixer un objectif SMART Janvier arrive avec le temps des résolutions : faire plus de sport, passer plus de temps avec la famille et les amis. Dans cet article, je vous propose de (re)voir les bases pour définir un objectif, et de passer en revue les différents critères pour se fixer de bons objectifs. En effet le meilleur moyen d’atteindre ses objectifs est de les avoir bien définis… La technique la plus simple est l’objectif SMART, littéralement « judicieux ». Un objectif doit être Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporel. Dans le modèle SMARTEN-UP, on peut ajouter 4 adjectifs pour se questionner sur la validité de l’objectif et confirmer sa capacité et sa motivation à atteindre l’objectif :

Construire des QCM de qualité La fonction d'évaluation intervient à toutes les étapes d'un parcours d'apprentissage pour un positionnement de niveau, pour mesurer un niveau de maîtrise et rectifier le tir au besoin, pour délivrer une certification. Elle est pratiquée par l'apprenant lui-même, entre pairs, par l'enseignant assurant le cours, par des enseignants "anonymes", par des machines; tout le monde rêve qu'elle soit rapide, transparente et objective, qu'elle reflète exactement les résultats de l'apprentissage ou la formation. Les nouvelles technologies ont promu de nombreux outils et médias qui permettent de varier les approches et les méthodes d'évaluation.

Jeux formatifs au regard de la gamification : comment évaluer leur pertinence ? - e-teach Article initialement paru en juillet 2015 dans le 8ème numéro de l’AGORA, revue de l’Association Romande des Formateurs. Jeux de rôles, défis par équipe, serious games… la formation tend à se « gamifier ». Se pose alors la question de comment évaluer la pertinence des jeux formatifs. Focus sur un cours en ligne, « Design and Development of Games for Learning », animé par le professeur Eric Klopfer et son équipe du MIT (Massachusetts Institute of Technology), et quelques réponses glanées au fil de ce MOOC. La recette octogonale de la gamification Toutes sortes de méthodes ont été utilisées pour susciter l’engagement que ce soit dans le domaine du commerce, du travail ou de l’école. Parmi les différents outils, il y en a un qui se retrouve fréquemment dans l’actualité contemporaine : la gamification. En effet, après des années de méfiance médiatique envers le jeu (vidéo, particulièrement), les journalistes se sont finalement intéressés aux caractéristiques positives qui expliquent pourquoi les joueurs y passent des dizaines d’heures par semaine. Forcément, on a voulu reproduire le modèle dans bien des domaines professionnels et éducatifs. Or, sait-on vraiment ce qui fait un bon jeu?

Jouer à la BU On entend un peu moins parler de jeux et de serious games en bibliothèque ces derniers temps. Pourtant c'est un sujet qui n'a eu de cesse de passionner les collègues ces dernières années : on peut citer la sortie du Médiathème sur le sujet au printemps dernier, et de récentes journées d'étude sur le jeu en bibliothèque en 2013 ou celle organisée par les élèves conservateurs de l'enssib en 2012. Mais si de nombreuses bibliothèques publiques se sont emparées du jeu (cf la ludo-médiathèque de Fosses dans le Val d'Oise) et du jeu vidéo, c'est moins souvent le cas en bibliothèque universitaire. Pourtant, plusieurs réflexions ont été développées autour de cette ressources. Et on trouve, en cherchant rapidement, de la littérature professionnelle notamment anglo-saxonne. En BU, donc, le jeu peut prendre toute sa place. en tant que collection

10 Tiny Tips for Trainers & Teachers Session structure 1. Start with something practical. Les 10 innovations pédagogiques qui pourraient faire 2017 ! L’université britannique online The Open University[1] publie chaque fin d’année depuis 5 ans un rapport sur les pédagogies innovantes, recoupant les pratiques, les technologies et les recherches les plus en pointe dans le milieu de l’éducation. [1] Open University Innovation Report. (décembre 2016) :

Related: