background preloader

Informations sur les arbres de connaissances

Informations sur les arbres de connaissances
Related:  A cet endroit, il y a de la valeur

Arbre de connaissances Exemple d'intégration des arbres de connaissances dans un outil décisionnel spécifique aux ressources humaines. Un arbre de connaissances est une représentation des connaissances ; c'est par exemple une représentation imagée et structurée de la somme des richesses que chaque membre apporte à une communauté, selon diverses réalités (connaissances, compétences, opinions, événements, projets, besoins etc.) vécues par un groupe de personnes. Histoire[modifier | modifier le code] Édith Cresson, Premier ministre français à partir de mai 1991, s'intéresse aux causes d'exclusion liées au savoir, et interroge Michel Serres[1]. Ce dernier constitue une équipe et la première réunion a lieu le 20 novembre 1991[2]. Trois postulats fondamentaux énoncés par Michel Serres sous-tendent le dispositif. Les arbres de connaissances constituent une nouvelle approche du repérage des connaissances et des compétences dans une communauté de personnes. Description[modifier | modifier le code]

Guide méthodologique du travail en équipe Publié par PedagoGeeks le 18 mai 2011 | Dans les catégories suivantes Conduite de l'innovation, Pilotage de projet La région Poitou Charentes met en ligne un guide très bien fait sur le travail en équipe. Très synthétique, il propose des fiches méthodes simples et efficaces. Quelques chapitres particulièrement intéressants : - stimuler des idées dans un groupe de travail - planifier et gérer la conduite d’un projet - animer une réunion. Bien évidemment, ce guide est loin d’être exhaustif mais constitue une première approche, pragmatique de la question. Copie en téléchargement sur ce site. Guide méthodologique du travail en commun Vous aimerez peut être également : Cette ressource est sous licence Creative Commons Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported

Capacitation-Citoyenne Pierre Lévy (philosophe) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pierre Lévy Pierre Lévy au Brésil en 2009. Pierre Lévy, né en 1956 en Tunisie, est un philosophe français qui étudie l'impact d'Internet sur la société, avec un style volontiers lyrique et prophétique. Docteur en sociologie, Pierre Lévy occupe la chaire de recherche sur l'intelligence collective à l'université d'Ottawa.Il détient également une habilitation à diriger des recherches (HDR) en sciences de l'information et de la communication (Université Stendhal, France). Pierre Lévy est intéressé par les ordinateurs et Internet, en tant que moyens capables d'augmenter non seulement les capacités de coopération de l'espèce humaine dans son ensemble, mais également celles des collectifs tels que associations, entreprises, collectivités locales, groupes d'affinités… Il soutient qu'en tant que moyen, la fin la plus élevée d'Internet est l'intelligence collective. La machine univers. Également : Christian Perrot, Vers une anthropologie du cyberspace.

The Linking Open Data cloud diagram Comment les femmes cubaines s'adaptent au changement climatique Cuba souffre actuellement de sa pire sécheresse depuis un siècle. Oxfam est au côté des agriculteurs - et surtout des agricultrices - qui luttent contre cet effet du changement climatique. Piscines d’hôtels de luxe, terrains de golf, paniers de fruits tropicaux... Combien aura-t-il fallu de mètres cubes d'eau pour satisfaire les 4 millions de touristes venus visiter Cuba en 2016 ? Sécheresses persistantes Sur les 168 municipalités cubaines, 141 étaient touchées par une sécheresse persistante début 2017. A la différence des ouragans qui frappent régulièrement l’île, la sécheresse est une catastrophe insidieuse. Améliorer l’accès à l’eau Face à cette sécheresse et grâce à un financement de l’UE, Oxfam a soutenu le gouvernement local et plusieurs communautés de Palma Soriano, dans la province de Santiago de Cuba, la plus touchée du pays avec près de 635.000 personnes affectées. Car pour s’attaquer au problème, il ne suffit pas de distribuer de l’eau en période d’urgences. Agro-écologie

Principes Théoriques des Arbres de Connaissances® - Informations sur les arbres de connaissances Le concept des " Arbres de Connaissances " a été élaboré en novembre et décembre 1991. Les principes sous-jacents à cette élaboration sont à la fois mathématiques, philosophiques et sociologiques. Il n’y a aucune raison de penser que l’une de ces trois dimensions a été plus importante que les deux autres. Chaque évolution dans l’une a permis ou suscité des avancées dans les autres. Face au développement de plus en plus sophistiqué des techniques d’analyse de données, notre démarche met en avant la nécessité d’une technique de synthèse de données pour faire émerger de la connaissance, du sens, d’un ensemble d’informations complexes. Cette démarche, qui vise à instrumentaliser la maîtrise de la complexité, nécessite l’implication de l’utilisateur (théorie moderne de l’observateur). Le problème Les solutions mathématiques sous-jacentes aux algorithmes proposés par TriVium dans Gingo sont liées au problème très général suivant. Statistique Théorie des jeux Principe d’optimisation Commentaires

Teachem. Creer des lecons a partir de videos. | Les Outils Tice Teachem est un outil en ligne qui permet de proposer simplement des leçons construites à partir de vidéos en ligne. Teachem fonctionne à partir des vidéos et documentaires à caractère pédagogiques présentes sur Youtube. Le service propose une interface qui permet d’ajouter des points d’insertion dans les vidéos liées à des notes explicatives que vous allez pouvoir créer. L’enseignant peut ainsi créer des questions et des commentaires dans des « flashcards » illustrant des passages d’une vidéo. Les élèves peuvent prendre des notes dans un bloc notes spécifique pendant qu’ils regardent la vidéo. Lorsque vous créez une leçon sur Teachen vous pouvez la rendre publique ou la garder privée. Teachem est gratuit et simple à prendre en main et à utiliser. Dans la classe. Teachem n’est pas à proprement parler un outil révolutionnaire. Vous pouvez essayer Teachem ici sur le Web. Sur le même thème

La facilitation du volontariat des demandeurs d’asile (en Wallonie et à Bruxelles) Quand la Plateforme Francophone du Volontariat (PFV) lance le réseau en 2016, certains demandeurs d’asile cherchent spontanément à mettre la main à la pâte, parce que c’est dans leur nature, par passion, pour s’occuper ou pour retrouver un peu de dignité. Mais une série d’obstacles viennent freiner leur démarche : difficultés de langue, manque de moyens, chocs culturels, préjugés, manque d’information des travailleurs des centres, ... Ce n’est pas tout : les aléas de la procédure d’obtention du séjour et les impératifs de la vie en centre d’accueil viennent encore compliquer leur désir de participer. Car le séjour en centre relègue le demandeur d’asile à une période d’attente aux bords de la société belge. Paradoxalement, c’est donc aussi à cause des conditions d’accueil que le demandeur d’asile pourrait trouver son compte dans le volontariat, en tant qu’activité libre, en dehors du centre. Savoirs (p. 12 et 13) Les demandeurs d’asile vivent un nouveau départ. L’intérêt des associations

L'arbre de connaissances Par cenicienta dans CM - Plan de travail le 29 Juillet 2011 à 09:04 En naviguant sur les sites, j'avais mis de côté une idée de Dokelem sur les arbres de connaissances. Je ne vais pas en faire la même utilisation mais le principe reste à peu près égal. De quoi s'agit-il? Un arbre de connaissance est une représentation imagée et structurée de la somme des richesses que chaque membre (élève) apporte à une communauté (classe) selon des connaissances / compétences. La philosophie des arbres de connaissances est fondée sur: la reconnaissance de la valeur de chaque personne et des connaissances qu'elle détient; la mise en commun des richesses de chacun; l'encouragement à la mutualisation et au partage. Source de l'image: Mise en pratique En fait, il s'agit d'un arbre (à agrandir en format affiche avec l'imprimante) sur lequel j'ai mis les noms des domaines en français ou en mathématiques. On change donc d'arbre toutes les deux semaines, c'est-à-dire à chaque nouveau PDT.

Mural.ly Mind mapping collaboratif | Les Outils Collaboratifs Mural.ly est peut être l’outil de mind mapping collaboratif que nous attendions. Dans tous les cas c’est de mon point de vue un des meilleurs tableaux blancs en ligne collaboratifs sur le marché. Mural.ly va définitivement remplacer le grand tableau de liège derrière votre bureau. Cette version en ligne va démultiplier la puissance d’un tableau physique sur lequel on accroche ses idées pour les mémoriser et les organiser. Mural.ly permet d’épingler façon Pinterest sur un mur virtuel toutes vos trouvailles sur le net, ainsi que des fichiers qui peuvent se trouver sur votre bureau. Une vraie réussite pour le graphisme et l’ergonomie. Les fonctions collaboratives sont parfaitement intégrées. Une vaie réussite. Encore en version betâ, Mural.ly est gratuit.

VIVRE EN MARGE…, vivre dans la marge ? | millefeuilles A l’heure où la vie sociale s’organise de plus en plus sur la base des connaissances acquises et des savoirs de chacun, il devient urgent qu’une identité en termes de compétences soit reconnue à tous. (Cela ne commence-t-il pas par la marge des cahiers d’école ?)« Nous vivons aujourd’hui une de ces époques charnières où l’ordre ancien des représentations et des savoirs bascule pour faire place à des imaginaires, à des modes de connaissance et à des styles de régulation sociale encore mal stabilisés. Nous assistions à un de ces rares moments où, à partir d’une nouvelle configuration technique, c’est à dire d’un nouveau rapport au cosmos, s’invente un nouveau style d’humanité.Mais qu’en sera-t-il, dans cette ère nouvelle, des idéaux de liberté, d’égalité et de fraternité ? »(Michel Authier et Pierre Levy, les arbres de connaissances, La découverte/Essais) 1. Or chacun détient des tas de savoirs non reconnus, non évalués, non certifiés. 2. 3. 4 Et l’école alors ? Michel Simonis Février 1993

Related: