background preloader

Canopé - académie de Nancy-Metz: Accompagner les enseignants débutants

Canopé - académie de Nancy-Metz: Accompagner les enseignants débutants
Related:  Accompagnement des enseignantsPROFESIONNALITE ENSEIGNANTE

Concevoir des formations, un livret ressource pour les formateurs Une formation continue des enseignants aujourd'hui - page 5 Une formation continue des enseignants aujourd’hui. Pour « faire » quoi ? Pour le centre Alain-Savary, la formation continue doit donner des espaces et des temps disponibles aux enseignants afin de mieux comprendre la nature des difficultés ordinaires d’apprentissages que rencontrent les élèves. Cinq directions pour la formation - page 7 Le centre Alain-Savary propose cinq grandes directions qui peuvent guider les formateurs quand ils conçoivent une formation . Concevoir une formation - page 14 Outils, dispositifs, environnements, parcours... L’enjeu de toute formation se situe au niveau de l’activité que l’on souhaite que le formé déploie effectivement. Une nouvelle prescription : "l'hybride" - page 19 La formation — initiale et continue — voit se développer de nouvelles formes dites hybrides avec notamment l’arrivée d’un nouveau dispositif institutionnel de formation à distance, M@gistere. De l'usage de la vidéo - page 22

Quatre conditions pour que le conseil pédagogique contribue à du développement professionnel des débutants... Dans le contexte socio-économique du début du XXI siècle, l’éducation reste un enjeu sociétal majeur. Dans cette perspective, la question de la formation des enseignants et plus précisément celle de l’accompagnement à l’entrée dans le métier des débutants apparaît centrale. En se plaçant dans le cadre d’une recherche qualitative, les travaux effectués visent à comprendre dans quelle mesure le dispositif actuel de conseil pédagogique contribue au développement professionnel des professeurs débutants du primaire. Plus précisément, l'étude porte sur les conclusions énoncées au cours des entretiens-conseils, de leur formulation jusqu’à leur transformation potentielle en compétences professionnelles. Elle permet de mettre au jour, pour ce corpus, des résultats sur plusieurs questions de recherche : 1) Quelle est la nature des conclusions formulées lors des entretiens-conseils ? 2) Quels sont les processus et difficultés qui aboutissent à la formulation des conclusions ? M. M. M. M. M.

L’analyse des pratiques professionnelles pourquoi cette expression Où l’on fait une analyse préalable et nécessaire de l’expression « analyse des pratiques professionnelles ».Pour y voir clair, il faut d’abord s’entendre... L’expression est à peine admise dans les milieux de la formation professionnelle qu’elle soulève, dès qu’on y réfléchit, un très grand nombre de questions. En effet, aucun des termes ne va de soi, pas plus que leur agencement. Pratiques Qu’entendre par pratiques ? Ainsi, contrairement à la perception commune et superficielle du terme, qui imposerait d’ailleurs l’identité entre connaissance pratique et connaissance commune, la pratique, bien qu’incluant l’idée de l’application, ne renvoie pas immédiatement au faire et aux gestes, mais aux procédés pour faire. Analyser... Le deuxième terme auquel il faut s’attacher est celui d’analyse. Analyser impose une opération de division, de fragmentation, de parcellisation. Professionnelles On peut en venir enfin à professionnelles. Revenons maintenant à l’analyse des pratiques professionnelles.

Didactique professionnelle : vademecum pour débutants La didactique professionnelle a pour but d’analyser le travail en vue de la formation des compétences professionnelles. Elle est née en France dans les années 1990, au confluent d’un champ de pratiques, la formation des adultes, et de trois courants théoriques : la psychologie du développement, l’ergonomie et la didactique. S’intéressant d’abord au travail en milieu industriel, elle s’étend aujourd’hui aux activités de service et d’enseignement.Trois piliers fondateursPour la didactique, c’est Bachelard, Brousseau ou Chevallard qui forment le cadre initial. Les disciplines sont mises à contribution, avec le concept de « situation didactique », c’est à dire les conditions à remplir pour confronter celui qui apprend avec ce qu’il y a à apprendre. La « transposition », c’est le passage du savoir savant en savoir à enseigner, et plus généralement les transformations à réaliser pour permettre les situations d’enseignement.

La formation continue en établissement Tout au long de leur carrière, les enseignants s’interrogent sur leur posture, les situations d’apprentissages proposées aux élèves, leur gestion de la classe, l’évaluation, etc. Cependant, réfléchir sur sa pratique ne suffit pas. L’analyse de l’activité professionnelle des enseignants, la prise en compte de l’acteur, du collectif de travail, l’environnement institutionnel et le contexte organisationnel sont autant d’éléments utiles pour comprendre, organiser et améliorer la formation in situ des enseignants. Se former dans l’établissement, c’est travailler et se former avec les autres L’autonomie de l’enseignant ne doit pas occulter les bénéfices avérés d’un travail collaboratif. Les stratégies gagnantes pour les enseignants Le concept de communauté d’apprentissage se décline selon trois dimensions : elle est d’abord cognitive, puisqu’on y apprend, seul ou en collectif, à développer des pratiques, à construire du sens. Assumer et assurer son développement professionnel au quotidien

"Être tuteur - conseiller pédagogique en formation professionnelle d’enseignants novices" - Conférence de Sébastien CHALIES - Formation des personnels de l'académie de Dijon "Être tuteur - conseiller pédagogique en formation professionnelle d’enseignants novices" - Conférence de Sébastien CHALIES Sébastien CHALIES, maître de conférence à l’université de Toulouse : Vers de nouvelles modalités de tutorat des enseignants débutants. Il n’y a pas de structuration typique de la situation de tutorat mais structuration « traditionnelle » : observation et entretien de conseil pédagogique - plutôt monologue que dialogue d’ailleurs. Les dilemmes : aider et/ou évaluer l’enseignant novice... le tuteur est souvent dans la compassion, l’indulgence... Aider à enseigner et/ou aider à apprendre à enseigner... le tuteur aide dans l’immédiateté, prescrit souvent. Sébastien Chaliès fait des propositions pour la formation des tuteurs :Il est de la responsabilité du tuteur d’enseigner ostensiblement les règles de métier, d’accompagner les premiers suivis des règles enseignées et l’interprétation des règles (épaissir le métier).

MENH1506379N Orientations générales La loi de programmation et d'orientation pour la refondation de l'école a créé les écoles supérieures du professorat et de l'éducation (ESPE), avec la volonté de mettre en place une formation des personnels enseignants et d'éducation par alternance conjuguant une formation universitaire, qui s'inscrit dans une démarche de recherche, avec une mise en situation professionnelle. Dans ce cadre, les ESPE sont habilitées à délivrer un master dans les domaines des métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (Meef). L'objet de la présente note de service est de préciser, à compter de l'année 2014-2015, les modalités d'évaluation et de titularisation des stagiaires recrutés par concours. Les nouvelles règles d'évaluation du stage et de titularisation des stagiaires sont les suivantes : - L'évaluation du stage se fonde désormais sur le référentiel de compétences rénové prévu par l'arrêté du 1er juillet 2013. - La composition des jurys académiques évolue.

Roland Goigoux : quels savoirs utiles aux formateurs Roland Goigoux résume ici en une heure les quatorze heures de cours qu’il assure dans le master de formation de formateurs de Clermont. (ESPE Clermont Auvergne et laboratoire ACTé), conférence faite devant les candidats au CAFIPEMF et CAFFA (diplômes formateurs premier et second degré). Le texte ci-dessous résume son propos, selon le découpage présenté. player1 commande et raisonnement La demande adressée aux enseignants par l’institution s’est progressivement déplacée d’une obligation de moyens à une obligation de résultats. La question du « professionnalisme enseignant » requiert du professeur non seulement de maitriser ce qu’il a à enseigner, mais aussi de devenir un spécialiste des apprentissages. Le rôle des enseignants-formateurs En conséquence, le travail du formateur consiste à apporter des connaissances sur les apprentissages et les conditions qui facilitent ces apprentissages. Un modèle de recherche de plus en plus prégnant : « évidence-based-policy » Selon R. 1. 2. 3. 4. 5.

Related: