background preloader

Principes Théoriques des Arbres de Connaissances® - Informations sur les arbres de connaissances

Principes Théoriques des Arbres de Connaissances® - Informations sur les arbres de connaissances
Le concept des " Arbres de Connaissances " a été élaboré en novembre et décembre 1991. Les principes sous-jacents à cette élaboration sont à la fois mathématiques, philosophiques et sociologiques. Il n’y a aucune raison de penser que l’une de ces trois dimensions a été plus importante que les deux autres. Chaque évolution dans l’une a permis ou suscité des avancées dans les autres. Face au développement de plus en plus sophistiqué des techniques d’analyse de données, notre démarche met en avant la nécessité d’une technique de synthèse de données pour faire émerger de la connaissance, du sens, d’un ensemble d’informations complexes. Cette démarche, qui vise à instrumentaliser la maîtrise de la complexité, nécessite l’implication de l’utilisateur (théorie moderne de l’observateur). Le problème Les solutions mathématiques sous-jacentes aux algorithmes proposés par TriVium dans Gingo sont liées au problème très général suivant. Statistique Théorie des jeux Principe d’optimisation Commentaires

http://www.arbor-et-sens.org/spip.php?article6

Related:  arbre de connaissancearbres de connaissancesModèles pédagogiquesIC à trier...Monkey Business

Pierre Lévy (philosophe) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pierre Lévy Pierre Lévy au Brésil en 2009. Pierre Lévy, né en 1956 en Tunisie, est un philosophe français qui étudie l'impact d'Internet sur la société, avec un style volontiers lyrique et prophétique. Son travail est souvent cité dans le champ de l'information ethics (en), ou éthique appliquée aux NTIC. Docteur en sociologie, Pierre Lévy occupe la chaire de recherche sur l'intelligence collective à l'université d'Ottawa.Il détient également une habilitation à diriger des recherches (HDR) en sciences de l'information et de la communication (Université Stendhal, France). Arbre de connaissances Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un arbre de connaissances est une représentation des connaissances ; c'est par exemple une représentation imagée et structurée de la somme des richesses que chaque membre apporte à une communauté, selon diverses réalités (connaissances, compétences, opinions, événements, projets, besoins etc.) vécues par un groupe de personnes. Origines[modifier | modifier le code] La société Trivium a été fondée dès 1992 dans la foulée de cette mission.

La pédagogie de la Coopération En 2006, Isabelle Peloux, professeure des écoles, fonde une école différente, au coeur du centre agroécologique des Amanins, dans la Drôme. Elle y développe une pédagogie fondée sur un apprentissage actif, sur la coopération entre les élèves ainsi que sur un enseignement d'éducation à la paix avec soi-même et avec les autres. Elle expose son expérience de terrain, complétée d'exemples concrets. Les cartes marines Voyageurs anciens et modernes Choix des relations de voyages les plus intéressantes du Ve siècle av. J.-C. au XIXe s.

Michel Authier Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Michel Authier Michel Authier est également l'inventeur des arbres de connaissances. Auteur de plusieurs ouvrages, Michel Authier a été notamment enseignant à l'Université de Paris VIII, la Sorbonne, etc., chercheur, chargé de mission auprès du Premier ministre, expert auprès de l'Unesco et de l'OMS[1]. En sociologie, ses contributions ont porté sur l'analyse institutionnelle. L'arbre de connaissances Par cenicienta dans CM - Plan de travail le 29 Juillet 2011 à 09:04 En naviguant sur les sites, j'avais mis de côté une idée de Dokelem sur les arbres de connaissances. Je ne vais pas en faire la même utilisation mais le principe reste à peu près égal.

Le modèle SAMR Constituté de quatre niveaux, le modèle de Ruben Puentedura est très intéressant. * Image tirée de Pinterest du compte de Sébastien Stasse. Si les 2 premiers niveaux sont ceux les plus évidents à « atteindre » en classe quand on s’approprie une technologie, les deux niveaux « supérieurs » sont très intéressants à considérer puisqu’ils constituent une transformation de la tâche pédagogique. En effet, l’atteinte de ces niveaux demande une ouverture au changement de pratique. Si nous observons les capacités des nouvelles technologies qui sont centrées de façon générale sur la mobilité et l’interaction, les pratiques pédagogiques en classe qui intégreront ces caractéristiques et fonctionalités seront très participatives et différentes.

Piste de lecture sur le thème du voyage - La Gazette Littéraire : magazine- thèmes- livres- auteurs repères : thème du voyage : L'été est propice à l'évasion et, pour ceux qui le peuvent, aux voyages. La Gazette littéraire vous propose une liste d'ouvrages à lire ou relire sans modération. Candide, Voltaire, folio plus (2,38 euros) cf étude La vallée de rubis, Kessel, folio (6,65 euros)

Arbre des savoirs Par viviland dans Outils le 1 Juillet 2012 à 08:23 Pour aider les élèves à se rendre compte de leurs progrès, j'ai affiché dans ma classe un arbre des savoirs. Il s'agit en fait d'un grand panneau sur lequel j'ai dessiné un arbre. Chaque branche correspond à un domaine de mon classeur de réussites. Sur chaque branche, j'affiche l'étiquette d'un savoir, savoir-faire ou savoir être quand celui-ci me semble être acquis par la majorité des élèves.

Related:  Arbres de connaissanceMINDMAPPING