background preloader

Personnaliser les apprentissages grâce au BYOD

Personnaliser les apprentissages grâce au BYOD
1 Share Share Tweet Email L’objectif visé est celui de la personnalisation des apprentissages en utilisant l’outil le plus personnel qui soit pour les élèves aujourd’hui. Que ce soit à distance ou en présence, en classe inversée comme en classe ordinaire, la question essentielle de la personnalisation des apprentissages est celle de l’interaction et de la réflexivité : – Interactions avec les ressources éducatives, interactions entre élèves, interactions avec le-la professeur-e ; – Réflexivité sur ce qui est réalisé et la manière dont cela est réalisé, pour apprendre à apprendre et apprendre à réaliser et être. « Il s’agit donc pour nous de chercher comment l’usage du matériel connecté personnel des élèves peut aider à augmenter ces interactions et ces rétroactions pour faciliter les apprentissages, permettre une plus grande différenciation pédagogique afin que les élèves gagnent en autonomie, en sentiment de maîtrise et ainsi en confiance en soi ». lu : 5398 fois

http://www.ludovia.com/2015/02/personnaliser-les-apprentissages-grace-au-byod/

Related:  Tablettes - numérique éducatifLes bonnes pratiques du BYOD

Restitution de la Concertation nationale sur le numérique pour l'éducation La révolution numérique transforme en profondeur tous les secteurs de la société. L'École est particulièrement concernée par ce changement qui interroge les fondements traditionnels de son organisation et de ses méthodes pédagogiques, mais aussi des contenus d’enseignement. Je suis convaincue qu’il y a là une véritable opportunité pour l’École et que s’ouvrent de nouvelles perspectives pour permettre aux élèves de mieux apprendre, de développer de nouvelles compétences, de stimuler leur intérêt et leur créativité et permettre une meilleure collaboration entre les membres de la communauté éducative. Le numérique est un levier majeur pour nous permettre d’atteindre les principaux objectifs de notre politique éducative : la réduction des inégalités scolaires, culturelles et sociales, la lutte contre le décrochage et la démotivation, l’adaptation de l’enseignement à la diversité et aux besoins de chaque élève, l’ouverture de l’École sur le monde, sur son territoire, sur son époque.

BYOD, une flexibilité maximale pour plus de productivité (vidéo) print By Audrey Williart in BYOD Perdu dans le jargon des types de déploiement? Avant de vous lancer, pesez le pour et le contre pour choisir celui qui correspond vraiment à vos besoins. Dans le dernier épisode, découvrez le BYOD #Classe_inversée en #histoire en #lycée À l'aide des outils numériques et d'un mobilier adapté, Laëtitia Léraut, professeur d'histoire-géographie au Lycée André Theuriet de Civray (86), pratique la classe inversée avec ses élèves de terminale. L’origine du projet Une partie de l’équipe pédagogique du lycée A. Theuriet de Civray a fait le constat que les élèves, notamment ceux de terminale, avaient besoin de changement afin de s’impliquer davantage dans leurs apprentissages.

Equipement informatique: les collèges des BdR les mieux pourvus de l’Académie mais une certaine obsolescence constatée Le lead Une Note d’Information rendue publique par la DEPP mesurait le degré d’équipement informatique des collèges de France (1). Nous avions prolongé cette étude par es questions posées au Ministère et au rectorat. Préparer son premier projet d’utilisation des BYOD en classe 1- Définition des BYOD « Bring Your Own Device » autrement dit, « apportez vos objets personnels ». Certains tentent de franciser l’acronyme, il devient donc AVAN « Apportez vos appareils numériques ». Les BYOD sont au nombre de trois : l’ordinateur portable, la tablette, le smartphone À la découverte du #patrimoine avec les tablettes Dans le cadre du dispositif Edutablettes 86, Céline Énain-Longeau et Sébastien Lumia, respectivement professeur des écoles et enseignant d'histoire-géographie, invitent leurs élèves à la découverte du patrimoine local. L’origine du projet Le projet « A la découverte de notre patrimoine local » est lié à une expérimentation qui s’intitule « Edutablettes 86 ». Deux des principaux objectifs de ce projet sont : d’évaluer les apprentissages des élèves à travers l’usage de la tablette ; de développer la liaison CM2-sixième entre l’école élémentaire Marcel-Pagnol de Thuré et le collège de secteur Maurice-Bedel de Saint-Gervais-Les-Trois-Clochers (établissements éloignés d’une dizaine de kilomètres). Le déroulement de l’activité Ce projet sur notre patrimoine local est un projet pluridisciplinaire mené tout au long de l’année sur quatre temps.

Apprendre avec des tablettes tactiles, des TNI - Tablettes tactiles : retours d'expérimentations et potentialités pédagogiques À ce jour, l'introduction des tablettes tactiles dans l'écosystème scolaire a rendu possible la mise en place de nouvelles pratiques pédagogiques qui développent des modalités d'apprentissage plus collaboratives et permettent un meilleur accompagnement des élèves. Intégrées aux pratiques innovantes des professionnels de l'éducation, ces nouveaux supports permettent de mettre en œuvre des activités diversifiées, adaptables à des contextes d'apprentissage variés et aux besoins spécifiques de chaque apprenant. Le caractère individuel de ces objets connectés favorise un apprentissage stimulant l'autonomie et la créativité des élèves. Ces tablettes sont également conçues comme des outils de communication, favorisant les interactions en classe et le partage.

Les menaces du Bring Your Own Device Michael Sutton, Zscaler L’écosystème mobile est différent de celui des ordinateurs et cette différence est d’autant plus vraie lorsqu’il s’agit de sécurité. Au bureau, les ordinateurs fixes et portables appartiennent, le plus souvent, à l’entreprise. Il est donc normal que ces appareils aient des restrictions d’accès et soient équipés de logiciels de sécurité contrôlant les accès et les données qui s’y trouvent. Ce n’est pas le cas dans le contexte du BYOD. Les collaborateurs ne sont pas prêts à accepter de céder leurs droits d’utilisation à leur employeur pour un appareil dans lequel ils ont personnellement investi.

Usages de la #tablette en #géographie au #collège Nicolas Bertos, professeur d'Histoire-géographie au collège Georges Ville à Pont-Saint Esprit, expérimente l'utilisation des tablettes tactiles avec ses élèves de 4e. Présentation Depuis la rentrée 2013, mon collège est équipé de 30 tablettes tactiles. Cet outil reste en classe : lorsque les élèves entrent en cours d’histoire-géographie avec moi, ils prennent la tablette et la laissent à leur sortie.

Ecole numérique : les questions à se poser avant d’investir Alors que l’Education nationale veut développer de nouveaux usages grâce au numérique, un chantier se profile pour les communes : faire évoluer les équipements existants ou en acquérir de nouveaux. Mais comment concilier cet objectif avec la réalité du terrain ? Les enseignants, dont le métier est appelé à évoluer, ne seront pas prescripteurs d’usages qu’ils ne maîtrisent pas encore. Tour d’horizon des arbitrages à opérer avant de se lancer. 1/ Fermer la salle informatique ? La salle informatique est le symbole de l’informatisation des écoles françaises du début des années 2000.

Revue Sticef.org Patrick GIROUX, Sandra COULOMBE (UQAC & CRIFPE), Nadia CODY (UQAC), Suzie GAUDREAULT (UQAC & CRIFPE) RÉSUMÉ : Plusieurs écoles tentent d'innover dans un contexte où le paysage technologique évolue rapidement et les tablettes numériques telles l'iPad sont clairement identifiées comme une technologie émergente susceptible d'avoir des retombées importantes en éducation à très court terme (Johnson et al., 2012). Une école secondaire québécoise intègre depuis septembre 2012 des iPad dans deux de ses groupes de troisième secondaire. Une équipe de recherche accompagne l'école et suit leur parcours.

L’élu, maître d’œuvre de l’école numérique Pendant la période de rentrée scolaire, l’élu reprend également le chemin de l’école numérique avec son projet d’investissement. Mais suffit-il de prendre note des besoins des services de l’Education nationale en équipements numériques, de déployer le débit internet dédié, pour s’acquitter ainsi de sa mission de bâtisseur de l’école numérique ? Non ! Trop de communes attendent encore de l’Education nationale que l’on leur dicte la marche à suivre et que l’on leur donne la liste des courses ! Or le projet numérique éducatif d’une collectivité dépasse aujourd’hui l’unique problématique des usages pédagogiques, inhérents à la loi sur la refondation de l’école de juillet 2013.

10 raisons d’utiliser les téléphones mobiles en classe Alors que certaines écoles se félicitent de l’interdire, le téléphone cellulaire en classe fait ses preuves dans d’autres! Appuyé par une bonne stratégie d’intégration, il peut s’avérer un outil d’apprentissage et d’organisation indispensable. Autoriser ou non l’utilisation du téléphone cellulaire en classe : voilà un sujet délicat! Un rapide sondage dans tout établissement secondaire permet de constater qu’une bonne partie des jeunes possède un téléphone cellulaire, et qu’il est souvent sur eux. On peut par ailleurs s’attendre à ce que la baisse des prix et les forfaits familiaux poussent de plus en plus de parents à fournir un téléphone intelligent avec Internet à leurs enfants. Il y a peu de temps, à l’occasion d’une conférence, Martin Lessard, chroniqueur à l’émission La Sphère de Radio-Canada, expliquait que les cellulaires actuels sont aussi puissants que le module lunaire des missions Apollo, à la seule différence que cette puissance est maintenant dans nos poches.

Related: