background preloader

L'égalité professionnelle homme-femme : synthèse. Ministère du Travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social.

L'égalité professionnelle homme-femme : synthèse. Ministère du Travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social.
Dernière mise à jour le 13 août 2014 Synthèse L’égalité de traitement entre les hommes et les femmes dans le travail implique le respect de plusieurs principes par l’employeur : - interdictions des discriminations en matière d’embauche, - absence de différenciation en matière de rémunération et de déroulement de carrière, - obligations vis-à-vis des représentants du personnel (élaboration d’un rapport écrit et négociation), - information des salariés et candidats à l’embauche et mise en place de mesures de prévention du harcèlement sexuel dans l’entreprise. Des recours et sanctions civiles et pénales sont prévus en cas de non respect de l’égalité homme-femme. A savoir Sommaire Fiche détaillée Quelles sont les règles en matière d’embauche ? Il est interdit de mentionner, dans une offre d’emploi, le sexe (ou la situation de famille) du candidat recherché, ou de prendre en compte l’appartenance du candidat à l’un ou l’autre sexe comme critère de recrutement. Les recours et sanctions civiles

http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/les-fiches-pratiques-du-droit-du,91/egalite-professionnelle,117/l-egalite-professionnelle-homme,12788.html

Related:  Les collectivités, actrices de l'égalité femmes-hommes...ausoleagm13

Les inégalités entre hommes et femmes dans l'emploi. Centre d'Observation de la Société. Compas Tendances Le rapprochement entre hommes et femmes est très net en ce qui concerne l'activité professionnelle. Le taux d'activité des femmes de 25 à 49 ans est passé de 60 à 84 % entre 1975 et 2012. Dans le même temps, le taux masculin a légèrement diminué. Au cours de cette période, l'écart entre les taux d'activité par sexe est passé de 38 à 10 points. Prévention / Lutte contre les stéréotypes Femmes.gouv.fr | Publié le 4 octobre 2013 Lutter contre les inégalités entre femmes et hommes, filles et garçons passe nécessairement par un travail sur les représentations que notre société véhicule et conforte, dans les médias, la culture, l’éducation. C’est un travail de longue haleine qui doit se mener dans tous les secteurs pertinents, le projet de loi que je présente actuellement avance ainsi sur la question des médias grâce aux nouvelles compétences accordées au CSA en la matière.

"Les femmes jouent un rôle-clé dans l'organisation de l'Etat islamique" Pourquoi jusqu'à présent, les médias, et même la communauté des chercheurs, se sont peu intéressés aux rôles des femmes dans l'organisation de l'Etat islamique? L'engagement et la participation des femmes à des mouvements extrêmement violents, à l'image de Daech, est rarement traité. La guerre et la violence armée sont perçues comme étant l'apanage des hommes. La société perçoit de manière simpliste la nature féminine, qui tendrait à des comportements pacifistes, incapables de verser le sang, qui requiert une protection. Pensez-vous qu'il pourrait y avoir des femmes kamikazes, comme on le pensait lors de l'assaut à Saint-Denis? Hasna Aït Boulahcen, si elle n'a pas actionné de ceinture d'explosifs, semble tout de même être impliquée dans les attentats du 13 novembre.

Emploi et collectivités territoriales : les disparités entre hommes et femmes pointées du doigt Le « Panorama de l’emploi territorial » de l’Association des directeurs et directeurs adjoints des CDG (ANDCDG) et de la Fédération nationale des centres de gestion (FNCDG), qui sera dévoilé lors du Salon de l’emploi public le 12 juin, affiche pour la première fois des données sexuées (1). « Nos établissements ont porté une attention particulière à l’égalité entre les femmes et les hommes, en application du « protocole d’accord du 8 mars 2013 relatif à l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes dans la FPT », indique le président de la FNCDG, Michel Hiriart. Cette troisième édition est ainsi riche d’enseignements sur la place des femmes au sein de la FPT. Si ces dernières représentent 61 % du total des effectifs, les disparités entre filières sont importantes : le taux de féminisation s’élève à 96 % dans la filière médicosociale, ou 82 % dans la filière administrative, contre 41 % dans la filière technique et… 4 % dans la filière « incendie et secours ».

‎www.toutalego.com/2014/05/rose-pour-les-filles-bleu-pour-les.html Une princesse bleue ça n'allait pas à ma fille, qui l'a donc relookée en rose. Pfff... Rose pour les filles, bleu pour les garçons : ce code couleur est si puissant et universellement répandu qu’on en oublierait presque qu’il est une invention récente. C’est en effet ce qu’a démontré l’historienne américaine Jo B. Paoletti dans son livre paru en 2012 « Pink and Blue : Telling the Girls from the Boys in America ». Ainsi, à l’époque victorienne, filles et garçons étaient vêtus de robes blanches jusqu’à l’âge de 6 ans. « Ce qui était autrefois une question pratique – habiller son bébé d’une robe blanche et de couches (le coton blanc pouvant être blanchi) est devenu un problème de « Oh mon dieu, si mon bébé porte la mauvaise couleur, il grandira perverti » explique l’historienne.

La campagne « Mixité des métiers » en avant-première « Fondation Agir Contre l'Exclusion La Fondation Égalité – Mixité, sous égide de FACE, a été créée officiellement ce mercredi 2 juillet 2014. En présence de Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des Femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et de Gérard Mestrallet, Président de FACE, les quatre premières entreprises fondatrices (AXA, GDF SUEZ, Michelin et Orange) ont élu Delphine Ernotte-Cunci, Directrice Exécutive d’Orange France et Directrice Générale Adjointe du Groupe Orange, Présidente du Comité Exécutif de cette Fondation abritée, ainsi que Nicolas Moreau, Président Directeur Général d’Axa France, comme Président du Conseil d’Orientation. Madame Claire Dorland-Clauzel, Directrice de la Communication et des Marques de Michelin a, par ailleurs, accepté de coordonner un groupe de travail sur l’Innovation. Madame Muriel Morin, Directrice des Ressources Humaines Corporate Groupe de GDF SUEZ contribuera également à la réussite de cette dynamique collective au service de la mixité des métiers.

Les nouvelles dispositions de la loi sur l'égalité homme-femme. Focus RH. Publié le 24/09/2014 Attention, cet article a été publié le 24/09/2014. Ce dispositif d'archives vous donne accès à l'ensemble des publications du site FocusRH. Assurez-vous de lire les dernières dépèches et dossiers publiés en utilisant notre moteur de recherche En juillet, le projet de loi sur l’égalité homme/femme a été adopté par le Parlement puis publié en août au Journal officiel. La rentrée de septembre est l’occasion de faire le point sur les mesures RH de ce projet de loi : congé parental, motifs d’absence, obligations de négocier, sanctions en cas de discrimination… Décryptage. Pourquoi associe-t-on le rose aux filles et le bleu aux garçons ? Cela remonte à l'Antiquité grecque, où les parents préféraient avoir un garçon plutôt qu'une fille. Car les garçons travaillaient et participaient aux revenus de la famille. A l'inverse, avoir une fille était pénalisant : outre de ne pas disposer de la même force physique, requise notamment pour le travail des champs, les filles coûtaient cher. Il fallait économiser pour lui fournir une dot lors de son mariage. En conséquence, avoir un garçon était considéré comme béni des Dieux. Aussi lui associait-on la couleur bleue, couleur du ciel, résidence des Dieux.

Égalité professionnelle : une campagne inspirante pour la mixité des métiers C'est un spot que vous avez peut-être vu à la télévision : celui mettant en scène une cheffe d'orchestre, une bouchère, un auxiliaire de puériculture ou encore un assistant de vie en maison de retraite. Diffusé depuis vendredi 18 juillet à l'initiative de la Fondation Agir Contre l'Exclusion (FACE) et soutenu par le Ministère des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, le spot « Au travail, c'est le talent qui compte » s'inscrit dans une vaste campagne nationale visant à promouvoir la mixité des corps de métiers. Durant six mois, spots radio et télévisés, ainsi qu'affiches et encarts dans la presse écrite se succéderont pour rappeler qu'il n'existe pas plus de « métiers d'hommes » que de « professions féminines ».

Premier comparateur des inégalités entre les femmes et les hommes au niveau des communes. Observatoire des inégalités. 23 octobre 2014 - Quel est le niveau de salaire horaire ou encore le taux d’activité des hommes et des femmes dans ma commune ? L’Observatoire des inégalités, le Compas et la Gazette des communes lancent un nouveau comparateur. La loi du 4 août 2014 oblige les villes de plus de 20 000 habitants à réaliser un rapport sur l’égalité entre les femmes et les hommes sur leur territoire.

Related: