background preloader

[Education populaire & Transformation sociale !]

[Education populaire & Transformation sociale !]
CHRONIQUE par Franck Lepage & Philippe Merlant ( parue dans Altermondes ) La guerre sémantique est engagée. Au centre, ceux qui revendiquent l’usage progressiste du mot " migrants ", tels les altermondialistes et les défenseurs des sans-papiers qui l’ont adopté pour ne plus opposer " légaux " et " clandestins ". A droite, Jean-Claude Barreau, ex-conseiller de Mitterand puis de Pasqua, dénonce un " euphémisme " destiné à nous cacher la réalité : des " kystes étrangers ", des "colonies d’étrangers qui ne respectent pas les lois du pays" (1). Les néo-colonialistes, c’est bien connu, ce sont les Arabes et les Noirs ! A gauche, Barry Malone, journaliste à Al-Jazeera, lance un appel intitulé " Ne les appelez plus migrants " (2), mot " devenu un outil visant à déshumaniser ce qui se passe et nous mettre à distance.(...)Parler de migrants, c’est refuser d’écouter la voix de ceux qui souffrent." L’image surmédiatisée de l’enfant syrien mort sur une plage a servi à faire côté de la compassion humanitaire.

http://www.mille-et-une-vagues.org/ocr/

Related:  médiations/art/culture/publicsRéflexions éduc pop

Bienvenue au Théâtre du Cristal Bonjour à tous, A partir de maintenant nous joindre au 01 30 37 87 47 ou contact@theatreducristal.comCette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. car désormais nous avons investi notre lieu à Eragny. le 01 39 37 91 43 ( de Beaumont ) vous renverra à partir du 15 avril sur le numéro d'Eragny. Risques de perturbation pour nous joindre les 10 et 11 avril pour cause du déménagement. L’éducation populaire : un quotidien où se cultivent le respect et la bienveillance Lyon, correspondance Le Caravansérail Café, à Villeurbanne, nous ouvre d’abord ses portes. Le lieu est clair, décoré simplement, mais avec goût (ce qui suffit à le différencier des locaux anonymes des collectivités locales), et donne sur un espace vert de belle taille. Son aisance surprend dans le cadre du centre commercial La Perralière, situé au milieu d’habitations à loyer modéré [1]. Comme les caravansérails d’autrefois, ce lieu dit « café-pont » mêle les dégustations artistiques et alimentaires (plat du jour bio et végétarien).

Les idées fausses, ça suffit ! ATD Quart Monde vous offre un an d’abonnement à Feuille de Route, le mensuel d’actualités contre la misère. Pour bénéficier de cet abonnement d’un an, cliquez ici Commandez le livre "En finir avec les idées reçues sur les pauvres et la pauvreté" Nous vous invitons à déconstruire des préjugés et des stéréotypes répandus sur la pauvreté et les pauvres, afin que ceux-ci cessent d’être les boucs émissaires des maux de nos sociétés et qu’ils deviennent au contraire des partenaires à part entière dans la construction d’un monde plus juste. Voici quelques-unes de ces idées reçues. Dix Bonnes raisons d'aimer ou pas l'éducation populaire, le livre 10 raisons d’aimer (ou pas) l’éducation populaire tel est le titre du livre publié aux Éditions de L’Atelier. Treize jeunes (ou presque) racontent leurs éducations populaires à travers leurs expériences de militants. Parce qu’entre le toit familial, la rue, le collège ou le lycée, un autre lieu existe : l’éducation populaire. Un espace où il est possible d’apprendre sans la tutelle des profs et des parents. Un lieu qui donne confiance, où l’on favorise l’expérimentation entre jeunes sans exclure les adultes.

L'Empowerment La notion d’empowerment (litteralement “augmentation de la capacité d’agir”) renvoie à un ensemble varié de pratiques qui peuvent être sous-tendues par des présupposés théoriques divergents. Il s’agit ci-dessous de donner un aperçu de cette diversité, de l’expliciter et de la discuter. L’empowerment contre les logiques d’assistanat et de dépendance éducation populaire Le collectif national Education populaire & Transformation sociale est ouvert à toutes et à tous , sans conditions de statuts , de convictions ou de choix politiques. Il se réunit chaque mois , envisage la tenue annuelle d’une université de l’éducation populaire , et compte une centaine de participants et/ou partenaires. Dès l’origine , ses membres fondateurs ( Alexia Morvan , Christian Maurel , Fernand Esteves , Franck Lepage et Marc Lacreuse ) ont souhaité inscrire leur volonté de travail dans la suite de l’Offre Civile de Réflexion initiée par MG Buffet , alors Ministre de la Jeunesse et des Sports , sur la base des travaux antérieurs de Luc Carton et de plusieurs Universités d’été réalisées avec sa collaboration. En tant que tel ils se reconnaissent dans une démarche, commune à beaucoup , de réhabilitation de la pensée et de l’action politique , base fondatrice de la Cité. Le texte en ligne : www.mille-et-une-vagues.org

« Pouvoir faire changer les choses autrement que par le vote » « Je revendique le fait de pouvoir faire changer les choses autrement que par le vote », témoignait récemment sur Rue89 un riverain abstentionniste. Dans les nombreux messages que vous nous avez adressés pendant les régionales, on a lu du ras-le-bol et de la résignation. Certains d’entre vous votent sans y croire et d’autres, nombreux, ne votent pas ou plus. Rappelons qu’en matière d’action politique, il n’y a heureusement pas que les élections : il existe des lieux et des groupes où l’on pratique la politique autrement. A Chicago, en 1940...

Conférence gesticulée de Franck Lepage et Atelier de désintoxication de la langue de bois : les photos et les vidéos - ATTAC 93 sud Vendredi 14 octobre, quelque 250 personnes sont venues assister, dans le grand hall du parc Montreau à Montreuil, à la conférence gesticulée de Franck Lepage, de la SCOP Le Pavé à Rennes, INCULTURE(S) 2 « Et si on empêchait les riches de s’instruire plus vite que les autres… ou comment j’ai raté mon ascension sociale. » Une autre histoire de l’Éducation. Le comité local Attac93Sud se félicite du succès de cet évènement qui a été rendu possible par la mobilisation de nombre de militant-e-s du comité local et aussi par quelques coups de main précieux de la part de Karim, Pascal et Anne. Celles et ceux qui veulent aller plus loin après avoir assisté à cette conférence peuvent se rendre sur le site du Pavé et consulter les liens qui figurent au bas de l’article « L’École ».

Related: